San Francisco De Young Museum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
San Francisco De Young Museum
Vue du musée
Vue du musée
Informations géographiques
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville San Francisco, Californie
Adresse Golden Gate Park,
50 Hagiwara Tea Garden Drive
Coordonnées 37° 46′ 17″ N 122° 28′ 07″ O / 37.77138, -122.4686137° 46′ 17″ Nord 122° 28′ 07″ Ouest / 37.77138, -122.46861  
Informations générales
Date d’inauguration 1895
Collections Arts américains et de l'océan Pacifique
Nombre d’œuvres + de 27 000[1]
Superficie 27 220 m²
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 1,5 million
Site web deyoung.famsf.org

Géolocalisation sur la carte : Californie

(Voir situation sur carte : Californie)
San Francisco De Young Museum

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
San Francisco De Young Museum

Le M. H. De Young Museum de San Francisco est un musée des beaux-arts situé à San Francisco en Californie. Il a ouvert ses portes en 1895 dans le Golden Gate Park, près du jardin japonais (le Japanese Tea Garden), la Concourse of Music[2] et la rue Kennedy Drive. C'est le plus ancien musée des beaux-arts de San Francisco[3].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le musée a été réhabilité en 2005, après un concours d'architecture auquel ont participé 24 agences d'architecture. C'est finalement l'agence d'architecture suisse Herzog & de Meuron[4] et san-franciscaine Fong & Chan Architects[5] qui ont remporté le projet. La structure répond aux normes parasismiques. Le nouveau musée a été inauguré le 15 octobre 2005, après des festivités[6] qui durèrent deux jours et réunirent quelque 3 000 personnes. Il attire beaucoup plus de visiteurs que les anciens bâtiments de style colonial[3].

Le musée De Young abrite des collections d'arts de l'Amérique (Mésoamérique, Amérique du Sud), de l'Afrique (Nigeria, Zaïre), de l'Océan Pacifique (Papouasie-Nouvelle-Guinée, Nouvelle-Zélande), parmi d'autres.

Après que deux référendums soumis aux électeurs de San Francisco pour financer une reconstruction aient échoué, la présidente du conseil d'administration du musée, Dede Wilsey, a levé plus de 190 millions de dollars de contributions (donnant elle-même 10 millions)[7]. C'est le plus grand don jamais collecté pour une institution culturelle à San Francisco et un des plus important pour l'ensemble des musées américains[7].

Quelques chiffres[modifier | modifier le code]

  • Visiteurs : 1,5 million (année 2012-2013)[8]
  • Nombre d'œuvres : plus de 27 000[1]
  • Objet le plus ancien : 3 500 ans.
  • Objet le plus lourd (Olmec Colossal Tete #4) : 5 tonnes
  • Objet le plus léger : une pièce de monnaie américaine
  • Poids du verre utilisé dans la structure : 300 000 livres
  • Poids de l'acier utilisé pour les fenêtres : 200 000 livres
  • Nombres d'arbres : 344

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Collections - Site officiel
  2. (en) The History of open air music in the Park - Alliance for Golden Gate Park
  3. a et b Floraison de chantiers culturels sur la Côte ouest des Etats-Unis - Claudine Mulard, Le Monde, 30 avril 2007
  4. (en) Herzog and de Meuron - Great Buildings Online
  5. (en) San Francisco's New de Young - Lisa Ashmore, ArchitectureWeek no 277, 1er mars 2006
  6. (en) The New De Young : Museum throws itself a splashy reopening bash for art lovers, thrill seekers and celebrity watchers - SFGate, 17 octobre 2005
  7. a et b (en) Profile : Dede Wilsey / De Young built on one woman's charm, savvy / Undaunted by 2 failed bond measures, Dede Wilsey led $190 million campaign - Jesse Hamlin, SFGate, 11 octobre 2005, 3 pages
  8. (en) Annual Report 2012–2013 - Site officiel [PDF]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]