Championnats du monde d'athlétisme 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnats du monde d'athlétisme 2019
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo des Championnats du monde d'athlétisme 2019.
Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) IAAF et QAF
Édition 17e
Lieu(x) Doha, Drapeau du Qatar Qatar
Date au
Nations 210
Participants 1 934 athlètes (1 031 hommes et 903 femmes)
Épreuves 49 (24 hommes, 24 femmes et 1 mixte)
Site(s) Khalifa International Stadium
Site web officiel Site officiel

Navigation

1983 1987 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2021 2023

Les 17es Championnats du monde d'athlétisme se déroulent du au à Doha, au Qatar. En anglais, le nom officiel de la compétition est : « 2019 IAAF World Championships ».

Le Qatar accueille pour la première fois cet événement sportif, organisé depuis 1983 par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) et, pour cette édition, par Qatar Athletics Federation (QAF). Les compétitions sur route (marathon et marche) se déroulent dans les rues de Doha, tandis que l'ensemble des autres épreuves se déroule au sein du Khalifa International Stadium.

Cette édition 2019 compte 49 épreuves ː 24 féminines, 24 masculines et pour la première fois une épreuve mixte, le relais 4 × 400 m.

Les critiques ont été très sévères concernant le lieu des épreuves, car les tribunes étaient vides[1], la chaleur a perturbé les épreuves[2] et il y a eu des soupçons de dopage et de corruption[3].

Organisation[modifier | modifier le code]

Sélection de la ville hôte[modifier | modifier le code]

Trois villes étaient candidates à cette organisation : Barcelone, Doha et Eugene. Une commission d'évaluation mandatée par l'IAAF visite les trois sites en octobre et novembre 2014.

La ville hôte a été choisie à Monaco le 18 novembre 2014, par le Conseil de l'IAAF. Le choix a été réalisé en 2 tours : à l'issue du 1er tour, Barcelone fut éliminée (avec 6 voix, contre 12 pour Doha et 9 pour Eugene) ; puis Doha fut élue ville hôte par 15 voix contre 12 pour sa rivale américaine.

Il s'agissait notamment de la 2e candidature consécutive de la capitale qatarie, après sa défaite pour l'élection des Mondiaux d’athlétisme 2017, remportée alors par Londres.

Le 18 novembre 2016, une enquête du Monde tend à démontrer que cette sélection aurait été achetée par des versements de 3,5 millions de dollars versés en octobre et novembre 2011 selon le fisc américain, au fils de Lamine Diack, l'ancien président de la fédération internationale[4]. En mars 2019, dans le cadre de cette affaire, le directeur général de BeIn Sports, Yousef Al-Obaidly et l'ancien président de l'IAAF Lamine Diack sont mis en examen par la justice française pour corruption. Quant au président du PSG Nasser al-Khelaïfi, il est placé sous le statut de temoin assisté[5].

Les Championnats d'Asie d'athlétisme 2019 qui se déroulent en avril 2019 constituent l’épreuve-test.

Sites de la compétition[modifier | modifier le code]

