Giants de San Francisco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giants de San Francisco

Saison 2014 des Giants de San Francisco

Description de l'image  SanFranciscoGiants 100.png.
upright=
Description de l'image  SFGiantsSF.gif.
Informations sur l'équipe
Fondation 1883
Ligue Nationale
Division Ouest
Noms Gothams de New York (1883-1885)
Giants de New York (1885-1957)
Giants de San Francisco (depuis 1958)
Surnoms The Jints, The Gigantes, The G-Men, The Orange and Black
Couleurs Noir, orange, et couleur vanille
Propriétaire Sue Burns, Peter Magowan, William Neukorn
Manager Bruce Bochy
Stade AT&T Park
Description de l'image  Attparkstands.JPG.

Les Giants de San Francisco (San Francisco Giants en anglais) sont une franchise de la Ligue majeure de baseball située à San Francisco, Californie. Ils évoluent dans la division Ouest de la Ligue nationale. La franchise fut créée à New York et y resta jusqu'à son déménagement vers San Francisco en 1958.

En tant que l'une des plus anciennes équipes de baseball, ils ont remporté plus de matchs que toute autre équipe dans l'histoire du baseball américain, et de toute équipe de sport professionnel en Amérique du Nord[1]. Ils ont gagné 21 championnats de la Ligue nationale et ont participé à 18 compétitions des Séries mondiales — deux records de la Ligue nationale (liée à la fois avec les Dodgers de Los Angeles). Les 7 séries mondiales remportée par les Giants sont également à égalité au deuxième dans la Ligue nationale avec les Dodgers (les Cardinals de Saint-Louis ont gagné 10 fois). Les Giants se sont qualifiés pour les Séries mondiales 19 fois, mais ont boycotté l'événement en 1904. Dans leur histoire, les Giants compte le plus de joueurs dans le Temple de la renommée à l'échelle du baseball professionnel[2].

Les Giants ont joué à Polo Grounds à Manhattan, New York, jusqu'à la fin de la saison 1957, après quoi ils se sont déplacés à l'ouest de la Californie pour devenir les Giants de San Francisco. En tant que Giants de New York, ils ont remporté 14 titres de la Ligue nationale et 5 Séries mondiales, à l'époque de John McGraw et Christy Mathewson à celle de Bobby Thomson et Willie Mays. Les Giants ont remporté six championnats de division depuis leur arrivée à San Francisco. Ils remportent la Série mondiale 2010 pour gagner leur premier titre depuis leur transfert en Californie et en ajoutent un autre en Série mondiale 2012.

Histoire[modifier | modifier le code]

Giants de New York depuis 1883[modifier | modifier le code]

Créée en 1883, sous le nom de Gothams de New York, la franchise opte pour le nom de Giants New York en 1885. Le manager Jim Mutrie recrute les vedettes Buck Ewing, Tim Keefe et Roger Connor, et les Giants s'imposent dès la fin de la décennie comme la meilleure formation de la Ligue nationale. Les titres gagnés en 1888 et 1889 ouvrent les portes des World's Championship Series opposant le champion de l'American Association à celui de la Ligue nationale. Deux nouveaux trophées pour les Giants avec des victoires face aux Browns de St-Loui et aux Bridegrooms de Brooklyn. Dès 1890, les principaux joueurs de l'équipe partent jouer pour la Players League. La franchise est alors vendue en 1891 et le manager Jim Mutrie est remercié.

New York Giants baseball.png

Les Giants gagnent ensuite quinze championnats de la Ligue nationale entre 1904 et 1954 et remportent cinq fois les World Series entre 1905 et 1954.

Les Giants évoluent principalement au Polo Grounds, dans ses quatre versions, de 1883 à 1957, mais disputent quelques rencontres à l'Oakland Park (New Jersey) et au St. George Grounds (New York) durant la saison 1889 puis au Hilltop Park (New York) en 1911.

Les Giants de New York constituent avec les Yankees et les Dodgers le trio majeur du baseball new-yorkais. Cette période prend fin en 1958 avec le déménagement des Giants à San Francisco et celui des Dodgers à Los Angeles. La rivalité historique entre les deux franchises va ainsi perdurer sur la côte Ouest.

Giants de San Francisco depuis 1958[modifier | modifier le code]

À San Francisco, les Giants évoluèrent au Candlestick Park (1960-1999) avant de s'installer en 2000 à l'AT&T Park (ex-Pacific Bell Park, rebaptisé SBC Park en 2004, puis AT&T Park en 2006). Les San-Franciscains continuent cependant généralement à appeler le stade par son surnom des débuts, PacBell Park.

