Lucrèce Borgia (Hugo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juliette Drouet dans le rôle de la princesse Negroni, peinte par Charles-Emile Callende de Champmartin

Lucrèce Borgia est une pièce de théâtre en prose de Victor Hugo, représentée pour la première fois au théâtre de la Porte-Saint-Martin le 2 février 1833.

Elle raconte l'histoire de Lucrèce Borgia. Plus encore que dans les autres pièces de Hugo, le « grotesque » est poussé à l’extrême.

Touché par l'échec du Roi s'amuse l'année précédente, Hugo écrivit cette nouvelle pièce en quatorze jours. Lors d'une lecture privée à ses connaissances, Hugo rencontra pour la première fois Juliette Drouet. La pièce, dans laquelle cette dernière joua un rôle secondaire, fut représentée le 2 février 1833, avec Frédérick Lemaître et Mademoiselle George dans les premiers rôles, et remporta cette fois-ci un grand succès, au point que Donizetti en tira un opéra cette même année, Lucrezia Borgia, Felice Romani s'inspirant de la pièce pour le livret.

Mises en scène notables[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]