Burquini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la mode et le vêtement
Cet article est une ébauche concernant la mode et le vêtement.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Femme portant un burquini, en Égypte.

Le burquini ou bourkini est un vêtement de bain destiné aux femmes musulmanes qui veulent profiter de la plage et de la baignade tout en respectant les "préceptes présumés" de leur religion[réf. nécessaire].

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un maillot « intégral », en deux pièces, couvrant tout le corps de la tête aux chevilles. Seuls restent visibles les pieds, les mains et le visage.

Le burquini a été conçu en Australie par Aheda Zanetti, styliste d'origine libanaise. Ce « maillot » a été approuvé par le grand mufti d'Australie, le cheikh Taj Aldin al-Hilali, mais pour certains musulmans, ce vêtement, trop près du corps, est « honteux » [citation nécessaire].

Sa dénomination est un substantif nominal masculin, mot composé de l'ajout à « burq », qui provient de « burqa » et est réalisé grâce au retrait de sa dernière lettre, du suffixe « -kini » que l'on retrouve dans d'autres mots comme « bikini », « mono-kini ».

En France[modifier | modifier le code]

Contrairement aux groupes privés qui décident de leur propre règlementation, le règlement intérieur des piscines publiques en France interdisent la baignade habillée en application des règles d’hygiène. De facto, au même titre que les shorts de bain, le burquini n'est généralement pas autorisé dans les piscines publiques françaises[1]. C'est pour ce motif[Quoi ?] qu'il a été interdit à Meaux en août 2009[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]