Ligue majeure de baseball 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue majeure de baseball 2010

Josh Hamilton (à droite) est le joueur par excellence de la Ligue américaine.

Josh Hamilton (à droite) est le joueur par excellence de la Ligue américaine.

Généralités
Organisateur(s) Ligue majeure de baseball
Ligue américaine
Ligue nationale
Date 4 avril / 1er novembre
Affluence 73 060 000 (saison régulière)
  1 486 274 (séries élim.)
Palmarès
Vainqueur Giants de San Francisco
Meilleur joueur AL : Josh Hamilton (TEX)
NL : Joey Votto (CIN)

Navigation

La Ligue majeure de baseball 2010 est la 110e saison depuis le rapprochement entre la Ligue américaine et la Ligue nationale et la 135e saison de ligue majeure. Le coup d'envoi de la saison a lieu le 4 avril. Le match des étoiles de la Ligue majeure de baseball 2010 se tient le 13 juillet à Los Angeles, dans le stade des Angels.

La saison 2010 marque l'ouverture du nouveau stade des Twins du Minnesota : Target Field. Cette enceinte de 40 000 places est inaugurée le 27 mars, et est utilisée pour la première fois en Ligue majeure le 12 avril avec la réception des Red Sox de Boston à Minneapolis.

L'intersaison est marquée par la signature de longues prolongations de contrats pour quelques grands joueurs. Joe Mauer s'engage jusqu'en 2018 avec les Twins du Minnesota pour 184 millions de dollars[1] tandis que les Cardinals de Saint-Louis se lient à Matt Holliday jusqu'en 2017 pour 120 millions de dollars[2]. Justin Verlander signe pour cinq années supplémentaires avec les Tigers de Détroit contre 80 millions de dollars[3].

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

La saison régulière se tient du 4 avril au 3 octobre.

Avril[modifier | modifier le code]

Premier match de Ligue majeure à Target Field

Le 5 avril Jason Heyward des Braves d'Atlanta frappe un coup de circuit lors de son premier passage au bâton en Ligue majeure[4].

Face aux Braves d'Atlanta, le 17 avril, le lanceur partant Ubaldo Jiménez réussit le premier match sans point ni coup sûr de l'histoire de la franchise des Rockies du Colorado[5].

Edinson Volquez, lanceur partant des Reds de Cincinnati, est suspendu pendant 50 jours à compter du 20 avril 2010 suite à un contrôle antidopage positif[6]. Cette suspension n'a aucun effet sur Volquez qui a quitté les terrains depuis le 1er juin 2009 pour subir une opération de type Tommy John. Suite à cette lourde opération chirurgicale, son retour au jeu est programmé, au mieux, en juillet 2010.

Le 22 avril à Oakland face aux Athletics, les Yankees complètent un triple jeu. C'est le premier triple jeu réussit par les Yankees depuis 1968[7].

La rencontre du 23 avril prévue entre les Marlins de la Floride et les Rockies du Colorado est reportée pour cause de pluie. C'est le premier match de la saison à être reporté. Depuis 1960, c'est le deuxième plus long début de saison sans report derrière l'exceptionnelle saison 1985 qui connu son premier match reporté le 20 mai[8].

Le 28 avril, l'Australien des Twins du Minnesota Luke Hughes réussit un coup de circuit lors de son premier passage au bâton en Ligue majeure[9].

Mai[modifier | modifier le code]

Le 2 mai, le Vénézuélien Wilson Ramos des Twins du Minnesota est le 21e joueur de l'histoire moderne (depuis 1900) et le premier receveur à résussir quatre coups sûrs à l'occasion de son premier match en Ligue majeure[10].

En signant un blanchissage le 7 mai face aux Braves d'Atlanta, le lanceur partant des Phillies de Philadelphie Jamie Moyer devient le premier lanceur de l'histoire à réussir une telle performance sur quatre décades (années 1980, années 1990, années 2000 et années 2010). En outre, à 47 ans et 170 jours, Moyer est le lanceur le plus âgé à réussir un blanchissage. Le record était jusque-là tenu par Phil Niekro (46 ans et 188 jours)[11].

Le voltigeur Jody Gerut des Brewers de Milwaukee frappe un cycle le 8 mai lors du large succès 17-3 chez les Diamondbacks de l'Arizona. Il s'agit du 289e cycle de l'histoire des Ligues majeures depuis 1882 et le sixième réusit par un joueur des Brewers[12].

Le gaucher Dallas Braden lance un match parfait le 9 mai à l'occasion de la victoire 4-0 des Athletics d'Oakland sur les Rays de Tampa Bay au McAfee Coliseum[13]. C'est le 19e match parfait de l'histoire des Ligues majeures.

Suite au mauvais début de saison des Royals (12-23), Ned Yost est nommé manager des Royals de Kansas City le 13 mai en remplacement de Trey Hillman[14].

Le droitier Roy Halladay lance un match parfait le 29 mai à l'occasion de la victoire 1-0 des Phillies de Philadelphie sur les Marlins de la Floride au Sun Life Stadium[15]. C'est le 20e match parfait de l'histoire des Ligues majeures.

Juin[modifier | modifier le code]

Le 2 juin, le lanceur Armando Galarraga, des Tigers de Detroit, est privé d'un match parfait à la suite d'une erreur d'un arbitre, qui prend une décision erronée sur ce qui aurait dû être le dernier retrait du match. Le baseball majeur refuse de renverser la décision et de donner une partie parfaite à Galarraga.

Chez les Orioles de Baltimore, Juan Samuel est nommé manager par intérim à la place de Dave Trembley le 4 juin[16]. Les Orioles affichent alors 15 victoires pour 39 défaites.

La jeune sensation Stephen Strasburg fait des débuts très médiatisés dans les majeures avec les Nationals de Washington le 8 juin.

Le 12 juin, Daniel Nava, des Red Sox de Boston, devient le second joueur seulement dans l'histoire de la MLB à frapper un grand chelem sur le premier lancer reçu dans les majeures.

Edwin Jackson, des Diamondbacks de l'Arizona, lance un match sans point ni coup sûr contre les Rays de Tampa Bay le 25 juin.

Juillet[modifier | modifier le code]

13 juillet. Pour la première fois depuis 1996, c'est l'équipe de la Ligue nationale qui remporte le match des étoiles du baseball majeur.

Le 26 juillet, Matt Garza, des Rays de Tampa Bay, lance un match sans point ni coup sûr contre Detroit.

Août[modifier | modifier le code]

Le 4 août, Alex Rodriguez devient le septième joueur de l'histoire des majeures à atteindre le plateau des 600 coups de circuit en carrière. Il est aussi le plus jeune à atteindre ce total.

22 août. Le manager des Cubs de Chicago, Lou Piniella, qui avait annoncé quelques jours plus tôt que la saison 2010 serait sa dernière dans le baseball, décide de prendre sa retraite immédiatement.

Septembre[modifier | modifier le code]

Le 6 septembre, Alex Rodriguez établit un record en produisant au moins 100 points produits pour une 14e saison en carrière.

Le 23 septembre, Ichiro Suzuki, des Mariners de Seattle, devient le premier joueur des majeures à totaliser au moins 200 coups sûrs dans dix saisons de suite.

Les Rangers du Texas s'assurent du titre de la section Ouest de la Ligue américaine le 25 septembre, remportant leur premier championnat de division depuis la saison 1999.

Avec son 38e sauvetage de la saison, Neftali Feliz des Rangers du Texas établit le 25 septembre un nouveau record pour un lanceur recrue, battant la marque établie en 2000 par Kazuhiro Sasaki.

27 septembre. Les Phillies de Philadelphie remportent le championnat de la division Est de la Ligue nationale pour la quatrième saison consécutive.

28 septembre. Les Reds de Cincinnati, premier dans la division Centrale de la Ligue nationale, remportent un premier championnat de section depuis 1995.

Octobre[modifier | modifier le code]

3 octobre. Les Giants de San Francisco remportent leur premier titre de la division Ouest de la Ligue nationale depuis 2003. Le même jour, les Braves d'Atlanta se qualifient pour les séries éliminatoires comme meilleurs deuxièmes.

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Légende : V : victoires, D : défaites, % : pourcentage de victoires, GB : games behind ou retard (en matchs) sur la première place.

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

Ligue américaine
(Division Est)
V D % GB
Rays de Tampa Bay 96 66 .593 -
Yankees de New York 95 67 .586 1
Red Sox de Boston 89 73 .549 7
Blue Jays de Toronto 85 77 .525 11
Orioles de Baltimore 66 96 .407 30
Ligue américaine
(Division Centrale)
V D % GB
Twins du Minnesota 94 68 .580 -
White Sox de Chicago 88 74 .543 6
Tigers de Détroit 81 81 .500 13
Indians de Cleveland 69 93 .426 25
Royals de Kansas City 67 95 .414 27
Ligue américaine
(Division Ouest)
V D % GB
Rangers du Texas 90 72 .556 -
Athletics d'Oakland 81 81 .500 9
Angels d'Anaheim 80 82 .494 10
Mariners de Seattle 61 101 .377 29
 

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Ligue nationale
(Division Est)
V D % GB
Phillies de Philadelphie 97 65 .599 -
Braves d'Atlanta 91 71 .562 6
Marlins de la Floride 80 82 .494 17
Mets de New York 79 83 .488 18
Nationals de Washington 69 93 .426 28
Ligue nationale
(Division Centrale)
V D % GB
Reds de Cincinnati 91 71 .562 -
Cardinals de Saint-Louis 86 76 .531 5
Brewers de Milwaukee 77 85 .475 14
Astros de Houston 76 86 .469 15
Cubs de Chicago 75 87 .463 16
Pirates de Pittsburgh 57 105 .352 34
Ligue nationale
(Division Ouest)
V D % GB
Giants de San Francisco 92 70 .568 -
Padres de San Diego 90 72 .556 2
Rockies du Colorado 83 79 .512 9
Dodgers de Los Angeles 80 82 .494 12
Diamondbacks de l'Arizona 65 97 .401 27

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Au bâton[modifier | modifier le code]

Catégorie Ligue nationale Stat Ligue américaine Stat
Moyenne au bâton Carlos González (Rockies)
.336
Josh Hamilton (Rangers)
.359
Points produits Albert Pujols (Cardinals)
118
Miguel Cabrera (Tigers)
126
Coups de circuit Albert Pujols (Cardinals)
42
José Bautista (Blue Jays)
54
Bases volées Michael Bourn (Astros)
52
Juan Pierre (White Sox)
68

Lanceurs[modifier | modifier le code]

Catégorie Ligue nationale Stat Ligue américaine Stat
Moyenne de points mérités Josh Johnson (Marlins)
2.30
Félix Hernández (Mariners)
2.27
Victoires Roy Halladay (Phillies)
21
CC Sabathia (Yankees)
21
Retraits sur prises Tim Lincecum (Giants)
231
Jered Weaver (Angels)
233
Sauvetages Brian Wilson (Giants)
48
Rafael Soriano (Rays)
45

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Séries de divisions Séries de championnat Série mondiale
   
1 Rays 2
3 Rangers 3  
3 Rangers 4
Ligue américaine
    4 Yankees 2  
2 Twins 0
4 Yankees 3
3 Rangers 1
    2 Giants 4
1 Phillies 3  
3 Reds 0  
1 Phillies 2
Ligue nationale
    2 Giants 4
2 Giants 3
4 Braves 1


Séries de divisions[modifier | modifier le code]

Séries de championnats[modifier | modifier le code]

Série mondiale[modifier | modifier le code]

La série mondiale constitue la finale de la Ligue majeure de baseball. Elle se tient du 27 octobre au 1er novembre.

Les Giants de San Francisco s'imposent contre les Rangers du Texas en cinq matches.

Article connexe : Série mondiale 2010.
Match Date Visiteur Hôte Score
1 27 octobre Rangers du Texas Giants de San Francisco 7 - 11
2 28 octobre Rangers du Texas Giants de San Francisco 0 - 9
3 30 octobre Giants de San Francisco Rangers du Texas 2 - 4
4 31 octobre Giants de San Francisco Rangers du Texas 4 - 0
5 1er novembre Giants de San Francisco Rangers du Texas 3 - 1

Honneurs individuels[modifier | modifier le code]

Trophées de l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique
Trophée Ligue nationale Ligue américaine
Recrue de l'année Buster Posey (Giants) Neftali Feliz (Rangers)
Trophée Cy Young Roy Halladay (Phillies) Félix Hernández (Mariners)
Manager de l'année Bud Black (Padres) Ron Gardenhire (Twins)
Meilleur joueur (MVP) Joey Votto (Reds) Josh Hamilton (Rangers)
Gant doré
Position Ligue nationale Ligue américaine
Lanceur Bronson Arroyo (Reds) Mark Buehrle (White Sox)
Receveur Yadier Molina (Cardinals) Joe Mauer (Twins)
1re base Albert Pujols (Cardinals) Mark Teixeira (Yankees)
2e base Brandon Phillips (Reds) Robinson Canó (Yankees)
3e base Scott Rolen (Reds) Evan Longoria (Rays)
Arrêt-court Troy Tulowitzki (Rockies) Derek Jeter (Yankees)
Champ extérieur Carlos González (Rockies)
Michael Bourn (Astros)
Shane Victorino (Phillies)
Franklin Gutiérrez (Mariners)
Carl Crawford (Rays)
Ichiro Suzuki (Mariners)
Prix Silver Slugger
Position Ligue nationale Ligue américaine
Lanceur/Frappeur désigné Yovani Gallardo (Brewers) Vladimir Guerrero (Rangers)
Receveur Brian McCann (Braves) Joe Mauer (Twins)
1re base Albert Pujols (Cardinals) Miguel Cabrera (Tigers)
2e base Dan Uggla (Marlins) Robinson Canó (Yankees)
3e base Ryan Zimmerman (Nationals) Adrián Beltré (Red Sox)
Arrêt-court Troy Tulowitzki (Rockies) Alexei Ramirez (White Sox)
Champ extérieur Ryan Braun (Brewers)
Carlos González (Rockies)
Matt Holliday (Cardinals)
José Bautista (Blue Jays)
Carl Crawford (Rays)
Josh Hamilton (Rangers)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mauer agrees to eight-year extension », le 21 mars 2010, sur le site officiel des Twins du Minnesota.
  2. (en) « Holliday agrees to mega-deal with Cards », le 5 janvier 2010, sur le site officiel des Cardinals de Saint-Louis.
  3. (en) « Verlander, Tigers finalize five-year deal », le 4 février 2010, sur le site officiel des Tigers de Détroit.
  4. (en) « Heyward adds to legend in first at-bat », le 5 avril 2010, sur le site officiel des Braves d'Atlanta.
  5. (en) « Jimenez throws first no-hitter in Rox history », le 18 avril 2010, sur le site officiel de la MLB.
  6. (en) « Volquez suspended 50 games for PED use », le 20 avril 2010, sur le site officiel de la MLB.
  7. (en) « American League Game Capsules : Thursday, April 22nd », le 23 avril 2010, sur sportsnetwork.com.
  8. (en) « Precip finally prevails: MLB sees first PPD », le 23 avril 2010, sur le site officiel de la MLB.
  9. (en) « Welcome to The Show: Hughes goes yard », le 28 avril 2010, sur le site officiel des Twins du Minnesota.
  10. (en) « Young, Ramos each tally four hits as Twins pummel Indians », le 2 mai 2010, sur ESPN.
  11. (en) « Record-setting Moyer fires two-hit shutout », le 7 mai 2010, sur le site officiel des Phillies de Philadelphie.
  12. (en) « Gerut's cycle leads offensive onslaught », le 8 mai 2010, sur le site officiel de la MLB.
  13. Braden à la perfection, Radio-Canada.ca, 9 mai 2010.
  14. (en) « Yost replaces Hillman as Royals manager », le 13 mai 2010, sur le site officiel de la MLB.
  15. (en) « Phils' Halladay throws MLB's 20th perfecto », le 29 mai 2010, sur le site de la MLB.
  16. (en) « Trembley dismissed; Samuel in as interim », le 4 juin 2010, sur le site officiel des Orioles de Baltimore.

Liens externes[modifier | modifier le code]