Église Sainte-Croix-des-Pelletiers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Salle Sainte-Croix-des-Pelletiers
Description de l'image Salle Sainte-Croix-des-Pelletiers.JPG.
Type Salle de concert et de conférence
Lieu Rouen, France
Coordonnées 49° 26′ 38″ nord, 1° 05′ 24″ est
Architecte Robert Flavigny
Inauguration 1951
Nb. de salles 1
Capacité 430[1]
Anciens noms Église Sainte-Croix-des-Pelletiers
Gestionnaire Ville de Rouen

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

(Voir situation sur carte : Seine-Maritime)
Église Sainte-Croix-des-Pelletiers

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Sainte-Croix-des-Pelletiers

Église Sainte-Croix-des-Pelletiers
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction XVe siècle
Fin des travaux 1533
Style dominant gothique flamboyant et Renaissance
Protection  Inscrit MH (1928)
Géographie
Pays
Flag of France.svg
France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Ville Rouen
Coordonnées 49° 26′ 38″ nord, 1° 05′ 24″ est

La salle Sainte-Croix-des-Pelletiers est une ancienne église, qui se trouve sur la rue du même nom, au nord de la place du Vieux-Marché, à Rouen. L'église fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [2].

Historique[modifier | modifier le code]

Au Xe siècle, c'était une chapelle dédiée à Notre-Dame, construite par les comtes de Clères. Son patronage est donné par le comte Alain en 1060 à l'abbaye de Saint-Ouen.

Au XIIe siècle, elle se trouve intégrée dans l'enceinte de la ville. Une paroisse y est érigée à la fin du Moyen Âge, grâce aux pelletiers et marchands de fourrures qui occupaient le quartier. Son premier curé est Gilles de Brévedent de 1492 à 1500.

L'église est reconstruite : la nef au XVe siècle, le chœur au XVIe siècle. L'église est dédiée le 8 mai 1533 par Jean de Massonnaye, évêque d'Hippone. Elle est pillée par les Huguenots en 1562. Au cours du XVIIe siècle, des réaménagements ont lieu dans le chœur. En 1674, Adrien Martel de Fontaine (de la famille de Clères), abbé commendataire de Saint-Victor-l'Abbaye y est inhumé.

Supprimée en 1791, elle est vendue le 14 novembre 1792. Le clocher est abattu en 1843. L'église a servi de magasin, d'entrepôt et de chai à vin. Rachetée en 1941 par Jules Jacqueline, elle est restaurée par l'architecte Robert Flavigny. En 1951, l'ancienne église devient la salle Sainte-Croix-des-Pelletiers, utilisée comme salle de concert et de conférence. Finalement, elle se trouve rachetée par la ville de Rouen.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]