Madison Bumgarner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Madison Bumgarner Baseball pictogram.svg
Madison Bumgarner on September 3, 2013.jpg
Giants de San Francisco - No  40
Lanceur
Frappeur droitier  Lanceur gaucher
Premier match
8 septembre 2009
Statistiques de joueur (2009-2013)
Victoires-défaites 49-39
Moyenne de points mérités 3,08
Retraits sur des prises 677
Équipes

Madison K. Bumgarner, né le 1er août 1989 à Hickory (Caroline du Nord) aux États-Unis, est un lanceur gaucher au baseball. Il joue en Ligue majeure depuis 2009 pour les Giants de San Francisco. Il remporte la Série mondiale 2010 et la Série mondiale 2012 avec les Giants.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ligues mineures[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la South Caldwell High School de Hudson (Caroline du Nord), Madison Bumgarner est drafté le 7 juin 2007 par les Giants de San Francisco au premier tour de sélection (dixième choix)[1]. Il perçoit un bonus de deux millions de dollars à la signature de son premier contrat professionnel le 14 août 2007.

Classé 6e en 2008 parmi les 50 meilleurs joueurs d'avenir du baseball[2], Bumgarner retire en moyenne 10,4 frappeurs sur des prises par 9 manches lancées avec les GreenJackets d'Augusta[3], un club-école de classe A des Giants de San Francisco, en 2008.

En 2009, il poursuit sa progression dans les ligues mineures en jouant au niveau AA, où il affiche une moyenne de points mérités de 1,93 et une fiche victoires-défaites de 9-1 en 20 sorties, dont 19 départs, pour les Defenders du Connecticut.

Giants de San Francisco[modifier | modifier le code]

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Rappelé en fin de saison 2009 par les Giants de San Francisco, Bumgarner fait sa première présence dans un match des majeures le 8 septembre, où il est le lanceur partant des Giants face aux Padres de San Diego[4]. Il participe à 4 parties du calendrier régulier, faisant 3 sorties en relève. Il n'est impliqué dans aucune décision mais maintient une moyenne de points mérités de 1,80 et enregistre 10 retraits sur des prises en 10 manches lancées.

Il est à 20 ans le plus jeune joueur à disputer un match des majeures en 2009[5].

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Il amorce 18 parties pour San Francisco en 2010, remportant sept victoires contre six défaites avec une moyenne de points mérités de 3,00.

Le 31 octobre, dans le quatrième match de la Série mondiale 2010 entre les Giants et les Rangers du Texas, Bumgarner lance un match de huit manches sans accorder de point. Il ne donne que trois coups sûrs aux Rangers dans une victoire de 4-0. À 21 ans, Bumgarner est le quatrième lanceur le plus jeune à gagner un match de Série mondiale, après Bullet Joe Bush (Athletics de Philadelphie, 1913), Jim Palmer (Orioles de Baltimore, 1966) et Fernando Valenzuela (Dodgers de Los Angeles, 1981)[6]. Quelques jours plus tard, Bumgarner et les Giants sont champions du monde.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Maintenant membre de la rotation de lanceurs partants des Giants, Bumgarner amorce 33 parties en 2011. Victime du peu de support offensif de ses coéquipiers, il encaisse autant de défaites (13) qu'il remporte de victoires malgré une bonne moyenne de points mérités de 3,21, la 10e meilleure de la Ligue nationale[7]. Il est aussi le quatrième lanceur de la Nationale pour le plus faible nombre de coups de circuit (0,5) accordés à l'adversaire par tranche de neuf manches lancées après Charlie Morton, son coéquipier des Giants Matt Cain, et Roy Halladay[7].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Le 16 avril 2012, les Giants accordent à Bumgarner une prolongation de contrat de 5 ans avec 2 années d'option, qui pourrait ultimement lier le lanceur à cette équipe jusqu'à l'automne 2019[8].

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Bumgarner mène les lanceurs partants des Giants pour la moyenne de points mérités (2,77 en 201 manches et un tiers[9]), les victoires (13 contre 9 défaites) et les retraits sur des prises (199) en 2013. Il honore sa première invitation au match des étoiles et termine 9e au vote de fin d'année désignant le gagnant du trophée Cy Young du meilleur lanceur de la Ligue nationale[10].

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Le 11 avril 2014 à San Francisco, Bumgarner récolte 5 points produits grâce à un grand chelem et un ballon-sacrifice contre les Rockies du Colorado[11].

Avec 5 victoires, aucune défaite, 48 retraits sur des prises en 39 manches et une moyenne de points mérités de 2,08 en un mois, Madison Bumgarner reçoit le prix du meilleur lanceur de mai 2014 dans la Ligue nationale[12].

Le 13 juillet 2014 contre les Diamondbacks de l'Arizona, Bumgarner frappe un grand chelem et son receveur Buster Posey en ajoute un, produisant tous les points dans une victoire de 8-4 des Giants. C'est la première fois de l'histoire qu'une batterie lanceur-receveur frappe des grands chelems dans le même match[13]. Bumgarner devient du même coup le premier lanceur à réussir deux grands chelems dans une même saison depuis Tony Cloninger des Braves d'Atlanta en 1966[13].

Bumgarner reçoit à la mi-saison sa seconde invitation au match des étoiles[14].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[15]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2009 San Francisco 4 1 0 0 0 0 0 10.0 10 1,80
2010 San Francisco 18 18 0 0 7 6 0 111.0 86 3,00
Totaux 22 19 0 0 7 6 0 121.0 96 2,90
Statistiques de lanceur en séries éliminatoires[15]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2010 San Francisco 4 3 0 0 2 0 0 20.2 18 2,18
Totaux 4 3 0 0 2 0 0 20.2 18 2,18

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1st Round of the 2007 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) Top 50 Prospects, MLB.com. Consulté le 18 janvier 2010.
  3. (en) Statistiques de Madison Bumgarner dans les ligues mineures, baseball-reference.com.
  4. (en) Madison Bumgarner 2009 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  5. (en) 2009 Major League Baseball Awards, All-Stars and Other Leaders, baseball-reference.com.
  6. (en) Madison avenue! Giant road show makes it 3-1, Chris Haft / MLB.com, 1er novembre 2010.
  7. a et b (en) 2011 National League Pitching Leaders, baseball-reference.com.
  8. (en) Giants ink Bumgarner to five-year extension, MLB.com, 16 avril 2012.
  9. (en) Team Pitching, baseball-reference.com.
  10. (en) 2013 NL Cy Young Voting, baseball-reference.com.
  11. (en) Bumgarner's grand night leads Giants to victory, Alex Espinoza / MLB.com, 12 avril 2014.
  12. (en) Madison Bumgarner of the San Francisco Giants voted National League Pitcher of the Month for May, MLB.com, 3 juin 2014.
  13. a et b (en) Battery's history-making slams boost Giants, Ryan Hood / MLB.com, 13 juillet 2014.
  14. (en) 2014 All-Star Game rosters, MLB.com, 13 juillet 2014.
  15. a et b (en) Statistiques de Madison Bumgarner en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]