Malice (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malice.

Malice est le nom porté par plusieurs personnages de l'Univers Marvel. La première a été créée en 1974, et le second en 1977.

La plus notoire reste la mutante ennemie des X-Men, créée quant à elle en 1987, par Chris Claremont. Elle est apparue pour la première fois dans Uncanny X-Men #214.

Les différentes Malices[modifier | modifier le code]

5 personnages portèrent le nom de Malice.

Malice, ennemie de la Panthère Noire[modifier | modifier le code]

La première Malice était une servante Wakandaise de Killmonger quand ce dernier voulut s'emparer du trône du Wakanda. Elle combattit la Panthère Noire avec Venomm, le Baron Macabre et Lord Karnaj.

En 1999, la Dora Milaje Nakia a repris cette identité. Manipulée par le démon Méphisto, elle tomba très amoureuse de T'Challa et tenta de tuer la femme qu'il fréquentait à l'époque. Le roi la bannit du royaume. À la suite d'un crash, elle fut retrouvée par Achebe et torturée. C'est finalement Killmonger qui la sauva et la fit devenir Malice, une implacable tueuse. Elle tua une conquête du roi, Nikki Adams, et s'enfuit.

Malice, ennemi de Ghost Rider[modifier | modifier le code]

La deuxième personne à porter le nom de Malice était un criminel cherchant la reconnaissance et l'attention du public. Il incendia un musée de cire, où mourut une femme, puis braqua une banque grâce à ses nombreux gadgets. Il fut arrêté par Ghost Rider.

Malice, entité psionique[modifier | modifier le code]

Cette Malice est une entité psionique négative qui émergea dans l'esprit de Sue Richards, la Femme Invisible, suite aux manipulations de l'alien Psycho-Man. Elle fut finalement expulsée de son corps par Franklin Richards. L'entité posséda ensuite le corps d'une version alternative de Mister Fantastic qui fut tué dans la Zone Négative.

Malice, des Maraudeurs[modifier | modifier le code]

Malice est une mutante incorporelle faisant partie des Maraudeurs, un groupe d'assassins à la solde de Mister Sinistre.

Elle fut un jour piégée dans le corps de Polaris. Contrôlant le corps de l'alliée des X-Men, elle dirigea les Maraudeurs sur le terrain.

Quand Polaris échoua sur la Terre Sauvage, son ennemie Zaladane utilisa les machines du Maître de l'évolution pour neutraliser ses pouvoirs magnétiques, ce qui libéra Malice. La mutante disparut alors.

Elle revint toutefois pour se venger de Polaris et Sinistre, en possédant le corps de Havok. Elle fut apparemment détruite par son ancien employeur.

Des années plus tard, Malice refit de nouveau surface en possédant Karima Shapandar, la Sentinelle Oméga, dissimulée dans un virus de courriel. Malice se révéla au grand jour en même temps que d'autres traitresses, comme Mystique et Lady Mastermind. Le but des nouveaux Maraudeurs était de pister les X-Men jusqu'aux Carnets de Destinée et leur voler.

Dans le crossover Messiah Complex, elle fit partie des Maraudeurs envoyés retrouver le premier né mutant depuis le M-Day. Dans le combat final contre les X-Men, elle fut battue par la jeune Pixie. Karima Shapandar fut alors libérée. On ignore ce qu'elle est devenue.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Malice est une mutante au corps intangible et incorporelle. Elle est donc plus ou moins invisible et ne réagit pas aux lois physiques de la même manière qu'un être humain.
  • Elle peut prendre possession du corps et de l'esprit d'un être humain, si ce dernier est trop faible mentalement pour lui résister. Elle peut utiliser les pouvoirs des mutants comme si c'était les siens.
  • Les personnes possédées oublient tout ce qui est arrivé depuis leur possession, ou n'ont que de vagues souvenirs.
  • Malice est une bonne combattante.