Championnats du monde d'athlétisme 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Championnats du monde d'athlétisme 2009
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo des championnats du monde d'athlétisme 2009
Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) IAAF
Édition 12e
Lieu(x) Berlin, Allemagne
Date 15 au
Nations 200
Participants 1 895 athlètes
Épreuves 47
Site(s) Olympiastadion

Palmarès
Meilleure nation Drapeau des États-Unis États-Unis (22 m.)
Records 3 records du monde

Navigation

1983 1987 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2022 2023

Les douzièmes Championnats du monde d'athlétisme se sont déroulés du 15 au 23 août 2009 au Stade olympique de Berlin, en Allemagne. Le nom officiel, en anglais, de la compétition est : « 12th IAAF World Championships in Athletics ». L'événement, organisé par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) et par la Fédération allemande d'athlétisme (DLV), dispose d'un budget de 45 000 000 euros. 2 101 athlètes et 202 fédérations membres de l'IAAF sont inscrits, 2 500 étaient initialement attendus et 213 fédérations invitées[1]. Au total, ce sont 1 895 athlètes, issus de 200 nations, qui ont pris part aux compétitions.

Le 26 janvier 2017, l'IAAF annonce qu'elle va re-tester les échantillons de dopage, à la suite de la demande de la Fédération allemande[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

Élection de la ville hôte[modifier | modifier le code]

Désignée à l'origine ville organisatrice des Championnats du monde 2009, la ville de Londres se désiste en 2001 en raison de difficultés financières. En février 2002, la Fédération allemande d'athlétisme choisit le dossier de Berlin, au détriment de Munich et Stuttgart, autres villes candidates[3]. Les 4 et , lors d'une session de l'IAAF tenue à Helsinki, en Finlande, Berlin est finalement désignée ville organisatrice par 24 voix pour et 2 voix contre. Elle est préférée à Valence en Espagne, Split en Croatie, Brisbane en Australie, Bruxelles en Belgique, New Delhi en Inde, Casablanca au Maroc, et Daegu en Corée du Sud.

Berlin est la deuxième ville allemande à accueillir un Championnat du monde d'athlétisme en plein air, seize ans après Stuttgart, ville organisatrice en 1993. La Finlande (en 1983 et 1995 à Helsinki) et le Japon (1991 à Tokyo et 2007 à Osaka) sont les deux autres nations à avoir organisé cet événement à deux reprises.

Sites des compétitions[modifier | modifier le code]

Le Stade olympique de Berlin lors des championnats du monde 2009.

Les épreuves se déroulent au Stade olympique de Berlin, rénové à l'occasion du Mondial 2006, d'une capacité de 74 218 spectateurs. Les départs et arrivées du marathon et des autres épreuves de longue distance se disputent dans le centre-ville de Berlin, et notamment à la Porte de Brandebourg. La piste bleue est de la société italienne Mondo ce qui est une nouveauté.

Participants[modifier | modifier le code]

200 fédérations membres de l'IAAF participent aux Championnats du monde 2009. Entre parenthèses figure le nombre d'athlètes inscrits[4].

La plus âgée des participants est Elina Zverava (BLR), née le 16 novembre 1960 (48 ans), et qui avait déjà participé aux Championnats du monde d'athlétisme 1999 à Séville. Elle, et sa compatriote Iryna Yatchanka (46 ans), toutes deux engagées dans l'épreuve du lancer du disque et anciennes championnes du monde, n'ont obtenu aucune marque lors des qualifications. Le plus âgé est le Slovène Roman Kejžar, né le 11 février 1966 (43 ans).

Les deux plus jeunes athlètes, qui ont tous les deux 16 ans, sont le Gilbertin Nooa Takooa, né le 10 mars 1993 et l'Uruguayenne Déborah Rodríguez, née le 2 décembre 1992.

Compétition[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
100 m
détails
Usain Bolt
9 s 58 (WR)
Tyson Gay
9 s 71 (NR)
Asafa Powell
9 s 84 (SB)
200 m
détails
Usain Bolt
19 s 19 (WR)
Alonso Edward
19 s 81 (AR)
Wallace Spearmon
19 s 85 (SB)
400 m
détails
LaShawn Merritt
44 s 06 (WL)
Jeremy Wariner
44 s 60 (SB)
Renny Quow
45 s 02
800 m
détails
Mbulaeni Mulaudzi
1 min 45 s 29
Alfred Kirwa Yego
1 min 45 s 35
Yusuf Saad Kamel
1 min 45 s 35
1 500 m
détails
Yusuf Saad Kamel
3 min 35 s 93
Deresse Mekonnen
3 min 36 s 01
Bernard Lagat
3 min 36 s 20
5 000 m
détails
Kenenisa Bekele
13 min 17 s 09
Bernard Lagat
13 min 17 s 33
James Kwalia
13 min 17 s 78
10 000 m
détails
Kenenisa Bekele
26 min 46 s 31 (CR)
Zersenay Tadese
26 min 50 s 12 (SB)
Moses Ndiema Masai
26 min 57 s 39 (SB)
Marathon
détails
Abel Kirui
2 h 6 min 54 s (CR)
Emmanuel Mutai
2 h 7 min 48 s
Tsegay Kebede
2 h 8 min 35 s
110 m haies
détails
Ryan Brathwaite
13 s 14 (NR)
Terrence Trammell
13 s 15
David Payne
13 s 15
400 m haies
détails
Kerron Clement
47 s 91 (WL)
Javier Culson
48 s 09 (NR)
Bershawn Jackson
48 s 23
3 000 m steeple
détails
Ezekiel Kemboi
8 min 0 s 43 (CR)
Richard Mateelong
8 min 0 s 89 (PB)
Bouabdellah Tahri
8 min 1 s 18 (AR)
4 × 100 m
détails
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Steve Mullings
Michael Frater
Usain Bolt
Asafa Powell
37 s 31 (CR)

Participation aux séries[note 1] :
Lerone Clarke
Dwight Thomas

Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago
Darrel Brown
Marc Burns
Emmanuel Callander
Richard Thompson
37 s 62 (NR)

Participation aux séries[note 1] :
Keston Bledman
 

Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne
Simeon Williamson
Tyrone Edgar
Marlon Devonish
Harry Aikines-Aryeetey
38 s 02 (SB)

0
0
0

4 × 400 m
détails
Drapeau des États-Unis États-Unis
Angelo Taylor
Jeremy Wariner
Kerron Clement
LaShawn Merritt
2 min 57 s 86 (WL)

Participation aux séries[note 1] :
Lionel Larry
Bershawn Jackson

Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne
Conrad Williams
Michael Bingham
Robert Tobin
Martyn Rooney
3 min 0 s 53 (SB)

Participation aux séries[note 1] :
David Greene
 

Drapeau de l'Australie Australie
John Steffensen
Ben Offereins
Tristan Thomas
Sean Wroe
3 min 0 s 90 (SB)

Participation aux séries[note 1] :
Joel Milburn
 

20 km marche
détails
Wang Hao
1 h 19 min 06 s (PB)
Éder Sánchez
1 h 19 min 22 s (PB)
Giorgio Rubino
1 h 19 min 50 s
50 km marche
détails
Trond Nymark
3 h 41 min 16 s (NR)
Jesús Angel García
3 h 41 min 37 s (SB)
Grzegorz Sudoł
3 h 42 min 34 s
Saut en longueur
détails
Dwight Phillips
8,54 m
Godfrey Mokoena
8,47 m
Mitchell Watt
8,37 m
Triple saut
détails
Phillips Idowu
17,73 m (WL)
Nelson Évora
17,55 m
Alexis Copello
17,36 m
Saut en hauteur
détails
Yaroslav Rybakov
2,32 m
Kyriákos Ioánnou
2,32 m (SB)
Sylwester Bednarek
Raul Spank
2,32 m (PB)
Saut à la perche
détails
Steven Hooker
5,90 m
Romain Mesnil
5,85 m (SB)
Renaud Lavillenie
5,80 m
Lancer du poids
détails
Christian Cantwell
22,03 m (WL)
Tomasz Majewski
21,91 m
Ralf Bartels
21,37 m (PB)
Lancer du disque
détails
Robert Harting
69,43 m (PB)
Piotr Małachowski
69,15 m (NR)
Gerd Kanter
66,88 m
Lancer du marteau
détails
Primož Kozmus
80,84 m (SB)
Szymon Ziółkowski
79,30 m (SB)
Aleksey Zagornyi
78,09 m
Lancer du javelot
détails
Andreas Thorkildsen
89,59 m (SB)
Guillermo Martínez
86,41 m (SB)
Yukifumi Murakami
82,97 m
Décathlon
détails
Trey Hardee
8 790 pts (WL)
Leonel Suárez
8 640 pts
Oleksiy Kasyanov
8 479 pts (PB)
Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)

Femmes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
100 m
détails
Shelly-Ann Fraser
10 s 73 (WL, NR)
Kerron Stewart
10 s 75 (PB)
Carmelita Jeter
10 s 90
200 m
détails
Allyson Felix
22 s 02
Veronica Campbell-Brown
22 s 35
Debbie Ferguson-McKenzie
22 s 41
400 m
détails
Sanya Richards
49 s 00 (WL)
Shericka Williams
49 s 32 (PB)
Antonina Krivoshapka
49 s 71
800 m
détails
Caster Semenya
1 min 55 s 45 (WL, NR)
Janeth Jepkosgei Busienei
1 min 57 s 90 (SB)
Jennifer Meadows
1 min 57 s 93 (PB)
1 500 m
détails
Maryam Yusuf Jamal
4 min 03 s 74
Lisa Dobriskey
4 min 03 s 75
Shannon Rowbury
4 min 04 s 18
5 000 m
détails
Vivian Cheruiyot
14 min 57 s 97
Sylvia Jebiwott Kibet
14 min 58 s 33
Meseret Defar
14 min 58 s 41
10 000 m
détails
Linet Chepkwemoi Masai
30 min 51 s 24 (SB)
Meselech Melkamu
30 min 51 s 34
Wude Ayalew
30 min 51 s 95
Marathon
détails
Bai Xue
2 h 25 min 15 s (SB)
Yoshimi Ozaki
2 h 25 min 25 s (SB)
Aselefech Mergia
2 h 25 min 32 s
100 m haies
détails
Brigitte Foster-Hylton
12 s 51 (SB)
Priscilla Lopes-Schliep
12 s 54
Delloreen Ennis-London
12 s 55 (SB)
400 m haies
détails
Melaine Walker
52 s 42 (AR)
Lashinda Demus
52 s 96
Josanne Lucas
53 s 20 (NR)
3 000 m steeple
détails
Yuliya Zarudneva
9 min 08 s 39 (PB)
Milcah Chemos Cheywa
9 min 08 s 57 (PB)
Gulnara Samitova-Galkina
9 min 11 s 09 (SB)
4 × 100 m
détails
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Simone Facey
Shelly-Ann Fraser
Aleen Bailey
Kerron Stewart
42 s 06
Drapeau des Bahamas Bahamas
Sheniqua Ferguson
Chandra Sturrup
Christine Amertil
Debbie Ferguson-McKenzie
42 s 29 (SB)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Marion Wagner
Anne Möllinger
Cathleen Tschirch
Verena Sailer
42 s 87 (SB)
4 × 400 m
détails [5]
Drapeau des États-Unis États-Unis
Debbie Dunn
Allyson Felix
Lashinda Demus
Sanya Richards
Natasha Hastings*
Jessica Beard*
3 min 17 s 83 (WL)
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Rosemarie Whyte
Novlene Williams-Mills
Shereefa Lloyd
Shericka Williams
Kaliese Spencer*
3 min 21 s 15 (SB)
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Lee McConnell
Christine Ohuruogu
Vicki Barr
Nicola Sanders
3 min 25 s 16 (SB)
20 km marche
détails
Olive Loughnane
1 h 28 min 58 s (SB)
Liu Hong
1 h 29 min 10 s (SB)
Anisya Kirdyapkina
1 h 29 min s (SB)
Saut en longueur
détails
Brittney Reese
7,10 m (WL, PB)
Karin Mey Melis
6,80 m
Naide Gomes
6,77 m
Triple saut
détails
Yargelis Savigne
14,95 m
Mabel Gay
14,61 m (SB)
Biljana Topić
14,52 m
Saut en hauteur
détails
Blanka Vlašić
2,04 m
Ariane Friedrich
2,02 m
Antonietta Di Martino
1,99 m
Saut à la perche
détails
Anna Rogowska
4,75 m
Chelsea Johnson
4,65 m (SB)
Monika Pyrek
4,65 m
Non décernée
Lancer du poids
détails
Valerie Vili
20,44 m
Nadine Kleinert
20,20 m (PB)
Gong Lijiao
19,89 m (PB)
Lancer du disque
détails
Dani Samuels
65,44 m (PB)
Yarelis Barrios
65,31 m (SB)
Nicoleta Grasu
65,20 m (SB)
Lancer du marteau
détails
Anita Włodarczyk
77,96 m (WR)
Betty Heidler
77,12 m (NR)
Martina Hrašnová
74,49 m
Lancer du javelot
détails
Steffi Nerius
67,30 m (SB)
Barbora Špotáková
66,42 m
Monica Stoian
64,51 m (PB)
Heptathlon
détails
Jessica Ennis
6731 pts (WL, PB)
Jennifer Oeser
6493 pts (PB)
Kamila Chudzik
6471 pts (SB)
Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)

* Athlètes médaillées ayant participé aux séries des relais

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Pour la première fois dans l'histoire des Championnats du monde, les médailles ont une forme rectangulaire, avec une forme stylisée. Le nom de l'athlète est gravé au verso.

Les pays de la Caraïbe, et plus particulièrement la Jamaïque, sont les grandes nations victorieuses de ces Championnats du monde 2009. Les États-Unis restent la délégation ayant remporté le plus de médailles (22) mais récoltent quatre titres de moins qu'aux mondiaux 2007. A contrario, la Jamaïque, deuxième du classement, remporte 7 titres (pour un total de 13 médailles au total), contre un seulement à Osaka deux ans plus tôt. Il est à noter que ces deux pays se partagent 13 des 14 médailles d'or décernées lors des épreuves de sprint. D'autres nations de la Caraïbe ont émergé à l'occasion de ces mondiaux de Berlin, à l'image du hurdler Ryan Brathwaite qui offre à la Barbade sa première couronne mondiale. Parmi les nations européennes, la Pologne, grâce notamment à ses lanceurs, se hisse au cinquième rang final avec 8 podiums dont deux titres, la Russie reste stable par rapport à l'édition précédente. À domicile, l'Allemagne remporte neuf médailles (dont deux titres), réalisant ses meilleures performances lors des concours. Trente-sept nations remportent au moins une médaille (46 en 2007) alors que dix-neuf pays récoltent au moins un titre (22 en 2007).

