Wikipédia:Importance disproportionnée

Cette page fait partie des recommandations de Wikipédia.
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L’importance disproportionnée ou le poids indu (de l'anglais undue weight) est le fait de consacrer une place excessive à un point de vue (POV) particulier dans un article encyclopédique. Celui-ci n'est alors pas représentatif du savoir actuel.

Cette pratique s'effectue notamment en contradiction avec un consensus scientifique ou disciplinaire en vigueur.

Cette recommandation est la manifestation, dans Wikipédia, de la lutte contre le biais de faux équilibre.

Définition[modifier le code]

L'une des premières définitions wikipédiennes de l'importance disproportionnée a été donnée par Jimmy Wales dans un mail de 2003[1]. Celui-ci souligne que :

  • si un point de vue est majoritaire, il doit être facile de l'indiquer en citant des textes de référence largement acceptés ;
  • si un point de vue est partagé par une minorité significative, il doit être facile d'en indiquer les partisans les plus notoires ;
  • si un point de vue n'est partagé que par une minorité minuscule, il n'a pas sa place dans Wikipédia (sauf peut-être dans un article annexe), qu'il soit vrai ou non et qu'un participant puisse le prouver ou non.

L'importance disproportionnée découle souvent d'une interprétation erronée de la neutralité de point de vue (NPOV, second principe fondateur), qui consiste à mettre sur le même plan l'ensemble des positions émises sur un sujet. L'expression une minute pour les Juifs, une minute pour Hitler constitue un cas typique de poids indu, qui accorderait un espace équivalent aux thèses du parti nazi et au consensus sans ambiguïté de l'immense majorité des historiens. Or, le second principe fondateur établit clairement qu'il est nécessaire « de représenter chacun de ces points de vue aussi fidèlement que possible, en tenant compte de leurs importances respectives dans le champ des savoirs ».

L'importance disproportionnée peut aussi découler d'une description très précise et sérieuse d'un événement où seul un point de vue est traité en profondeur avec une chronologie détaillée et des informations pouvant être sourcées correctement. Par exemple, tombent dans cette catégorie un conflit social ou un procès où les arguments de l'accusation (ou de la défense) sont listés, y compris convocation, perquisition... mais où, en revanche, les arguments du camp adverse ne sont pas détaillés et le jugement défavorable n'est pas mentionné ou bien très succinctement.

Lorsqu'elle est intentionnelle, l'importance disproportionnée constitue une forme subtile de POV-pushing. Plutôt que de remettre en cause des développements allant à l'encontre de son point de vue, le POV-pusher tente de les marginaliser en démultipliant les comptes-rendus de ses thèses.

Estimer l'importance d'une source ou d'un auteur[modifier le code]

Plusieurs outils peuvent être utilisés pour évaluer rapidement l'importance d'une source. Les moteurs de recherche académiques (comme Google Scholar ou Semantic Scholar) donnent ainsi un aperçu de la réception d'une publication scientifique en permettant de consulter le nombre de citations et la liste détaillée de celles-ci.

Ces données doivent être cependant utilisées avec précision. Sur certaines thématiques très spécialisées le nombre de citations n'est pas forcément un indicateur pertinent de l'importance d'une publication[2]. Certaines formes d'écriture scientifique sont également moins bien indexées (en particulier les monographies). Si les moteurs de recherche académique restent très pratiques pour approcher un sujet, seule une connaissance précise du champ considéré et la lecture des textes permettent d'identifier les publications de référence.

Corriger une importance inconsidérée[modifier le code]

Ce problème n'est pas toujours évident à corriger. Dans certains cas, il suffit de distinguer les sources fiables, en privilégiant par exemple les publications scientifiques, les articles de presse nationale ou les ressources spécialisées réputées. Ces sources recourent fréquemment à des procédures de vérification (comités de lecture…) et relaient ainsi rarement des théories très minoritaires.

Les choses se compliquent lorsque l'importance inconsidérée résulte du grossissement de quelques sources fiables. Si un sujet est suffisamment général ou suffisamment débattu, les théories minoritaires ou marginales peuvent être indiquées, voire défendues, par plusieurs références a priori correctes. Par exemple, de nombreuses études contestent la réalité du changement climatique, alors même que ce phénomène fait globalement consensus dans la communauté scientifique. Éviter l'importance inconsidérée exige dès lors d'être familier avec le sujet afin d'évaluer correctement chaque point de vue. C'est ce qu'on appelle aussi faire l'état de l'art.

Signaler une importance disproportionnée[modifier le code]

Afin de signaler une importance disproportionnée dans un article, plusieurs bandeaux de maintenance existent. Généralement, soit la totalité de l'article est déséquilibré et utiliser le modèle « article mal proportionné » est le plus adéquat, soit une seule section déséquilibre l'article, et apposer le modèle « section trop longue » juste en dessous du titre de la section qui pose problème suffit.

Notes[modifier le code]

  1. Copie du mail.
  2. Les articles de mathématiques ont ainsi un facteur d'impact nettement moins élevé que d'autres disciplines : Douglas N. Arnold & Kristine K. Fowler, Nefarious Numbers, 2011, AMS, vol. 58; n°3

Articles connexes[modifier le code]