Joshua Cheptegei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joshua Cheptegei
Image illustrative de l’article Joshua Cheptegei
Joshua Cheptegei en 2014.
Informations
Disciplines Courses de fond
Nationalité Ougandais
Naissance (25 ans)
Lieu de naissance Kapchorwa
Records
Actuel détenteur du record du monde du 5 000 m (12 min 35 s 36, 2020), du record du monde du 10 000 mètres (26 min 11 s 00)
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 -
Championnats du monde 2 1 -
Champ. du monde juniors 1 - -
Jeux du Commonwealth 2 - -

Joshua Kiprui Cheptegei (né le à Kapchorwa) est un athlète ougandais, spécialiste des courses de fond.

Champion du monde du 10 000 m en 2019 à Doha, Il devient champion olympique du 5 000 m et vice-champion olympique du 10 000 m en 2021 à Tokyo.

Il est l'actuel détenteur du record du monde du 5 000 mètres (12 min 35 s 36 en 2020) et du record du monde du 10 000 mètres (26 min 11 s 00 en 2020)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Joshua Cheptegei (à gauche) lors de la finale du 10 000 m des Jeux olympiques de 2016, à Rio de Janeiro.

Il fait partie du NN Running Team.

Lors des championnats du monde juniors 2014 à Eugene, aux États-Unis, Joshua Cheptegei remporte le titre du 10 000 mètres dans le temps de 28 min 32 s 86[2], et se classe par ailleurs quatrième de l'épreuve du 5 000 mètres. Il participe cette même année aux championnats d'Afrique seniors à Marrakech, mais il ne termine pas la finale du 10 000 m.

En 2015, il remporte le 10 000 m des championnats d'Afrique juniors à Addis-Abeba, en établissant un nouveau record des championnats en 29 min 58 s 70. Il participe aux championnats du monde 2015 à Pékin et se classe neuvième de la finale du 10 000 m.

Aligné dans deux épreuves de fond lors des Jeux olympiques de 2016, à Rio de Janeiro, Joshua Cheptegei se classe 8e du 5 000 m (13 min 9 s 17) et 6e du 10 000 m en battant son record personnel (27 min 10 s 06).

En , lors des championnats du monde de cross-country disputés à Kampala en Ouganda, victime d'une terrible défaillance, il se classe 30e de l'épreuve individuelle (10 km) après avoir été en tête de la course mais obtient la médaille de bronze par équipes. Le , lors du meeting de Lausanne, il descend pour la première fois de sa carrière sous les 13 minutes au 5 000 m en parcourant la distance en 12 min 59 s 83. Le , aux championnats du monde de Londres, il décroche la médaille d'argent du 10 000 m en portant son record personnel à 26 min 49 s 94. Il est devancé sur la ligne d'arrivée par le Britannique Mohamed Farah.

En , lors des Jeux du Commonwealth de Gold Coast en Australie, il remporte le titre du 5 000 m (13 min 50 s 83) puis s'impose quelques jours plus tard dans l'épreuve du 10 000 m (27 min 19 s 62, record de la compétition)[3]. Le , il remporte pour la deuxième fois le Durban 10k, à Durban, en Afrique du Sud en 27 min 16 s[4].

Le , Joshua Cheptegei remporte les Championnats du monde de cross-country, à Aarhus, au Danemark, dans la catégorie senior hommes[5]. Le , l'Ougandais devient champion du monde du 10 000 mètres[6]à Doha en 26 min 48 s 36 (meilleure performance mondiale de l'année) devant l'Éthiopien Yomif Kejelcha et le Kényan Rhonex Kipruto . Le , il bat le record du monde du 10 kilomètres à Valence en 26 min 38 s[7] avant que ce dernier ne soit battu en par le Kényan Rhonex Kipruto en 26 min 24 s[8].

2020 : Records du monde du 5 000 m et 10 000 m[modifier | modifier le code]

Le 16 février 2020, il bat le record du monde du 5 km sur route à Monaco avec un temps de 12 min 51 s[9]. Le 14 août dans la même ville, il bat le record du monde du 5 000 mètres lors du Meeting Herculis en 12 min 35 s 36, améliorant de près de deux secondes l'ancienne meilleure marque mondiale, détenue depuis 2004 par l'Éthiopien Kenenisa Bekele[10].

Le , à Valence, il s'empare du record du monde du 10 000 mètres en 26 min 11 s 00 lors d'un meeting conçu spécialement pour ce record (présence de lièvres et de signaux lumineux). Il devance ainsi de plus de six secondes le précédent record de Kenenisa Bekele[11].

2021 : or sur 5 000 m et argent sur 10 000 m aux JO de Tokyo[modifier | modifier le code]

Voulant tenter le doublé 5 000 - 10 000 aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2021, Cheptegei prend tout d'abord la deuxième place du 10 000 m le 30 juillet, battu par l'Ethiopien Selemon Barega, auteur d'une meilleure fin de course[12]. Une semaine plus tard, l'Ougandais fait honneur à son statut de recordman du monde du 5 000 m en remportant la médaille d'or en 12 min 58 s 15, devant le Canadien Mohammed Ahmed et l'Américain Paul Chelimo[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2014 Championnats du monde juniors Eugene 4e 5 000 m 13 min 32 s 84
1er 10 000 m 28 min 32 s 86
2015 Championnats d'Afrique juniors Addis-Abeba 1er 10 000 m 29 min 58 s 70
Championnats du monde Pékin 9e 10 000 m 27 min 48 s 49
2016 Jeux olympiques Rio de Janeiro 8e 5 000 m 13 min 09 s 17
6e 10 000 m 27 min 10 s 06
2017 Championnats du monde de cross-country Kampala 3e Par équipes
Championnats du monde Londres 2e 10 000 m 26 min 49 s 94
2018 Jeux du Commonwealth Gold Coast 1er 5 000 m 13 min 50 s 83
1er 10 000 m 27 min 19 s 62
2019 Championnats du monde de cross-country Aarhus 1er 10 200m 31 min 40 s
Ligue de diamant Zurich 1er 5 000m 12 min 57 s 41
Championnats du monde d’athletisme 2019 Doha[6] 1er 10000m 26 min 48 s 36
2020 Monaco Run 5km Monaco 1er 5 km 12 min 51 s (RM)
2021 Jeux olympiques Tokyo 2e 10 000 m 27 min 43 s 63
1re 5 000 m 12 min 58 s 15

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
5 000 mètres 12 min 35 s 36 (RM) Monaco
10 000 mètres 26 min 11 s 00 (RM) Valence
5 km (route) 12 min 51 s Monaco 16 février 2020
10 km (route) 26 min 38 s Valence
15 km (route) 41 min 5 s Nimègue
10 miles (route) 45 min 15 s Amsterdam

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Ougandais Joshua Cheptegei s'empare du record du monde du 10 000 m en 26'1100 », sur leparisien.fr, (consulté le )
  2. (en) Phil Minshull, « Day one report: Cheptegei adds to Ugandan gold reserves – Oregon 2014 », sur iaaf.org,
  3. (en) « Cheptegei and Semenya complete Commonwealth doubles with Games records », sur iaaf.org,
  4. (en) « Cheptegei defends title, as records tumble at Durban CITYSURFRUN », sur Supersport.com (consulté le ).
  5. « World Athletics », sur worldathletics.org (consulté le ).
  6. a et b « Mondiaux : Joshua Cheptegei s'impose au finish sur 10000 m - Athlé - Mondiaux (H) », sur L'Équipe (consulté le )
  7. « Joshua Cheptegei bat le record du monde du 10 km - Athlé », sur L'Équipe (consulté le )
  8. « Record du monde du 10 km pour Rhonex Kipruto, record d'Europe pour Julien Wanders - Athlé », sur L'Équipe (consulté le )
  9. « Record du monde du 5 km route pour Joshua Cheptegei, record d'Europe pour Jimmy Gressier - Athlé - 5 km route », sur L'Équipe (consulté le )
  10. (en) « Cheptegei breaks world 5000m record in Monaco as Diamond League action returns », sur worldathletics.org, (consulté le )
  11. (en) « Cheptegei and Gidey break world records in Valencia », sur lequipe.fr (consulté le )
  12. « Selemon Barega coiffe Joshua Cheptegei en finale du 10 000 m, Morhad Amdouni 10e des JO de Tokyo », sur L'Équipe (consulté le )
  13. « Joshua Cheptegei en patron sur le 5 000 m des JO de Tokyo », sur L'Équipe (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]