Ocotal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ocotal
Blason de Ocotal
Héraldique
Image illustrative de l'article Ocotal
Administration
Pays Drapeau du Nicaragua Nicaragua
Département Nueva Segovia
Maire Carlos Efraín Norori Matute (FSLN)
Démographie
Population 31 932 hab. (2000)
Densité 373 hab./km2
Géographie
Coordonnées 13° 37′ 51″ N 86° 28′ 29″ O / 13.6309, -86.474713° 37′ 51″ Nord 86° 28′ 29″ Ouest / 13.6309, -86.4747  
Altitude 610 m
Superficie 8 564 ha = 85,64 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nicaragua

Voir sur la carte Nicaragua administrative
City locator 14.svg
Ocotal

Ocotal est une ville du Nicaragua et la capitale du département de Nueva Segovia. Elle est située à 21 km au sud de la frontière avec le Honduras et à 166 km au nord de Managua. Elle est traversée par la route panaméricaine. Elle se situe au nord-ouest du Nicaragua.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fort Ocotal pendant l'occupation du Nicaragua par les États-Unis.

Ocotal est un mot nahuatl qui signifie « résine de pin ». La ville à était fondé en 1543 sous le nom de Nueva Segovia.

Le 16 juillet 1927, Ocotal fut l'une des premières villes du continent américain durant la bataille d'Ocotal (en) depuis les airs. Cinq Airco DH.4 du United States Marine Corps Aviation attaquant les troupes de Augusto Sandino d'environ 500 à 600 hommes assiégeant la garnison de 37 Marines et 47 gardes nationaux nicaraguayen de cette cité effectue le premier bombardement en piqué[1],[2]

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville de Ocotal est jumelée avec :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ian F. W. Beckett, The Roots of Counter-Insurgency : Armies and Guerrilla Warfare, 1900-1945, Blandford Press, Londres,‎ 31 mars 1988, 160 p. (ISBN 0713719222), p. 118.
  2. (en) Robert Sherrod, History of Marine Corps Aviation in World War II, Combat Forces Press, Washington, D.C.,‎ 1952 (ISBN 0-89201-048-7).

Sur les autres projets Wikimedia :