Hérauts de Galactus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Nova (Frankie Raye))
Aller à : navigation, rechercher

Les Hérauts de Galactus sont des personnages de fiction de l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics, qui ont au cours de leur carrière été au service de Galactus, le Dévoreur de Mondes.

Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby, les personnages de Galactus et du Surfer d'argent apparaissent pour la première fois dans le comic book Fantastic Four #48 de mars 1966. Par la suite, d'autres auteurs et dessinateurs ont travaillé sur le Dévoreur de Mondes. De nouveaux personnages ont été créés et parfois des personnages déjà existants de Marvel sont devenus des hérauts pendant quelques aventures comme Johnny Storm / la Torche Humaine ou Alison Blaire / Dazzler.

Galactus se fait généralement précéder d'un héraut sur les mondes qu'il va détruire pour s'en nourrir, le héraut annonçant sa venue, et permettant aux habitants de fuir la planète condamnée, les hérauts étant choisit par Galactus, qui les dote du pouvoir cosmique. Leur principale mission est de chercher des planètes capables d'assouvir la faim insatiable de leur maître. En règle général, Galactus n'a qu'un seul héraut à son service en un temps donné. Lorsqu'ils retrouvent leur liberté, les hérauts conservent leurs pouvoirs cosmiques et partent à l'aventure. Certains sont des super-héros, le plus connu étant le Surfer d'argent, tandis que d'autres deviennent des super-vilains, comme Terrax le Conquérant. Il arrive que les hérauts s'allient pour lutter contre une menace, comme Tyrant ou lors de la vague d'attaque d'Annihilus, lors du crossover Annihilation (en).

Les différents hérauts[modifier | modifier le code]

Air-Walker[modifier | modifier le code]

Air-Walker (en) apparaît pour la première fois dans le comic book Fantastic Four #120 de mars 1972. Ses créateurs sont le scénariste Stan Lee et le dessinateur John Buscema. Le capitaine xandarien (en) Gabriel Lan dirige un vaisseau spatial d'exploration lorsque Galactus lui propose de prendre la place du Sufer d'argent. Il accepte et devient Air-Walker. Gabriel Lan sert fidèlement son maître jusqu'à se sacrifier pour le protéger. Galactus transfère alors la conscience de son ancien héraut dans une copie robotique.

Déchu[modifier | modifier le code]

Le Déchu, (Fallen One en anglais), apparaît pour la première fois dans le comic book Thanos #11 d'août 2004. Ses créateurs sont le scénariste Keith Giffen et le dessinateur Ron Lim. Le personnage de fiction est présent dans le numéro suivant Thanos #12. En 2006, Keith Giffen réutilise son personnage dans le one-shot Annihilation: Prologue et la mini-série de comic books Annihilation: Silver Surfer. Le Déchu est connu pour être le premier héraut de Galactus[1].

Biographie du personnage

Bien avant le Surfer d'argent, Galactus recrute un héraut dont le véritable nom est perdu depuis longtemps. Nommé par la suite Déchu, il possède un caractère violent, agressif, voire à la limite de la folie. Il prend plaisir à faire souffrir les autres. Ses traits de caractère poussent son maître à le chasser. L'ancien héraut est emprisonné à plusieurs reprises et à chaque évasion, le Déchu part affronter son ancien maître. Après l'une de ses confrontations, Thanos trouve le corps inconscient du héraut et en profite pour imposer un contrôle mental qui en fait son esclave[C 1],[1].

Le Déchu assiste à la rencontre entre Thanos et la Mort, quelques jours avant le début de la vague d'Annihilation. Puis Thanos l'envoie étudier les Chercheurs. Au cours de cette mission, le Déchu est capturé par Egide et Ténébreux. Ses deux êtres veulent en savoir plus sur Galactus, ils l'interrogent et ponctionnent ses pouvoirs. Lorsque Thanos vint réclamer son serviteur, un corps desséché lui est rendu[C 2],[1].

Pouvoirs et capacités

Le pouvoir cosmique accordé par Galactus au Déchu lui permet de générer de puissants rayons d'énergie. Il utilise comme source de pouvoir une sorte de « matière noire » qui, selon ses dires, maintiennent cohérentes les galaxies. Cette réserve semble inépuisable. Comme tous les hérauts de Galactus, il possède une force, une résistance et une endurance surhumaines. Il peut se déplacer à une vitesse proche de celle de la lumière et survivre au vide spatial[1].

Destructeur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Destructeur .

Le Destructeur (Destroyer en version originale) est une armure enchantée créée par Odin dans son plan pour contrer un éventuel retour des Célestes. Cette armure ne fonctionne que si elle est alimentée par la force vitale d'un dieu ou d'un homme. Thor offre le Destructeur à Galactus en échange de la liberté du héraut Firelord. Le Dévoreur de Monde l'utilise jusqu'à ce que Loki lui reprenne en le trompant.

Firelord[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Firelord.

Firelord apparaît pour la première fois dans le comic book The MightyThor vol.1 #225 de juillet 1974. Ses créateurs sont le scénariste Gerry Conway et le dessinateur John Buscema. Il entre au service de Galactus après que Air-Walker (en) ait trouvé la mort. Grâce à Thor, il se fait remplacer par le Destructeur et retrouve sa liberté. Il a des aventures avec Starfox puis avec le Surfer d'argent. Lorsque la Vague d'Annihilation frappe l'univers, Firelord s'associe aux autres anciens hérauts de Galactus pour combattre les forces d'Annihilus.

Morg[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Morg.

Morg apparaît pour la première fois dans le comic book Silver Surfer vol.3 #69 d'août 1992. Ses créateurs sont le scénariste Ron Marz et le dessinateur Ron Lim. Ron Marz, scénariste régulier de la série, utilise le personnage dans l'histoire "The Herald Ordeal" des numéros 70 à 75. Des hérauts de Galactus se rassemblent pour affronter le nouveau serviteur de Galactus qui perd la vie. Dès le numéro 76, Morg l'Exécuteur est ramené à la vie. Ron Marz l'emploie dans les numéros suivants jusqu'à sa rencontre avec Tyrant dans les numéros 80 et 81 de 1993. L'année suivante, Le personnage réapparait dans la série Silver Surfer avec les numéros 102 et 104 à 109.

Biographie du personnage

Morg remplace Frankie Raye / Nova qui a déçue Galactus en épargnant des planètes habitées. Son absence totale de compassion pour la vie fait qu'il se retrouve en conflit contre cinq anciens hérauts : le Surfer d'argent, Firelord, Nova, Air-Walker et Terrax. Morg tue Nova et se fait tuer par Terrax. Il est par la suite ressuscité par Galactus. Morg trouve de nouveau la mort lorsqu'il protège son maître de Tyrant.

Pouvoirs, capacités et équipement

Le pouvoir cosmique accordé par Galactus permet à Morg de se déplacer à une vitesse proche de celle de la lumière et survivre au vide spatial. Comme tous les hérauts de Galactus, il possède une force, une résistance et une endurance surhumaines. Morg emploie une hache à double tranchant, qu'il utilise au corps-à-corps ou pour tirer de puissantes rafales d'énergie.

Nova[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Nova (Frankie Raye).

Frankie Raye apparaît pour la première fois dans le comic book Fantastic Four #164 de novembre 1975. Ses créateurs sont le scénariste Roy Thomas et le dessinateur George Pérez. Dans Fantastic Four #244 de juillet 1982, réalisé par John Byrne, elle devient un héraut de Galactus et prend le nom de Nova. Le personnage trouve la mort dans le numéro 75 de la série Silver Surfer datant de décembre 1992.

Biographie du personnage

Frankie Raye est la belle-fille de Phineas T. Horton, inventeur de l'androïde Human Torch. Elle a été exposé à des produits chimiques qui l'ont doté de pouvoirs similaires à ceux de l'androïde. Son beau père l'hypnotise pour qu'elle oublie l'incident et que désormais elle ait une peur du feu qui l'empêche d'utiliser ses capacités. Plus tard, Frankie Raye a une liaison amoureuse avec Johnny Storm des Quatre Fantastiques. Elle découvre ce que son père lui a fait et retrouve la mémoire. Sous la direction de Johnny Storm, elle apprend à contrôler ses pouvoirs et devient un membre non officiel des Quatre Fantastiques. Bien que Frankie Raye souhaite se joindre à l'équipe dans leurs aventures, Mr Fantastique la laisse souvent en arrière en raison de son manque d'expérience.

Lorsque Galactus revient sur Terre, en quête de nourriture, Frankie Raye se propose pour devenir son héraut et sauver la Terre. Le Dévoreur des mondes accepte. Désormais nommée Nova, elle prend plaisir à explorer le cosmos et fournir de nouveaux mondes pour apaiser la faim de son maître. Elle se soucie peu de la vie qui peut y être présente jusqu'à une rencontre avec le Surfer d'argent qui change sa vision des choses. Désormais Nova est plus réticente à servir Galactus. Ce dernier se lasse d'elle et prend Morg, un être vicieux, comme nouveau héraut. Bientôt une coalition d'anciens hérauts, dont fait partie Nova, s'oppose à Morg. Durant l'affrontement, Morg tue Nova. Le Surfer d'argent envoie sa dépouille dans un soleil[C 3],[2],[3].

Pouvoirs et capacités

Avant ses aventures cosmiques, Frankie Raye pouvait générer du feu à la manière de l'androïde Human Torch. Le pouvoir cosmique octroyé par Galactus permet à Nova de manipuler l'énergie cosmique sous la forme d'un feu stellaire. Elle est toujours entourée d'une aura enflammée. Comme tous les hérauts de Galactus, elle possède une force, une résistance et une endurance surhumaines. Elle peut se déplacer à une vitesse proche de celle de la lumière et survivre au vide spatial.

Praeter[modifier | modifier le code]

Le pasteur Mike apparaît pour la première fois dans le comic book The MightyThor vol.1 #1 de juin 2011. Ses créateurs sont le scénariste Matt Fraction et le dessinateur Olivier Coipel. Le personnage de fiction apparaît uniquement dans l'histoire "The Galactus Seed" des six premiers numéros de cette série[4]. Dans le sixième numéro, il devient un héraut de Galactus et prend le nom de Praeter.

Biographie du personnage

Lorsque Asgard, la cité des dieux nordiques, s'installe dans la banlieue de Broxton en l'Oklahoma, la communauté chrétienne voit ses croyances perturbées par la présence de ses dieux. Les citoyens sont exposés aux conflits qui frappent les asgardiens. Après le siège d'Asgard par les forces de Norman Osborn, le pasteur Mike participe à une réunion avec sa congrégation qui conclut que les dieux nordiques ne sont plus les bienvenus. Le pasteur annonce la nouvelle à Volstagg, compagnon d'arme de Thor, qui le prend mal. Avec un groupe de ses fidèles, le pasteur se rend directement dans la cité d'Asgard pour exprimer leurs doléances[C 4].

Galactus arrive à ce moment sur Terre, en quête d'une graine d'Yggdrasil, sensée pouvoir apaiser sa faim. Le pasteur supplie ce qu'il prend pour une incarnation de Dieu d'épargner la planète. L'entité cosmique refuse. Galactus n'arrive pas à trouver la graine cachée par Loki. Avec l'aide du Destructeur, les asgardiens, qui ont d'autres plans pour la graine, affrontent Galactus et le Surfer d'argent. Ce dernier, estimant la situation bloquée, propose de rester sur Terre pour vérifier que les asgardiens ne récupèrent pas la graine. Pensant que le courageux pasteur serait à même d'être la conscience dont Galactus avait besoin pour épargner des vies, le Surfer d'argent le convainc de prendre sa place et devenir le nouvel héraut. Le pasteur Mike prend le nom de Praeter[C 4].

Pouvoirs et capacités

Le pouvoir cosmique accordé par Galactus permet à Praeter de se déplacer à une vitesse proche de celle de la lumière et survivre au vide spatial. Comme tous les hérauts de Galactus, il possède une force, une résistance et une endurance surhumaines.

Red Shift[modifier | modifier le code]

Red Shift apparaît pour la première fois dans le comic book Galactus: The Devourer #1 de septembre 1999. Ses créateurs sont la scénariste Louise Simonson et le dessinateur John Buscema. Le personnage de fiction est présent dans les mini-séries de comic books Galactus: The Devourer en 1999, ainsi que dans Annihilation: Silver Surfer et Annihilation en 2006[5].

Biographie du personnage

Après la mort de Morg face à Tyrant, le Dévoreur de Planètes recrute Red Shift en tant que nouveau héraut. Lorsque son maître commence à avoir besoin de plus d'énergie, Red Shift s'intéresse à des planètes ayant développé une vie consciente. Il prend pour cible la Terre et entre en conflit contre le Surfer d'Argent. Un long combat s'ensuit et Red Shift vaincu est laissé seul dans l'espace. Pendant ce temps, Galactus est repoussé par les héros de la Terre. Le Dévoreur change de cible, puis périt lorsqu'il se nourrit d'une planète de l'empire shi'ar. Par la suite, il est ramené à la vie mais Red Shift n'est plus à son service[C 5],[5].

Lorsque la Vague d'Annihilation frappe l'univers, Red Shift s'associe aux autres anciens hérauts de Galactus pour combattre les forces d'Annihilus qui les traquent. Il combat également aux côtés d’autres résistants comme Drax le Destructeur, Gamora, la shi'ar Cerise ou l'humain Star-Lord. Avec Stardust, il protège l'espace aérien des bases du Front Unifié, dirigé par Richard Rider / Nova, le dernier Centurion Nova de Xandar[C 6],[5]. Durant un combat sur Daedalus 5, Red Shift est le premier à réaliser que la planète est perdue. Stardust et lui libèrent et protègent un passage pour évacuer les vaisseaux alliés. Quand Annihilus utilise Galactus, transformé en arme par Thanos, Red Shift et Stardust tentent de bloquer la vague d'énergie et sont détruits. Seul Stardust survit grâce à sa nature énergétique qui lui permet de se reconstruire[C 7],[5].

Pouvoirs, capacités et équipement

Le pouvoir cosmique accordé par Galactus permet à Red Shift d'ouvrir des portails dimensionnels à travers de vastes distances. Ils les emploie pour déplacer des personnes, modifier la trajectoire de projectiles ou de décharges d'énergies. Il contrôle également l’intégralité du spectre électromagnétique. Il est est équipé de deux épées cosmiques ; ses capacités semblent en dépendre. Comme tous les hérauts de Galactus, il possède une force, une résistance et une endurance surhumaines. Il peut se déplacer à une vitesse proche de celle de la lumière et survivre au vide spatial[5].

Stardust[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Stardust (comics).

Stardust apparaît pour la première fois dans le comic book Stormbreaker: The Saga of Beta Ray Bill #1 de mars 2005. Ses créateurs sont les scénaristes Michael Avon Oeming, Dan Berman et le dessinateur Andrea Divito. Le personnage de fiction est présent dans l'intégralité de la mini-série Stormbreaker: The Saga of Beta Ray Bill de 2005. Le scénariste Keith Giffen l'emploie dans les mini-séries Annihilation: Silver Surfer et Annihilation de 2006. L'année suivante, il apparaît dans le comic book Annihilation: Heralds of Galactus #1 de Stuart Moore et dans les numéros 545 à 546 de la série Fantastic Four de Dwayne McDuffie[6].

Biographie du personnage

L'Ethereal Lambda-Zero prend le nom de Stardust lorsqu'il devient un héraut de Galactus. Sous les ordres de son maître, il s'attaque à New Korbin, la planète où vivent le peuple de Beta Ray Bill. Ce dernier affronte Stardust. Leur combat permet la venue d'Asteroth, une créature maléfique venu d'une autre dimension. Stardut et Beta Ray Bill sont alors forcés de coopérer pour repousser la menace. L'intervention de Galactus met fin au monstre[C 8],[6]. Lors de l'invasion provoquée par Annihilus, Stardust rejoint Red Shift et Firelord, d'autres hérauts de Galactus, afin de combattre la flotte extra-terrestre[C 6],[6].

Le trio est plus tard rejoint par la force de résistance commandée par Richard Rider / Nova. Lors d'un affrontement, Stardust et Red Shift sont tous deux détruits par une vague d'énergie provenant de Galactus, transformé en arme par Thanos et utilisé par Annihilus[C 7],[6]. Composée d'énergie pure, Stardust se reconstitue. Les derniers membres de sa race le retrouvent et le jugent coupable de trahison. En se défendant, il les tuent tous et absorbe leurs esprits. Il repart se mettre au service de Galactus, mais ce dernier a repris le Surfer à sa place. Déçu, il donne au Dévoreur les restes de ses congénères pour qu'il s'en nourrisse, ce qui surprend Galactus. Ce dernier décide de prendre Stardust en tant que second héraut[C 9],[6],[7].

Pouvoirs, capacités et équipement

Le pouvoir cosmique accordé par Galactus a transformé Lambda-Zero en un être composé d'énergie cosmique. Physiquement, Stardust possède 4 avant-bras, une crête dorsale, une longue queue, ainsi que trois paires d'yeux. L'extraterrestre ressent la douleur, peut être coupé en deux, blessé et mutilé, mais il peut se régénérer à volonté. Comme d'autres hérauts, il peut voler à travers l'espace, n'a pas besoin de respirer ou de se nourrir, est immunisé aux maladies et ne vieillit pas. Stardust emploie une arme semblable à une hallebarde qui lui sert à canaliser son pouvoir et émettre des rafales d'énergie. Ces dernières peut également être émises de ses mains ou de ses yeux[6].

Surfer d'argent[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Surfer d'argent.

Le Surfer d'argent (Silver Surfer en anglais) apparaît pour la première fois dans le comic book Fantastic Four #48 en mars 1966 et en France dans Fantask no 1. Ses créateurs sont le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby.

Le Surfer d'argent est le premier héraut connu sur Terre.

Terrax[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Terrax.

Terrax apparaît pour la première fois dans le comic book Fantastic Four #211 d'octobre 1979. Ses créateurs sont le scénariste Marv Wolfman, le dessinateur John Byrne et l'encreur Joe Sinnott. Terrax le Conquérant est connu pour être un super-vilain, ennemi du Surfer d'argent et des Quatre Fantastiques. Le personnage de fiction apparaît dans leurs séries respectives et également lors de conflits galactiques comme Annihilation. Son arme préférée est une hache. Il possède un contrôle sur la matière rocheuse qui lui permet de la modeler à sa guise, l'animer et la faire léviter.

Versions alternatives et hérauts temporaires[modifier | modifier le code]

  • Dents de sabre : dans la série des Exilés, une version parallèle où Galactus sauve les mondes ;
  • Rom : le Chevalier de l'espace ne sert qu'une seule fois Galactus et n'est pas investi du pouvoir cosmique [C 11];

Notes et références[modifier | modifier le code]

Comic books Marvel[modifier | modifier le code]

Notations : s pour scénariste, d pour dessinateur, e pour encreur

  1. Keith Giffen (s), Ron Lim (d), Al Milgrom, "The Fallen - Samaritan", Thanos #11-12 (août-septembre 2004)
  2. Keith Giffen (s), Renato Arlem (d,e), Annihilation: Silver Surfer #1-4 (juin-septembre 2006)
  3. Silver Surfer vol.3 #70-75
  4. a et b Matt Fraction (s), Olivier Coipel (d), "The Galactus Seed", The MightyThor vol.1 #1 (juin-novembre 2011)
  5. Louise Simonson (s), John Muth (d), John Buscema (d), Bill Sienkiewicz (e), Galactus: The Devourer #1-3 (septembre-novembre 1999)
  6. a et b Keith Giffen (s), Renato Arlem (d,e), Annihilation: Silver Surfer #2-3 (juillet-août 2006)
  7. a et b Keith Giffen (scénariste), Andrea Divito (d,e),Annihilation #1-3 (octobre-décembre 2006)
  8. Michael Avon Oeming, Dan Berman (s), Andrea Divito (d,e), Stormbreaker: The Saga of Beta Ray Bill #1-5 (mars-juillet 2005)
  9. Stuart Moore (s), Mike McKone (d), Annihilation: Heralds of Galactus (avril 2007)
  10. Dan Fingeroth (s), Mike Vosburg (d), Jon D'Agostino (e), What If? vol.1 #33 (juin 1982)
  11. Bill Mantlo (s), Sal Buscema (d), Joe Sinnott (e), Rom #26-27 (janvier-février 1982)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Gabriel Shechter, « Fallen One », sur marvunapp.com, the Appendix to the Handbook of the Marvel Universe (consulté le 14 octobre 2014)
  2. (en) Brian Cronin, « The Greatest Silver Surfer Stories Ever Told! », sur goodcomics.comicbookresources.com, Comic Book Resources,‎ 25 novembre 2011 (consulté le 1 octobre 2014)
  3. (en) Skott Jimenez, « It Came From The Longbox #7: The Herald Ordeal », sur comicbooked.com, ComicBooked,‎ 1 septembre 2012 (consulté le 1 octobre 2014)
  4. (en) « Pastor Mike », sur comicbookdb.com, Comic Book Database (consulté le 18 octobre 2014)
  5. a, b, c, d et e (en) « Red Shift », sur marvunapp.com, the Appendix to the Handbook of the Marvel Universe (consulté le 14 octobre 2014)
  6. a, b, c, d, e et f (en) Jeff Christiansen, « Stardust », sur marvunapp.com, the Appendix to the Handbook of the Marvel Universe (consulté le 14 octobre 2014)
  7. (en) Richard George, « Annihilation: Heralds of Galactus - Terrax/Stardust Preview: Fallout from Annihilus's massacre continues », sur uk.ign.com, IGN,‎ 2 février 2007 (consulté le 29 mars 2014)
  8. (en) Jacob Rougemont, « Earth-8207 (Earth-The Dazzler had become the herald of Galactus », sur marvunapp.com, the Appendix to the Handbook of the Marvel Universe (consulté le 14 octobre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]