Awra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’islam
Cet article est une ébauche concernant l’islam.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Dans la religion de l'Islam, le terme awra désigne toute chose restée à découvert ou toute partie du corps que l’être humain cache par pudeur et faisant partie de sa vie privée, car la pudeur est considérée comme "une branche de la foi".

Étymologie/origine[modifier | modifier le code]

C’est le même sens qu’on trouve dans le Coran, sourate Al Ahzab, verset 13 : «Certains d’entre eux demandaient au Prophète la permission de se retirer: «Nos maisons sont restées à découvert (awra) et sont menacées ».

Cette notion d’intimité est citée dans le Coran, sourate al a‘raf, verset 26 : « O fils d’Adam ! Nous vous avons octroyé l’usage des habits pour couvrir vos nudités ainsi que de riches parures ».

Principes[modifier | modifier le code]

Il existe entre deux aspects de la awra aussi bien pour l’homme que pour la femme, à couvrir pour la prière et à couvrir en temps normal.

En ce qui concerne la prière, on distingue la awra majeure dite moghalladhah (La partie du corps qui, si elle se découvre, le croyant doit absolument refaire sa prière) et la awra mineure dite moukhaffaffah (La partie du corps qui, si elle se découvre, le croyant doit refaire la prière pendant l’heure qui lui est fixée).

1 - La awra à couvrir pour la prière:

awra majeure

Pour l'homme : L'appareil génital et les fesses

Pour la femme : la partie située entre le nombril et le genou

awra mineure

Pour l'homme : La partie située entre le nombril et le genou (la awra majeure étant couverte).

Pour la femme : Tout son corps à part le visage et les mains (et les pieds selon les hanafites).

2 - La awra à couvrir en temps normal

2-1: Pour l'homme:

La partie située entre le nombril et le genou.

2-2: Pour la femme:

En présence d'une femme musulmane : Entre le nombril et le genou.

En présence d'une femme non musulmane : Entre le haut de la poitrine et le genou.

En présence d'un mahram (homme avec qui elle ne peut pas se marier)* : Entre le haut de la poitrine et le genou.

En présence d'un homme quelconque : Tout son corps à part le visage et les mains (et les pieds selon les hanafites).


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]