Robert Flavigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Robert Flavigny, né le à Elbeuf et mort le à Rouen, est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Charles Flavigny, fabricant à Elbeuf et de Cécile Allard, il a quatre frères : Pierre, Jacques et Michel, et François. C'est un cousin éloigné de Jean Flavigny (1880-1948), général d'armée.

En 1930, il obtient son diplôme d'architecture. Il suit des études à l'École du Louvre où il réalise une thèse sur le dessin en Asie occidentale. Il enseigne l'histoire à l'École des beaux-arts de Rouen.

Il se marie le à Paris avec Thérèse Durand-Viel, avec qui il aura 6 enfants.

Il devient, en 1942, directeur du musée départemental des Antiquités, dont une salle porte aujourd'hui son nom. Il est également directeur des musées de la tour Jeanne-d'Arc et Victor-Hugo à Villequier. Il sera président de la Société des Amis des monuments rouennais de 1954 à 1957. Il est également membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen où il est reçu en 1943[1], et dont il devient président en 1953.

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1954 et officier de l'Instruction publique.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Une réception à l'Académie de Rouen », Rouen Gazette, no 950, 19 novembre 1943, p. 2.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]