Ligue nationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue nationale

Description de l'image  Logo Ligue nationale.jpg.
Généralités
Création 1876
Autre(s) nom(s) National League
Catégorie Ligue majeure
Lieu Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 15
Statut des participants Professionnels
Palmarès
Tenant du titre Cardinals de Saint-Louis
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Ligue majeure de baseball 2013

La Ligue nationale (National League en anglais) est une des deux ligues de la Ligue majeure de baseball aux États-Unis. Elle est fondée en 1876. Depuis 1903 le champion de la Ligue rencontre le champion de la Ligue américaine dans les Séries mondiales. Après la Série mondiale 2012, les équipes de la Ligue nationale ont remporté 46 Séries mondiales, contre 62 pour l'Américaine.

Les actuels champions de la Ligue nationale de baseball sont les Cardinals de Saint-Louis.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligue est fondée le 2 février 1876 à New York par huit franchises[1]. Six d'entre elles ont disparu.

Traditionnellement, les équipes des deux ligues ne s'affrontaient jamais sauf en Série mondiale, en match pré-saison, ou lors de rencontres spéciales ne comptant pas pour le calendrier (par exemple la Coupe Pearson entre Montréal et Toronto. Les Ligues majeures de baseball ont décidé d'organiser des matchs inter-ligues en 1995, favorisant les rivalités entre des villes situées à proximité (Oakland et San Francisco, Los Angeles et Anaheim) ou entre deux équipes d'une même ville (White Sox de Chicago, Cubs de Chicago).

Aujourd'hui, la grande différence entre les ligues est que la Ligue américaine utilise un frappeur désigné.

Franchises[modifier | modifier le code]

Franchises fondatrices (1876)[modifier | modifier le code]

Les huit franchises fondatrices de la Ligue nationale sont :

Autres franchises, 1878–1899[modifier | modifier le code]

Admises en 1878

Admises en 1879

Admises en 1880

Admises en 1881

Admises en 1883

Admises en 1885

Admises en 1886

Admises en 1887

Admises en 1889

Admises en 1890

Admises en 1892

« Classic Eight »[modifier | modifier le code]

Après la saison 1899, il reste huit franchises en Ligue nationale. Ces huit formations formeront la ligue pendant plus de cinquante ans.

Contraction, expansion et relocalisation (depuis 1953)[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

1876-1968[modifier | modifier le code]

De 1876 à 1968, le champion de la Ligue nationale est l'équipe enregistrant le meilleur ratio victoire/défaite au sein d'une poule unique.

   

Depuis 1969[modifier | modifier le code]

À partir de 1969, la Série de championnat de la Ligue nationale de baseball est instaurée pour désigner le champion de la Ligue nationale. Initialement un 3-de-5, la série devient un 4-de-7 à partir de 1985. Cette finale met aux prises les vainqueurs des deux divisions (Est et Ouest) qui forment la ligue.

En 1994, le baseball majeur crée une division Centrale et répartit les équipes entre cette nouvelle section et les deux déjà existantes. L'équipe de première place de chaque division accède aux éliminatoires, ainsi que l'équipe de deuxième place ayant conservé le meilleur rendement (meilleure deuxième ou wild card). Une ronde 3-de-5, la Série de division, précède la Série de championnat. En raison de la grève des joueurs en 1994, cette nouvelle formule d'éliminatoires sera appliquée pour la première fois en 1995.

Année Vainqueur Finaliste Gagné Perdu
1969 Mets de New York Braves d'Atlanta 3 0
1970 Reds de Cincinnati Pirates de Pittsburgh 3 0
1971 Pirates de Pittsburgh Giants de San Francisco 3 1
1972 Reds de Cincinnati Pirates de Pittsburgh 3 2
1973 Mets de New York Reds de Cincinnati 3 2
1974 Dodgers de Los Angeles Pirates de Pittsburgh 3 1
1975 Reds de Cincinnati Pirates de Pittsburgh 3 0
1976 Reds de Cincinnati Phillies de Philadelphie 3 0
1977 Dodgers de Los Angeles Phillies de Philadelphie 3 1
1978 Dodgers de Los Angeles Phillies de Philadelphie 3 1
1979 Pirates de Pittsburgh Reds de Cincinnati 3 0
1980 Phillies de Philadelphie Astros de Houston 3 2
1981 Dodgers de Los Angeles Expos de Montréal 3 2
1982 Cardinals de Saint-Louis Braves d'Atlanta 3 0
1983 Phillies de Philadelphie Dodgers de Los Angeles 3 1
1984 Padres de San Diego Cubs de Chicago 3 2
1985 Cardinals de Saint-Louis Dodgers de Los Angeles 4 2
1986 Mets de New York Astros de Houston 4 2
1987 Cardinals de Saint-Louis Giants de San Francisco 4 3
1988 Dodgers de Los Angeles Mets de New York 4 3
1989 Giants de San Francisco Cubs de Chicago 4 1
1990 Reds de Cincinnati Pirates de Pittsburgh 4 2
1991 Braves d'Atlanta Pirates de Pittsburgh 4 3
1992 Braves d'Atlanta Pirates de Pittsburgh 4 3
1993 Phillies de Philadelphie Braves d'Atlanta 4 2
1994 Séries éliminatoires annulées en raison d'une grève des joueurs
1995 Braves d'Atlanta Reds de Cincinnati 4 0
1996 Braves d'Atlanta Cardinals de Saint-Louis 4 3
1997 Marlins de la Floride Braves d'Atlanta 4 2.
1998 Padres de San Diego Braves d'Atlanta 4 2
1999 Braves d'Atlanta Mets de New York 4 2
2000 Mets de New York Cardinals de Saint-Louis 4 1
2001 Diamondbacks de l'Arizona Braves d'Atlanta 4 1
2002 Giants de San Francisco Cardinals de Saint-Louis 4 1
2003 Marlins de la Floride Cubs de Chicago 4 3
2004 Cardinals de Saint-Louis Astros de Houston 4 3
2005 Astros de Houston Cardinals de Saint-Louis 4 2
2006 Cardinals de Saint-Louis Mets de New York 4 3
2007 Rockies du Colorado Diamondbacks de l'Arizona 4 0
2008 Phillies de Philadelphie Dodgers de Los Angeles 4 1
2009 Phillies de Philadelphie Dodgers de Los Angeles 4 1
2010 Giants de San Francisco Phillies de Philadelphie 4 2
2011 Cardinals de Saint-Louis Brewers de Milwaukee 4 2
2012 Giants de San Francisco Cardinals de Saint-Louis 4 3

Équipe qualifiée comme meilleure deuxième (wild card).

Les trophées individuels de la Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Principaux trophées de la Ligue américaine et leurs derniers vainqueurs (2012) :

Les présidents de la Ligue nationale (1876-1999)[modifier | modifier le code]

La charge de président de la Ligue disparait en 1999.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jonathan Fraser Light, The Cultural Encyclopedia of Baseball, Jefferson (NC), McFarland & Company, 2005 (2e éd.), p. 613 (ISBN 0786420871)