Vendegies-au-Bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vendegies-au-Bois
Centre du village
Centre du village
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Canton Quesnoy-Est
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Mormal
Maire
Mandat
Zahra Ghezzou-Gali
2014-2020
Code postal 59218
Code commune 59607
Démographie
Population
municipale
494 hab. (2011)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 10′ 49″ N 3° 34′ 46″ E / 50.1802777778, 3.5794444444450° 10′ 49″ Nord 3° 34′ 46″ Est / 50.1802777778, 3.57944444444  
Altitude Min. 107 m – Max. 147 m
Superficie 9,98 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Vendegies-au-Bois

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Vendegies-au-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vendegies-au-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vendegies-au-Bois

Vendegies-au-Bois est une commune française, située dans le département du Nord en région Nord-Pas-de-Calais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vendegies-au-bois se situe sur le ruisseau des Harpeis à 6 km à l'ouset de Solesmes et à 9 km au sud du Quesnoy

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Vendegies-au-Bois
Romeries Neuville-en-Avesnois Poix-du-Nord
Beaurain Vendegies-au-Bois
Solesmes Croix-Caluyau Forest-en-Cambrésis Bousies

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par une des sept voies romaines (Chaussée Brunehaut) autour de Bavay, la voie Bavay-Saint-Quentin et des restes d’un bâtiment romain attestent de leur présence ici. Wandegeias se trouve mentionné en 661, puis le nom utilisé dans des acres est Vendougies ou le latin Veldelgiis. Dans la période féodale, Vendegies est une seigneurie. Le château féodal est détruit en 1340. L'Abbaye des Dames de Beaumont (Valenciennes) a déclaré posséder des biens dans le villages en 1602[1]. La seigneurie appartient au XVIe siècle à la famille de Montmorency-Hornes qui reconstruit le château. Le domaine est en 1562 acquis par la famille de Gognies et passe plus tard par héritage dans la famille Bonnières qui le cède en 1766 à la familleBouchelet de Vendegies qui habite le château jusqu’au XXe siècle.

Héraldique[modifier | modifier le code]

[[Image:|90px|center|]]

Les armes de Vendegies-au-Bois se blasonnent ainsi : « Vairé d’or et d’azur. » [2]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Mars 2001 mars 2008 Monique Petit    
Mars 2008 en cours
(au 4 avril 2014)
Zahra Ghezzou   Réélue pour le mandat 2014-2020[3]
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 494 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
804 386 800 1 007 1 104 1 116 1 156 1 179 1 162
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 131 1 137 1 077 1 006 943 893 843 811 757
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
705 695 650 555 527 515 466 447 481
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
453 419 384 374 395 387 426 432 495
2011 - - - - - - - -
494 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Vendegies-au-Bois en 2007 en pourcentage[6].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
0,0 
4,5 
75 à 89 ans
10,0 
10,2 
60 à 74 ans
9,2 
21,6 
45 à 59 ans
21,6 
24,0 
30 à 44 ans
22,8 
19,6 
15 à 29 ans
16,4 
19,6 
0 à 14 ans
20,0 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[7].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Humbert du XIXe siècle.
  • Château du XVIe et XVIIe siècles, ravagé pendant la Première Guerre mondiale et restauré depuis. Son parc
  • Le petit bois de Vendegies.
  • Chapelle Saint-Maurice de 1879.
  • Le monument aux morts.
  • Le cimetière communal et le Vendegies-au-Bois British Cemetery hébergent 52 tombes de guerre de la Commonwealth War Graves Commission[8],sup, [9].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]