Le Dépit amoureux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Dépit amoureux est une comédie en cinq actes et en vers de Molière, créée à Béziers le 16 décembre 1656, et représentée pour la première fois à Paris au Théâtre du Petit-Bourbon le 14 juin 1659 par la troupe de Monsieur, frère unique du Roi.

Molière s'est beaucoup inspiré du théâtre italien. D’ailleurs, l'intrigue du Dépit amoureux est copiée d'une comédie de Nicolo Secchi, La Cupidité.

Résumé[modifier | modifier le code]

Deux jeunes gens, Éraste et Valère, courtisent la fille d'Albert, Lucile, dont le cœur penche vers Éraste. Ce dernier apprend de Mascarille, le valet de son rival, que, depuis trois jours, Lucile et Valère se sont mariés. Dans sa fureur, Éraste charge Marinette, la servante de Lucile, d'annoncer à sa maîtresse que leur relation est finie. Gros-René, le valet d'Éraste, se brouille également avec Marinette. S'ensuit un véritable dépit amoureux. Mais c’est seulement à la fin que l’histoire est démêlée.


Pour recueillir l'héritage d'un très riche parent, Albert devait avoir un fils. Malheureusement, sa femme ayant accouché d'une fille, il a substitué le fils de la bouquetière, mais ce bébé est mort à l'âge de dix mois. Sa femme a repris chez elle sa fille pour l'élever sous le nom d'Ascagne, à la place du garçon qu'elle n'avait pas eu. En effet c’est Ascagne, une sœur de Lucile, jusque-là dissimulée sous des vêtements d'homme, qui s'est unie secrètement à Valère, alors que celui-ci se croit l'époux de Lucile. Cependant Valère se console vite de sa mésaventure en se trouvant l'époux d'une femme charmante, et abandonne volontiers à son rival Éraste la main de Lucile. Gros-René et Marinette suivent l'exemple de leurs maîtres et se marient.

Quelques répliques[modifier | modifier le code]

  • « On ne meurt qu'une fois, et c'est pour si longtemps ! » (Mascarille, acte V, scène III, vers 1571)
  • « Mon Dieu ! Qu’à tes appas je suis acoquiné ! » (Gros-René, acte IV, scène IV)

Distribution[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Acteurs et actrices ayant créé les rôles
Personnage Acteur ou actrice
Éraste, amant de Lucile Béjart aîné
Albert, père de Lucile et d’Ascagne Molière
Gros-René, valet d’Éraste Du Parc
Valère, fils de Polidore Béjart le jeune
Lucile, fille d’Albert Mlle de Brie
Marinette, suivante de Lucile Madeleine Béjart
Polidore, père de Valère
Frosine, confidente d’Ascagne
Ascagne, fille d’Albert, sous l’habit d’homme
Mascarille, valet de Valère
Métaphraste, pédant Du Croisy
La Rapière, bretteur De Brie