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau des États-Unis États-Unis 10 6 6 22
2 Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 7 4 2 13
3 Drapeau du Kenya Kenya 4 6 1 11
4 Drapeau de la Pologne Pologne 2 4 3 9
4 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2 4 3 9
6 Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 2 2 4 8
7 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 2 2 3 7
8 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 2 1 1 4
9 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 2 1 0 3
10 Drapeau de la Russie Russie 2 0 5 7
11 Drapeau de l'Australie Australie 2 0 2 4
12 Drapeau de Bahreïn Bahreïn 2 0 1 3
13 Drapeau de la Norvège Norvège 2 0 0 2
14 Drapeau de Cuba Cuba 1 4 1 6
15 Drapeau de la Barbade Barbade 1 0 0 1
15 Drapeau de la Croatie Croatie 1 0 0 1
15 Drapeau de l'Irlande Irlande 1 0 0 1
15 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1 0 0 1
15 Drapeau de la Slovénie Slovénie 1 0 0 1
20 Drapeau de la France France 0 1 2 3
20 Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 0 1 2 3
22 Drapeau des Bahamas Bahamas 0 1 1 2
22 Drapeau du Japon Japon 0 1 1 2
22 Drapeau du Portugal Portugal 0 1 1 2
25 Drapeau du Canada Canada 0 1 0 1
25 Drapeau de Chypre Chypre 0 1 0 1
25 Drapeau de l'Érythrée Érythrée 0 1 0 1
25 Drapeau de l'Espagne Espagne 0 1 0 1
25 Drapeau du Mexique Mexique 0 1 0 1
25 Drapeau du Panama Panama 0 1 0 1
25 Drapeau de Porto Rico Porto Rico 0 1 0 1
25 Drapeau de la Tchéquie République tchèque 0 1 0 1
25 Drapeau de la Turquie Turquie 0 1 0 1
34 Drapeau de l'Italie Italie 0 0 2 2
34 Drapeau de la Roumanie Roumanie 0 0 2 2
36 Drapeau de l'Estonie Estonie 0 0 1 1
36 Drapeau du Qatar Qatar 0 0 1 1
36 Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 0 0 1 1
36 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 0 0 1 1
Total 47 48 47 142

Classement par points des finalistes[modifier | modifier le code]

62 fédérations ont eu au moins un finaliste. Voici les vingt premières [réf. nécessaire] :

rang nation 1 2 3 4 5 6 7 8 points
1 Drapeau des États-Unis États-Unis 10 6 6 3 6 8 3 4 231
2 Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 7 4 2 3 4 2 1 1 136
3 Drapeau du Kenya Kenya 4 5 2 3 4 1 3 1 120
4 Drapeau de la Russie Russie 2 0 5 4 5 4 5 3 105
5 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2 3 4 2 4 4 2 1 104
6 Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 2 2 4 3 3 2 0 1 88
7 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 2 2 2 2 2 3 5 2 81
8 Drapeau de la Pologne Pologne 2 4 2 2 1 0 1 1 73
9 Drapeau de Cuba Cuba 1 4 1 0 1 0 1 3 51
10 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 1 1 2 1 3 1 1 1 50
11 Drapeau de l'Australie Australie 2 0 2 1 1 2 1 0 45
12 Drapeau de la France France 0 1 2 0 1 2 4 4 41
13 Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 0 1 2 1 1 0 2 0 32
14 Drapeau de l'Espagne Espagne 1 0 1 1 1 1 1 1 29
15 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 0 0 0 4 1 1 1 0 29
16 Drapeau des Bahamas Bahamas 0 1 1 1 1 1 1 0 27
17 Drapeau du Japon Japon 0 1 1 1 0 1 3 0 27
18 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 2 1 0 0 0 0 0 0 23
19 Drapeau de Bahreïn Bahreïn 2 0 1 0 0 0 0 0 22
20 Drapeau de l'Italie Italie 0 0 0 2 0 2 2 2 22

Records[modifier | modifier le code]

Trois records du monde sont battus lors de ces mondiaux 2009. Le Jamaïcain Usain Bolt améliore ses propres performances sur 100 m (9 s 58) et sur 200 m (19 s 19), la Polonaise Anita Włodarczyk établissant quant à elle la meilleure performance de tous les temps au lancer du marteau (77,96 m). Par ailleurs, six records des championnats, quatre records continentaux, et quarante-six records nationaux sont également améliorés à Berlin[6]. Seize meilleures performances mondiales de l'année sont également établies lors de ces championnats du monde.

Records du monde[modifier | modifier le code]

Un record du monde battu dans le cadre des championnats du monde rapporte une prime de 100 000 USD au nouveau détenteur[7].

Date Épreuve Nouveau record Ancien record
Athlète Performance Athlète Performance Date
100 mètres H Usain Bolt
Jamaïque
9 s 58[8]
en finale
Usain Bolt
Jamaïque
9 s 69
200 mètres H Usain Bolt
Jamaïque
19 s 19
en finale
Usain Bolt
Jamaïque
19 s 30
Lancer du marteau F Anita Włodarczyk
Pologne
77,96 m[9]
en finale
Tatyana Lysenko
Russie
77,80 m

Records des championnats[modifier | modifier le code]

Date Épreuve Athlète Performance
10 000 m H Kenenisa Bekele
Éthiopie
26 min 46 s 31
en finale
3 000 m steeple H Ezekiel Kemboi
Kenya
8 min 00 s 43
en finale
Lancer du marteau F Betty Heidler
Allemagne
75,27 m
en qualification
400 m haies F Melaine Walker
Jamaïque
52 s 42
en finale
Marathon H Abel Kirui
Kenya
2 h 06 min 54
Relais 4 × 100 m H Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 37 s 31 en finale

Records continentaux[modifier | modifier le code]

Date Épreuve Athlète Performance Continent
3 000 m steeple F Jennifer Barringer
États-Unis
9 min 12 s 50
en finale
Amérique du Nord
3 000 m steeple H Bouabdellah Tahri
France
8 min 01 s 18
en finale
Europe
Décathlon Larbi Bouraada
Algérie
8 171 points Afrique
200 m H Alonso Edward
Panama
19 s 81
en finale
Amérique du Sud

Minimas de qualifications[modifier | modifier le code]

Les marques suivantes représentent les normes de qualification A et B pour les Championnats du monde d'athlétisme 2009[10]. Chaque pays peut engager un maximum de quatre athlètes ayant atteint ces minimas entre le 1er janvier 2008 et le 3 août 2009. En revanche, seuls trois athlètes peuvent concourir dans les différentes compétitions, exceptions faites des relais dans lesquels six athlètes par nations sont engagés. Dans le cas où aucun athlète n'a atteint les minimas A, un pays peut engager un maximum de deux athlètes ayant réussi les minimas B. Les athlètes sacrés champions du monde en 2007 bénéficient automatiquement d'une invitation de la part de l'IAAF. De même, les athlètes ayant remporté une médaille d'or lors d'un championnat continental se voient accorder un billet d'entrée pour participer aux Mondiaux, même s'ils n'ont pas réalisé les minimas chronométriques.

Minimas de qualification pour les mondiaux 2009
Discipline Hommes A Hommes B Femmes A Femmes B
100 m 10 s 21 10 s 28 11 s 30 11 s 40
200 m 20 s 59 20 s 75 23 s 00 23 s 30
400 m 45 s 55 45 s 95 51 s 50 52 s 30
800 m 1 min 45 s 40 1 min 46 s 60 2 min 00 s 00 2 min 01 s 30
1 500 m 3 min 36 s 20 3 min 39 s 20 4 min 07 s 00 4 min 09 s 00
5 000 m 13 min 20 s 00 13 min 29 s 00 15 min 10 s 00 15 min 25 s 00
10 000 m 27 min 47 s 00 28 min 12 s 00 31 min 45 s 00 32 min 20 s 00
Marathon 2 h 18 min 00 - 2 h 43 min 00 -
100 m haies - - 12 s 96 13 s 11
110 m haies 13 s 55 13 s 72 - -
400 m haies 49 s 25 49 s 80 55 s 50 56 s 55
3 000 m steeple 8 min 23 s 00 8 min 33 s 50 9 min 40 s 00 9 min 48 s 00
Relais 4 × 100 m 39 s 10 - 43 s 90 -
Relais 4 × 400 m 3 min 03 s 30 - 3 min 31 s 00 -
20 km marche 1 h 22 min 30 s 1 h 24 min 20 1 h 33 min 30 1 h 38 min 00
50 km marche 3 h 58 min 00 s 4h09’00 - -
Saut en longueur 8,15 m 8,05 m 6,72 m 6,62 m
Triple saut 17,10 m 16,65 m 14,20 m 14,00 m
Saut en hauteur 2,31 m 2,28 m 1,95 m 1,91 m
Saut à la perche 5,70 m 5,55 m 4,45 m 4,35 m
Lancer du poids 20,30 m 19,90 m 18,20 m 17,20 m
Lancer du disque 64,50 m 62,50 m 62,00 m 58,50 m
Lancer du marteau 77,50 m 74,30 m 70,00 m 67,50 m
Lancer du javelot 81,00 m 78,00 m 61,00 m 59,00 m
Heptathlon - - 6 100 pts 5 900 pts
Décathlon 8 000 pts 7 730 pts - -

Calendrier[modifier | modifier le code]

Hommes[11]
août 15 16 17 18 19 20 21 22 23
100 m S F
200 m S 1/2 F
400 m S 1/2 F
800 m S 1/2 F
1 500 m S 1/2 F
5 000 m S F
10 000 m F
Marathon F
110 m haies S F
400 m haies S 1/2 F
3 000 m steeple S F
4 × 100 m 1/2 F
4 × 400 m 1/2 F
20 km marche F
50 km marche F
Saut en longueur Q F
Triple saut Q F
Saut en hauteur Q F
Saut à la perche Q F
Lancer du poids F
Lancer du disque Q F
Lancer du marteau Q F
Lancer du javelot Q F
Décathlon Q F
Femmes[12]
août 15 16 17 18 19 20 21 22 23
100 m S F
200 m S 1/2 F
400 m S 1/2 F
800 m S 1/2 F
1 500 m S 1/2 F
5 000 m S F
10 000 m F
Marathon F
100 m haies S F
400 m haies S 1/2 F
3 000 m steeple S F
4 × 100 m F
4 × 400 m 1/2 F
20 km marche F
Saut en longueur Q F
Triple saut Q F
Saut en hauteur Q F
Saut à la perche Q F
Lancer du poids F
Lancer du disque Q F
Lancer du marteau Q F
Lancer du javelot Q F
Heptathlon Q F

   S    Séries    Q    Qualifications    1/2    Demi-finales    F    Finales

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Les athlètes ayant participé aux séries des relais sont également médaillés

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Informations sur les Mondiaux de Berlin, Berlin2009.org, consulté le 5 janvier 2009
  2. (ru) « IAAF to re-check doping samples from 2009 Berlin world championships », TASS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. (en) Timeline of the 12th IAAF World Championships in Athletics, sur berlin2009.org
  4. [PDF] (en) Délégations des Championnats du monde 2009, site de l'IAAF, consulté le 18 août 2009
  5. Contrôlées positives en 2016, la Russe Anastasiya Kapachinskaya et sa compatriote Tatyana Firova ont été suspendues pour dopage et ont vu tous leurs résultats compris entre 2008 et 2012 annulés. La Russie est donc déchue de sa médaille de bronze obtenue sur le 4 x 400 m aux Mondiaux de 2009, ce qui profite à la Grande-Bretagne qui monte sur le podium.
  6. (en) records battus lors des Championnats du monde 2009, site de l'IAAF, consulté le 23 août 2009
  7. http://www.runblogrun.com/2009/06/iaaf_confirms_prize_money_worl.html
  8. Résultats de la finale du 100 m masculin, site officiel des Championnats du monde d'athlétisme 2009.
  9. (en) Résultats du lancer du marteau féminin des Championnats du onde 2009, site de l'IAAF, consulté le 21 août 2009
  10. (en) Minimas de qualification pour les Championnats du monde 2009, site de l'IAAF, consulté le 31 janvier 2009
  11. [PDF] Programme hommes, consulté le 6 janvier 2009
  12. [PDF] Programme femmes, consulté le 6 janvier 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]

La mascotte Berlino