Catholic Encyclopedia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Encyclopédie Catholique.

La Catholic Encyclopedia, appelée aujourd'hui par rétronymie Old Catholic Encyclopedia, est une encyclopédie en langue anglaise, rédigée entre 1907 et 1913 et conçue pour « faire autorité et renseigner sur le cycle complet des intérêts, de l'action et de la doctrine catholiques » et publiée originellement par Robert Appleton Company.

Buts[modifier | modifier le code]

La Catholic Encyclopedia étant au service de l'Église catholique romaine, son contenu se voulait conforme à la doctrine catholique officielle en vigueur lors du pontificat de Pie X. Elle rend compte de la vie et des œuvres de personnalités catholiques appartenant à tous les milieux, aussi bien intellectuels que scientifiques et artistiques. Tout en ayant une envergure moindre que d'autres encyclopédies généralistes, elle couvre un territoire plus vaste que les encyclopédies catholiques précédentes, qui ne s'intéressaient qu'aux affaires internes de l'Église.

Pour ce qui concerne les sujets où le catholicisme et les autres Églises ou communautés protestantes ont des points de vue divergents, l'encyclopédie ne présente que le point de vue catholique. Du fait qu'elle soit parue antérieurement au concile Vatican II, qui induisit d'importants changements dans les pratiques catholiques, de nombreux articles ne sont plus à jour. Du reste, elle dénomme systématiquement « catholiques » les chrétiens majoritaires du premier millénaire, par rétronymie et anachronisme, puisque la distinction catholiques/orthodoxes ne se justifie qu'à partir du schisme de 1054. Auparavant, on peut seulement parler d'« église trinitaire » ou de « pentarchie ».

Histoire[modifier | modifier le code]

La rédaction de l'encyclopédie commença le 11 janvier 1905 sous la direction de cinq éditeurs :

La première réunion des éditeurs de l'encyclopédie, tous originaires des États-Unis, eut lieu dans les bureaux du Messenger à New York. Il reçurent le 1er novembre 1908 le Nihil obstat (approbation officielle) de Rémy Lafort, censeur officiel de l'Église, et l'Imprimatur (autorisation de publier) de John Cardinal Farley, alors archevêque de New York. Le travail de rédaction fut facilité par la réutilisation de publications autorisées antérieures. Les éditeurs coordonnaient leur travail en se réunissant régulièrement et en échangeant des courriers. Ils tinrent 134 réunions officielles afin de mesurer l'étendue et les progrès du projet. Sa première publication eut lieu le 19 avril 1913 et un supplément fut publié en 1922.

L'encyclopédie fut ensuite mise à jour sous les auspices de l'université catholique d'Amérique. Une New Catholic Encyclopedia en 17 volumes parut en 1967, puis en 2002. La New Catholic Encyclopedia est disponible en ligne dans certaines bibliothèques.

Mise en ligne[modifier | modifier le code]

En 1993, Kevin Knight, un jeune homme de 26 ans, inspiré par la visite de Jean-Paul II à Denver lors de la Journée mondiale de la jeunesse, eut l'idée de publier sur le Web l'édition de 1913, qui appartient désormais au domaine public. Il créa pour l'héberger le site New Advent, et fut assisté, pour la création de la version informatisée, par des volontaires américains, canadiens, français et brésiliens. Le site fut ouvert en 1995 et l'informatisation achevée en 1997.

Le supplément de 1922 est également dans le domaine public, mais n'a pas encore été mis en ligne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Catholic Encyclopedia. An International Work of Reference, Robert Appleton Company, New York, 1913 (OCLC 19420805)

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :