Air Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Air Berlin

Logo de cette compagnie

Your Airline

AITA OACI Indicatif d'appel
AB BER Air Berlin
Repères historiques
Date de création 1978 (comme Air Berlin USA)
Dates clés 2011 Etihad acquiert 29,21%
Généralités
Basée à Aéroport de Berlin-Tegel
Aéroport de Düsseldorf
Programme de fidélité topbonus
Alliance Oneworld
Taille de la flotte 121[1]
Siège social Drapeau de l'Allemagne Berlin
Filiales Niki
Dirigeants Wolfgang Prock-Schauer (CEO)
Ulf Hüttmeyer (CFO)
Paul Gregorowitsch (CCO)
Helmut Himmelreich (COO)
Site web www.airberlin.com
Boeing 737-800
Le siège social d'Air Berlin

Air Berlin PLC & Co. Luftverkehrs KG, généralement désignée par airberlin, Air Berlin ou airberlin.com, est la deuxième compagnie aérienne en Allemagne et la sixième en Europe. Air Berlin et ses filiales ont transporté 33,6 millions de passagers en 2010 (rapport annuel d’Air Berlin 2010, 18 mars 2011). L’adhésion d’Air Berlin à l’alliance de compagnies aériennes Oneworld est effective depuis le 20 mars 2012.

Air Berlin desservait à l'origine surtout les lieux de vacances de la Méditerranée, des îles Canaries et d'Afrique du Nord ainsi que les métropoles européennes. La compagnie s'est cependant diversifiée et a notamment ouvert des vols intercontinentaux à destination de l'Amérique du Nord (États-Unis, Canada, Mexique, Caraïbes), de l'Asie (Thaïlande, Maldives), ou d'Afrique (Kenya, Afrique du Sud, Namibie).

Histoire[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

La compagnie a été créée sous la loi américaine sous le nom de Air Berlin Inc pour des raisons juridiques liées au droit de transport de Berlin-Ouest par les seuls pays victorieux de la Seconde Guerre mondiale. En effet, après la Seconde Guerre mondiale, et ce jusqu’à la réunification allemande en 1990, seules les compagnies aériennes des pays alliés (France, États-Unis et Royaume-Uni) étaient autorisées à desservir Berlin-Ouest. Le siège officiel de la compagnie est alors Miami, en Floride. Le premier vol de la compagnie est effectué le 28 avril 1979 par un Boeing 707 reliant Berlin à Palma de Majorque. Air Berlin se spécialise alors dans les destinations méditerranéennes. Aujourd’hui encore, Majorque reste la principale destination desservie par Air Berlin.

Années 1990[modifier | modifier le code]

Le 16 avril 1991, suite à la réunification allemande, la compagnie est re-enregistrée sous droit allemand, et le 16 avril 1991, la compagnie change de nom et devient Air Berlin GmbH & Co. Luftverkehrs KG. Par la suite, la structure de la compagnie est profondément modifiée par Joachim Hunold, le gérant. En 1999, elle rejoint par la même occasion l'IATA. Son modèle économique s'éloigne alors du charter pour se transformer de plus en plus vers une compagnie à horaires réguliers.

Années 2000[modifier | modifier le code]

En janvier 2004, Air Berlin annonce la coopération avec Niki, une compagnie autrichienne basée à Vienne, incluant la prise de contrôle à hauteur de 24 % des actions. En 2006 et 2007, Air Berlin prend le contrôle respectivement des compagnies Dba et LTU, permettant ainsi de lancer les vols intercontinentaux. En 2009, les compagnies Air Berlin PLC et TUI Travel PLC concluent une alliance stratégique à long terme pour leurs lignes intérieures en Allemagne. À compter de l’automne 2009, Air Berlin assure la desserte des liaisons intercités de TUIfly[2].

Années 2010[modifier | modifier le code]

Le 27 juillet 2010, elle annonce qu'elle rejoindra Oneworld début 2012[3]. Depuis l'entrée en vigueur du programme de vols d'hiver 2010/2011, Air Berlin assure des vols en partage de code avec American Airlines et Finnair, en préparation à son entrée dans oneworld. En date du 1er avril 2011, Air Berlin a complètement intégré la compagnie aérienne LTU acquise en août 2007. Il n'y a plus qu'une seule opération de vol et toutes les opérations techniques du groupe Air Berlin ont été regroupées dans la nouvelle société airberlin technik GmbH[4].

En décembre 2011, Etihad Airways, la compagnie aérienne nationale des Émirats arabes unis, prend 27 % du capital de la société allemande[5]. Le 20 mars 2012, Air Berlin rejoint Oneworld.

En 2013, la compagnie allemande annonce un plan de réduction de ses effectifs (suppression de 900 postes) et de sa flotte (passage de 158 à 142 appareils), afin de réaliser des économies. Ce plan est étalé jusqu'en 2014[6].

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Chiffre d´affaires [en millions d´€] 863,2 1 033,9 1 215,2 1 575,4 2 536,5 3 400,7 3 240,3 3 723,6
Bénéfice [en millions d’€] 36,7 −2,9 −115,9 40,1(1) 21,0 -75,0 -9,5 -97,2
Effectifs 1 956 2 146 2 764 4 108 8 360 8 311 8 278 8 900
Passagers [en milliers] 10 019 ? 12 055 ? 17 505 19 702 27 863 28 559 27 911 33 593
Taux d’occupation [en %] 76,72 ? 79,52 ? 75,23 75,27 77,22 78,36 77,26 76,79
Nombre d’appareils à la fin de l’exercice 46 47 79 117 124 125 152 169

Partenaires de partage de code[modifier | modifier le code]

Partenaires Premium
Partenaires Oneworld
Autres partenaires

Destinations[modifier | modifier le code]

Sans escale vers/depuis la France[modifier | modifier le code]

Au 1er juillet 2014, Air Berlin dessert 4 aéroports français, permettant de relier sans escale les destinations suivantes :

Aéroport Ligne directe vers/depuis
Calvi Cologne/Bonn (saisonnier), Düsseldorf (saisonnier)
Nice Düsseldorf (saisonnier), Vienne[8]
Paris-Charles-de-Gaulle Vienne[8]
Paris-Orly Berlin-Tegel

Liste des destinations desservies[modifier | modifier le code]

Pays Ville(s)
Allemagne Berlin-Tegel et Schönefeld, Brême, Dortmund, Dresde, Düsseldorf, Erfurt, Francfort, Friedrichshafen, Hambourg, Hanovre, Karlsruhe/Baden-Baden, Cologne, Leipzig, Munich, Münster/Osnabrück, Nuremberg, Paderborn/Lippstadt, Sarrebruck, Stuttgart, Sylt, Usedom, Weeze
Autriche Graz, Innsbruck, Linz, Salzbourg, Vienne
Bulgarie Sofia
Curaçao Curaçao
Danemark Copenhague
Égypte Hurghada, Marsa Alam
Émirats arabes unis Abou Dabi, Dubaï
Espagne Barcelone, Bilbao, Madrid, Malaga, Oviedo, Palma de Majorque, Séville, Valence
États-Unis Chicago, Fort Myers, Los Angeles, Miami, New York-JFK
Finlande Helsinki
France Calvi, Nice, Paris-Charles-de-Gaulle et Orly
Grèce Thessaloniki
Italie Bari, Brindisi, Milan-Malpensa, Rome-Fiumicino, Venise
Israël Tel Aviv
Norvège Oslo
Maroc Agadir, Marrakech
Mexique Cancún
Pologne Cracovie, Varsovie
Portugal Lisbonne
République dominicaine Puerto Plata, Punta Cana
Roumanie Bucarest
Royaume-Uni Londres-Gatwick et Stansted, Manchester
Russie Moscou-Domodedovo, Saint-Pétersbourg
Serbie Belgrade
Suède Göteborg, Stockholm
Suisse Bâle, Zurich
Thaïlande Phuket
Tunisie Djerba, Enfidha
Turquie Antalya

Mise à jour : 1er juillet 2014

Flotte[modifier | modifier le code]

Appareil d'Air Berlin à l'aéroport de Berlin-Tegel.

Au 1er juillet 2014, la flotte d'Air Berlin, d'un âge moyen de 6,3 ans, est composée de 121 appareils[1]:

Type En service Commandes
Airbus A319-100
9
Airbus A320-200
28
Airbus A321-200
13
Airbus A330-200
14
Boeing 737-700
13
Boeing 737-800
36
1
De-Havilland-Canada DHC-8-400
12
Total
121
1

Airberlin Technik[modifier | modifier le code]

Airberlin Technik fait partie du groupe Air Berlin ; il s'agit d'une filiale de maintenance agréée Part 145 par l'agence européenne de la sécurité aérienne (AESA)[9]. Elle a été créée en 2011 par le regroupement de plusieurs entités de maintenance locales[9]. Avec ses environ 1 800 employés répartis sur 15 sites, elle assure la maintenance les avions d'Air Berlin et d'autres compagnies aériennes[9]. Airberlin Technik est reconnu par différentes autorités nationales telles que l'Administration Fédérale de l'Aviation américaine (FAA), l'Administration de l'Aviation Canadienne, l'Administration fédérale de l'Aviation de la Russie et l'Autorité de l'Aviation Civile des Émirats arabes unis (GCAA)[9].

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

À ce jour, aucun accident ayant entraîné la mort, ni aucune perte d'avion n'est à déplorer pour Air Berlin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]