Championnats du monde d'athlétisme 2005

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Championnats du monde d'athlétisme 2005
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo des championnats du monde d'athlétisme 2005
Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) IAAF
Édition 10e
Lieu(x) Helsinki, Drapeau de la Finlande Finlande
Date 6 au
Nations 191
Participants 1 688
Épreuves 47
Site(s) Stade olympique

Navigation

1983 1987 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2022 2023

Les 10es Championnats du monde d'athlétisme se sont tenus du 6 août au au stade olympique d'Helsinki en Finlande, déjà organisatrice des premiers championnats du monde en 1983.

La compétition aurait dû avoir lieu à Londres, mais le nouveau stade de Wembley ne pouvant être terminé à temps, l'IAAF décida de leur retirer l'organisation. Londres avait remporté l'organisation devant les villes de Berlin, Bruxelles, Budapest, Helsinki, Moscou et Rome.

Les épreuves de cette 10e édition des championnats du monde furent retransmises par la télévision dans 192 pays ; c'est 10 de mieux qu'à Paris deux ans auparavant. 1 688 athlètes de 191 délégations étaient présents. Est ajoutée une épreuve par rapport au programme des derniers championnats du monde : le 3 000 mètres steeple féminin.

Ces championnats du monde 2005 furent marqués par de très mauvaises conditions météorologiques.

Dopage[modifier | modifier le code]

En mars 2013, l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) publie les résultats de contrôles antidopage effectués sur des échantillons prélevés et congelés lors des championnats du monde d'Helsinki. Six cas positifs sont ainsi révélés : les Russes Olga Kuzenkova (médaillée d'or au lancer du marteau), Tatyana Kotova (médaillée d’argent au saut en longueur), ainsi que les Biélorusses Andrei Mikhnevich (6e du lancer du poids), Ivan Tsikhan (médaillé d'or du lancer du marteau), Vadim Devyatovskiy (médaillé d'argent du lancer du marteau), et Nadzeya Astapchuk (championne du monde du lancer du poids et suspendue pour dopage lors des Jeux olympiques de 2012[1],[2],[3]).

Résultats[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
100 m
détails
Justin Gatlin
9 s 88 (SB)
Michael Frater
10 s 05
Kim Collins
10 s 05
200 m
détails
Justin Gatlin
20 s 04
Wallace Spearmon
20 s 20
John Capel
20 s 31 (SB)
400 m
détails
Jeremy Wariner
43 s 93 (WL)
Andrew Rock
44 s 35 (PB)
Tyler Christopher
44 s 44 (NR)
800 m
détails
Rashid Ramzi
1 min 44 s 24 (PB)
Yuriy Borzakovskiy
1 min 44 s 51
William Yiampoy
1 min 44 s 55
1 500 m
détails
Rashid Ramzi
3 min 37 s 88
Adil Kaouch
3 min 38 s 00 (SB)
Rui Silva
3 min 38 s 02
5 000 m
détails
Benjamin Limo
13 min 32 s 55
Sileshi Sihine
13 min 32 s 81
Craig Mottram
13 min 32 s 96
10 000 m
détails
Kenenisa Bekele
27 min 08 s 33
Sileshi Sihine
27 min 08 s 87
Moses Mosop
27 min 08 s 96 (PB)
Marathon
détails
Jaouad Gharib
2 h 10 min 10 s
Christopher Isengwe
2 h 10 min 21 s (PB)
Tsuyoshi Ogata
2 h 11 min 16 s (SB)
110 m haies
détails
Ladji Doucouré
13 s 07
Liu Xiang
13 s 08
Allen Johnson
13 s 10
400 m haies
détails
Bershawn Jackson
47 s 30 (PB)
James Carter
47 s 43 (PB)
Dai Tamesue
48 s 10 (SB)
3 000 m steeple
détails
Saif Saaeed Shaheen
8 min 13 s 31
Ezekiel Kemboi
8 min 14 s 95
Brimin Kipruto
8 min 15 s 30
20 km marche
détails
Jefferson Perez
1 h 18 min 35 s (SB)
Francisco Javier Fernandez
1 h 19 min 36 s
Juan Manuel Molina
1 h 19 min 44 s (PB)
50 km marche
détails
Sergey Kirdyapkin
3 h 38 min 08 s (PB)
Aleksey Voyevodin
3 h 41 min 25 s
Alex Schwazer
3 h 41 min 54 s (NR)
4 × 100 m
détails
Drapeau de la France France
Ladji Doucouré
Ronald Pognon
Eddy De Lépine
Lueyi Dovy
Oudéré Kankarafou*
38 s 08 (WL)
Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago
Kevon Pierre
Marc Burns
Jacey Harper
Darrel Brown
38 s 10 (NR)
Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne
Jason Gardener
Marlon Devonish
Christian Malcolm
Mark Lewis-Francis
38 s 27 (SB)
4 × 400 m
détails
Drapeau des États-Unis États-Unis
Andrew Rock
Derrick Brew
Darold Williamson
Jeremy Wariner
Miles Smith*
LaShawn Merritt*
2 min 56 s 91 (WL)
Drapeau des Bahamas Bahamas
Nathaniel McKinney
Avard Moncur
Andrae Williams
Chris Brown
Troy McIntosh*
2 min 57 s 32 (NR)
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Sanjay Ayre
Brandon Simpson
Lansford Spence
Davian Clarke
Michael Blackwood*
2 min 58 s 07 (SB)
Saut en hauteur
détails
Yuriy Krymarenko
2,32 m
Víctor Moya
Yaroslav Rybakov
2,29 m
-
Saut à la perche
détails
Rens Blom
5,80 m (SB)
Brad Walker
5,75 m
Pavel Gerasimov
5,65 m (SB)
Saut en longueur
détails
Dwight Phillips
8,60 m (WL)
Ignisious Gaisah
8,34 m (NR)
Tommi Evilä
8,25 m
Triple saut
détails
Walter Davis
17,57 m (SB)
Yoandri Betanzos
17,42 m (SB)
Marian Oprea
17,40 m
Lancer du poids
détails
Adam Nelson
21,73 m (SB)
Rutger Smith
21,29 m
Ralf Bartels
20,99 m
Lancer du disque
détails
Virgilijus Alekna
70,17 m (CR)
Gerd Kanter
68,57 m
Michael Möllenbeck
65,95 m
Lancer du javelot
détails
Andrus Värnik
87,17 m
Andreas Thorkildsen
86,18 m
Sergey Makarov
83,54 m
Lancer du marteau[4]
détails
Vadim Devyatovskiy
82,60 m
Szymon Ziółkowski
79,35 m (SB)
Markus Esser
79,16 m
Décathlon
détails
Bryan Clay
8 732 pts (WL)
Roman Šebrle
8 521 pts
Attila Zsivóczky
8 385 pts
Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)

* Athlètes médaillés ayant participé aux séries des relais

Femmes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
100 m
détails
Lauryn Williams
10 s 93
Veronica Campbell
10 s 95 (SB)
Christine Arron
10 s 98
200 m
détails
Allyson Felix
22 s 16
Rachelle Boone-Smith
22 s 31
Christine Arron
22 s 31 (SB)
400 m
détails
Tonique Williams-Darling
49 s 55 (SB)
Sanya Richards
49 s 74
Ana Guevara
49 s 81
800 m
détails
Zulia Calatayud
1 min 58 s 82
Hasna Benhassi
1 min 59 s 42
Tatyana Andrianova
1 min 59 s 60[5]
1 500 m
détails
Tatyana Tomashova
4 min 00 s 35 (SB)
Olga Yegorova
4 min 01 s 46
Bouchra Ghezielle
4 min 02 s 45
5 000 m
détails
Tirunesh Dibaba
14 min 38 s 59 (CR)
Meseret Defar
14 min 39 s 54
Ejegayehu Dibaba
14 min 42 s 47
10 000 m
détails
Tirunesh Dibaba
30 min 24 s 02
Berhane Adere
30 min 25 s 41 (SB)
Ejegayehu Dibaba
30 min 26 s 00
Marathon
détails
Paula Radcliffe
2 h 20 min 57 s (CR)
Catherine Ndereba
2 h 22 min 01 s (SB)
Constantina Tomescu
2 h 23 min 19 s
100 m haies
détails
Michelle Perry
12 s 66
Delloreen Ennis-London
12 s 76
Brigitte Foster-Hylton
12 s 76
400 m haies
détails
Yuliya Pechonkina
52 s 90 (WL)
Lashinda Demus
53 s 27 (PB)
Sandra Glover
53 s 32 (PB)
3 000 m steeple
détails
Dorcus Inzikuru
9 min 18 s 24 (CR)
Yekaterina Volkova
9 min 20 s 49 (PB)
Jeruto Kiptum
9 min 26 s 95 (NR)
4 × 100 m
détails
Drapeau des États-Unis États-Unis
Angela Daigle
Muna Lee
Me'Lisa Barber
Lauryn Williams
41 s 78 (WL)
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Danielle Browning
Sherone Simpson
Aleen Bailey
Veronica Campbell
Beverly McDonald*
41 s 99 (SB)
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Yulia Nesterenko
Natalya Sologub
Alena Neumiarzhitskaya
Oksana Dragun
42 s 56 (NR)
4 × 400 m
détails
Drapeau de la Russie Russie
Yuliya Pechonkina
Olesya Krasnomovets
Natalya Antyukh
Svetlana Pospelova
Tatyana Firova*
Olesya Zykina*
3 min 20 s 95
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Shericka Williams
Novlene Williams
Ronetta Smith
Lorraine Fenton
3 min 23 s 29 (SB)
Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne
Lee McConnell
Donna Fraser
Nicola Sanders
Christine Ohuruogu
3 min 24 s 44 (SB)
20 km marche
détails
Olimpiada Ivanova
1 h 25 min 41 s (WR)
Ryta Turava
1 h 27 min 05 s (NR)
Susana Feitor
1 h 28 min 44 s (SB)
Saut en longueur
détails
Tianna Madison
6,89 m (PB)
Eunice Barber
6,76 m
Yargelis Savigne
6,69 m
Triple saut
détails
Trecia Smith
15,11 m (WL)
Yargelis Savigne
14,82 m (PB)
Anna Pyatykh
14,78 m
Saut en hauteur
détails
Kajsa Bergqvist
2,02 m (WL)
Chaunte Howard
2,00 m (PB)
Emma Green
1,96 m (PB)
Saut à la perche
détails
Yelena Isinbayeva
5,01 m (WR)
Monika Pyrek
4,60 m
Pavla Hamácková
4,50 m
Lancer du poids[6]
détails
Olga Ryabinkina
19,64 m
Valerie Vili
19,62 m
Nadine Kleinert
19,07 m
Lancer du disque
détails
Franka Dietzsch
66,56 m (SB)
Natalya Sadova
64,33 m
Vera Pospíšilová-Cechlová
63,19 m
Lancer du marteau[7]
détails
Yipsi Moreno
73,08 m
Tatyana Lysenko
72,46 m
Manuela Montebrun
71,44 m
Lancer du javelot
détails
Osleidys Menéndez
71,70 m (WR)
Christina Obergföll
70,03 m (AR)
Steffi Nerius
65,96 m
Heptathlon
détails
Carolina Klüft
6 887 pts (SB)
Eunice Barber
6 824 pts
Margaret Simpson
6 375 pts
Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)

* Athlètes médaillées ayant participé aux séries des relais

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1. Drapeau des États-Unis États-Unis 14 8 3 25
2. Drapeau de la Russie Russie 7 7 4 18
3. Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 3 4 2 9
4. Drapeau de Cuba Cuba 3 3 1 7
5. Drapeau de la France France 2 2 4 8
6. Drapeau de la Suède Suède 2 0 1 3
7. Drapeau de Bahreïn Bahreïn 2 0 0 2
8. Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 1 5 2 8
9. Drapeau du Kenya Kenya 1 2 4 7
10. Drapeau du Maroc Maroc 1 2 0 3
11. Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 1 5 7
12. Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 1 1 1 3
13. Drapeau des Bahamas Bahamas 1 1 0 2
13. Drapeau de l'Estonie Estonie 1 1 0 2
13. Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 1 0 2
16. Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 1 0 2 3
17. Drapeau de l'Équateur Équateur 1 0 0 1
17. Drapeau de la Lituanie Lituanie 1 0 0 1
17. Drapeau du Qatar Qatar 1 0 0 1
17. Drapeau de l'Ouganda Ouganda 1 0 0 1
17. Drapeau de l'Ukraine Ukraine 1 0 0 1
22. Drapeau de la Pologne Pologne 0 2 0 2
23. Drapeau de la Tchéquie Tchéquie 0 1 2 3
24. Drapeau de l'Espagne Espagne 0 1 1 2
24. Drapeau du Ghana Ghana 0 1 1 2
26. Drapeau de la Norvège Norvège 0 1 0 1
26. Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 0 1 0 1
26. Drapeau de la République populaire de Chine Chine 0 1 0 1
26. Drapeau de la Tanzanie Tanzanie 0 1 0 1
26. Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 0 1 0 1
31. Drapeau du Japon Japon 0 0 2 2
31. Drapeau du Portugal Portugal 0 0 2 2
31. Drapeau de la Roumanie Roumanie 0 0 2 2
34. Drapeau de l'Australie Australie 0 0 1 1
34. Drapeau du Canada Canada 0 0 1 1
34. Drapeau de la Finlande Finlande 0 0 1 1
34. Drapeau de la Hongrie Hongrie 0 0 1 1
34. Drapeau de l'Italie Italie 0 0 1 1
34. Drapeau du Mexique Mexique 0 0 1 1
34. Drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès Saint-Christophe-et-Niévès 0 0 1 1
47 48 46 141

Records du monde[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) IAAF, « Helsinki 2005 re-tests reveal six adverse findings », sur iaaf.org, (consulté le )
  2. (fr) VO2, « 6 cas de dopage lors du Mondial 2005 après ré-analyses de 100 échantillons. », sur vo2.fr, (consulté le )
  3. (fr) « Six cas positifs en 2005 », sur lequipe.fr (consulté le )
  4. (en) IAAF, « Revision of results following sanctions of Tsikhan and Ostapchuk », sur iaaf.org,
  5. Disqualifiée dans un premier temps après une vérification du second échantillon en 2015, dix ans après cette course par la Federation internationale, elle est rétablie en avril 2016 par le Tribunal arbitral du sport, qui considère que cet échantillon aurait pu être examiné seulement huit ans après et non dix (règle non rétroactive).
  6. (en) IAAF, « Revision of results following sanctions of Tsikhan and Ostapchuk », sur iaaf.org,
  7. Dopage de Olga Kuzenkova, changement du classement