Tori Bowie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bowie.
Tori Bowie Portail athlétisme
Tori Bowie Beijing 2015.jpg
Tori Bowie lors des mondiaux 2015.
Informations
Disciplines Sprint, saut en longueur
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Naissance (25 ans)
Lieu Sand Hill
Taille 1,75 m
Poids 55 kg
Entraîneur Lance Brauman
Palmarès
Championnats du monde - - 1
Ligue de diamant - - 1

Tori Bowie (née le à Sand Hill) est une athlète américaine, spécialiste des épreuves de sprint et du saut en longueur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiante à l'Université du Mississippi du Sud, elle remporte en 2011 les titres NCAA en salle et en plein air du saut en longueur[1]. En avril 2013, elle porte son record personnel du 100 mètres à 11 s 14 lors des Mt. SAC Relays de Walnut en Californie, et celui du saut en longueur à 6,91 m (+1,0 m/s) à Westwood.

En début de saison 2014, à Naperville, elle établit un nouveau record personnel à la longueur en salle avec 6,95 m, signant la meilleure performance mondiale de l'année. Sélectionnée pour les championnats du monde en salle de Sopot, en Pologne, elle ne parvient pas à franchir le cap des qualifications. Elle s'illustre lors du circuit de la ligue de diamant 2014 en remportant tout d'abord l'épreuve du 200 m de la Prefontaine Classic à Eugene. Située au couloir n°1, elle s'impose en 22 s 18, signant un nouveau record personnel ainsi que la meilleure performance mondiale de l'année. Elle remporte ensuite le 100 m du meeting de Rome en portant son record personnel à 11 s 05, avant de dominer toutes ses adversaires au cours de l'Adidas Grand Prix de New York, dans le temps de 11 s 07[2]. Fin juin, au cours des demi-finales des championnats des États-Unis, à Sacramento, Bowie descend pour la première fois de sa carrière sous les onze secondes en courant le 100 m en 10 s 91 (+2,0 m/s). Blessée, elle déclare forfait pour la finale. Le 18 juillet 2014, lors du Meeting Herculis de Monaco, Tori Bowie réalise la meilleure performance mondiale de l'année sur 100 m en établissant la marque de 10 s 80 (+ 0,8 m/s)[3].

En 2015, Bowie remporte le 100 m des Championnats des États-Unis, se qualifiant ainsi pour les Championnats du monde de Pékin où elle remporte la médaille de bronze en 10 s 86. Elle est devancée par Shelly-Ann Fraser-Pryce (10 s 76) et par Dafne Schippers (10 s 81). En fin de saison, elle se classe par ailleurs troisième du classement général de la Ligue de diamant.

Le 19 mars 2016, Bowie se classe 6e du 60 m championnats du monde en salle de Portland en 7 s 14[4]. Le 16 avril suivant, elle établit la meilleure performance mondiale de l'année sur 200 m en 22 s 26.

Le 6 mai suivant, l'Américaine remporte le Doha Diamond League 2016 en 10 s 80, meilleure performance mondiale de l'année et record personnel égalé[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2015 Championnats du monde Pékin 3e 100 m 10 s 86
Ligue de diamant 3e 100 m détails
2016 Championnats du monde en salle Portland 6e 60 m 7 s 14

National[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Plein air 100 m 10 s 78 Drapeau : États-Unis Eugene 3 juillet 2016
200 m 21 s 98 Drapeau : États-Unis Eugene 28 mai 2016
Saut en longueur 6,91 m (+ 1,0 m/s) Drapeau : États-Unis Westwood 6 avril 2013
Salle 60 m 7 s 14 Drapeau : États-Unis New York 15 février 2014
Saut en longueur 6,95 m Drapeau : États-Unis Naperville 25 janvier 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bowie adds the 100m to her list of hits in Rome », sur iaaf.org,‎
  2. (en) « Stahl, Murer and Weir get world leads in New York - IAAF Diamond League », sur iaaf.org,‎
  3. (en) « Bondarenko over 2.40m again in Monaco – IAAF Diamond League », sur iaaf.org,‎
  4. [1] Women's 60 m final
  5. « Programme 2016 & Results - Diamond League - Doha », sur doha.diamondleague.com (consulté le 6 mai 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]