Lancer du poids

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Lancer du poids Portail athlétisme
David Storl Novi Sad 2009.JPG
L'Allemand David Storl
Caractéristiques
Catégorie Lancers
Genre M/F
Surface Piste extérieure et couverte
Poids engins Hommes : 7,260 kg ; femmes : 4 kg
Apparition JO Hommes : 1896 ; femmes : 1948
Records masculins
RM 23,12 m : Randy Barnes (1990)
RM en salle 22,66 m : Randy Barnes (1989)
RO 22,47 m : Ulf Timmermann (1988)
Records féminins
RM 22,63 m : Natalya Lisovskaya (1987)
RM en salle 22,50 m : Helena Fibingerová (1977)
RO 22,41 m : Ilona Slupianek (1980)
Champions en titre
JO Drapeau : Pologne Tomasz Majewski
Drapeau : Nouvelle-Zélande Valerie Adams
CM Drapeau : Allemagne David Storl
Drapeau : Nouvelle-Zélande Valerie Adams
CM en salle Drapeau : États-Unis Ryan Whiting
Drapeau : Nouvelle-Zélande Valerie Adams

Le lancer du poids est une discipline de l'athlétisme, qui consiste à lancer une boule de métal aussi loin que possible. La discipline est présente aux Jeux olympiques d’été et aux Championnats du monde d'athlétisme depuis ses débuts. Les records du monde actuels sont détenus pour les hommes par Randy Barnes avec une distance de 23,12 m (1990) et pour les femmes par Natalya Lisovskaya avec une distance de 22,63 (1987).

Spécificités[modifier | modifier le code]

Selon la nature de la zone de chute, le poids est fait, soit d’un métal massif ou d’une enveloppe métallique lestée, soit encore de plastique souple ou de caoutchouc avec un remplissage approprié. Les deux types de poids ne peuvent néanmoins être utilisés lors de la même compétition[1].

Les concurrents prennent place à l'intérieur d'un cercle de 2,1 mètres (7 pieds) de diamètre. Ils doivent reposer le projectile entre le cou et l'épaule, et pousser leur bras de lancement tout droit. La distance du lancer est mesurée de l'avant du cercle à l'endroit où le projectile est tombé. Chaque concurrent obtient un certain nombre de lancers, habituellement 6 dans les compétitions d'élite, et le concurrent réalisant la plus grande distance est déclaré le gagnant.

En compétition pour hommes, le projectile a une masse de 7,260 kilogrammes (16 livres) ; le projectile des femmes de 4 kilogrammes. Les lycées américains emploient habituellement des projectiles de 12 livres (5,44 kilogrammes) pour les garçons et des projectiles de 4 kilogrammes pour les filles, ceux-ci sont parfois connus comme des « projectiles de pratique » ; pour l'épreuve d'athlétisme du baccalauréat français, on utilise des projectiles de 6 kg pour les garçons et de 4 kg pour les filles.

Il y a actuellement deux techniques pour le lancer du poids. La première consiste à se placer à l'avant du cercle et de le lancer, alors que l'autre, plus récente, implique de faire une rotation comme lors du lancer du disque.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Avant d'être un simple jeu, le lancer était une activité de défense et de chasse. Il a ensuite évolué pour donner les activités de lancer de précision (jeux de balles) et les lancers de distance. Le lancer de pierre ou de masse était largement pratiqué durant l'Antiquité et cette pratique s'est poursuivie par la suite.

Au XVIIe siècle le lancer de boulet est pratiqué par les soldats. Le choix du boulet comme masse va rapidement se généraliser en Europe. En 1860, le poids de la boule métallique est fixé à 16 livres (7,257 kg), en référence au boulet d'artillerie du même poids. En 1865, on n'autorise que les lancers d'une main, et par la suite, pour limiter les risques de blessures, naît la pratique moderne qui consiste à placer le poids entre la nuque et l'épaule. Le cercle de lancement est fixé aux États-Unis en 1895, et sera adopté aux Jeux olympiques d'été de 1904.

Temps des « Elephant Baby »[modifier | modifier le code]

Lors de ces Jeux, deux américains, Wesley Coe et Ralph Rose, aux physiques très différents (Coe pèse 95 kg pour 1,78 m, Rose mesure 2 mètres pour 110 kg) se disputent le titre. Coe l’emporte avec un jet à 14,81 m (record du monde) et deviendra l’année suivante le premier à lancer le poids au-delà des 15 m. Mais, en 1907, Rose reprend le record avec un jet à 15,19 m. Ralph Rose, surnommé « Elephant Baby », remporte sans forcer son talent les Jeux de Londres. Mais en 1907, alors qu’il pèse 138 kg, Rose place le record du monde à 15,54 m. Ce record ne sera pas battu avant 1928. Après la mort prématurée de Rose à 29 ans en 1913, le lancer du poids stagne.

En 1928, les américains reprennent leur domination sur la discipline. Aux Jeux d’Amsterdam, John Kuck bat le record du monde avec un jet à 15,87 m et Herman Brix s’assure la deuxième place avec 15,75 m. Troisième l’allemand Emil Hirschfeld sera cependant, quelques semaines après les Jeux, le premier à franchir les 16 mètres. Le niveau mondial se resserre autour des 16 mètres, jusqu’à l’arrivée d’un nouvel « Elephant Baby » (1,93 m pour 138 kg) : Jack Torrance (1912-1969). Le 5 août 1934, il réussit un lancer à 17,40 m, mais ce lancer sera le seul, et Torrance ne confirme pas ce record par la suite : il ne se classe que 5e des Jeux de Berlin.

Après guerre[modifier | modifier le code]

L'après-guerre est dominé par l'Américain Parry O'Brien, inventeur d'une nouvelle technique de lancer : le dos tourné au butoir, il termine son jet par une rotation à 180°[2]. De plus il se soumet à une rude préparation physique aux poids et aux haltères. Moquée au début, cette technique lui permet de dominer largement la discipline et de s'approcher des 20 mètres. Son record est de 19,30 m en 1960. C'est finalement son compatriote Bill Nieder qui franchira les 20 mètres cette même année avant de battre O’Brien aux Jeux de Rome. Il sera rejoint par Dallas Long en 1962, record confirmé par l'or aux Jeux de Tokyo.

Affaires de dopage[modifier | modifier le code]

Le dopage apparaît sous forme de stéroïdes anabolisants à partir de 1964 et provoque une importante amélioration générale des résultats. Ce recours aux pratiques dopantes, qui n'est pas encore interdit en 1964, est généralisé tant aux États-Unis que dans les pays du bloc communiste et continuera bien après l'interdiction du dopage. Cela jette un important discrédit sur les lanceurs de cette époque. Les pays de l'Est (URSS puis RDA) finissent par stopper la domination américaine et dominent la discipline du milieu des années 1970 aux années 1980.

À ce titre, les performances de l'Italien Alessandro Andrei illustrent bien les effets (supposés mais jamais constatés) du dopage : lanceur moyen (15,32 m en 1976 à 17 ans), il progresse lentement jusqu'en 1981, puis, à partir de 1982, ses résultats sont en nette augmentation, avant d'exploser en 1984. En une année il gagne 1,15 m sur son record personnel et remporte à la surprise générale les Jeux olympiques d'été de 1984. Enfin, en 1987, il bat le record du monde à trois reprises lors de la même compétition pour atteindre 22,91 m, son record personnel. Ces progrès semblent impossibles avec une préparation physique et technique « normale ». Il en est de même pour l'Est-Allemand Ulf Timmermann et l'Américain Randy Barnes, seuls lanceurs à avoir franchi la barre des 23 mètres.

Depuis le renforcement des contrôles anti-dopage et la suspension de nombreux lanceurs dont Randy Barnes[3], rares sont ceux qui franchissent les 21 mètres.

Records[modifier | modifier le code]

Records du monde[modifier | modifier le code]

Records du monde actuels du lancer du poids [4],[5]
Région Genre Performance Athlète Date Lieu
En plein air M 23,12 m Drapeau : États-Unis Randy Barnes 20 mai 1990 Los Angeles
F 22,63 m Drapeau : URSS Natalya Lisovskaya 7 juin 1987 Moscou
En salle M 22,66 m Drapeau : États-Unis Randy Barnes 20 janvier 1989 Los Angeles
F 22,50 m Drapeau : Tchécoslovaquie Helena Fibingerová 19 février 1977 Jablonec nad Nisou

Records continentaux[modifier | modifier le code]

En plein air
Continent Hommes Femmes
Distance Athlète Nation Distance Athlète Nation
Afrique (records) 21,97 m Janus Robberts Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud 18,86 m Vivian Chukwuemeka Nigeria Nigeria
Asie (records) 21,13 m Sultan Alhabashi Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 21,76 m Li Meisu Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Europe (records) 23,06 m Ulf Timmermann Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 22,63 m Natalya Lisovskaya Drapeau de l’URSS Union soviétique
Amérique du Nord, Amérique centrale
et Caraïbes
(records)
23,12 m Randy Barnes Drapeau des États-Unis États-Unis 20,96 m Belsy Laza Drapeau de Cuba Cuba
Océanie (records) 21,26 m Scott Martin Drapeau de l'Australie Australie 21,24 m Valerie Vili Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Amérique du Sud (records) 21,26 m Germán Lauro Drapeau de l’Argentine Argentine 19,30 m Elisângela Adriano Drapeau du Brésil Brésil

Meilleurs lancers[modifier | modifier le code]

En plein air[6]
Marque Athlète Lieu Date
23,12 m Drapeau : États-Unis Randy Barnes Westwood 20/05/1990
23,10 m Drapeau : États-Unis Randy Barnes San José 26/05/1990
23,06 m Drapeau : Allemagne Ulf Timmermann Chania 22/05/1988
22,91 m Drapeau : Italie Alessandro Andrei Viareggio 12/08/1987
22,86 m Drapeau : États-Unis Brian Oldfield El Paso 10/05/1975

Meilleures performances mondiales de l'année[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

L'Allemand Udo Beyer figure six années en tête des bilans mondiaux du lancer du poids.
Meilleures performances mondiales de l'année masculines (plein air)
Année Marque Athlète Nationalité Lieu
1964 20,68 m Dallas Long Drapeau des États-Unis États-Unis Los Angeles
1965 21,52 m Randy Matson Drapeau des États-Unis États-Unis College Station
1965 21,09 m Randy Matson Drapeau des États-Unis États-Unis Los Angeles
1965 21,78 m Randy Matson Drapeau des États-Unis États-Unis College Station
1968 21,30 m Randy Matson Drapeau des États-Unis États-Unis Walnut
1969 20,64 m Neal Steinhauer
Hans-Peter Gies
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Eugene
Budapest
1970 21,75 m Randy Matson Drapeau des États-Unis États-Unis Berkeley
1971 21,12 m Heinz-Joachim Rothenburg Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Moscou
1972 21,54 m Hartmut Briesenick Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Potsdam
1973 21,82 m Al Feuerbach Drapeau des États-Unis États-Unis San José
1974 21,70 m Aleksandr Baryshnikov Drapeau de l’URSS Union soviétique Moscou
1975 22,86 m Brian Oldfield Drapeau des États-Unis États-Unis El Paso
1976 22,45 m Brian Oldfield Drapeau des États-Unis États-Unis El Paso
1977 21,74 m Udo Beyer Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Düsseldorf
1978 22,15 m Udo Beyer Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Göteborg
1979 21,74 m Udo Beyer Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Linz
1980 21,98 m Udo Beyer Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Erfurt
1981 22,02 m Brian Oldfield Drapeau des États-Unis États-Unis Modesto
1982 22,02 m Dave Laut Drapeau des États-Unis États-Unis Coblence
1983 22,22 m Udo Beyer Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Los Angeles
1984 22,19 m Brian Oldfield Drapeau des États-Unis États-Unis San José
1985 22,62 m Ulf Timmermann Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Berlin
1986 22,64 m Udo Beyer Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Berlin
1987 22,91 m Alessandro Andrei Drapeau de l'Italie Italie Viareggio
1988 23,06 m Ulf Timmermann Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est La Canée
1989 22,19 m Ulf Timmermann Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Berlin
1990 23,12 m Randy Barnes Drapeau des États-Unis États-Unis Westwood
1991 22,03 m Werner Günthör Drapeau de la Suisse Suisse Oslo
1992 21,98 m Gregg Tafralis Drapeau des États-Unis États-Unis Los Gatos
1993 21,98 m Werner Günthör Drapeau de la Suisse Suisse Linz
1994 21,09 m Jim Doehring Drapeau des États-Unis États-Unis New York
1995 22,00 m John Godina Drapeau des États-Unis États-Unis Knoxville
1996 22,40 m Randy Barnes Drapeau des États-Unis États-Unis Rüdlingen
1997 22,03 m Randy Barnes Drapeau des États-Unis États-Unis Indianapolis
1998 21,78 m John Godina Drapeau des États-Unis États-Unis Walnut
1999 22,02 m John Godina Drapeau des États-Unis États-Unis Eugene
2000 22,12 m Adam Nelson Drapeau des États-Unis États-Unis Sacramento
2001 21,97 m Janus Robberts Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Eugene
2002 22,51 m Adam Nelson Drapeau des États-Unis États-Unis Gresham
2003 22,67 m Kevin Toth Drapeau des États-Unis États-Unis Lawrence
2004 22,54 m Christian Cantwell Drapeau des États-Unis États-Unis Gresham
2005 22,20 m John Godina Drapeau des États-Unis États-Unis Carson
2006 22,45 m Christian Cantwell Drapeau des États-Unis États-Unis Gateshead
2007 22,43 m Reese Hoffa Drapeau des États-Unis États-Unis Londres
2008 22,12 m Adam Nelson Drapeau des États-Unis États-Unis New York
2009 22,16 m Christian Cantwell Drapeau des États-Unis États-Unis Zagreb
2010 22,41 m Christian Cantwell Drapeau des États-Unis États-Unis Eugene
2011 22,21 m A[7] Dylan Armstrong Drapeau du Canada Canada Calgary
2012 22,31 m Christian Cantwell Drapeau des États-Unis États-Unis Champaign
2013 22,21 m Ryan Whiting Drapeau des États-Unis États-Unis Doha

Femmes[modifier | modifier le code]

La Néo-zélandaise Valerie Adams.
Meilleures performances mondiales de l'année féminines (plein air)
Année Marque Athlète Nationalité Lieu
1964 18,40 m Tamara Press Drapeau de l’URSS Union soviétique
1965 18,59 m Tamara Press Drapeau de l’URSS Union soviétique
1966 18,01 m Tamara Press Drapeau de l’URSS Union soviétique
1967 18,34 m Nadezhda Chizhova Drapeau de l’URSS Union soviétique
1968 19,61 m Margitta Gummel Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
1969 20,43 m Nadezhda Chizhova Drapeau de l’URSS Union soviétique
1970 19,69 m Nadezhda Chizhova Drapeau de l’URSS Union soviétique
1971 20,43 m Nadezhda Chizhova Drapeau de l’URSS Union soviétique
1972 21,03 m Nadezhda Chizhova Drapeau de l’URSS Union soviétique
1973 21,45 m Nadezhda Chizhova Drapeau de l’URSS Union soviétique
1974 21,57 m Helena Fibingerová Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
1975 21,60 m Marianne Adam Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
1976 21,99 m Helena Fibingerová Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
1977 22,32 m Helena Fibingerová Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
1978 22,06 m Ilona Slupianek Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
1979 22,04 m Ilona Slupianek Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
1980 22,45 m Ilona Slupianek Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
1981 21,61 m Ilona Slupianek Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
1982 21,80 m Ilona Slupianek Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
1983 22,40 m Ilona Slupianek Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
1984 22,53 m Natalya Lisovskaya Drapeau de l’URSS Union soviétique
1985 21,73 m Natalya Lisovskaya Drapeau de l’URSS Union soviétique
1986 21,70 m Natalya Lisovskaya Drapeau de l’URSS Union soviétique
1987 22,63 m Natalya Lisovskaya Drapeau de l’URSS Union soviétique
1988 22,55 m Natalya Lisovskaya Drapeau de l’URSS Union soviétique
1989 20,82 m Li Meisu Drapeau de la République populaire de Chine Chine
1990 21,66 m Sui Xinmei Drapeau de la République populaire de Chine Chine
1991 21,12 m Natalya Lisovskaya Drapeau de l’URSS Union soviétique
1992 21,06 m Natalya Lisovskaya Drapeau de la Russie Russie
1993 20,84 m Svetlana Krivelyova Drapeau de la Russie Russie
1994 20,54 m Sui Xinmei Drapeau de la République populaire de Chine Chine
1995 21,22 m Astrid Kumbernuss Drapeau de l'Allemagne Allemagne
1996 20,97 m Astrid Kumbernuss Drapeau de l'Allemagne Allemagne
1997 21,22 m Astrid Kumbernuss Drapeau de l'Allemagne Allemagne
1998 21,69 m Vita Pavlysh Ukraine Ukraine
1999 20,26 m Svetlana Krivelyova Drapeau de la Russie Russie
2000 21,46 m Larisa Peleshenko Drapeau de la Russie Russie Moscou
2001 20,79 m Larisa Peleshenko Drapeau de la Russie Russie Toula
2002 20,64 m Irina Korzhanenko Drapeau de la Russie Russie Munich
2003 20,77 m Svetlana Krivelyova Drapeau de la Russie Russie Toula
2004 20,79 m Irina Korzhanenko Drapeau de la Russie Russie Toula
2005 21,09 m Nadzeya Ostapchuk Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Minsk
2006 20,56 m Nadzeya Ostapchuk Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Minsk
2007 20,54 m Valerie Vili Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Osaka
2008 20,98 m Nadzeya Ostapchuk Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Minsk
2009 21,07 m Valerie Vili Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Thessalonique
2010 20,95 m Nadzeya Ostapchuk Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Grodno
2011 21,24 m Valerie Adams Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Daegu
2012 21,58 m Nadzeya Ostapchuk Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Minsk
2013 20,90 m Valerie Adams Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Londres

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les règles de compétition, site de l'IAAF, consulté le 1er mai 2010.
  2. (en) « Parry O'Brien, 75; champion revolutionized shotput throw », Los Angeles Times,‎ 23 avril 2007
  3. (en) « Barnes Tests Positive Again », New York Times,‎ 1er août 1998 (lire en ligne).
  4. (en) « Records du monde du lancer du poids », sur iaaf.org (consulté le 16 décembre 2011)
  5. (en) « Records du monde du lancer du poids en salle », sur iaaf.org (consulté le 16 décembre 2011)
  6. (en) « Men long jump - All time », sur iaaf.org (consulté le 13 décembre 2011)
  7. "A" : Lancer établi en altitude

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :