La Femme invisible (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Femme invisible et Storm.
La Femme invisible
Personnage de fiction apparaissant dans
Fantastic Four.

Cosplay de la Femme invisible
Cosplay de la Femme invisible

Nom original Invisible Girl
Invisible Woman
Alias Jane Storm-Richards (véritable identité en VF)
Susan « Sue » Storm-Richards (véritable identité en VO)
L'Invisible, Baroness Von Doom, Mistress of Hate, Malice, Susan Benjamin
Naissance Glenville, Long Island, (New York, Drapeau des États-Unis États-Unis)
Pouvoirs spéciaux Invisibilité
Champs de force
Famille Franklin et Mary Storm (parents) †
Johnny Storm (frère)
Red Richards (mari)
Franklin Richards (fils)
Valeria Richards (fille)
Marygay Jewel Dinkins (tante paternelle)
Bones (cousin)
Nathaniel Richards (beau-père)
Evelyne Richards (belle-mère) †
Affiliation Les Quatre Fantastiques
Les Vengeurs
Ennemi(s) Docteur Fatalis

Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Première apparition Fantastic Four #1 (novembre 1961)
Éditeur(s) Marvel Comics

Jane Storm (Susan « Sue » Storm en anglais)[note 1], alias la Femme Invisible ou L'Invisible (Invisible Girl puis Invisible Woman) est une super-héroïne appartenant à l’univers Marvel de la société Marvel Comics. Créée par Stan Lee et Jack Kirby, le personnage de fiction apparait pour la première fois dans The Fantastic Four #1 en novembre 1961.

Membre fondateur des Quatre Fantastiques, elle possède, comme les autres membre du groupe, des super-pouvoirs. Elle peut devenir invisible et générer des champs de force pour attaquer ou se protéger. Elle a pris le nom d’épouse Jane Storm-Richards (Susan Storm-Richards en anglais) après son mariage avec Red Richards, alias Mr Fantastique.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Jane Storm est née à Long Island de Franklin et Mary Storm, tous deux décédés. Elle a acquis ses pouvoirs après avoir été exposée à des radiations cosmiques lors d'un vol expérimental dans l'espace en compagnie de son frère Johnny Storm (La Torche humaine), de son futur mari Red Richards (Mr Fantastique) et de Ben Grimm (La Chose).

Elle emménagera ultérieurement au Baxter Building (en) avec ses amis. Au cours de leurs aventures, elle rencontrera Namor, qui tombera amoureux d'elle. Elle lui préférera Red, mais ses sentiments pour le prince des Mers sont toujours restés troubles.

Elle finira par épouser Red Richards et donnera naissance à leur fils, Franklin qu'elle aura du mal à mettre au monde à cause des radiations cosmiques qu'elle avait reçu dans l'espace. Après que Psycho-Man (en) eut fait émerger sa personnalité maléfique, Malice, elle changera son nom de code de Invisible Girl en Invisible Woman.

Après de multiples épreuves, elle a eu un second enfant, Valeria. Son mariage est en danger suite aux évènements de Civil War.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Lors de de son irradiation par les rayons cosmiques, Jane Storm a acquis les super-pouvoirs suivants :

  • elle a la capacité de se rendre invisible lorsqu'elle le désire. Selon les versions, elle a même la capacité de rendre invisible ce qu'elle désire, comme une personne, un objet ou un mur. Elle peut également rendre visible les objets ou énergies invisibles à l'œil nu (être vivant, champs de force), bien qu'elle n'utilise cette faculté que très rarement ;
  • elle a aussi acquis le don de contrôler mentalement des sortes de champs de force, qu'elle crée et manie à sa guise, pour se protéger, elle ou d'autres personnes, attaquer, flotter dans les airs ou pour déplacer des objets.
Son champ de force est une matière dure, qui a apparemment est dépendant de sa constitution physique : lorsqu'elle utilise son champ de force pour se protéger contre un ennemi très fort, il est possible que son champ de force casse et Jane peut aussi très bien s'évanouir, épuisée par l'effort mental.

Apparition dans d’autres médias[modifier | modifier le code]

Cosplay de la Femme invisible.

Films[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

La Femme invisible est apparue dans plusieurs jeux :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom original est Susan Storm, mais les éditions Lug ont préféré renommer le personnage en Jane dans Fantask. Ce prénom lui est depuis resté.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]