Julien Bertheau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Julien Bertheau

Naissance 19 juin 1910
Alger, Algérie
Nationalité France Française
Décès 28 octobre 1995
Nice, France
Profession Acteur

Julien Bertheau, né le 19 juin 1910 à Alger et mort à Nice le 28 octobre 1995, est un acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bertheau était un des acteurs préférés de Luis Buñuel, par exemple son commissaire dans Cela s'appelle l'aurore (1955), son maître d'hôtel dans La Voie lactée (1969), évêque dans Le Charme discret de la bourgeoisie (1972) et le préfet de la police dans Le Fantôme de la liberté (1974). De tous les acteurs qui ont incarné Napoléon au cinéma (Marlon Brando, Rod Steiger, Daniel Gélin, Herbert Lom, Pierre Mondy entre autres) il a de loin fait la meilleure création dans la version 1962 de Christian-Jaque, apportant à l'Empereur un humour et une ambiguïté jamais vus jusqu'alors, et jamais revus depuis.

Une autre apparition célèbre était son Monsieur Lucien, l'ex-amant de la mère d'Antoine Doinel dans L'Amour en fuite (1978). Auparavant, il avait consacré la majeure partie de son activité au théâtre. Avant d’être engagé à la Comédie-Française en 1936, il travaille comme régisseur du Théâtre de la Porte-Saint-Martin, puis il étudie avec Charles Dullin au théâtre de l’Atelier, joue à la Comédie des Champs-Élysées et enfin chez Louis Jouvet (Horace dans L’École des femmes).

Pensionnaire puis sociétaire de la Comédie-Française, il joue les jeunes premiers de Musset, Marivaux et Labiche. Il participe aux créations les plus importantes de la guerre : Le Soulier de satin, La Reine morte, Les Fiancés du Havre, Les Mal-aimésPierre-Aimé Touchard lui confie de nombreuses mises en scène tant dans le répertoire classique (Le Cid, Iphigénie de Racine, Roméo et Juliette, Un Conte d’hiver…) que moderne (La Peine capitale, Six personnages en quête d'auteur…).

Il quitte la Comédie-Française après vingt-deux ans de présence. Son fils, l'acteur Alain Bertheau, a joué plusieurs pièces de Didier « Doc » Pilot : Heureux comme un pape, Héros Solitaire et Un été de Carton.

Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Ses rôles[modifier | modifier le code]

  1. Fortunio, Le Chandelier, Alfred de Musset, mes Gaston Baty, 18 décembre 1936
  2. Clitandre, Le Misanthrope, Molière, 1er janvier 1937
  3. Lord Kingston, Chatterton, Alfred de Vigny, 7 & 14 janvier 1937 = 2 fois
  4. Éraste, Le Dépit amoureux, Molière, 15 janvier 1937
  5. Cléante, Le Malade imaginaire, Molière, 15 janvier 1937
  6. Le jeune malade, Le Jeune Malade, André Chénier, 23 janvier 1937, matinée poétique
  7. Damis, Tartuffe, Molière, 1er mars 1937
  8. Mario, Le Jeu de l'amour et du hasard, Marivaux, 2 mars 1937
  9. Henri, Le Peintre exigeant, Tristan Bernard, 15 mars 1937
  10. Vinaigre, Madame Sans Gêne, Victorien Sardou & Émile Moreau, 1er avril 1937
  11. Silvio, À quoi rêvent les jeunes filles ?, Alfred de Musset, 5 avril 1937
  12. Gaston, Les Corbeaux, Henry Becque, 21 avril 1937
  13. Un nécessaire, L’Impromptu de Versailles, Molière, 24 mai 1937
  14. Le receveur, Le Simoun, Henri-René Lenormand, mes Gaston Baty, 22 juin 1937, première
  15. Augustin Fontanet, Le Vieil Homme, Georges de Porto-Riche, 1er septembre 1937
  16. Léandre, Les Fourberies de Scapin, Molière, 9 septembre 1937
  17. Britannicus, Britannicus, Racine, 23 septembre 1937-1942 = 11 fois
  18. Un maître de danse, Il ne faut jurer de rien, Alfred de Musset, nouvelle présentation, 5 octobre 1937
  19. Filinte, Les Fâcheux, Molière, 4 novembre 1937
  20. Lucidor, L'Épreuve, Marivaux, 19 novembre 1937 ; reprise 8 avril 1948
  21. Cléante, L’Avare, Molière, 29 novembre 1937 - 27 septembre 1945
  22. Vicomte de Saussy, La Marche nuptiale, Henry Bataille, 6 décembre 1937
  23. Arlequin, Arlequin poli par l'amour, Marivaux, 16 décembre 1937
  24. Pierrot II, Les Deux Pierrot, Edmond Rostand, 18 décembre 1937
  25. Horace, L’École des femmes, Molière, 30 décembre 1937
  26. André Pain, La Brouille, Charles Vildrac, 18 janvier 1938
  27. Julien Cicandel, L'Anglais tel qu'on le parle, Tristan Bernard, 27 janvier 1938
  28. Le Lieutenant de gendarmerie, La Robe rouge, Eugène Brieux, 1er février 1938
  29. Saint-Marsan, Madame Sans Gêne, Victorien Sardou & Émile Moreau, 4 février 1938
  30. Don Mathias, Hernani, Victor Hugo, 10 février 1938
  31. Lubin, Les Fausses Confidences, Marivaux, mes Pierre Dux, 20 février 1938
  32. d’Orbel, Le Veuf, Carmontelle, 24 février 1938-1956
  33. Dautier, Un ami de jeunesse, Edmond Sée, 24 mars 1938
  34. Armand, La Navette, Henry Becque, 29 mars 1938
  35. Azor, La Dispute, Marivaux, mes Jean Martinelli, 25 avril 1938
  36. le fils, L'Âge ingrat, Jean Desbordes, mes Julien Bertheau, 25 avril 1938
  37. Le comte d’Albe, Ruy Blas, Victor Hugo, mes Pierre Dux, 23 mai 1938
  38. Leroy, Madame Sans Gêne, Victorien Sardou & Émile Moreau, 30 juillet 1938
  39. Montazgo, Ruy Blas, Victor Hugo, mes Pierre Dux, 1938 ; reprise 7 décembre 1944
  40. Thomas Diafoirus, Le Malade imaginaire, Molière, 19 septembre 1938
  41. le Ramoneur, Tricolore, Pierre Lestringuez, mes Louis Jouvet, 13 octobre 1938
  42. Arlequin, La Surprise de l'amour, Marivaux, 21 novembre 1938
  43. de Valvert, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, mes Pierre Dux, 19 décembre 1938
  44. d'Arques, Les Trois Henry, André Lang, 21 mars 1939
  45. Farizet, L'Indiscret, Edmond Sée, 17 avril 1939
  46. Judas, A souffert sous Ponce-Pilate, Paul Raynal, mes René Alexandre, 26 avril 1939 ; reprise 9 mars 1947
  47. l'appelé des jeunes classes, L'Offrande, Gaston Sorbets, 3 juin 1939
  48. Le Poète, La Nuit d'Octobre, Alfred de Musset, 7 novembre 1940
  49. Valentin, La Nuit des Rois ou ce que vous voudrez, William Shakespeare, mesJacques Copeau, 23 décembre 1940
  50. Léandre, Le Médecin malgré lui, Molière, 23 janvier 1941
  51. Jeppo Liveretto, Lucrèce Borgia, Victor Hugo, 1er mars 1941
  52. Le poète, La Nuit de mai, Alfred de Musset, 17 mars 1941
  53. Sem, Noé, André Obey, 31 mars 1941
  54. Damien, André del Sarto, Alfred de Musset, mes Jean Debucourt, 19 mai 1941
  55. La Grange, Les Précieuses ridicules, Molière, 23 mai 1941
  56. Antonio, Le Chant du Berceau, Gregorio & Martinez Sierra, 25 mai 1941
  57. Fantasio, Fantasio, Alfred de Musset, mes Pierre Bertin, puis mes Julien Bertheau 11 juillet 1941
  58. un jeune homme, Madame Quinze, Jean Sarment, 17 juillet 1941
  59. Valère, Le Médecin volant, Molière, mes Fernand Ledoux, 29 octobre 1941
  60. Horatio, Hamlet, William Shakespeare/Guy de Pourtalès, mes Charles Granval, 16 mars 1942
  61. Annibal Desiderio, Les Marrons du feu, Alfred de Musset, mes Jean Martinelli, 27 avril 1942
  62. Montmeyran, Le Gendre de Monsieur Poirier, Émile Augier & Jules Sandeau, 4 juillet 1942
  63. Don Pedro, La Reine morte, Henry de Montherlant, mes Pierre Dux, 8 décembre 1942
  64. André, Boubouroche, Georges Courteline, 19 mai 1943
  65. Gringoire, Gringoire, Théodore de Banville, 12 septembre 1943
  66. le chinois, Le Soulier de satin, Paul Claudel, mes Jean-Louis Barrault, 27 novembre 1943
  67. Monsieur Robert, La Poudre aux yeux, Eugène Labiche, mes Jean Meyer, 24 février 1944
  68. Tertius Doctor, cérémonie du Le Malade imaginaire, Molière, mes Jean Meyer, 28 octobre 1944
  69. Molière, L’Impromptu de Versailles, Molière, mes Pierre Dux, 28 octobre 1944
  70. Ulric, Barberine, Alfred de Musset, mes Jean Meyer, 10 décembre 1944
  71. Guy Duval-Lavallée, Les Fiancés du Havre, Armand Salacrou, mes Pierre Dux, 16 décembre 1944 ; reprise (Salle Luxembourg) 21 novembre 1946
  72. Dorante, Le Légataire universel, Régnard, mes Pierre Dux, 24 février 1945
  73. Alain, Les Mal-aimés, François Mauriac, mes Jean-Louis Barrault, 1er mars 1945
  74. Philon, Antoine et Cléopâtre, William Shakespeare/André Gide, mes Jean-Louis Barrault, 30 avril 1945
  75. Ventidius, Antoine et Cléopâtre, William Shakespeare/André Gide, mes Jean-Louis Barrault, 30 avril 1945
  76. Scarus, Antoine et Cléopâtre, William Shakespeare/André Gide, mes Jean-Louis Barrault, 30 avril 1945
  77. Daniel Savary, Le Voyage de monsieur Perrichon, Eugène Labiche et Martin, mes Jean Meyer, 31 janvier 1946
  78. Joseph, Feu la mère de madame, Georges Feydeau, 16 février 1946
  79. Narcisse, Britannicus, Racine, mes Julien Bertheau, reprise mes Jean Marais, 4 mars 1946 - 19 septembre 1954 = 84 fois
  80. Dorante, Le Jeu de l'amour et du hasard, Marivaux, 17 octobre 1946
  81. Sanine, Le Tourbillon, Bernard Zimmer, mes Jean Meyer, Salle Luxembourg, 11 décembre 1946
  82. Perdican, On ne badine pas avec l'amour, Alfred de Musset, 11 janvier 1947
  83. Néron, Britannicus, Racine, mes Julien Bertheau, 29 janvier au 9 décembre 1947 5 fois
  84. Le Chevalier, Les Sourires inutiles, Marcel Achard 4 février 1947
  85. Georges, La Brebis, Edmond Sée, 2 juillet 1947
  86. Chatterton, Chatterton, Alfred de Vigny, 30 octobre 1947 - 25 janvier 1948 = 15 fois
  87. Lorenzo, La Peine capitale, Claude-André Puget, Salle Luxembourg, 3 mars 1948
  88. Tulle, Horace, Pierre Corneille, mesJean Debucourt, 8 avril 1948
  89. Le cardeur de laine, La Peine capitale, Claude-André Puget, Salle Luxembourg, mes Julien Bertheau, 3 octobre 1948
  90. Bob Laroche, Les Temps difficiles, Édouard Bourdet, mesPierre Dux, 22 décembre 1948
  91. Maurice, Le Plaisir de rompre, Jules Renard, 25 juin 1949
  92. Alvar Gonçalvès, La Reine morte, Henry de Montherlant, mes Pierre Dux, 15 novembre 1949
  93. Don Juan, L'Homme de cendres, André Obey, mes Pierre Dux, 22 décembre 1949, au Théâtre de l'Odéon
  94. Valère, Le Médecin malgré lui, Molière, Le Caire, 18 mars 1950
  95. Le prince, La Double inconstance, Marivaux, mes Jacques Charon, 19 septembre 1950
  96. Frédéri, L’Arlésienne, Alphonse Daudet, mes Julien Bertheau, 23 décembre 1950
  97. Le Visiteur, Un voisin sait tout, Gérard Bauer, 11 mars 1951
  98. Lambert Laudisi, Chacun sa vérité, Luigi Pirandello, mes Julien Bertheau d'après Charles Dullin, 14 mars 1951
  99. le Temps, Un conte d'hiver, William Shakespeare/Claude-André Puget, mes Julien Bertheau, 18 mars 1951
  100. Lui, L'Homme que j'ai tué, Maurice Rostand, mes Julien Bertheau, 30 mai 1951
  101. le Chœur, Antigone, Sophocle/Bonnard, 19 juin 1951
  102. Le petit brun, Donogoo, Jules Romains, mes Jean Meyer, 9 novembre 1951
  103. Grussgott, Le Veau gras, Bernard Zimmer, mes Julien Bertheau, 16 novembre 1951
  104. Un officier du palais, Œdipe roi, Sophocle/Thierry Maulnier, mes Julien Bertheau, 14 mai 1952
  105. Le cardinal, La Peine capitale, Claude-André Puget, mes Julien Bertheau, 12 juin 1952
  106. Mercutio, Roméo et Juliette, William Shakespeare/Jean Sarment, mes Julien Bertheau, 22 octobre 1952
  107. Jacques, Comme il vous plaira, William Shakespeare/Jules Supervielle, mes Jacques Charon, 1951-52
  108. Le poète, La Nuit d’octobre, Alfred de Musset, 1951-52
  109. Le Chœur, Pasiphaé, Henry de Montherlant, mes Julien Bertheau, 25 février 1953
  110. Ulysse, Une Fille pour du vent, André Obey, mes Julien Bertheau, 15 avril 1953
  111. Ulric, Les Noces de deuil, Philippe Hériat, mes Julien Bertheau, 15 octobre 1953
  112. Octave, Les Caprices de Marianne, Alfred de Musset, mes Julien Bertheau, 9 décembre 1953
  113. le prologue, Prométhée enchaîné, Eschyle/Jean de Beer, mes Julien Bertheau, Festival de Lyon Charbonnières, 18 au 21 juin 1954
  114. Trielle, La Paix chez soi, Georges Courteline, 18 septembre 1954
  115. Charles, Le Pavillon des enfants, Jean Sarment, mes Julien Bertheau, 24 mai 1955
  116. Le Comte Almaviva, Le Mariage de Figaro, Beaumarchais, mes Jean Meyer, 14 février 1957
  117. Acaste, Polydora, André Gillois, 7 mars 1957

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Hors Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]