Le stade Khalifa et celui d’échauffement possèdent une nouvelle piste de type Mondotrack WS, fabriquée et installée par la société Mondo en janvier 2018, société qui avait aussi fabriqué celles des Jeux de Pékin (2008) et des championnats du monde de Daegu (2011). L’originalité consiste en son coloris, rose, une première.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Calendrier des épreuves des championnats du monde d'athlétisme 2019[6]
Date Heure française Heure locale Sexe Épreuve Tour
27 septembre 15:30 16:30 H Saut en Longueur Qualification
15:35 16:35 H 100 m Séries
15:40 16:40 F Lancer du Marteau Qualification Groupe A
16:10 17:10 F 800 m Séries
16:30 17:30 F Saut à la Perche Qualification
17:05 18:05 H 100 m Séries
17:10 18:10 F Lancer du Marteau Qualification Groupe B
17:40 18:40 F Saut en Hauteur Qualification
18:00 19:00 F 3000 m Steeple-chase Séries
18:25 19:25 H Triple Saut Qualification
18:55 19:55 H 5000 m Séries
19:30 20:30 H 400 m Haies Séries
22:59 23:59 F Marathon Finale
28 septembre 15:15 16:15 H Lancer du Disque Qualification Groupe A
15:30 16:30 F 100 m Séries
16:15 17:15 H 800 m Séries
16:30 17:30 H Saut à la Perche Qualification
16:45 17:45 H Lancer du Disque Qualification Groupe B
17:05 18:05 H 400 m Haies Demi-finales
17:45 18:45 H 100 m Demi-finales
18:15 19:15 F 800 m Demi-finales
18:25 19:25 F Lancer du Marteau Finale
19:00 20:00 X 4x400 m Relais Séries
19:40 20:40 H Saut en Longueur Finale
20:10 21:10 F 10000 m Finale
21:15 22:15 H 100 m Finale
22:30 23:30 H 50 km Marche Finale
22:30 23:30 F 50 km Marche Finale
29 septembre
19:01 20:01 F Saut à la Perche Finale
19:05 20:05 H 200 m Séries
20:20 21:20 F 100 m Demi-finales
20:45 21:45 H Triple Saut Finale
20:55 21:55 H 800 m Demi-finales
21:35 22:35 X 4x400 m Relais Finale
22:20 23:20 F 100 m Finale
22:59 23:59 F 20 km marche Finale
30 septembre
15:30 16:30 F Lancer du Javelot Qualification Groupe A
16:05 17:05 F 200 m Séries
17:00 18:00 F Lancer du Javelot Qualification Groupe B
17:20 18:20 F 400 m Séries
19:05 20:05 H 110 m Haies Séries
19:30 20:30 F Saut en Hauteur Finale
19:50 20:50 H 200 m Demi-finales
20:15 21:15 H Lancer du Disque Finale
20:20 21:20 H 5000 m Finale
20:50 21:50 F 3000 m steeple Finale
21:10 22:10 F 800 m Finale
21:40 22:40 H 400 m Haies Finale
1er octobre
15:30 16:30 H Lancer du Marteau Qualification Groupe A
15:35 16:35 H 400 m Séries
15:50 16:50 H Saut en Hauteur Qualification
16:30 17:30 F 400 m Haies Séries
17:00 18:00 H Lancer du Marteau Qualification Groupe B
17:15 18:15 H 3000 m steeple Séries
19:05 20:05 H Saut à la Perche Finale
19:50 20:50 F 400 m Demi-finales
20:20 21:20 F Lancer du Javelot Finale
20:35 21:35 F 200 m Demi-finales
21:10 22:10 H 800 m Finale
21:40 22:40 H 200 m Finale
2 octobre
15:35 16:35 H 100 m Décathlon
15:45 16:45 F Lancer du Poids Qualification
16:05 17:05 F 100 m Haies Heptathlon
16:30 17:30 H Saut en Longueur Décathlon
16:35 17:35 F 1500 m Séries
17:00 18:00 F Lancer du Disque Qualification Groupe A
17:15 18:15 F Saut en Hauteur Heptathlon
17:25 18:25 F 5000 m Séries
17:50 18:50 H Lancer du Poids Décathlon
18:25 19:25 F Lancer du Disque Qualification Groupe B
19:05 20:05 H 110 m Haies Demi-finales
19:30 20:30 F Lancer du Poids Heptathlon
19:35 20:35 H 400 m Demi-finales
19:40 20:40 H Saut en Hauteur Décathlon
20:05 21:05 F 400 m Haies Demi-finales
20:40 21:40 H Lancer du Marteau Finale
20:50 21:50 F 200 m Heptathlon
21:35 22:35 F 200 m Finale
22:00 23:00 H 110 m Haies Finale
22:15 23:15 H 400 m Décathlon
3 octobre
15:35 16:35 H 110 m Haies Décathlon
15:40 16:40 F Triple Saut Qualification
16:30 17:30 H Lancer du Disque Décathlon Groupe A
17:15 18:15 F Saut en Longueur Heptathlon
17:35 18:35 H Lancer du Disque Décathlon Groupe B
18:05 19:05 H Saut à la Perche Décathlon Groupe A
18:20 19:20 H Lancer du Poids Qualification Groupe A
19:05 20:05 H Saut à la Perche Décathlon Groupe B
19:10 20:10 F Lancer du Javelot Heptathlon
19:40 20:40 H Lancer du Poids Qualification Groupe B
21:00 22:00 H 1500 m Séries
21:05 22:05 H Lancer du Javelot Décathlon Groupe A
21:35 22:35 F Lancer du Poids Finale
22:00 23:00 F 1500 m Demi-finales
22:10 23:10 H Lancer du Javelot Décathlon Groupe B
22:50 23:50 F 400 m Finale
23:05 00:05 F 800 m Heptathlon
23:25 00:25 H 1500 m Décathlon
4 octobre
19:05 20:05 H 1500 m Demi-finales
19:15 20:15 H Saut en Hauteur Finale
19:40 20:40 F 4x100 m Relais Séries
20:00 21:00 F Lancer du Disque Finale
20:05 21:05 H 4x100 m Relais Séries
20:30 21:30 F 400 m Haies Finale
20:45 21:45 H 3000 m steeple Finale
21:20 22:20 H 400 m Finale
22:30 23:30 H 20 Km Marche Finale
5 octobre
15:30 16:30 H Lancer du Javelot Qualification Groupe A
16:15 17:15 F 100 m Haies Séries
16:50 17:50 F Saut en Longueur Qualification
17:00 18:00 H Lancer du Javelot Qualification Groupe B
18:55 19:55 F 4x400 m Relais Séries
19:05 20:05 H Lancer du Poids Finale
19:25 20:25 H 4x400 m Relais Séries
19:35 20:35 F Triple Saut Finale
19:55 20:55 F 1500 m Finale
20:25 21:25 F 5000 m Finale
21:05 22:05 F 4x100 m Relais Finale
21:15 22:15 H 4x100 m Relais Finale
22:59 23:59 H Marathon Finale
6 octobre
18:02 19:02 F 100 m Haies Demi-finales
18:15 19:15 F Saut en Longueur Finale
18:40 19:40 H 1500 m Finale
18:55 19:55 H Lancer du Javelot Finale
19:00 20:00 H 10000 m Finale
19:50 20:50 F 100 m Haies Finale
20:15 21:15 F 4x400 m Relais Finale
20:30 21:30 H 4x400 m Relais Finale

Participation[modifier | modifier le code]

Après avoir envisagé dans un premier temps de baser la participation aux Championnats sur la base du « ranking » établi en classant les athlètes sur la base de leurs résultats sportifs, l’IAAF y renonce et revient au système traditionnel des minima à atteindre pendant la période de qualification[7].

Critères de qualification[modifier | modifier le code]

La période de qualification débute le jusqu'au pour le 10 000 m, le marathon, les relais et les épreuves combinées. Pour les autres épreuves, la période s'étend du au .

Minimas de qualification pour les mondiaux 2019[8]
Épreuve Hommes Femmes
100 m 10 s 10 11 s 24
200 m 20 s 40 23 s 02
400 m 45 s 30 51 s 80
800 m min 45 s 80 min 0 s 60
1 500 m
(Mile)
min 36 s 00
(min 53 s 10)
min 6 s 50
(min 25 s 20)
5 000 m 13 min 22 s 50 15 min 22 s 00
10 000 m 27 min 40 s 00 31 min 50 s 00
Marathon h 16 min 0 s h 37 min 0 s
100 m haies 12 s 98
110 m haies 13 s 46
400 m haies 49 s 30 56 s 00
3 000 m steeple min 29 s 00 min 40 s 00
Relais 4 × 100 m 10 pays qualifiés lors des Relais mondiaux 2019
+ les 6 meilleurs temps 2018-2019
Relais 4 × 400 m 10 pays qualifiés lors des Relais mondiaux 2019
+ les 6 meilleurs temps 2018-2019
Relais 4 × 400 m mixte 12 pays qualifiés lors des Relais mondiaux 2019
+ les 4 meilleurs temps 2018-2019
20 km marche h 22 min 30 s h 33 min 30 s
50 km marche h 59 min 0 s h 30 min 0 s
Saut en hauteur 2,30 m 1,94 m
Saut à la perche 5,71 m 4,56 m
Saut en longueur 8,17 m 6,72 m
Triple saut 16,95 m 14,20 m
Lancer du poids 20,70 m 18,00 m
Lancer du disque 65,00 m 61,20 m
Lancer du marteau 76,00 m 71,00 m
Lancer du javelot 83,00 m 61,50 m
Décathlon 8 200 pts
Heptathlon 6 300 pts

Nations participantes[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Cette édition des Championnats verra deux innovations : la dispute du relais 4 × 400 m mixte, comme épreuve conclusive, une première qui servira aussi de sélection pour la même épreuve lors des Jeux olympiques de 2020 et l’horaire nocturne des deux marathons qui partiront à minuit exactement en raison de la chaleur régnante. De même pour cette raison, les sessions de compétition matinales seront reportées à l’après-midi avec des sessions pomeridiennes scindées en deux parties[9].

Forfaits[modifier | modifier le code]

Le 5 juin 2019, le champion d'Europe du décathlon, l'Allemand Arthur Abele, déclare forfait suite à une blessure au pied[10]. Deux semaines plus tard, son rival Rico Freimuth, vice-champion du monde en titre, annonce à son tour son forfait[11].

Le 6 juin 2019, le triple médaillé olympique et triple champion d’Europe Mahiedine Mekhissi-Benabbad annonce son absence suite à une blessure au tendon d'Achille[12].

Le 12 juillet 2019, la double championne du monde en titre du lancer du marteau, Anita Włodarczyk, annonce son forfait suite à une blessure au genou et au dos[13].

Le 18 juillet 2019, la médaillée de bronze en titre du 100 m haies, l'Allemande Pamela Dutkiewicz, déclare forfait pour les mondiaux suite à une blessure[14].

Le 30 juillet 2019, la sprinteuse allemande Lisa Mayer annonce son forfait pour des raisons de santé[15].

Le 31 juillet 2019, officiellement empêchée de participer à des compétitions allant du 800 m au mile (1 609 m) sans prendre de médicaments, la tenante du titre sur 800 m Caster Semenya ne sera pas aux mondiaux[16].

Le 6 août 2019, la championne du monde en titre du 100 m haies Sally Pearson annonce à la surprise générale la fin de sa carrière sportive. Elle sera donc absente des mondiaux[17]. Le même jour, la Britannique Eilidh Doyle annonce sa première grossesse et manquera les mondiaux[18].

Le 19 août 2019, la sprinteuse allemande Laura Müller annonce à son tour son forfait pour des raisons de santé, un autre coup dur pour l'Allemagne[19].

Le 20 août 2019, l'Allemand David Storl, champion du monde 2011 et 2013 du lancer du poids, décide de déclarer forfait suite à ses blessures récurrentes, et souhaite donner la priorité aux Jeux olympiques de 2020[20].

Le 29 août 2019, la Belge Cynthia Bolingo, spécialiste du 400 m, fait part de son forfait suite à une blessure au tendon d'Achille[21].

Le 2 septembre 2019, la médaillée de bronze des Jeux olympiques de 2016 du saut à la perche, la Néo-zélandaise Eliza McCartney, décide de faire l'impasse sur les mondiaux après une saison difficile[22].

Le même jour, le champion du monde en titre du 400 m, Wayde van Niekerk, annonce son forfait suite à une blessure au genou[23].

Le 3 septembre 2019, le coureur de 400 m Jonathan Borlée annonce son absence à la suite d'une blessure à l'entraînement[24].

Le 4 septembre 2019, la championne du monde en salle du saut en longueur, Ivana Španović, déclare forfait suite à une blessure contractée au meeting de Berlin une semaine auparavant[25].

Le 5 septembre 2019, le champion du monde et d'Europe en titre du relais 4 x 100 m, le Britannique Chijindu Ujah, annonce son forfait suite à une blessure au dos[26].

Le même jour, la médaillée de bronze européenne en titre du saut en hauteur et 4e des derniers mondiaux, Marie-Laurence Jungfleisch, et le hurdleur Gregor Traber, annoncent leurs forfaits respectivement pour blessure au pied et au dos, s'ajoutant ainsi à la liste noire des forfaits pour l'Allemagne[27]. Le vice-champion d'Europe en titre du saut à la perche, Timour Morgounov, déclare également forfait après une saison blanche[28].

Le 14 septembre 2019, la demi-fondeuse polonaise Sofia Ennaoui annonce son forfait sur conseils de son coach[29].

Le 16 septembre 2019, le champion du monde en titre du 1 500 m, Elijah Manangoi, déclare forfait suite à une blessure à la cheville[30].

Le 18 septembre 2019, la championne du monde junior du 400 m, l'Indienne Hima Das, fait l'impasse sur les mondiaux suite à une blessure au dos[31].

Le 19 septembre 2019, en raison d'une fasciite plantaire, la championne du monde 2015 et recordwoman du monde du 1 500 m Genzebe Dibaba déclare forfait[32].

Le 20 septembre 2019, le champion d'Europe en titre du 10 000 m, Morhad Amdouni, inscrit à Doha pour le marathon, déclare forfait pour blessure[33].

Le 21 septembre 2019, le champion du monde en titre du 20 km marche, le Colombien Éider Arévalo, annonce son forfait pour blessure[34].

Le 25 septembre 2019, le sprinteur français Christophe Lemaitre annonce son forfait sur 200 m pour un retard dans sa préparation[35].

Dopage[modifier | modifier le code]

Durant les semaines précédant les mondiaux, plusieurs athlètes qualifiés et sélectionnés sont suspendus pour violations des règles anti-dopage : Maryna Arzamasava, Andressa de Morais, Michelle-Lee Ahye, Carina Horn, Dilchod Nazarov, Albert Rop.

La règle de testostérone[modifier | modifier le code]

Les trois médaillées olympiques au 800 mètres féminin ont toutes été exclues des Championnats du monde d'athlétisme 2019 en vertu des règles de l'IAAF relatives à la testostérone. Caster Semenya, Francine Niyonsaba et Margaret Wambui ont toutes reconnu qu'elles avaient un Troubles du développement sexuel qui leur avait permis de produire des taux de testostérone supérieurs aux limites fixées par l'IAAF pour la compétition féminine[36]. Les règles de l'IAAF stipulent que ces athlètes doivent prendre des médicaments réduisant la testostérone afin de participer aux courses féminines. L'appel interjeté par Caster Semenya devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) contre cette règle était en cours au moment des championnats du monde. Les trois athlètes ont refusé d'adhérer à la décision de l'IAAF et ne pouvaient donc pas participer[37]. Lors de sa pris la décision en mai 2019 de faire respecter les règles de l'IAAF , le TAS que cela est discriminatoire à l'égard des athlètes avec un Troubles du développement sexuel , mais aussi que cette action discriminatoire est « un moyen nécessaire, raisonnable et proportionné pour atteindre l'objectif légitime d'assurer une concurrence loyale dans l'athlétisme féminin »[38]. Une athlète kényane, la championne nationale du 800 m, Jackline Wambui, a également été exclue de la sélection pour le Kenya car elle a refusé de se soumettre à un test de testostérone[39].

Faits marquants[modifier | modifier le code]

2 octobre[modifier | modifier le code]

En demi-finales du 400 mètres masculin, l'Américain Michael Norman termine dernier de sa série et est éliminé[40]. Gêné par la chute du Jamaïcain Omar McLeod alors qu'il est en 3e position en finale du 110 mètres haies, l'Espagnol Orlando Ortega - qui termine alors 5e de la course - reçoit finalement une médaille de bronze sur le podium[41]. Au lancer du marteau masculin, le Polonais Wojciech Nowicki reçoit la médaille de bronze en même temps que le Hongrois Bence Halász après appel de sa Fédération[42].

3 octobre[modifier | modifier le code]

La Bahreïnie Salwa Eid Naser réalise la 3e meilleure performance de l'histoire sur le 400 m féminin avec un temps de 48 s 14[43]. L'heptathlon est remporté par la Britannique Katarina Johnson-Thompson qui établi un nouveau record de Grande-Bretagne[44]. Après l'abandon sur blessure du champion du monde en titre le Français Kevin Mayer, le décathlon est remporté par l'Allemand Niklas Kaul, qui devient à 21 ans le plus jeune champion du monde de la discipline[45]. La championne du monde Gong Lijiao (Chine), conserve son titre au lancer du poids féminin avec un jet à 19,55 m[46].

4 octobre[modifier | modifier le code]

Au 400 mètres haies féminin, l'Américaine Dalilah Muhammad bat son propre record du monde en 52 s 16[47]. La remise des médailles du saut en hauteur masculin - remporté par le Qatari Mutaz Essa Barshim - qui devait se dérouler juste après le concours est finalement repoussée au lendemain, le stade s'étant vidé entre-temps[48]. Sur le 3 000 m steeple masculin, le Kényan Conseslus Kipruto conserve son titre mondial pour un centième de seconde devant l'Éthiopien Lamecha Girma et réalise la deuxième meilleure performance de l'histoire des championnats sur la distance[49].

5 octobre[modifier | modifier le code]

Lors de l'avant-dernier jour de la compétition, la Néerlandaise Sifan Hassan remporte l'or sur le 1 500 mètres féminin, quelques jours après avoir remporté le titre sur le 10 000 mètres féminin et réalise un doublé historique[50]. Sur cette course, elle réalise également la sixième meilleure performance de l'histoire et bat le record des championnats[50]. Lors de la finale du lancer du poids masculin, les trois premiers (Joe Kovacs, Ryan Crouser et Tomas Walsh) se tiennent à 1 cm de distance (22,91 m pour le premier contre 22,90 m pour les deuxième et troisième)[50]. Sur le 5 000 mètres féminin, la Kényane Hellen Obiri conserve son titre et bat le record des championnats du monde en 14 min 26 s 72, effaçant la marque de Almaz Ayana datant de 2015[51]. Sur le 100 m haies féminin, la championne olympique en titre, l'Américaine Brianna McNeal fait un faux départ lors de sa série et est disqualifiée[52]. En qualifications du lancer du marteau masculin, le champion olympique Thomas Röhler ne réussi pas à se qualifier pour la finale[53].

Podiums[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
100 m
Détails
Drapeau : États-Unis Christian Coleman
9 s 76 (WL, PB)
Drapeau : États-Unis Justin Gatlin
9 s 89
Drapeau : Canada Andre De Grasse
9 s 90 (PB)
200 m
Détails
Drapeau : États-Unis Noah Lyles
19 s 83
Drapeau : Canada Andre De Grasse
19 s 95
Drapeau : Équateur Álex Quiñónez
19 s 98
400 m
Détails
Drapeau : Bahamas Steven Gardiner
43 s 48 (NR)
Drapeau : Colombie Anthony Zambrano
44 s 15 (AR)
Drapeau : États-Unis Fred Kerley
44 s 17
800 m
Détails
Drapeau : États-Unis Donavan Brazier
1 min 42 s 34 (CR, AR)
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Amel Tuka
1 min 43 s 47 (SB)
Drapeau : Kenya Ferguson Cheruiyot Rotich
1 min 43 s 82
1 500 m
Détails
Drapeau : Kenya Timothy Cheruiyot
3 min 29 s 26
Drapeau : Algérie Taoufik Makhloufi
3 min 31 s 38 (SB)
Drapeau : Pologne Marcin Lewandowski
3 min 31 s 46 (NR)
5 000 m
Détails
Drapeau : Éthiopie Muktar Edris
12 min 58 s 85 (SB)
Drapeau : Éthiopie Selemon Barega
12 min 59 s 70
Drapeau : Canada Mohammed Ahmed
13 min 01 s 11
10 000 m
Détails
Drapeau : Ouganda Joshua Cheptegei
26 min 48 s 36 (WL)
Drapeau : Éthiopie Yomif Kejelcha
26 min 49 s 34 (PB)
Drapeau : Kenya Rhonex Kipruto
26 min 50 s 32
Marathon
Détails
Drapeau : Éthiopie Lelisa Desisa
2 h 10 min 40 s (SB)
Drapeau : Éthiopie Mosinet Geremew
2 h 10 min 44 s
Drapeau : Kenya Amos Kipruto
2 h 10 min 51 s
20 km marche
Détails
Drapeau : Japon Toshikazu Yamanishi
1 h 26 min 34 s
ANA flag (2017).svg Vasiliy Mizinov
1 h 26 min 49 s
Drapeau : Suède Perseus Karlström
1 h 27 min 00 s
50 km marche
Détails
Drapeau : Japon Yūsuke Suzuki
4 h 4 min 20 s
Drapeau : Portugal João Vieira
4 h 4 min 59 s
Drapeau : Canada Evan Dunfee
4 h 5 min 02 s
110 m haies
Détails
Drapeau : États-Unis Grant Holloway
13 s 10
ANA flag (2017).svg Sergey Shubenkov
13 s 15
Drapeau : France Pascal Martinot-Lagarde
13 s 18
Drapeau : Espagne Orlando Ortega
13 s 30[54]
400 m haies
Détails
Drapeau : Norvège Karsten Warholm
47 s 42
Drapeau : États-Unis Rai Benjamin
47 s 66
Drapeau : Qatar Abderrahman Samba
48 s 03
3 000 m steeple
Détails
Drapeau : Kenya Conseslus Kipruto
8 min 1 s 35 (WL)
Drapeau : Éthiopie Lamecha Girma
8 min 1 s 36 (NR)
Drapeau : Maroc Soufiane El Bakkali
8 min 3 s 76 (SB)
4 × 100 m
Détails
Drapeau des États-Unis États-Unis
Christian Coleman
Justin Gatlin
Mike Rodgers
Noah Lyles
37 s 10 (WL)

Participation aux séries[N 1] :
Cravon Gillespie

Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne
Adam Gemili
Zharnel Hughes
Richard Kilty
Nethaneel Mitchell-Blake
37 s 36 (AR)
Drapeau du Japon Japon
Shūhei Tada
Kirara Shiraishi
Yoshihide Kiryū
Abdul Hakim Sani Brown
37 s 43 (AR)

Participation aux séries[N 1] :
Yūki Koike

4 × 400 m
Détails
Drapeau des États-Unis États-Unis
Fred Kerley
Michael Cherry
Wilbert London
Rai Benjamin
2 min 56 s 69 (WL)

Participation aux séries[N 1] :
Tyrell Richard
Vernon Norwood
Nathan Strother

Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Akeem Bloomfield
Nathon Allen
Terry Ricardo Thomas
Demish Gaye
2 min 57 s 90 (SB)

Participation aux séries[N 1] :
Javon Francis

Drapeau de la Belgique Belgique
Jonathan Sacoor
Robin Vanderbemden
Dylan Borlée
Kevin Borlée
2 min 58 s 78 (SB)

Participation aux séries[N 1] :
Julien Watrin

Saut en hauteur
Détails
Drapeau : Qatar Mutaz Essa Barshim
2,37 m (WL)
ANA flag (2017).svg Mikhaïl Akimenko
2,35 m (PB)
ANA flag (2017).svg Ilya Ivanyuk
2,35 m (PB)
Saut à la perche
Détails
Drapeau : États-Unis Sam Kendricks
5,97 m
Drapeau : Suède Armand Duplantis
5,97 m
Drapeau : Pologne Piotr Lisek
5,87 m
Saut en longueur
Détails
Drapeau : Jamaïque Tajay Gayle
8,69 m (WL, NR)
Drapeau : États-Unis Jeff Henderson
8,39 m (SB)
Drapeau : Cuba Juan Miguel Echevarría
8,34 m
Triple saut
Détails
Drapeau : États-Unis Christian Taylor
17,92 m (SB)
Drapeau : États-Unis Will Claye
17,74 m
Drapeau : Burkina Faso Hugues Fabrice Zango
17,66 m (AR)
Lancer du poids
Détails
Drapeau : États-Unis Joe Kovacs
22,91 m (CR)
Drapeau : États-Unis Ryan Crouser
22,90 m (PB)
Drapeau : Nouvelle-Zélande Tomas Walsh
22,90 m (AR)
Lancer du disque
Détails
Drapeau : Suède Daniel Ståhl
67,59 m
Drapeau : Jamaïque Fedrick Dacres
66,94 m
Drapeau : Autriche Lukas Weißhaidinger
66,82 m
Lancer du marteau
Détails
Drapeau : Pologne Paweł Fajdek
80,50 m
Drapeau : France Quentin Bigot
78,19 m (SB)
Drapeau : Hongrie Bence Halász
78,18 m
Drapeau : Pologne Wojciech Nowicki
77,69[55]
Lancer du javelot
Détails
Drapeau : Grenade Anderson Peters
86,89 m
Drapeau : Estonie Magnus Kirt
86,21 m
Drapeau : Allemagne Johannes Vetter
85,37 m
Décathlon
Détails
Drapeau : Allemagne Niklas Kaul
8 691 points (PB)
Drapeau : Estonie Maicel Uibo
8 604 points (PB)
Drapeau : Canada Damian Warner
8 529 points
AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Femmes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
100 m
Détails
Drapeau : Jamaïque Shelly-Ann Fraser-Pryce
10 s 71 (WL)
Drapeau : Royaume-Uni Dina Asher-Smith
10 s 83 (NR)
Drapeau : Côte d'Ivoire Marie-Josée Ta Lou
10 s 90
200 m
Détails
Drapeau : Royaume-Uni Dina Asher-Smith
21 s 88 (NR)
Drapeau : États-Unis Brittany Brown
22 s 22 (PB)
Drapeau : Suisse Mujinga Kambundji
22 s 51
400 m
Détails
Drapeau : Bahreïn Salwa Eid Naser
48 s 14 (WL, AR)
Drapeau : Bahamas Shaunae Miller-Uibo
48 s 37 (AR)
Drapeau : Jamaïque Shericka Jackson
49 s 47 (PB)
800 m
Détails
Drapeau : Ouganda Halimah Nakaayi
1 min 58 s 04 (NR)
Drapeau : États-Unis Raevyn Rogers
1 min 58 s 18 (SB)
Drapeau : États-Unis Ajeé Wilson
1 min 58 s 84
1 500 m
Détails
Drapeau : Pays-Bas Sifan Hassan
3 min 51 s 95 (CR, AR)
Drapeau : Kenya Faith Kipyegon
3 min 54 s 22 (NR)
Drapeau : Éthiopie Gudaf Tsegay
3 min 54 s 38 (PB)
5 000 m
Détails
Drapeau : Kenya Hellen Obiri
14 min 26 s 72 (CR)
Drapeau : Kenya Margaret Chelimo Kipkemboi
14 min 27 s 49 (PB)
Drapeau : Allemagne Konstanze Klosterhalfen
14 min 28 s 43
10 000 m
Détails
Drapeau : Pays-Bas Sifan Hassan
30 min 17 s 62 (WL)
Drapeau : Éthiopie Letesenbet Gidey
30 min 21 s 23 (PB)
Drapeau : Kenya Agnes Tirop
30 min 25 s 20 (PB)
Marathon
Détails
Drapeau : Kenya Ruth Chepngetich
2 h 32 min 43 s
Drapeau : Bahreïn Rose Chelimo
2 h 33 min 46 s
Drapeau : Namibie Helalia Johannes
2 h 34 min 15 s
20 km marche
Détails
Drapeau : République populaire de Chine Liu Hong
1 h 32 min 53 s
Drapeau : République populaire de Chine Qieyang Shenjie
1 h 33 min 10 s
Drapeau : République populaire de Chine Yang Liujing
1 min 33 min 17 s
50 km marche
Détails
Drapeau : République populaire de Chine Liang Rui
4 h 23 min 26 s
Drapeau : République populaire de Chine Li Maocuo
4 h 26 min 40 s
Drapeau : Italie Eleonora Giorgi
4 h 29 min 13 s
100 m haies
Détails
Drapeau : États-Unis Nia Ali
12 s 34 (PB)
Drapeau : États-Unis Kendra Harrison
12 s 46
Drapeau : Jamaïque Danielle Williams
12 s 47
400 m haies
Détails
Drapeau : États-Unis Dalilah Muhammad
52 s 16 (WR)
Drapeau : États-Unis Sydney McLaughlin
52 s 23 (PB)
Drapeau : Jamaïque Rushell Clayton
53 s 74 (PB)
3 000 m steeple
Détails
Drapeau : Kenya Beatrice Chepkoech
8 min 57 s 84 (CR)
Drapeau : États-Unis Emma Coburn
9 min 02 s 35 (PB)
Drapeau : Allemagne Gesa Felicitas Krause
9 min 03 s 30 (NR)
4 × 100 m
Détails
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Natalliah Whyte
Shelly-Ann Fraser-Pryce
Jonielle Smith
Shericka Jackson
41 s 44 (WL)

Participation aux séries[N 1] :
Natasha Morrison

Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne
Asha Philip
Dina Asher-Smith
Ashleigh Nelson
Daryll Neita
41 s 85 (SB)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Dezerea Bryant
Teahna Daniels
Morolake Akinosun
Kiara Parker
42 s 10 (SB)
4 × 400 m
Détails
Drapeau des États-Unis États-Unis
Phyllis Francis
Sydney McLaughlin
Dalilah Muhammad
Wadeline Jonathas
3 min 18 s 92 (WL)

Participation aux séries[N 1] :
Jessica Beard
Allyson Felix
Kendall Ellis
Courtney Okolo

Drapeau de la Pologne Pologne
Iga Baumgart-Witan
Patrycja Wyciszkiewicz
Małgorzata Hołub-Kowalik
Justyna Święty-Ersetic
3 min 21 s 89 (NR)

Participation aux séries[N 1] :
Anna Kiełbasińska

Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne
Zoey Clark
Jodie Williams
Emily Diamond
Laviai Nielsen
3 min 23 s 02 (SB)

Participation aux séries[N 1] :
Jessica Turner

Saut en hauteur
Détails
ANA flag (2017).svg Mariya Lasitskene
2,04 m
Drapeau : Ukraine Yaroslava Mahuchikh
2,04 m (WJR)
Drapeau : États-Unis Vashti Cunningham
2,00 m (PB)
Saut à la perche
Détails
ANA flag (2017).svg Anzhelika Sidorova
4,95 m (WL, PB)
Drapeau : États-Unis Sandi Morris
4,90 m (SB)
Drapeau : Grèce Ekateríni Stefanídi
4,85 m (SB)
Saut en longueur
Détails
Drapeau : Allemagne Malaika Mihambo
7,30 m (WL, PB)
Drapeau : Ukraine Maryna Bekh-Romanchuk
6,92 m (SB)
Drapeau : Nigeria Ese Brume
6,91 m
Triple saut
Détails
Drapeau : Venezuela Yulimar Rojas
15,37 m
Drapeau : Jamaïque Shanieka Ricketts
14,92 m
Drapeau : Colombie Caterine Ibargüen
14,73 m
Lancer du poids
Détails
Drapeau : République populaire de Chine Gong Lijiao
19,55 m
Drapeau : Jamaïque Danniel Thomas-Dodd
19,47 m
Drapeau : Allemagne Christina Schwanitz
19,17 m
Lancer du disque
Détails
Drapeau : Cuba Yaime Pérez
69,17 m
Drapeau : Cuba Denia Caballero
68,44 m
Drapeau : Croatie Sandra Perković
66,72 m
Lancer du marteau
Détails
Drapeau : États-Unis DeAnna Price
77,54 m
Drapeau : Pologne Joanna Fiodorow
76,35 m (PB)
Drapeau : République populaire de Chine Wang Zheng
74,76 m
Lancer du javelot
Détails
Drapeau : Australie Kelsey-Lee Barber
66,56 m
Drapeau : République populaire de Chine Liu Shiying
65,88 m (SB)
Drapeau : République populaire de Chine Lü Huihui
65,49 m
Heptathlon
Détails
Drapeau : Royaume-Uni Katarina Johnson-Thompson
6 981 points (WL, NR)
Drapeau : Belgique Nafissatou Thiam
6 677 points
Drapeau : Autriche Verena Preiner
6 560 points
AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Mixte[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
4 × 400 m
Détails
Drapeau des États-Unis États-Unis
Wilbert London
Allyson Felix
Courtney Okolo
Michael Cherry
3 min 9 s 34 (WR)

Participation aux séries[N 1] :
Tyrell Richard
Jessica Beard
Jasmine Blocker
Obi Igbokwe

Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Nathon Allen
Roneisha McGregor
Tiffany James
Javon Francis
3 min 11 s 78 (NR)

Participation aux séries[N 1] :
Janieve Russell

Drapeau de Bahreïn Bahreïn
Musa Isah
Aminat Yusuf Jamal
Salwa Eid Naser
Abbas Abubakar Abbas
3 min 11 s 82 (AR)
AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Ci-dessous le classement final. Les médailles des athlètes neutres autorisés sont indiquées pour information mais ne figurent pas dans le tableau officiel[56].

  • Pays organisateur
  • Rang Nation Or Argent Bronze Total
    1 Drapeau des États-Unis États-Unis 14 11 4 29
    2 Drapeau du Kenya Kenya 5 2 4 11
    3 Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 3 5 3 11
    4 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 3 3 3 9
    5 Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 2 5 1 8
    ANA flag (2017).svg Athlètes neutres autorisés 2 3 1 6
    6 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 2 3 1 6
    7 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2 0 4 6
    8 Drapeau du Japon Japon 2 0 1 3
    9 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 2 0 0 2
    9 Drapeau de l'Ouganda Ouganda 2 0 0 2
    11 Drapeau de la Pologne Pologne 1 2 3 6
    12 Drapeau de Bahreïn Bahreïn 1 1 1 3
    12 Drapeau de Cuba Cuba 1 1 1 3
    12 Drapeau de la Suède Suède 1 1 1 3
    15 Drapeau des Bahamas Bahamas 1 1 0 2
    16 Drapeau du Qatar Qatar 1 0 1 2
    17 Drapeau de l'Australie Australie 1 0 0 1
    17 Drapeau de Grenade Grenade 1 0 0 1
    17 Drapeau de la Norvège Norvège 1 0 0 1
    17 Drapeau du Venezuela Venezuela 1 0 0 1
    21 Drapeau de l'Estonie Estonie 0 2 0 2
    21 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 0 2 0 2
    23 Drapeau du Canada Canada 0 1 4 5
    24 Drapeau de la Belgique Belgique 0 1 1 2
    24 Drapeau de la Colombie Colombie 0 1 1 2
    24 Drapeau de la France France 0 1 1 2
    27 Drapeau de l'Algérie Algérie 0 1 0 1
    27 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 0 1 0 1
    27 Drapeau du Portugal Portugal 0 1 0 1
    30 Drapeau de l'Autriche Autriche 0 0 2 2
    31 Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso 0 0 1 1
    31 Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 0 0 1 1
    31 Drapeau de la Croatie Croatie 0 0 1 1
    31 Drapeau de l'Équateur Équateur 0 0 1 1
    31 Drapeau de l'Espagne Espagne 0 0 1 1
    31 Drapeau de la Grèce Grèce 0 0 1 1
    31 Drapeau de la Hongrie Hongrie 0 0 1 1
    31 Drapeau de l'Italie Italie 0 0 1 1
    31 Drapeau du Maroc Maroc 0 0 1 1
    31 Drapeau de la Namibie Namibie 0 0 1 1
    31 Drapeau du Nigeria Nigeria 0 0 1 1
    31 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 0 0 1 1
    31 Drapeau de la Suisse Suisse 0 0 1 1

    Records[modifier | modifier le code]

    Records mondiaux[modifier | modifier le code]

    Épreuve Record Record précédent
    Date Athlète(s) Performance Date Lieu Athlète(s) Performance
    4 x 400 m mixte Drapeau des États-Unis États-Unis

    Wilbert London III
    Allyson Felix
    Courtney Okolo
    Michael Cherry

    3 min 9 s 34 28 septembre 2019 Doha Drapeau des États-Unis États-Unis

    Tyrell Richard
    Jessica Beard
    Jasmine Blocker
    Obi Igbokwe

    3 min 12 s 42
    400 mètres haies F Drapeau : États-Unis Dalilah Muhammad 52 s 16 28 août 2019 Des Moines Drapeau : États-Unis Dalilah Muhammad 52 s 20

    Records des championnats[modifier | modifier le code]

    Épreuve Record Record précédent
    Date Athlète(s) Performance Date Lieu Athlète(s) Performance
    3 000 mètres steeple Drapeau : Kenya Beatrice Chepkoech 8 min 57 s 84 11 août 2017 Londres Drapeau : États-Unis Emma Coburn 9 min 2 s 58
    800 mètres 2 octobre 2019 Drapeau : États-Unis Donavan Brazier 1 min 42 s 34 1er septembre 1987 Rome Drapeau : Kenya Billy Konchellah 1 min 43 s 06
    400 mètres haies Drapeau : États-Unis Dalilah Muhammad 52 s 16 20 août 2009 Berlin Drapeau : Jamaïque Melaine Walker 54 s 42
    Lancer du poids Drapeau : États-Unis Joe Kovacs 22,91 m 29 août 1987 Rome Drapeau : SuisseWerner Günthör 22,23 m
    1 500 mètres Drapeau : Pays-Bas Sifan Hassan 3 min 51 s 95 31 août 2003 Paris Drapeau : Russie Tatyana Tomashova 3 min 58 s 52
    5 000 mètres Drapeau : Kenya Hellen Obiri 14 min 26 s 72 30 août 2015 Pékin Drapeau : Éthiopie Almaz Ayana 14 min 26 s 83

    Records continentaux[modifier | modifier le code]

    Épreuve Record Record précédent
    Date Athlète(s) Performance Date Lieu Athlète(s) Performance
    Triple saut Drapeau : Burkina Faso Hugues Fabrice Zango 17,66 m 2 juillet 2019 Saint-Étienne Drapeau : Burkina Faso Hugues Fabrice Zango 17,50 m

    Records nationaux[modifier | modifier le code]

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Notes[modifier | modifier le code]

    1. a b c d e f g h i j et k Les athlètes ayant participé aux séries des relais sont également médaillés.

    Références[modifier | modifier le code]

    1. Aux Mondiaux d’athlétisme de Doha, le naufrage du sport, Le Monde, 5 octobre 2019
    2. Corruption, chaleur, stade vide... Doha (Qatar) est un drôle d'endroit pour des Mondiaux d'athlétisme, L'Equipe, Marc Ventouillac, 26 septembre 2019
    3. Doha 2019 : des Mondiaux au bord du fiasco , France Télévision, Hugo Monier, 6 octobre 2019
    4. Yann Bouchez, « Le Qatar a-t-il acheté ses Mondiaux d’athlétisme ? », sur Le Monde.fr, (consulté le 5 mars 2018)
    5. Yann Bouchez, « Le directeur général du groupe qatari BeIN mis en examen pour « corruption active » », sur Le Monde.fr, (consulté le 21 mai 2019)
    6. (en) « Timetable by day », sur iiaf.org (consulté le 29 septembre 2019)
    7. [1]
    8. (en) « IAAF Releases 2019 World Championships Standards », sur flotrack.org (consulté le 22 juillet 2019).
    9. [2]
    10. « Décathlon: Fin de saison pour Abele », sur 24matins.fr (consulté le 20 août 2019)
    11. (de) « Halles Zehnkampf-Star: Rico Freimuth beendet Saison und fehlt bei WM », sur Mitteldeutsche Zeitung, (consulté le 20 août 2019)
    12. « Mahiedine Mekhissi forfait pour les Mondiaux - Athlé - Mondiaux », sur L'Équipe (consulté le 6 août 2019)
    13. (pl) « Wielki kryzys mistrzyni. Anita Włodarczyk nie obroni złota », sur Przegląd Sportowy, (consulté le 12 juillet 2019)
    14. « Hürdensprinterin Pamela Dutkiewicz verpasst nach Verletzung WM in Doha », sur Eurosport Deutschland, (consulté le 20 août 2019)
    15. (de) « Saisonaus für Lisa Mayer », sur https://www.giessener-allgemeine.de, (consulté le 20 août 2019)
    16. « Caster Semenya ne pourra pas participer aux mondiaux à cause de son hyperandrogénie », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 6 août 2019)
    17. (en) « Pearson, world champion and 2012 Olympic 100m hurdles gold medallist, retires| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 6 août 2019)
    18. (en-GB) « Eilidh Doyle announces her season is over after revealing she is pregnant », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 6 août 2019)
    19. (de) « News », sur www.leichtathletik.de | Das Leichtathletik-Portal, (consulté le 20 août 2019)
    20. (de) « News », sur www.leichtathletik.de | Das Leichtathletik-Portal, (consulté le 20 août 2019)
    21. R. T. L. Newmedia, « Cynthia Bolingo ne disputera pas les Mondiaux de Doha », sur RTL sport (consulté le 4 septembre 2019)
    22. (en) « Eliza McCartney withdraws from World Athletics Championships because of injury », sur Stuff (consulté le 5 septembre 2019)
    23. « Mondiaux 2019 : Wayde Van Niekerk, tenant du titre sur 400m, déclare forfait », sur Eurosport, (consulté le 4 septembre 2019)
    24. « Mondiaux d’athlétisme: Jonathan Borlée, la blessure qui met fin à une saison bien compliquée », sur Le Soir Plus, (consulté le 4 septembre 2019)
    25. « Mondiaux : Ivana Spanovic forfait pour Doha - Athlé - Mondiaux », sur L'Équipe (consulté le 5 septembre 2019)
    26. (en-GB) « World Athletics Championships: CJ Ujah pulls out of British squad with back injury », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2019)
    27. (de) « News », sur www.leichtathletik.de | Das Leichtathletik-Portal, (consulté le 5 septembre 2019)
    28. (ru) « Прыгун с шестом Моргунов не выступит на чемпионате мира в Дохе », sur Спорт РИА Новости,‎ 20190905t2048+0300z (consulté le 6 septembre 2019)
    29. « Lekkoatletyczne MŚ: Sofia Ennaoui nie wystartuje w Dausze. "Musiałam się poddać" », sur PolskieRadio24.pl (consulté le 16 septembre 2019)
    30. « Championnats du monde : le Kényan Elijah Manangoi déclare forfait - Athlé - Mondiaux (H) », sur L'Équipe (consulté le 16 septembre 2019)
    31. (en) India Today Web Desk New DelhiSeptember 18 et 2019UPDATED: September 18, « Hima Das ruled out of Doha World Championships due to back injury », sur India Today (consulté le 24 septembre 2019)
    32. « Genzebe Dibaba forfait pour les Mondiaux de Doha - Athlé - Mondiaux », sur L'Équipe (consulté le 20 septembre 2019)
    33. « Mondiaux d'athlétisme : Morhad Amdouni ne prendra pas le départ du marathon », sur Francetvsport (consulté le 20 septembre 2019)
    34. (es) « Éider Arévalo se fractura la clavícula y se perderá el Mundial de Atletismo », sur www.efe.com (consulté le 21 septembre 2019)
    35. « Mondiaux : Christophe Lemaitre forfait sur 200 mètres à Doha - Athlé - Mondiaux (H) », sur L'Équipe (consulté le 26 septembre 2019)
    36. DSD athletes: What does it mean to be DSD and how gender and sex are the big issues in athletics . Olympic Channel (2019-09-25). Retrieved 2019-09-28.
    37. Caster Semenya set for ‘new journey’ as professional footballer while awaiting testosterone limit appeal verdict. The Independent (2019-09-06). Retrieved 2019-09-28.
    38. Caster Semenya set for ‘new journey’ as professional footballer while awaiting testosterone limit appeal verdict. The Independent (2019-09-06). Retrieved 2019-09-28.
    39. Kenya's Wambui fails to move on after ban from athletics. Xinhua (2019-09-28). Retrieved 2019-09-28.
    40. (en) OlympicTalk, « Michael Norman, world 400m favorite, fails to make final with injury », sur OlympicTalk, (consulté le 6 octobre 2019)
    41. « Doha 2019 : Gêné en finale du 110m haies par une chute, Orlando Ortega récupère une médaille de bronze », sur Francetvsport (consulté le 6 octobre 2019)
    42. « Marteau : le Polonais Wojciech Nowicki récupère une médaille de bronze », sur L'Équipe (consulté le 6 octobre 2019)
    43. « Salwa Eid Naser : 400 m pour l’histoire », sur L'Orient-Le Jour, (consulté le 6 octobre 2019)
    44. « Athlétisme : la Montpelliéraine Katarina Johnson-Thompson sur le toit du monde », Midi Libre, (consulté le 6 octobre 2019)
    45. via AFP, « Mondiaux d’athlétisme. À 21 ans, Niklas Kaul devient le plus jeune champion sur le décathlon », sur Ouest-France.fr, (consulté le 6 octobre 2019)
    46. (en) « Beating back the pressure, Gong successfully retains shot put crown| News », sur IAAF (consulté le 6 octobre 2019)
    47. « Un duel légendaire pour un record du monde : Dalilah Muhammad gagne le 400m haies en 52"16 », sur Eurosport, (consulté le 6 octobre 2019)
    48. « Mondiaux d'athlétisme: Barshim, star à domicile », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 6 octobre 2019)
    49. Ouest-France (avec AFP), « Mondiaux d’athlétisme. Conseslus Kipruto conserve son titre sur 3000 m steeple », sur Ouest-France.fr, (consulté le 6 octobre 2019)
    50. a b et c « Doha 2019 : Doublé pour Hassan, les Français broient du noir : le bilan de la 9e journée », sur Francetvsport (consulté le 6 octobre 2019)
    51. « Mondiaux : Hellen Obiri sacrée sur 5000m », L'Équipe,‎ (lire en ligne)
    52. « Brianna McNeal, Olympic 100m hurdles champion, false starts out of world champs », NBC Sports,‎ (lire en ligne)
    53. (de) « Bitter: Röhler scheitert in Speerwurf-Quali », sur www.t-online.de (consulté le 6 octobre 2019)
    54. « Mondiaux : l'Espagnol Orlando Ortega sur le podium du 110m haies après appel », sur lequipe.fr, (consulté le 3 octobre 2019)
    55. « Marteau : le Polonais Wojciech Nowicki récupère une médaille de bronze », sur lequipe.fr, (consulté le 3 octobre 2019)
    56. « IAAF World Athletics Championships, DOHA 2019 Medal Table », sur www.iaaf.org (consulté le 6 octobre 2019)

    Liens externes[modifier | modifier le code]