Champsecret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Champsecret
Mairie de Champsecret
Mairie de Champsecret
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Orne
Arrondissement Alençon
Canton Domfront
Intercommunalité Communauté de communes du Domfrontais
Maire
Mandat
Gérard Desgrippes
2014-2020
Code postal 61700
Code commune 61091
Démographie
Population
municipale
1 008 hab. (2011)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 36′ 33″ N 0° 33′ 02″ O / 48.609167, -0.55055648° 36′ 33″ Nord 0° 33′ 02″ Ouest / 48.609167, -0.550556  
Altitude Min. 140 m – Max. 313 m
Superficie 44,68 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 14.svg
Champsecret

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Champsecret

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Champsecret

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Champsecret

Champsecret est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Basse-Normandie, peuplée de 1 008 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Transport ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare de Saint-Bômer - Champsecret

La commune est située sur l'ancienne ligne Caen - Laval de chemin de fer.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et trois adjoints.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1919 décembre 1940 Paul Carlet    
décembre 1940 juillet 1941 Victor Cousin    
juillet 1941 mai 1945 Benoît Rigaud   Fabricant de camemberts
mai 1945 mars 1965 Henri Léveillé   Agriculteur
mars 1965 février 1970 Roland Cousin   Exploitant agricole
février 1970 mars 1977 Camille Corbière   Exploitant de scierie
mars 1977[1] mars 1985 Daniel Brichard   Pisciculteur
avril 1985 mars 1989 Jeanine Rigaud   Gérante de fromagerie
mars 1989 juin 1995 Francis Chapelière   Agriculteur
juin 1995 mars 2008 Michel Rigault SE Employé d'imprimerie
mars 2008 mars 2014 Chantal Jourdan PS Psychologue
mars 2014[2] en cours Gérard Desgrippes   Cadre dirigeant retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 1 008 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour Champsecret[3]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
3 684 3 222 4 153 3 801 4 240 4 089 4 049 3 900 3 843
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 886 3 604 3 595 3 307 3 173 2 735 2 746 2 730 2 521
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 506 2 391 2 153 1 641 1 557 1 536 1 537 1 453 1 271
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
1 263 1 097 965 1 007 1 016 1 030 1 043 1 008 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

La ville de Champsecret est citée dans le roman Le sentier de Daath, la porte mystérieuse du Mont-Saint-Michel [7] par l'auteur Bertrand Leroy, évoquant un pub bien réel comme point de départ de son histoire. L'auteur a d'ailleurs racheté le pub et organise au départ de ce dernier Le Sentier[8] , pèlerinage vers le Mont Saint-Michel[9] tel que l'a parcouru le personnage du roman.

L'établissement Le Secret Knight fut tenu par le brasseur britannique Steve Skews et sa brasserie Le Brewery, qui reçut la médaille d'or 2013 pour sa bière Odo [10] . L'endroit organise régulièrement des soirées thématiques, accueille des musiciens en scène ouverte, et propose des expositions.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, afin de permettre les comparaisons entre communes selon une périodicité de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999, de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, outre les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement, que les années 2006, 2011, 2016, etc. et la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Disparition de Daniel Brichard, ancien maire de la commune », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 22 août 2014)
  2. « Champsecret (61700) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 13 mai 2014)
  3. Date du prochain recensement à Champsecret, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011
  6. « Forges de Varennes », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  7. « Le sentier de Daath, la porte mystérieuse du Mont-Saint-Michel », sur lesentier.org, Alphee (consulté le 08 décembre 2014)
  8. « Le Sentier, », sur http://lesentier.org/, Les compagnons du sentier (consulté le 8 décembre 2014)
  9. « Le Sentier, 4 jours de marche vers la connaissance », sur cotenormande.org, Côte normande online (consulté le 8 décembre 2014)
  10. « Le rêveur de cidre devenu brasseur », sur http://normandie-magazine.fr, Magazine Normandie (consulté le 8 décembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :