GOL Transportes Aéreos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gol.

Gol Transportes Aéreos

Ici tout le monde peut voler.

AITA OACI Indicatif d'appel
G3 GLO GOL TRANSPORTE
Repères historiques
Date de création 15 janvier 2001
Généralités
Basée à São Paulo, Aéroport international de Guarulhos
Programme de fidélité Smiles
Taille de la flotte 133 (139 en commande)
Nombre de destinations 68
Siège social Drapeau du Brésil São Paulo, SP
Société mère Gol Linhas Aéreas Inteligentes S.A
Filiales VARIG
Dirigeants Constantino de Oliveira Jr
Site web voegol.com.br
Avion Gol

Gol Transportes Aéreos (code AITA : G3 ; code OACI : GLO) est une compagnie aérienne brésilienne, à bas coûts.

Fondée en 2001, elle a transporté plus de 16 millions de passagers, principalement sur des vols intérieurs. Elle dessert 50 villes brésiliennes et a inauguré la première liaison internationale en décembre 2004, avec Buenos Aires en Argentine.

La flotte est composée, en 2005, de 22 Boeing 737-700/800 nouvelle génération.

Avec sa politique de bas coûts et ses avions modernes, elle détient aujourd'hui, selon le département de l'aviation civile (DAC), 20 % du trafic aérien brésilien.

La compagnie est cotée au Bovespa et au NYSE.

Le 28 mars 2007, Gol a officiellement acheté les restes de la faillite de Varig (VRG) pour 320 millions de $. Gol a annoncé que Varig continuerait à opérer sous son nom propre.

Destinations[modifier | modifier le code]

En mai 2013, GOL opère vers les aéroports suivants[1]

Drapeau de l’Argentine Argentine'

Drapeau d'Aruba Aruba

Drapeau de la Barbade Barbade

  • Bridgetown – Aéroport International Grantley Adams

Drapeau de la Bolivie Bolivie

Drapeau du Brésil Brésil

Drapeau de Curaçao Curaçao

Drapeau de la République dominicaine République dominicaine

Drapeau du Paraguay Paraguay

Drapeau des États-Unis États-Unis

Drapeau de l'Uruguay Uruguay

Drapeau du Venezuela Venezuela

Partenariats[modifier | modifier le code]

Gol a signé des accords de partage de codes ou interligne avec les compagnies suivantes[2]:

Flotte[modifier | modifier le code]

En mai 2013, la flotte de GOL comprend les avions suivants, y compris ceux récupérés lors du rachat des restes de Varig[3],[4] :

Boeing 737-800 aux couleurs de Gol
Boeing 737-800 aux couleurs de Varig
Flotte de Gol et VARIG
Avions Total Commandes Passagers Notes
J Y Total
Boeing 737-700 37 0 144 144 Aux couleurs de Gol : Vols réguliers opérés sur le réseau national et certains sur le réseau international
Aux couleurs de Varig : Vol réguliers ou charter opérés sur le réseau national et certains sur le réseau international
Boeing 737-800 96 79 16
0
0
154
178
187
170
178
187
Aux couleurs de Gol : Vols réguliers opérés sur le réseau national et certains sur le réseau international
Aux couleurs de Varig : Vols réguliers ou charter opérés sur le réseau national et certains sur le réseau international
Boeing 737 MAX-8 60 Mise en service à partir de 2017
Total 133 139
Flotte retirés de GOL et Varig
Avions Total Années d'opérations Notes
Boeing 737-300 24 2000–2010
Boeing 767-200ER 1 2007–2011 stocké
Boeing 767-300ER 2 2007–2011 Vendu à Delta Air Lines

Accidents[modifier | modifier le code]

  • Le 20 décembre 2003, le vol 1756 opéré par un Boeing 737-700 dépasse la fin de la piste d'atterrissage à Navegantes et heurte un mur avant de s'arrêter. L'ensemble des 149 passagers et membres d'équipage ont été sauvés.
  • Le 29 septembre 2006, un Boeing 737-800SFP immatriculé PR-GTD, vol G3 1907, âgé de 15 jours heurte un Embraer Legacy 600 alors qu'il effectuait la liaison entre l'aéroport international de Manaus et l'aéroport de Brasilia avant de rejoindre l'aéroport international Antonio Jobim de Rio de Janeiro. Il y avait 149 passagers et 6 membres d'équipage. L'avion se serait écrasé en pleine forêt amazonienne et a été retrouvé par les Forces armées brésiliennes à 30 km de la commune de Peixoto Azevedo (Mato Grosso), dans une zone très isolée.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]