Depuis leur transfert en Californie, les Giants ont remporté cinq titres de la Ligue nationale en 1962, 1989, 2002, 2010 et 2012. Il remportent la Série mondiale 2010 sur les Rangers du Texas pour leur premier championnat des Ligues majeures depuis leur déménagement en Californie. Après avoir raté les séries éliminatoires lors d'une saison 2011 marquée par les blessures, ils terminent en tête de leur division l'année suivante et gagnent la Série mondiale 2012 sur les Tigers de Détroit pour un second sacre en trois ans.

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Barry Zito
Buster Posey
Tim Lincecum

Trophées et honneurs individuels[modifier | modifier le code]

Giants au Temple de la renommée du baseball[modifier | modifier le code]

Christy Mathewson

Joueurs élus principalement pour leurs performances sous le maillot des Giants.

Numéros retirés[modifier | modifier le code]

En 1944, Carl Hubbell fut le premier joueur de la MLB à avoir son numéro retiré par son équipe.

John McGraw et Christy Mathewson sont également honorés à la manière de ceux dont le numéro est retiré. Toutefois, il n'y avait pas de numéro attribué à l'époque de McGraw et Mathewson.

Autres trophées et honneurs[modifier | modifier le code]

 

Rivalités[modifier | modifier le code]

Les Giants entretiennent des rivalités avec trois formations : les Dodgers de Los Angeles, les Yankees de New York et les Athletics d'Oakland.

Oakland est un rival local et la rivalité entre les deux franchises reste amicale. Les rencontres entre les Giants et les Athletics sont surnommées The Battle of the Bay.

Les rivalités avec les Yankees et les Dodgers remontent aux années newyorkaises des Giants. C'est toutefois l'opposition Giants-Dodgers qui domine. Elle est considérée comme la plus ancienne rivalité en Ligue majeure. Depuis le 18 octobre 1889, Giants et Dodgers s'affrontent régulièrement ; il s'agissait d'un match exhibition pour les World's Championship Series[3]. Les Giants enlèvent cette série par six victoires à trois. Après la saison 2010, 2337 matches officiels ont opposé Giants et Dodgers depuis le 3 mai 1890[4]. Le déménagement vers la Californie des deux franchises a permis à cette rivalité de perdurer dans un contexte de relative proximité géographique.

Années
1890
Années
1900
Années
1910
Années
1920
Années
1930
Années
1940
Années
1950
Années
1960
Années
1970
Années
1980
Années
1990
Années
2000
Années
2010
Totaux Matches
nuls
Giants 72 128 125 113 120 82 106 108 72 79 70 86 10 1171 17
Dodgers 65 80 88 106 98 137 117 83 108 95 70 94 8 1149

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les Giants dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Affiliations en ligues mineures[modifier | modifier le code]

Fresno Grizzlies.png
Niveau Equipe League Ville
AAA Fresno Grizzlies Pacific Coast League Fresno, Californie
AA Richmond Flying Squirrels Eastern League Richmond, Virginie
Advanced A San Jose Giants California League San José, Californie
A Augusta GreenJackets South Atlantic League Augusta, Géorgie
Short Season A Salem-Keizer Volcanoes Northwest League Keizer, Oregon
Rookie AZL Giants Arizona League Scottsdale, Arizona
DSL Giants Dominican Summer League Boca Chica, Dominican Republic

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

New York Giants

  • (en) Richard Bak, New York Giants A Basball Album, Arcadia Publishing, 2000
  • (en) James Hardy, The New York Giants Base Ball Club: The Growth of a Team And a Sport, 1870 to 1900, McFarland & Company, 2006
  • (en) Noel Hynd, The Giants of the Polo Grounds: The Glorious Times of Baseball's New York Giants, Taylor Pub, 1996
  • (en) Ray Robinson et Frank Graham, The New York Giants: An Informal History of a Great Baseball Club, Southern Illinois University Press, 2002

San Francisco Giants

  • (en) Jody Brannon, San Francisco Giants, Creative Paperbacks Inc, 1982
  • (en) Glenn Dickey, San Francisco Giants: 40 Years, Woodford Pub, 1997
  • (en) Aaron Frisch, The History of the San Francisco Giants, Creative Education, 2002
  • (en) Chuck Nan, Fifty Years by the Bay: The San Francisco Giants, 1958-2007, Authorhouse, 2006
  • (en) Adele Richardson, The Story of the San Francisco Giants, Creative Education, 2007
  • (en) Bill Shannon, San Francisco Giants, Bonanza Books, 1991

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :