Qatar Airways

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Qatar Airways

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
QR QTR QATARI
Repères historiques
Date de création 22 novembre 1993
Dates clés 20 janvier 1994 : début des opérations
Généralités
Basée à Aéroport International de Doha
Programme de fidélité Qatar Airways Privilege Club - Qmiles
Alliance Oneworld depuis le 29/10/2013.
Taille de la flotte 142 incl cargo [1] (au 02/12/2014)
Nombre de destinations 145 incl cargo (au 28/10/2014)
Siège social Drapeau du Qatar Doha
Société mère Gouvernement du Qatar (100 %) depuis mai 2014
Effectif 14 600 (décembre 2012)
Dirigeants Akbar Al Baker (CEO)
Site web www.qatarairways.com

Qatar Airways (code AITA : QR ; code OACI : QTR) est la compagnie aérienne nationale du Qatar. Elle opère des vols internationaux sur les cinq continents depuis son principal hub à l'aéroport International de Doha. Elle est considérée comme l'une des meilleures compagnies aérienne du monde. Qatar Airways est classée 5 étoiles selon Skytrax[2], organisme indépendant, et a été élue meilleure compagnie aérienne du monde en 2012 (18 millions de votants) et 2e en 2013 et 2014 ainsi que meilleure classe affaires pour la deuxième année consécutive[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Un Boeing 747-100 de Qatar Airways, aux anciennes couleurs, en 1996.

Fondée en novembre 1993, elle commença à voler l'année suivante en 1994. Elle est présidée depuis 1997 par Akbar Al Baker, son PDG actuel. De seulement 4 avions en 1997, elle passe à 28 à la fin de 2003, 50 en 2006 et exploite à ce jour plus de 130 appareils incluant sa flotte cargo.

En juin 2007, elle annonce au Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris-Le Bourget la plus grande commande d'Airbus A350, soit 80 ainsi que de 3 Airbus A380 additionnels[4]. Lors du Salon aéronautique de Dubaï de novembre 2007, Qatar Airways commande 60 Boeing 787 Dreamliner dont 30 en option ainsi que 32 Boeing 777[5]. Le 26 novembre 2004, Qatar Airways inaugure sa nouvelle route aérienne entre Doha et Pékin, devenant la première compagnie du Moyen-Orient à desservir la capitale chinoise[6].

Début 2005, Qatar Airways desservait 56 destinations. Le 2 décembre 2005, Qatar Airways inaugure sa nouvelle route aérienne entre Doha et Madrid[7]. Le 11 septembre 2006, Qatar Airways reçoit son premier Airbus A340-600[8], actuellement déployés sur les rotations vers Paris CDG. Elle commence à desservir l'Amérique du Nord pour la première fois avec des vols quotidiens en juin 2007 vers New York à l'aéroport international Newark Liberty et un mois plus tard en juillet 2007 vers Washington à l'aéroport international de Washington-Dulles[9]. Le 27 novembre 2007, Qatar Airways inaugure sa nouvelle route aérienne entre Doha et Stockholm, devenant la première compagnie aérienne du Moyen-Orient à desservir la Scandinavie[10].En octobre 2008, Qatar Airways transfère ses vols à l'aéroport international John-F.-Kennedy de New York [11]. Le 31 mars 2009, Qatar Airways inaugure sa nouvelle route aérienne quotidienne entre Doha et Houston, faisant ainsi sa troisième entrée aux États-Unis[12].

Boeing 777F (version cargo) de Qatar Airways.

Le 15 juin 2009, Qatar Airways annonce l'achat de 24 Airbus A320 lors du Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris-Le Bourget[13].

Lors de l'année fiscale 2012/2013 (fin mars), Qatar Airways a transporté plus de 18 millions de passagers.

La desserte d'Alep en Syrie ouverte en avril 2011 devient la centième escale de la compagnie dans le monde.

Le 2 février 2011, la compagnie qatari annonce sa première liaison vers le Québec, en desservant Montréal-Trudeau à compter du 29 juin 2011 à raison de 3 vols par semaine[14].

Durant le deuxième semestre 2011, sept nouvelles escales sont ouvertes : Médine, Oslo, Calcutta (douzième escale en Inde), Sofia, Benghazi, Chongqing, Entebbe (16e escale africaine).

Le 9 juin 2011, la compagnie conclut un accord de partenariat stratégique avec la compagnie cargo luxembourgeoise Cargolux pour développer ses activités cargo. Selon cet accord, Qatar Airways va acquérir 35 % de Cargolux, reprenant ainsi l’intégralité de la participation qu’avait le Grand-Duché dans la compagnie aérienne. La transaction est conclue durant l'été 2011. Mais en novembre 2012, Qatar Airways annonce son intention de céder les 35 % de parts qu'elle possède dans la compagnie de fret luxembourgeoise ne parvenant pas à trouver un accord avec les autres actionnaires sur la stratégie à adopter.

Lors du salon aéronautique de Dubaï en novembre 2011, la compagnie annonce une commande ferme portant sur 2 B777 freighter, 50 A320 NEO ainsi que 5 A380 assortie d'une option sur 20 A320 NEO et 3 A380 supplémentaires.

Le 19 janvier 2012 lors du Bahrain Air Show, Al Baker affirmait que Qatar Airways recherchait à acquérir une compagnie aérienne européenne, en l'occurrence la compagnie espagnole Spanair. Mais cette dernière trop endettée, cessa ses opérations le 27 janvier 2012.

Le 29 octobre 2013, elle intègre officiellement l'alliance Oneworld lors d’une cérémonie à Doha.

Destinations[modifier | modifier le code]

Hôtesses de l'air de Qatar Airways.
Le nom « Qatar », est inscrit sur le ventre des avions de la compagnie.

Au 28 octobre 2014, Qatar Airways dessert 145 destinations en Afrique, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Asie, en Europe, en Océanie et au Moyen-Orient[15].

En mars 2009, Qatar Airways lance le plus long vol de son réseau depuis Doha vers Houston, sa troisième destination aux USA) d'une durée de près de 16 heures pour ce vol sans escale.

Durant l'année 2010, Qatar Airways ouvre 10 nouvelles destinations dont Bangalore (Inde), Tokyo Narita, Ankara, Copenhague, Barcelone, Sao Paulo, Buenos Aires, Phuket, Hanoi et Nice (qui sera fermée à terme).

En 2011, Qatar Airways lance 15 destinations en particulier vers l'Europe : Bucarest, Budapest, Brussels, Stuttgart, Venise, Oslo et Sofia. D'autres routes sont ouvertes vers Alep – la centième destination – Shiraz(Iran), Médine (Arabie saoudite), Kolkata (Calcutta), Benghazi (Libye), Entebbe (Ouganda), Chongqing (Chine) ainsi que la ville de Montréal.

Dix nouvelles destinations ont été proposées à travers le monde au courant de l'année 2012 grâce à l'arrivée des premiers Boeing 787-8 Dreamliner, appareils qui permettent un niveau de confort en vol exceptionnel. Le premier exemplaire aurait dû être mis en ligne vers Londres Heathrow juste à temps pour les Jeux Olympiques. Mais il n'a été mis en ligne vers Heathrow qu'en décembre 2012.

En 2013, la compagnie a d'ores et déjà prévu de renforcer sa présence en Amérique du Nord grâce à l'arrivée dans la flotte des Boeing 787. Il s'agit de Détroit, Atlanta, Boston et Chicago.

Le 7 mars, lors du salon ITB de Berlin, Qatar airways annonce l'ouverture de cinq nouvelles destinations en 2012 en plus des dix villes déjà programmées. Il s'agit des villes irakiennes d'Erbil et Bagdad, mais aussi de la Tanzanie, Belgrade et Yangon.

En 2013, sont déjà prévues les ouvertures vers Gassim, Najaf, Chengdu, Chicago, Salalah, Phnom Penh, Clark et Addis-Abeba.

Le 18 avril 2013, Qatar Airways annonce la fermeture de l'escale de Nice, faute d'accords sur le nombre de créneaux horaires supplémentaires et transfère ces trois créneaux hebdomadaires à l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle pour offrir trois rotations quotidiennes vers sa base de Doha dans la limite des 21 créneaux alloués. En effet, la DGAC a refusé la demande de dérogation émise par la compagnie qatari l'obligeant à arrêter la liaison vers Nice.

Paris CDG est ainsi desservie trois fois par jour (11h20, 16h00 et 22h30).

En comparaison, Etihad Airways ne dispose que de deux rotations quotidiennes entre Paris CDG et Abu Dhabi, Gulf Air une rotation quotidienne vers Bahreïn, Oman air quatre fois par semaine vers Mascate et Emirates relie Dubaï 20 fois par semaine en A380.

Afrique[modifier | modifier le code]

Boeing 777 de la compagnie en train de procéder au remplissage des soutes.

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Airbus A340-642 de Qatar Airways.

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Intérieur de la cabine d'un Airbus A340-642 de la compagnie.

Europe[modifier | modifier le code]

Airbus A340-642 à l'atterrissage à l'aéroport de Londres-Heathrow

Moyen-Orient[modifier | modifier le code]

Océanie[modifier | modifier le code]

Boeing 787 Dreamliner.

Flotte[modifier | modifier le code]

Au 10 décembre 2014, Qatar Airways exploitait 143 avions (dont 7 B777 et 4 A330 Freighters)[1]. À cet même date, l'âge moyen de la flotte était de 5,4 ans[16]. Elle possède une flotte parmi les plus récentes du monde.

Seuls les A340-600 (desservant uniquement Paris CDG et qui doivent sortir à terme de la flotte) et une partie des A330-200 et A330-300 sont équipés d'une première classe, qui devrait disparaître au profit d'une configuration bi-classe (affaires et économie).

Une nouvelle classe affaires est d'ailleurs dévoilée le 7 mars 2012 lors du salon ITB de Berlin et sera implantée à bord des Boeing 787 Dreamliner, supérieure en confort à la classe Affaires existante à bord des B777-300ER et B777-200LR actuels qui se positionne déjà comme une des meilleures classes Affaires au monde. Skytrax a élu la classe affaire de Qatar Airways comme meilleure au monde en 2013.

À terme, seuls les Airbus 380 seront équipés d’une première classe.

D'autre part, le très gros porteur A380-800 a été commandé à dix exemplaires de manière ferme plus trois exemplaires en option. Le premier exemplaire de ce super jumbo, déjà en assemblage à Toulouse, sera mis en service début 2014 sur la route Doha-Londres Heathrow puis dans un second temps sur la route Doha-Paris CDG.

Le 20 juin 2011 lors du salon du Bourget, Qatar Airways commande 6 Boeing 777-300ER supplémentaires.

Lors du salon aéronautique de Dubaï en novembre 2011, la compagnie qatarie annonce une commande ferme portant sur 2 B777 freighter, 50 A320 NEO ainsi que 5 A380 supplémentaires (portant le nombre total à 10) assortie d'une option sur 20 A320 NEO et 3 A380. Le 18 juin 2013 lors du salon du Bourget, Qatar Airways commande 9 Boeing 777-300ER supplémentaires.

Le 16 juillet 2014 lors du salon aéronautique de Farnborough, Akbar Al Baker confirme la commande ferme auprès de Boeing de 50 777-9X d'une valeur catalogue de 18,9 milliards de dollars. Cette commande s'accompagne de droits d'achat pour 50 appareils supplémentaires.

Flotte Qatar Airways
Avion En service Commandes Options Passagers Notes
F J Y Total
Airbus A319-100LR
1
8
102
110
1
40
40
Airbus A320-200
31 8
12
132
144
Airbus A320neo
36
À déterminer
Airbus A321-200
8
12
165
177
Airbus A321neo
14
À déterminer
Airbus A330-200
16
12
24
192
228
Ces deux modèles d'avions seront remplacés par l'Airbus A350.
Certains de ces avions seront modifiés et intégreront la flotte cargo.
12
18
208
238
24
236
260
24
248
272
Airbus A330-300
13
12
24
223
259
30
275
305
Airbus A340-600
4
8
42
256
306
Airbus A350-900
1
42
36
247
283
Entrée en service à destination de Francfort en janvier 2015.
Airbus A350-1000
37
À déterminer
350
Entrée dans la flotte en 2017.
Airbus A380-800
3
7
3
8
52
457
517
Qatar Airways a pris possession des trois premiers exemplaires automne 2014. Le premier A380 ayant été livré le 15 Septembre 2014, trois aéroports sont désormais desservis depuis le 17 Octobre : Londres Heathrow, Paris CDG ainsi que Bangkok.
Boeing 777-200LR
9
42
217
259
Boeing 777-300ER
28 6
42
24
293
356
335
380
Boeing 777-9X
50
50
À déterminer
Boeing 787-8
18
12
30
22
232
254
Le premier 787 a été délivré le 5 octobre 2012.
Total 132 213 83
Flotte Qatar Airways Cargo
Avion Nombre d'avions Commandés Capacité Notes
Airbus A330-200F
4 4
Boeing 777F
7 1
Total 11 1

Flotte historique[modifier | modifier le code]

Au cours des années, Qatar Airways a fait voler les appareils suivants :

Flotte historique
Avion Introduit Retiré Notes
Airbus A300-600R 1997 2013 7 avions ont été retirés et vendus à FedEx, 3 appareils sont stockés suite à l'arrivée de trois appareils de type Airbus 330-200F en 2013, un a été détruit suite à un incendie.
Airbus A310-200 1994 1995 2 avions loués par Airbus
Boeing 727-200Adv 1995 1999 Premiers appareils que la compagnie a acheté.
Boeing 747SR 1995 2009 2 avions achetés à Boeing, en tant qu'ex-All Nippon Airways

Bien que n'étant pas affiliés à la compagnie aérienne, certains avions VIP appartenant à la famille royale et au gouvernement sont également peints en livrée Qatar Airways. Il s'agit notamment des Airbus A310-300, A319CJ, A320, A330-200, A340-200, A340-500, Bombardier BD-100 BD-700 et d'un avion de la Qatar Air Force, un Boeing C17. Il est prévu que deux Boeing 747-8BBJ déjà commandés portent également les couleurs de la compagnie aérienne.

Cette filiale VIP de Qatar Airways, créée en 2009, est dénommée Qatar Airways Executive.

Partenariats[modifier | modifier le code]

Qatar Airways fait partie de l'alliance Oneworld. Ici l'un de ses Boeing 777 avec une peinture spéciale Oneworld.

Qatar Airways fait partie de l'alliance Oneworld et possède des accords de partage de codes avec les compagnies aériennes suivantes[17]:

Publicité et sponsoring[modifier | modifier le code]

Qatar Airways devient à partir de juin 2013 le principal sponsor du FC Barcelone. Le logo de la compagnie apparaîtra sur le maillot du club de football catalan moyennant un contrat de 210 millions de dollars[18]. Il s'agit du contrat le plus important dans ce domaine.

Anecdotes et conditions de travail[modifier | modifier le code]

  • Qatar Airways est une compagnie non-fumeur, les équipages n'étant pas autorisés à fumer, que ce soit à bord des avions (tout comme les passagers) ou même dans leurs appartements à Doha.
  • L'équipage de Qatar Airways est soumis à des règles plus sévères que celui des concurrents. Par exemple, ils ont un couvre-feu à une certaine heure même s'ils ne travaillent pas. Ils n'ont pas le droit à aucune forme d'association ou de syndicalisation, doivent porter l'uniforme, incluant le chapeau à la lettre en tout temps même en dehors de leur travail. De plus, si elles veulent se marier ou tomber enceinte elles doivent en informer leur employeur qui peut refuser en tout temps. Aussi, l'employeur a le droit de renvoyer un employé pour une petite faute aussi mineure qu'elle soit et l'employé ne dispose d'aucun recours.[réf. nécessaire]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :