Dusty Baker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Dusty Baker Baseball pictogram.svg
Dusty Baker talking before game.JPG
Joueur de champ extérieur
Manager
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
7 septembre 1968
Dernier match
4 octobre 1986
Statistiques de joueur (1968-1986)
Moyenne au bâton ,278
Coups sûrs 1981
Coups de circuit 242
Points produits 1013
Premier match (manager)
6 avril 1993
Statistiques de manager (1993-2013)
Victoires-Défaites 1671-1504
 % Victoires ,526
Équipes

Joueur

Manager

Johnnie B. « Dusty » Baker, Jr., né le 15 juin 1949 à Riverside (Californie) aux États-Unis, est un joueur et manager de baseball. Il évolue dans la Ligue majeure de baseball comme joueur de champ extérieur de 1968 à 1986. Par la suite, il est gérant de 1993 à 2013.

Comme joueur, Baker décroche deux sélections pour le match des étoiles, remporte deux Bâtons d'argent et un Gant doré. Il participe trois fois aux Série mondiale. Joueur de longue date des Braves d'Atlanta et des Dodgers de Los Angeles, il est avec ces derniers champion de la Série mondiale 1981. Baker est nommé Joueur par excellence de la Série de championnat de la Ligue nationale en 1977, la première année où ce prix est décerné.

Baker dirige les destinées des Giants de San Francisco de 1993 à 2002, des Cubs de Chicago de 2003 à 2006, puis des Reds de Cincinnati de 2008 à 2013. Il reçoit trois prix de Manager de l'année (1993, 1997, 2000) et le titre de Ligue nationale avec les Giants en 2002.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Dusty Baker est sélectionné par les Braves d'Atlanta au 26e tour de la draft 1967 (503e choix global) à sa sortie du lycée Del Campo près de Sacramento (Californie). Il débute en Ligue majeure à la fin de la saison 1968 avec les Braves en tant que joueur de champ extérieur. Après la saison 1975, il est transféré aux Dodgers de Los Angeles. En 1977, il est élu Meilleur joueur de la Série de championnat de la Ligue nationale lors de la victoire des Dodgers face aux Phillies de Philadelphie. Il remporte sa seule Série mondiale comme joueur en 1981 avec les Dodgers face aux Yankees de New York. Il rejoint les Giants de San Francisco en 1985 pour une saison, avant de terminer sa carrière de joueur aux Athletics d'Oakland en 1987.

Carrière de manager[modifier | modifier le code]

En 1988, Baker rejoint à nouveau les Giants au poste d'instructeur de premier but. De 1989 à 1992, il est l'instructeur des frappeurs des Giants. Il est nommé manager des Giants après le départ de Roger Craig. Il remporte le prix de Manager de l'année lors de sa première saison avec un bilan de 103 victoires pour 59 défaites. Il remporte deux titres de Division en 1997 et 2000 avec les Giants, ce qui lui vaut deux autres trophées de Manager de l'année. En 2002, les Giants perdent en Série mondiale face aux Angels d'Anaheim. Il signe alors avec les Cubs de Chicago pour la saison 2003 et il remporte le titre de la Division centrale qui échappait aux Cubs depuis 1989. À l'issue de la saison 2006, le contrat de Dusty Baker avec les Cubs n'est pas reconduit en raison de résultats médiocres (66 victoires, plus mauvais bilan de la Ligue nationale).

Le 13 octobre 2007, Dusty Baker est nommé manager des Reds de Cincinnati avec un contrat de 3 ans[1]. Après deux premières saisons perdantes, la progression des jeunes Reds aboutit en 2010 avec la conquête du championnat de la division Centrale de la Ligue nationale et une première présence en séries éliminatoires après 15 ans d'essais infructueux. Au lendemain de la conclusion d'une saison régulière de 91 victoires, Baker est récompensé par une prolongation de contrat de deux ans[2]. Les Reds sont incapables de répéter leur performance en 2011 et remportent 78 parties contre 83 défaites, bon pour le troisième rang de leur division derrière Milwaukee et Saint-Louis.

Le 19 septembre 2012, Baker, 63 ans, souffre d'arythmie et est hospitalisé avant un match contre les Cubs[3]. Chris Speier le remplace à la barre de l'équipe. Cincinnati, qui occupe alors le premier rang de la division Centrale, s'assure d'une place en séries éliminatoires le lendemain alors que Baker est toujours hospitalisé[4]. Les médecins affirment que Baker a été victime d'un léger accident vasculaire cérébral[5].

Avec une fiche de 90-72, Cincinnati se classe 3e dans la section Centrale en 2013, derrière Saint-Louis et Pittsburgh. C'est une performance suffisante pour permettre au club d'accéder aux éliminatoires. Contraint de jouer à Pittsburgh le match de meilleur deuxième de la Ligue nationale, les Reds sont battus par les Pirates et éliminés. Trois jours après cette défaite, les Reds congédient Dusty Baker[6].

En 6 saisons pour Cincinnati, Baker a mené ses troupes à 509 gains contre 463 revers, pour un pourcentage de victoires de ,524. En éliminatoires, la fiche de l'équipe fut de 2-7.

Bilan de manager[modifier | modifier le code]

Équipe Année Saison régulière Séries éliminatoires
Vic. Déf.  % Vic. Place Vic. Déf.  % Vic. Résultats
SFG 1993 103 59 0,635 2e NL Ouest - - -
SFG 1994 55 60 0,478 2e NL Ouest - - -
SFG 1995 67 77 0,465 4e NL Ouest - - -
SFG 1996 68 94 0,419 4e NL Ouest - - -
SFG 1997 90 72 0,555 1e NL Ouest 0 3 0,000
SFG 1998 89 74 0,546 2e NL Ouest - - -
SFG 1999 86 76 0,530 2e NL Ouest - - -
SFG 2000 97 65 0,598 1e NL Ouest 1 3 0,250
SFG 2001 90 72 0,555 2e NL Ouest - - -
SFG 2002 95 66 0,590 2e NL Ouest 10 7 0,588 Défaite en Série mondiale
CHC 2003 88 74 0,543 1e NL Centrale 6 6 0,500
CHC 2004 89 73 0,549 3e NL Centrale - - -
CHC 2005 79 83 0,487 4e NL Centrale - - -
CHC 2006 66 96 0,407 6e NL Centrale - - -
CIN 2008 74 88 0,457 5e NL Centrale - - -
CIN 2009 78 84 0,481 4e NL Centrale - - -
Totaux 1314 1213 0,520 17 19 0,472

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Mark Sheldon, « Reds hire Baker as manager », sur MLB.com,‎ 14 octobre 2007
  2. Skipper rewarded for leading team to postseason berth, Mark Sheldon / MLB.com, 4 octobre 2010.
  3. (en) Dusty Baker remains hospitalized for irregular heartbeat, Houston Mitchell, Los Angeles Times, 20 septembre 2012.
  4. (en) Reds clinch playoff spot minus manager Dusty BakerAssociated Press, 20 septembre 2012.
  5. (en) Reds Manager Dusty Baker had a stroke, out at least another week, Houston Mitchell, Los Angeles Times, 26 septembre 2012.
  6. (en) Baker's tenure with Reds comes to an end, Mark Sheldon / MLB.com, 4 octobre 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Précédé par Dusty Baker Suivi par
Aucun, prix remis depuis 1977
Joueur par excellence de la Série de championnat de la Ligue nationale de baseball
1977
Steve Garvey