Grozny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grozny
Грозный
Blason de Grozny
Héraldique
Drapeau de Grozny
Drapeau
Image illustrative de l'article Grozny
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord-Caucase
District fédéral Nord-Caucase
Sujet fédéral Drapeau de la Tchétchénie Tchétchénie
Maire Mouslim Khoutchiev
Code OKATO 96 401
Indicatif (+7) 8712
Démographie
Population 277 414 hab. (2013)
Densité 93 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 18′ N 45° 42′ E / 43.3, 45.743° 18′ Nord 45° 42′ Est / 43.3, 45.7  
Altitude 130 m
Superficie 299 600 ha = 2 996 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Cours d'eau Sounja
Divers
Fondation 1818
Statut Ville depuis 1870
Ancien(s) nom(s) Groznaïa (1818-1870)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Grozny

Géolocalisation sur la carte : Tchétchénie

Voir sur la carte administrative de Tchétchénie
City locator 14.svg
Grozny

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Grozny

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Grozny
Liens
Site web grozmer.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Grozny (en russe : Грозный ; en tchétchène : Соьлжа-ГIала, Sölƶa-Ġala) est la capitale de la République de Tchétchénie, au sein de la Fédération de Russie. Sa population s'élève à 277 414 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Grozny est située à 87 km à l'est-nord-est de Vladikavkaz, à 155 km à l'ouest-nord-ouest de Makhatchkala, à 608 km au sud de Volgograd et à 1 502 km au sud-sud-est de Moscou[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, la forteresse de Groznaïa fut construite en 1818 par le général russe Alexis Iermolov et gardait les marches caucasiennes de l’Empire. La ville fut fondée à partir de ce même fort tenu par les Cosaques.

En 1870, elle prit le nom de Groza qui signifie « l'orage » en russe. La ville ne connut essentiellement son essor qu'à l'époque soviétique.

Dans les années 1990, la capitale fut nommée officieusement « Djokhar-Kala » par les séparatistes tchétchènes, fidèles à leur président Djokhar Doudaïev, assassiné, en 1996.

Grozny a subi deux guerres:

Le gouvernement de la Tchétchénie siège à Grozny. Son quartier général a été attaqué le 27 décembre 2002 par les rebelles tchétchènes.

Le 9 mai 2004, Akhmad Kadyrov, président pro-fédéral de la Tchétchénie, ainsi que le président du parlement, furent tués par une mine des terroristes dissimulée dans la tribune du stade Dynamo lors de la parade célébrant le 59e anniversaire de la victoire sur le nazisme.

Un récent plan de reconstruction de Grozny et de la Tchétchénie a été adopté par le gouvernement russe, sur une période estimée à 30 ans. Les priorités de reconstruction ont été réitérées par le président russe Vladimir Poutine lors de son allocution au nouveau Parlement tchétchène élu au suffrage universel le 27 novembre 2005.

Le 14 décembre 2005, le Parlement de Tchétchénie, dominé par les 58 députés de « Russie unie », le parti de Vladimir Poutine, propose de rebaptiser la capitale Grozny en « Akhmad-Kala » (ville d'Akhmad), en hommage au président Akhmad Kadyrov.

Une avenue de Grozny porte déjà le nom de Kadyrov ainsi qu'une place centrale ornée d’une statue à son effigie.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1897* 1913 1923 1926* 1939*
15 564 35 800 49 200 68 677 172 448
1959* 1970* 1979* 1989* 2002*
242 068 341 259 375 326 399 688 210 720
2010* 2012 2013 2014 -
271 573 275 627 277 414 - -


Reconstruction[modifier | modifier le code]

Depuis le début de 2006, la reconstruction civile et résidentielle de Grozny, effectuée sous la tutelle directe de Ramzan Kadyrov et financée en grande partie par les fonds fédéraux et par fondation Kadyrov dont le financement provient des prélèvements obligatoires auprès des hommes d'affaires tchétchènes, a pris une accélération fulgurante. Le premier ministre de l'époque, qui se rendait régulièrement sur les chantiers, exigea en septembre 2006 que le centre-ville soit entièrement dépourvu des traces de guerre. L'aéroport de Grozny (code AITA : GRV), le plus grand dans le Caucase du Nord, a été rouvert en octobre 2006, entièrement rénové, relié à la capitale par une autoroute. Fin 2007, il ne reste presque plus en ville de traces des deux guerres dévastatrices.

Galerie[modifier | modifier le code]

Nouveau centre de Grozny : Grozny City.
Grozny : rue Kadyrov.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :