Cargolux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cargolux

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
CV CLX cargolux
Repères historiques
Date de création 1970
Généralités
Basée à Aéroport de Luxembourg-Findel
Taille de la flotte 20 (en 2012)
Nombre de destinations 90
Siège social Luxembourg,Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Société mère Cargolux S.A.
Dirigeants Richard Forson
Site web www.cargolux.com

Cargolux est une compagnie aérienne cargo basée à Luxembourg. Fondée en 1970, elle est aujourd'hui l'une des plus grosses compagnies exclusivement cargo (et exclusivement composée de Boeing 747) en Europe et assure également des vols charters ainsi que des services de maintenance.

Son hub principal est l'aéroport de Luxembourg-Findel.

Elle fut notamment la première compagnie a opérer le nouveau Boeing 747-8, dans sa version Cargo.

Historique[modifier | modifier le code]

Cargolux est fondée en mars 1970 par Luxair et d'autres investisseurs. Les activités commencent deux mois plus tard, en mai 1970 avec pour seul appareil un Canadair CL-44 opérant de Luxembourg à Hong Kong.

Après avoir grossi, l'entreprise commande un Boeing 747 en 1978 tandis que les Canadair CL-44 commencèrent à être retirés de la flotte. Cette même année, des opérations vers de nouvelles destinations en Asie ainsi qu'aux États-Unis sont inaugurées. L'année suivante, Cargolux reçoit son premier Boeing 747.

En 1982, China Airlines est la première compagnie à conclure un accord d'alliance avec Cargolux. Le dernier Douglas DC-8 est retiré de la flotte en 1984 alors qu'un troisième 747 entre en service.

Lufthansa entre dans le capital de la compagnie en 1987 à hauteur de 24,5 % tandis que Luxair augmente sa participation à hauteur du même taux. Dix ans plus tard, Lufthansa se retire et vend ses parts à Sair Logistics et Swiss Cargo.

Aujourd'hui la compagnie est partagée entre Luxair (34,9 %), SAirGroup (33,7 %), Luxembourg Financial Corporations (31,1 %) et d'autres investisseurs (0,3 %). Cargolux emploie 1400 personnes. Elle transporte en 2002 environ 478 000 tonnes de fret dans le monde entier, et environ 672 000 tonnes en 2009.

Elle obtient le prix Cargo Airline of the Year 2005 décerné par le magazine américain Air Transport World pour la qualité de ses services.

Le 29 octobre 2010, Cargolux plaide coupable devant la cour fédérale dans une affaire de complot de fixation des prix du fret aérien. Elle est condamnée à payer une amende de 2,5 millions de dollars. Le PDG Ulrich Ogiermann et le vice-président chargé des ventes et du marketing, Robert Van de Weg sont mis en accusation et sont passibles de 10 ans de prison et 1 million de dollars d'amende.

Le 9 novembre 2010, la Commission européenne condamne Cargolux ainsi que dix autres compagnies aériennes pour entente illicite qui viole les règles des traités européens. Ces entreprises s'étaient secrètement entendues pour exiger des surtaxes sur le transport de fret à partir de ou vers l'Union européenne. Cargolux est condamnée à verser une amende de 80 millions d'euros au budget européen[1].

En 2011, Cargolux compte 1564 employés à travers le monde dont 1187 au Luxembourg[2].

Le 8 septembre 2011, Qatar Airways achète 35% des parts de la compagnie, devenant alors le second plus gros actionnaire après Luxair (43.4%). Les autres actionnaires sont la Banque et caisse d'épargne de l'État (10.9%) et la Société Nationale de Crédit et d'Investissement (10.7%)[3].

Le 9 décembre 2011, la justice américaine annonce que le vice-président chargé des ventes et du marketing, Robert Van de Weg, ainsi que l'ex-PDG, Ulrich Ogiermann, sont condamnés à 13 mois de prison ferme qu'ils purgeront aux États-Unis[4].

Le 16 novembre 2012 soit un peu plus d'un an après leur entrée dans le capital, Qatar Airways et son président, Akbar Al Baker, décident de quitter la société luxembourgeoise suite à un désaccord multiple entre les différentes parties. Ceux-ci voulaient imposer, suite au départ de Frank Reimen le 27 septembre 2012, Richard Forson comme CEO permanent mais également augmenter leurs parts d'actionnariat[5].

En mars 2013, le capital de Cargolux voit son capital renfloué de 100 millions de dollars par les actionnaires[6].

Destinations[modifier | modifier le code]

Carte des destinations régulières de Cargolux en 2011.

Cargolux opère son activités sur 90 destinations, 57 régulièrement dont:

Flotte[modifier | modifier le code]

Boeing 747-400F de Cargolux
Un Boeing 747-8 à l'Air Canada Base de Montréal.
L'un des nouveaux Boeing 747-8, aux nouvelles couleurs.

Actuelle[modifier | modifier le code]

Flotte de Cargolux en septembre 2013
Appareils Dans la flotte Commandes Notes
Boeing 747-400BCF 2
Boeing 747-400ERF 1
Boeing 747-400F 8
Boeing 747-8F 9 5
Total 20 5


La flotte de Cargolux est constituée des appareils suivants (À jour en septembre 2013) :

Moyenne d'âge: 7,7 ans

Historique de la flotte[modifier | modifier le code]

Le 16 novembre 2005, Cargolux prit commande de 10 Boeing 747-8F et 10 options dont le premier sera livrable pour le milieu de l'année 2010. Cette commande leur permettra de devenir la compagnie de lancement de la nouvelle version du fameux 747.

Afin de couvrir son développement jusqu'à cette date, l'entreprise commanda, le 10 mars 2006, aussi 2 Boeing 747-400F qu'elle recevra en 2007 et 2008 pour la somme de 450 millions de dollars.

Le 19 mars 2007, Cargolux a transformé 3 options de commande de Boeing-747-8F en commandes fermes.

Le mardi 7 août 2007 est arrivé le 15e 747-400F, appelé « City of Pétange », à l'aéroport de Luxembourg et a fait son premier envol en direction de Seattle, avec, bien sûr, du fret à son bord. Les 13 et 14 octobre 2011, Cargolux a pris livraison des deux premiers Boeing 747-8F commandés.

Le 24 mars 2012, Cargolux a eu son troisième Boeing 747-8F.

Le 25 mai 2012, Cargolux a pris livraison du quatrième Boeing 747-8F.

Accidents et incidents[modifier | modifier le code]

Les causes sont dues à une erreur de la part des contrôleurs aériens de la tour de contrôle[7]. C'est le seul accident relativement grave qu'ait connu Cargolux depuis sa création en 1970.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Communiqué de presse de la Commission européenne, 9 novembre 2010
  2. Employees in Luxembourg, le 27 mars 2013.
  3. Cargolux-Qatar Airways: acquisition clôturée, le 9 septembre 2011.
  4. Cargolux : 13 mois de prison pour Ogiermann, le 9 décembre 2011
  5. Qatar Airways quitte Cargolux, le 16 novembre 2012.
  6. Cargolux voit son capital augmenter, le 26 mars 2013.
  7. « Rapport officiel de l'accident. », sur Site internet officiel du ministère de l'intérieur luxembourgeois.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :