Ceaucé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ceaucé
L'église de Ceaucé
L'église de Ceaucé
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Orne
Arrondissement Alençon
Canton Domfront
Intercommunalité Communauté de communes du Bocage de Passais-la-Conception
Maire
Mandat
Marie-France Bourrée
2014-2020
Code postal 61330
Code commune 61075
Démographie
Gentilé Ceaucéens
Population
municipale
1 228 hab. (2011)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 29′ 38″ N 0° 37′ 28″ O / 48.493889, -0.62444448° 29′ 38″ Nord 0° 37′ 28″ Ouest / 48.493889, -0.624444  
Altitude Min. 100 m – Max. 262 m
Superficie 41,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ceaucé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ceaucé
Liens
Site web www.mairie-ceauce.fr

Ceaucé (prononcé [sose ][1]), ou Céaucé[2], est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Basse-Normandie, peuplée de 1 228 habitants[Note 1] (les Ceaucéens).

Géographie[modifier | modifier le code]

Ceaucé est située dans le Domfrontais, et, plus largement, au sud du Bocage normand. Son bourg est à 10 km au nord d'Ambrières-les-Vallées, à 12 km à l'est de Passais, à 12 km au sud de Domfront et à 14 km au nord-ouest de Lassay-les-Châteaux[3].

Communes limitrophes de Ceaucé[4]
Torchamp Saint-Brice Avrilly
Saint-Fraimbault Ceaucé[4] La Baroche-sous-Lucé,
Loré
Soucé (Mayenne),
Couesmes-Vaucé (Mayenne)
Ambrières-les-Vallées (Mayenne) Ambrières-les-Vallées (Mayenne)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Celsiacum en 796[5]. Il serait issu de l'anthroponyme latin[5] ou roman[1] Celsius.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1832, Ceaucé (1 215 habitants en 1831[6]) absorbe la commune homonyme mayennaise (1 946 habitants[7]).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1959 mars 1977 Louis Terrenoire UDR Homme politique, journaliste
         
mars 1989 décembre 2012[8] François Williams DVG  
janvier 2013[9] en cours Marie-France Bourrée[10] SE Directrice d'école retraitée
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et trois adjoints[10].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 1 228 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2007, 2012, 2017, etc. pour Ceaucé[11]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Ceaucé a compté jusqu'à 3 571 habitants en 1835.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 274 946 1 358 1 142 1 215 3 571 3 428 3 431 3 507
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 314 3 334 3 347 3 165 3 262 3 012 3 028 2 907 2 807
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 731 2 601 2 583 2 287 2 186 2 090 2 077 2 080 1 950
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2011
1 813 1 638 1 470 1 343 1 244 1 248 1 211 1 206 1 228
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2004[12].)
Histogramme de l'évolution démographique
Évolution démographique de la commune mayennaise avant fusion
1793 1800 1806 1821 1831
1 280 1 750 1 825 1 876 1 946
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
(Sources : EHESS[7])


Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Menhir de la Pierre, classé Monument historique[13].
  • Manoir de la Grande Pierre, inscrit aux Monuments historiques[14].
  • Manoir de la Servière (XIVe et XVIIe siècles), inscrit aux Monuments historiques[15].
  • Église Saint-Ernier (XIXe).
  • Chapelle Saint-Laurent.
  • Pèlerinage[16] dédié à saint Ernier ou Ernée[17], abbé du VIe siècle, dont une relique est conservée.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Le Club olympique ceaucéen fait évoluer une équipe de football en ligue de Basse-Normandie et deux autres en divisions de district[18].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, afin de permettre les comparaisons entre communes selon une périodicité de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999, de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, outre les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement, que les années 2006, 2011, 2016, etc. et la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet,‎ 1996 (ISBN 2-905461-80-2), p. 88
  2. L'orthographe retenue pour le Code officiel géographique est Ceaucé ; le site officiel communal orthographie Céaucé.
  3. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  4. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  5. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,‎ 1963
  6. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Ceaucé », École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) (consulté le 27 décembre 2010) .
  8. « Ouest-france.fr - Démission. Le maire de Ceaucé quittera ses fonctions le 31 décembre » (consulté le 3 décembre 2012)
  9. « Ouest-france.fr - Céaucé. Marie-France Bourrée, nouveau maire de la commune » (consulté le 29 janvier 2013)
  10. a et b Réélection 2014 : « Ceaucé (61330) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 13 mai 2014)
  11. Date du prochain recensement à Ceaucé, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2011
  13. « Menhir de la Pierre », base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. « Manoir de la Grande-Pierre », base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. « Manoir de la Servière », base Mérimée, ministère français de la Culture
  16. Normandie Web Ceaucé
  17. Les saints dans le Passais [1]
  18. « Site officiel de la Ligue Basse-Normandie – CO Ceaucé » (consulté le 22 juin 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :