Tigers de Détroit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Detroit Tigers

Saison 2014 des Tigers de Détroit

alt=Description de l'image Tigers de Détroit.svg.
Informations sur l'équipe
Fondation 1894
(en ligue majeure depuis 1901)
Ligue Ligue américaine
Division Centrale
Surnoms The Bengals, The Tigs, The Bless You Boys
Couleurs Bleu foncé, orange
Propriétaire Mike Ilitch
Manager Brad Ausmus
Stade Comerica Park (41 070 places)
alt=Description de l'image Tigers opening day2 2007.jpg.

Les Tigers de Détroit (en anglais : Detroit Tigers) sont une franchise de baseball basée à Détroit évoluant dans la Ligue majeure de baseball. Les Tigers sont l'une des quatre franchises fondatrices de la Ligue américaine toujours localisées dans la même ville.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

La franchise est fondée en 1894, mais adopte son nom actuel en 1901. Elle doit son surnom à une ancienne unité militaire basée à Détroit (Detroit Light Guard) qui était surnommée les Tigers et qui fût très active durant certaines batailles de la Guerre de Sécession. La même année, les Tigers se joignent à la Ligue américaine. Les Tigers jouèrent leur premier match en ligue majeure le 25 avril 1901 contre les Brewers de Milwaukee devant 10 000 spectateurs au Bennett Park. Menés 13-4 en neuvième manche, les Tigers effectuent un retour stupéfiant au cours de la dernière manche pour remporter la rencontre 14-13. Détroit termine finalement troisième sur huit en Ligue américaine en 1901.

L'ère Ty Cobb[modifier | modifier le code]

Ty Cobb
Tiger Stadium

Ty Cobb est recruté par les Tigers en 1905. Craint et détesté par ses adversaires et ses coéquipiers, Cobb permet à la franchise de conquérir ses premiers trophées avec trois fanions de la Ligue américaine consécutifs de 1907 à 1909. En revanche, les Tigers s'inclinent les trois fois en Série mondiale malgré les Sam Crawford, Hughie Jennings, Bill Donovan et autres George Mullin.

Cobb glane douze titres de la meilleure moyenne au bâton, une triple couronne et un titre de meilleur joueur de la Ligue américaine en jouant avec les Tigers de 1905 à 1926 devenant même gérant-joueur de 1919 à 1926.

Les Tigers inaugurent le Tiger Stadium en 1912 qui remplace le Bennett Park.

Les premiers titres (1935 et 1945)[modifier | modifier le code]

Détroit retrouve le haut du classement au milieu des années 1930 sous la conduite de joueurs comme Mickey Cochrane, Hank Greenberg et Charlie Gehringer. Vainqueur d'un nouveau championnat de la ligue américaine en 1934, les Tigers remportent leur première Série mondiale la saison suivante (1935) en s'imposant par quatre victoires à deux face aux Cubs de Chicago en série.

Après ce titre, les Tigers replongent au milieu du classement à l'exception de la saison 1940 au cours de laquelle Détroit remporte un nouveau championnat de la Ligue américaine avant de s'incliner en Série mondiale face aux Reds de Cincinnati.

Avec Hank Greenberg, Virgil Trucks, Hal Newhouser et Dizzy Trout, les Tigers enlèvent le titre en 1945 en écartant en série les Cubs de Chicago en sept matches.

Le troisième titre (1968)[modifier | modifier le code]

Logo (1968-1993)

Les Tigers remportent un nouveau titre en 1968 en signant 103 victoires en saison régulière puis en s'imposent en sept matches en Série mondiale contre les Cardinals de Saint-Louis. Au cours de la saison régulière, le lanceur Denny McLain signe plus de trente victoires (31). Depuis 1934, aucun lanceur n'était parvenu à un tel résultat ; cet exploit de Denny McLain n'a jamais été réédité depuis dans le baseball majeur depuis.

Le quatrième titre (1984)[modifier | modifier le code]

Fin 1983, John Fetzer, propriétaire de la franchise depuis 1957, la cède à Tom Monaghan. Dans la foulée, les Tigers signent un excellent début de saison avec 35 victoires contre seulement 5 défaites, pour finir avec un record de franchise de 104 victoires.

En série, les hommes de Sparky Anderson, de 1979 à 1995, écartent successivement les Royals de Kansas City puis les Padres de San Diego pour remporter sa quatrième Série mondiale.

Les Tigers aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Jim Leyland

Le Tiger Stadium est abandonné en 1999 au profit d'un nouveau stade, le Comerica Park, inauguré le 11 avril 2000.

Les Tigers retournent en Série mondiale en 2006 sous la conduite du gérant Jim Leyland. À la surprise générale, les Cardinals de Saint-Louis s'imposent.

En 2007, les Tigers sont distancés par les Indians de Cleveland en fin de saison dans la division centrale de la Ligue américaine. Malgré cet échec explicable en partie par des blessures, nombre de spécialistes placent désormais les Tigers comme favoris de cette division en 2008. Un sondage effectué auprès des trente gérants de la MLB donne même les Tigers comme numéro deux derrière les Red Sox de Boston pour la victoire en Série mondiale[1]. Mais il faudra attendre 2012 pour que les Tigers retournent en Série mondiale, mais ce sera pour s'incliner contre les surprenants Giants de San Francisco.

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Trophées et honneurs individuels[modifier | modifier le code]

Tigers au Temple de la renommée[modifier | modifier le code]

Mémorial de Ty Cobb au Temple de la renommée
Joueurs élus principalement pour leurs performances sous le maillot des Tigers
 
Autres joueurs du Temple de la renommée qui évoluèrent parfois brièvement chez les Tigers
 

Numéros retirés[modifier | modifier le code]

Les noms de Ty Cobb, Harry Heilmann, Heinie Manush, Hughie Jennings, Sam Crawford, Mickey Cochrane et George Kell figurent sur la liste des numéros retirés bien que la numérotation de joueurs n'était pas en usage à l'époque où ils jouaient.

Autres trophées et honneurs[modifier | modifier le code]

   

Managers des Tigers[modifier | modifier le code]

Nom Saisons Vic.déf.  %
George Stallings 1901 74–61 .548
Frank Dwyer 1902 52–83 .385
Ed Barrow 1903–04 97–117 .453
Bobby Lowe 1904 30–44 .405
Bill Armour 1905–06 150–152 .497
Hughie Jennings 1907–20 1131–972 .538
Ty Cobb 1921–26 479–444 .519
George Moriarty 1927–28 150–157 .489
Bucky Harris 1929–33, 1955–56 516–557 .481
Del Baker 1933, 1938–42 358–317 .530
Mickey Cochrane 1934–38 413–297 .582
Cy Perkins 1937 6–9 .400
Steve O'Neill 1943–48 509–414 .551
Red Rolfe 1949–52 278–256 .521
Fred Hutchinson 1952–54 155–235 .397
Jack Tighe 1957–58 99–104 .488
Bill Norman 1958–59 58–64 .475
Jimmy Dykes 1959–60 118–115 .506
Billy Hitchcock 1960 1–0 1.000
 
Nom Saisons Vic.déf.  %
Joe Gordon 1960 26–31 .456
Bob Scheffing 1961–63 210–173 .548
Chuck Dressen 1963–66 221–189 .539
Bob Swift 1965–1966 56–43 .566
Frank Skaff 1966 40–39 .506
Mayo Smith 1967–1970 363–285 .560
Billy Martin 1971–1973 253–208 .549
Joe Schultz 1973 9–10 .473
Ralph Houk 1974–1978 363–443 .450
Les Moss 1979 27–26 .509
Dick Tracewski 1979 2–0 1.000
Sparky Anderson 1979–1995 1331–1248 .516
Buddy Bell 1996–1998 184–277 .399
Larry Parrish 1998–1999 82–104 .441
Phil Garner 2000–2002 145–185 .439
Luis Pujols 2002 55–100 .355
Alan Trammell 2003–2005 186–300 .383
Jim Leyland 2006–20101 424–387 .523
1 Données arrêtées à la fin de la saison 2010.

Les propriétaires des Tigers[modifier | modifier le code]

Mike Ilitch est propriétaire des Tigers depuis 1992. Le fondateur de Little Caesar's a acheté la franchise à Tom Monaghan, créateur de Domino's Pizza, pour 80 millions de dollars.

Nom Années
George Vanderbeck 1894-1900
James D. Burns 1901
Samuel F. Angus 1902-1903
William Yawkey 1904-1907
Frank Navin 1908-1935
Walter Briggs, Sr. 1935-1952
Walter Briggs, Jr. 1952-1956
Fred Knorr 1956-1960
John Fetzer 1956-1983
Tom Monaghan 1983-1992
Mike Ilitch depuis 1992
 
Ty Cobb signant son contrat devant Frank Navin

Fans célèbres[modifier | modifier le code]

     

Affiliations en ligues mineures[modifier | modifier le code]

ToledoMudHens.png

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jack Ebling, Tales from the Detroit Tigers Dugout, Sports Publishing, 2007
  • (en) Sara Gilbert, The Story of the Detroit Tigers, Creative Education, 2007
  • (en) Jim Hawkins et George Van Dusen, The Detroit Tigers Encyclopedia, Sports Publishing, 2002
  • (en) Clayton Klein et Majorie Nash Klein, A Well-Kept Secret: From the Glory Years of the Detroit Tigers, Wilderness Adventure Books, 2007
  • (en) Frederick George Lieb, Detroit Tigers, Amereon Ltd, 1946
  • (en) John McCollister, The Tigers and Their Den: The Official Story of the Detroit Tigers, Addax Publishing Group, 1999
  • (en) James Rothaus, Detroit Tigers, Creative Co, 1987
  • (en) Larry Schwartz, Detroit Tigers, Price Stern Sloan, 1989
  • (en) Mark Stewart, The Detroit Tigers, Norwood House Press, 2007
  • (en) coll., They Earned Their Stripes: The Detroit Tigers' All Time Team, Sports Masters, 2000