Nationals de Washington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Washington Nationals

Saison 2014 des Nationals de Washington

alt=Description de l'image Washington Nationals 2011.jpg.
Informations sur l'équipe
Fondation 2004
Ligue Nationale
Division Est
Noms Expos de Montréal (1969-2004)
Washington Nationals (depuis 2005)
Surnoms The Nats
Couleurs Rouge, bleu, or
Propriétaire Ted Lerner
Manager Matt Williams
Stade Nationals Park
alt=Description de l'image Nationals Park 181.jpg.

Les Nationals de Washington sont une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball basée à Washington, DC depuis 2005. Ils évoluent dans division Est la Ligue nationale qu'ils ont remportée en 2012 et 2014. Ces deux années, ils terminent avec le meilleur pourcentage de la ligue nationale. Les Nationals restent l'une des deux formations actuelles de la MLB (avec les Mariners de Seattle) à n'avoir jamais remporté de titre de ligue et donc à n'avoir jamais pris aux Séries mondiales. Les Nationals sont les anciens Expos de Montréal, relocalisés dans la capitale américaine après la saison 2004.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion de la Série mondiale (World Series en anglais) : jamais
  • Champion de la ligue nationale : jamais
  • Titres de division : 2012, 2014
  • Meilleur deuxième : jamais

Histoire[modifier | modifier le code]

Expos de Montréal (1969-2004)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Expos de Montréal.

La franchise est fondée en 1969 sous le nom des Expos de Montréal. Après une décennie de résultats décevants, l'équipe connaît une embellie au début des années 1980 en remportant son seul titre de champion de division en 1981. Les Expos s'inclinent en finale de la Ligue nationale 3-2 contre les Los Angeles Dodgers.

Les résultats sont médiocres durant la fin des années 1980, puis un rebond s'effectue au début de la décennie suivante avec des joueurs comme Larry Walker, Moisés Alou, Marquis Grissom et Pedro Martínez. Le titre de division obtenu en 1981 avait été obtenu sur un fond de grève des joueurs ; bis repetita en 1994. Les Expos sont en tête de leur division quand la saison est stoppée pour raison de grève. Elle ne reprend pas, frustrant ainsi les Expos qui avaient jusqu'alors aligné les meilleurs résultats de la LMB. Après cette désillusion de 1994, la franchise commença à perdre des joueurs, des fans et de l'argent.

Nationals de Washington (depuis 2005)[modifier | modifier le code]

Le président George W Bush inaugurant la saison 2005

Les problèmes financiers de la franchise entraîne son déménagement à Washington, DC, ville privée de baseball LMB depuis 1971. L'opposition la plus forte à ce déménagement fut celle de la franchise des Orioles de Baltimore, qui considèrent Washington comme inclus dans leur zone d'influence. L'arrivée d'un concurrent local est très mal perçu par Baltimore qui négocient des contreparties, notamment en matière de droits télé. Un accord est signé entre la LMB et les Orioles le 31 mars 2005 dans ce sens.

La première partie officielle des Nationals a lieu le 4 avril 2005 à Philadelphie, face aux Phillies. La rencontre se solde par une défaite des Nationals sur la marque de 8 à 4. Cinquième sur cinq de leur division en 2005 avec 81 victoires pour 81 défaites et en 2006 (71-91), puis quatrième sur cinq en 2007 (73-89), les Nationals sont médiocres et les supporters se lassent. On passe de 33 728 spectateurs de moyenne en 2005 à 23 998 en 2007. Les Nationals quittent sans grande tristesse l'enceinte du RFK Stadium où ils évoluent pour la dernière fois le 23 septembre 2007.

À partir de la saison 2008, les Nationals jouent au Nationals Park (41 222 places), toute nouvelle enceinte spécialement dédiée au baseball.

En 2012, les Nationals remportent pour la première fois la division Est de la Ligue nationale en obtenant le meilleur pourcentage de la ligue nationale.

La saison 2013 ne leur permet pas de participer aux play-off, les Nationals échouant à la seconde place dans la division Est.

En 2014, les Nationals remportent à nouveau la division Est de la Ligue nationale. Terminant la saison avec 96 victoires, ils obtiennent le meilleur pourcentage de la ligue cette année-là. Ils seront éliminés par les San Francisco Giants en séries de division (3 victoires à 1).

Saison Vic.-Déf. Class. Spectateurs Moyenne Séries de division Séries de championnat Séries mondiales
2005 81-81 5e NL Est 2 731 993 33 728
2006 71-91 5e NL Est 2 153 056 26 581
2007 73-89 4e NL Est 1 943 812 23 998
2008 59-102 5e NL Est 2 320 400 28 647
2009 59-103 5e NL Est 1 817 226 22 435
2010 69-93 5e NL Est 1 828 066 22 569

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Trophées et honneurs individuels[modifier | modifier le code]

Temple de la renommée du baseball[modifier | modifier le code]

Numéros retirés[modifier | modifier le code]

Le numéro 42 de Jackie Robinson, retiré de l'ensemble des franchises MLB depuis 1997, est le seul numéro retiré aux Nationals. Les Expos de Montréal avaient retiré les numéros 8, 10 et 30, mais les Nationals ont attribué ces numéros à des joueurs actifs. Les plaques commémoratives dédiées aux joueurs qui portèrent ces numéros sont restées à Montréal et se trouvent désormais au Centre Bell, antre du Canadiens de Montréal (LNH).

Autres trophées et honneurs[modifier | modifier le code]

Recrue de l'année (depuis 1947) :

Manager de l'année (depuis 1983) :

Affiliations en ligues mineures[modifier | modifier le code]

Sources et notes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Frederic Frommer, The Washington National's 1859 to Today: The Story of Baseball in the Nation's Capitals, Taylor Trade Publishing, 2006
  • (en) Ted Leavengood, The 2005 Washington Nationals: Major League Baseball Returns to the Capital, McFarland & Company, 2006
  • (en) Brian Hawkes, The Story of the Washington Nationals, Creative Education, 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :