Yuliya Levchenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yuliya Levchenko
Image illustrative de l'article Yuliya Levchenko
Yuliya Levchenko en 2017.
Informations
Disciplines Saut en hauteur
Période d'activité 2013 —
Nationalité Drapeau : Ukraine Ukrainienne
Naissance (19 ans)
Lieu Kiev
Taille 1,79 m
Poids 60 kg
Entraîneur Irina Pustovoy
Records
2,01 m (2017)
Palmarès
Jeux olympiques de la jeunesse 1 1 -
Championnats du monde - 1 -
Champ. d'Europe en salle - - 1
Championnats d'Ukraine - 1 1

Yuliya Andriivna Levchenko (née le à Kiev) est une athlète ukrainienne, spécialiste du saut en hauteur, vice-championne du monde à Londres en 2017.

Carrière[modifier | modifier le code]

En , Yuliya Levchenko arrive aux Jeux olympiques de la jeunesse avec un record personnel à 1,83 m : lors de la finale, l'Ukrainienne efface cette barre puis franchit 1,85 m, 1,87 m et 1,89 m[1]. Cette performance lui assure le titre olympique alors qu'elle était dominée par la Française Nawal Meniker, finalement 2de avec 1,87 m[1].

Le , elle devient vice-championne d'Ukraine avec un saut à 1,95 m, établissant la meilleure performance mondiale junior de l'année, un record national junior et espoir[2]. Elle n'est devancée que par Oksana Okuneva (1,97 m)[2]. Elle remporte le la médaille de bronze des Championnats du monde juniors avec un saut à 1,86 m[3].

Le 8 février 2017, elle franchit 1,89 m au meeting de Banská Bystrica et termine 2e du concours, battue par sa partenaire d'entrainement, Iryna Herashchenko (1,93 m)[4].

Le 4 mars, Levchenko remporte sa 1re médaille chez les séniors en décrochant le bronze des Championnats d'Europe en salle de Belgrade avec un saut à 1,94 m, son record personnel en salle[5]. Elle échoue de peu à 1,96 m et est devancée au classement final par la Lituanienne Airinė Palšytė (2,01 m) et l'Espagnole Ruth Beitia (1,94 m)[5].

Le 16 juillet, elle remporte le titre des Championnats d'Europe espoirs de Bydgoszcz avec un record personnel à 1,96 m, réalisé avec grande aisance. Elle s'impose devant sa compatriote Iryna Herashchenko (1,92 m). 5 jours plus tard, elle porte son record à 1,97 m lors du meeting de Monaco et échoue de peu à 2,00 m.

Le 12 août, Yuliya Levchenko devient vice-championne du monde de la discipline à l'occasion des mondiaux de Londres : elle réalise le concours parfait en effaçant toutes ses barres (1,88 — 1,92 — 1,95 — 1,97 — 1,99 m) aux premiers essais puis 2,01 m à sa seconde tentative, améliorant de 4 centimètres son record. Elle est battue par la grande favorite Mariya Lasitskene, qui franchit 2,03 m[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Marque
2013 Championnats du monde jeunesse Donetsk 13e 1,70 m
2014 Jeux olympiques de la jeunesse Nankin 1re 1,89 m
2015 Championnats d'Europe juniors Eskilstuna 6e 1,83 m
2016 Championnats du monde juniors Bydgoszcz 3e 1,86 m
2017 Championnats d'Europe en salle Belgrade 3e 1,94 m
Championnats d'Europe espoirs Bydgoszcz 1re 1,96 m
Championnats du monde Londres 2e 2,01 m
Ligue de diamant 2e 1,94 m

• Championnats du monde : qualifications (2015)
• Jeux olympiques : qualifications (2016)

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Saut en hauteur Plein air 2,01 m Drapeau : Royaume-Uni Londres
Salle 1,94 m Drapeau : Serbie Belgrade 4 mars 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « IAAF: Kejelcha completes golden hat trick with 3 000 m win at Youth Olympic Games| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 20 juin 2016)
  2. a et b « IAAF: Bekh long jumps 6.93m at Ukrainian Championships | News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 20 juin 2016)
  3. « IAAF: USA steals the show on climactic final day in Bydgoszcz| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 26 juillet 2016)
  4. Zone Sports - ICI.Radio-Canada.ca, « L’or et la meilleure performance de l’année pour Derek Drouin en Slovaquie », sur Radio-Canada.ca (consulté le 9 février 2017)
  5. a et b (en) « Competitions - European Athletics Indoor Championships - European Athletics », sur european-athletics (consulté le 4 mars 2017)
  6. (ru) « Russia’s Lasitskene wins high jump gold at London World Championships », TASS,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]