Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches
Image illustrative de l’article Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches
Présentation
Culte Catholique romain
Type Abbaye
Début de la construction 1035
Protection  Inscrit MH (2002)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Ville Conches-en-Ouche
Coordonnées 48° 58′ 00″ nord, 0° 56′ 39″ est

Géolocalisation sur la carte : Eure

(Voir situation sur carte : Eure)
Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches

L'abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches est un ancien édifice conventuel situé dans la commune de Conches-en-Ouche, dans le département de l'Eure.

L'ancienne hôtellerie, le pressoir, des celliers et une partie de l'enclos font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Roger Ier de Tosny fonde en 1035, à l'endroit appelé Castillon, une abbaye bénédictine[2],[3]. Il y fait venir quelques moines de l'abbaye de Fécamp, parmi lesquels se trouve Gislebert (ou Gilbert), premier abbé[4]. Grâce à des donations, l'abbaye possède des prieurés en Angleterre, ceux de Wotton et d'Horsham[3]. L'abbaye est ravagée pendant la guerre de Cent Ans.

L'abbaye de Conches conservait les reliques de Saint Mauxe et de Saint Vénérand. Le comte de Laval était possesseur du château et de la terre d'Acquigny. Jean, abbé de Conches, lui avait fait don d'une notable portion de la partie antérieure du chef de Saint Vénérand, qu'il conservait dans son château d'Acquigny. La remise en avait été faite le , et les reliques seront conservées dans l'église Saint-Vénérand de Laval.

Nicolas Le Vavasseur, abbé de Conches, ordonne la rédaction de la compilation des biens de l'abbaye, qui aboutit en 1515[3]. Elle subit la réforme mauriste en 1630. À la Révolution, à la suite de l'intervention des colonnes infernales de Turreau, de nombreux bâtiments sont détruits, parmi lesquels l'abbatiale. Seuls subsistent quelques contreforts et arcs-boutants[5].

Il reste aujourd'hui l'ancienne hôtellerie, le pressoir, des celliers et une partie de l'enclos.

L'hôpital de la commune y est désormais installé.

Liste des abbés[modifier | modifier le code]

  • 1035-1063 : Gilbert I
  • 1063-10?? : Guillaume I
  • 10??-1090 : Guillaume II
  • 1085-1108 : Théotard I
  • 1108-1130 : Sulpice
  • 1130-1140 : Gilbert II
  • 1140-1150 : Vincent
  • 1150-1155 : Bernier
  • 1155-1160 : Sylvestre
  • 1160-11?? : Gilbert III
  • 11??-1179 : Raoul I
  • 1179-1186 : Herbert I
  • 1186-1190 : Gilbert IV
  • 1190-1200 : Simon
  • 1200-1211 : Théotard II
  • 1211-1217 : Herbert II
  • 1217-1222 : Robert I Le Rivet
  • 1222-1223 : Roger I
  • 1223-1224 : Luc I
  • 1224-1230 : Raoul II
  • 1230-1234 : Renaud
  • 1234-1238 : Guillaume III
  • 1238-1240 : Clément
  • 1240-1244 : Philippe
  • 1244-1269 : Robert II de Gopilières
  • 1269-1273 : Gilbert V Gautier de Dieppe
  • 1273-1281 : Luc II
  • 1281-1285 : Raoul III
  • 1285-1298 : Jean I Halebout
  • 1298-1342 : Pierre I Maurens
  • 1342-1343 : Pierre II de Cérilly
  • 1343-1355 : Etienne Bertier
  • 1356-1362 : Jean II Papillon
  • 1362-1367 : Pierre III
  • 1367-1368 : Roger II
  • 1368-1380 : Roger III
  • 1380-1390 : Richard Haudouf
  • 1390-1401 : Jacques Gaudion
  • 1401-1416 : Jean III Baillard
  • 1416-1419 : Gautier
  • 1419-1434 : Guillaume IV du Chesnay
  • 1434-1438 : Michel du Chesnay
  • 1438-1449 : Robert III
  • 1449-1465 : Guillaume V Prestrel
  • 1465-1483 : Jean IV Le Gros
  • 1484-1491 : Robert IV Rosse
  • 1491-1497 : Nicolas I Le Grossier
  • 1497-1509 : Jean V des Perrois
  • 1509-1525 : Nicolas II Le Vavasseur
  • 1526-1558 : Jean VI Le Vavasseur
  • 1558-1584 : Robert V du Quesnel de Coupigny
  • 1584-1646 : Gabriel I du Quesnel d’Allègre
  • 1646-1669 : Guillaume VI de Longueil de Maisons
  • 1670-1672 : Jean VI d’Estrades
  • 1673-1694 : Jean VII d’Estrées
  • 1694-1747 : Henri Oswald de La Tour d'Auvergne (cardinal en 1740)
  • 1747-1753 : Pierre IV Jules-César de Rochechouart de Montigny
  • 1753-1760 : Charles-François-Siméon de Saint-Simon de Sandricourt
  • 1760-1764 : Vacance
  • 1764-1790 : Gabriel II Amédée Cortois de Quincey

Source : Gallia Christiana

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA27000043, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Alexandre Gardin, Notice historique sur la ville de Conches. Evreux: Leclerc, 1865, lire sur Gallica
  3. a b et c Claire de Haas, Le grand cartulaire de Conches et sa copie, Musée de Conches, Conches, 2005, 727 p., lire sur Google Livres
  4. Véronique Périnelle, La guerre des belles dames, Éditions F. Lanore, Paris, 1987, lire sur Google Livres
  5. François Souchal, Le vandalisme de la Révolution, Nouvelles éditions latines, Paris, 1993, lire sur Google Livres