AB3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le satellite, voir Atlantic Bird 3.
Image illustrative de l'article AB3

Création 6 octobre 1996 à 18h30
Slogan AB3, LA tele puissance 3
Langue Français
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Statut Généraliste nationale privée
Ancien nom Young
Siège social Belgium Télévision

S.A[1]

Site web www.ab3.be
Diffusion
Satellite AB Sat : Chaîne n° 1 (Belgique)
TéléSAT : Chaîne n° 9
Câble Numericable : Chaîne n° 20 (Région bruxelloise), n° 50 (Région flamande).
VOO Analogique: Canal E27
VOO Numérique: Chaine n°14
Telenet : Chaîne n° 8 (Région bruxelloise), n° 135 (Région flamande)
ADSL Belgacom TV : Chaîne n° 16 (Bruxelles et Wallonie), n° 244 (Flandre)

Le 28 octobre 2014 AB3 annonce le lancement de la chaine en HD (Haute définition)

AB3 est une chaîne de télévision généraliste commerciale privée de la Communauté française de Belgique.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

La société YTV, conjointement détenue par AB Groupe et la holding WB, dépose en 1995 une candidature pour l'obtention d'une licence de diffusion en Communauté française de Belgique auprès de Laurette Onkelinx, Ministre-Présidente du gouvernement de la Communauté française[2]. En août 2000, la société Youth Channel Television est officiellement créée pour devenir opérateur de cette nouvelle chaîne de télévision en projet. Le projet prévoit la création d'une chaîne généraliste, et non thématique, avec comme cible principale les jeunes de moins de 35 ans. La diffusion de films, divertissements, reportages et d'un journal télévisé quotidien de 20 minutes sont annoncés[3].

Le gouvernement de la Communauté française donne son accord à YTV en mars 2001 pour diffuser sur son territoire, mais demande que le nom anglophone du projet YTV (pour « Young TV ») soit changé pour un nom francophone. La convention est signée par le ministre de l'audiovisuel, Richard Miller, le 6 avril. Youth Channel Television choisit le nom AB3 (pour « Antenne Belge 3 ») qui fait du même coup référence à AB Groupe, détenteur de 25 % des parts de cette nouvelle chaîne à partir du 5 juillet 2001[4]. Alain Krzentowski, président et administrateur délégué de la chaîne, déclare ne pas avoir fixé d'objectif précis en termes d'audience, ajoutant qu'il serait déjà satisfait si la barre des 5 % de part de marché était dépassée[5].

Le 6 octobre 2001 à 18h30, AB3 commence à diffuser ses programmes sur les réseaux câblés de la Communauté française de Belgique et vient ainsi bouleverser l'équilibre historique du paysage audiovisuel belge partagé jusqu'ici entre la RTBF et RTL Group. La première émission diffusée par AB3 est le journal télévisé présenté en direct par Vanessa Boularès et dirigé par Erik Silance[6]. Un mois après son lancement, les audiences de la chaîne semblent prometteuses : AB3 réalise une moyenne de 4,5 à 5 % de part de marché sur les 15-34 ans, et de 3,5 à 4% sur les 18-44 ans[7].

En janvier 2002, AB3 envisage d'investir le champ du télé-achat : la chaîne dépose une demande en ce sens auprès du CSA[8]. L'avis du CSA s'avère finalement favorable, quoiqu'il attire l'attention sur l'adéquation difficilement perceptible entre le public-cible d'AB3 (15-35 ans) et la cible habituelle des programmes de télé-achat. L'intention de la chaîne est alors de diffuser son programme de télé-achat durant la matinée, à concurrence de 2 heures par jour[9].

Le 17 décembre 2003, l'autorisation de diffusion d'AB3 est renouvelée pour neuf ans par le CSA avec prise d'effet au 1er janvier 2004[10].

Depuis le début de l'année 2007, la diffusion des programmes d'AB3 et d'AB4 se fait à partir du siège d'AB Groupe à La Plaine Saint-Denis dans la banlieue parisienne, afin de créer une plus grande synergie entre les chaînes du groupe et réduire les coûts de personnel en Belgique face à une audience toujours moyenne. La diffusion se fait entre les deux pays via de nouvelles technologies numériques[11]. Cette décision ne serait pas étrangère à l'entrée du groupe TF1 dans le capital d'AB Groupe.

Depuis mai 2009, le Groupe TF1 est passé de 33,5 % à 49 % de participations dans la Holding WB Télévision qui dirige les chaines AB3, AB4 et Vidéoclick[12].

Depuis le 17 septembre 2009 à 18h45, AB3 a changé de logo ainsi que l'habillage d'antenne, celui-ci est réalisé par la même société ayant travaillé pour TF1[13]. Le nouveau site internet plus moderne est également mis en ligne à cette date

La chaîne est passée au format 16/9 le 28 avril 2011 à 06h45.

Au mois de juin 2014, le groupe annonce que la chaine AB3 passera en HD. Pour le moment aucune date précise n'est connue.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • Depuis [Quand ?] : « AB3, la nouvelle sensation télé »

Programmes[modifier | modifier le code]

AB3 propose une programmation articulée selon sept axes : Films (avec 500 films/an), séries, magazines, jeunesse, sports, jeux/services. Sa philosophie tient en deux mots : « divertir et informer ».

En 2009, la chaîne prend un nouveau virage et enrichis encore plus son offre. C’est ainsi que les curieux d’investigation découvrit de nouveaux magazines d’informations, que les amateurs de débats trouveront leurs réponses sur les grandes questions sociétales et que les fanas d’évasion seront éblouis par des horizons lointains. Cette rentrée propose également des rendez-vous fictions, avec des films français et étrangers qui ont bousculé le box office. Forte de cette nouvelle programmation accueillant pas moins de 7 nouvelles émissions exclusives.

Depuis la saison 2009, l'arrivée du football et des compétitions européennes (l'Europa League) avec Anderlecht et le Standard marque un nouveau tournant pour la chaîne. Avec des moyens techniques importants (studio dans le stade, journaliste « bord terrain », interview d'après match et car-régie pour la réalisation), les rencontres sont commentées par Baudouin Peeters et Marc Delire avec comme consultants Benoît Thans, Philippe Saint-Jean et Danny Ost (et des invités comme Luiz Fernandez, Emilio Ferrera ou Enzo Scifo). Anne Ruwet et Philippe Bughin se chargeant des « bords terrain ». Le contrat des droits de l'Europa League pour les saisons 2012-2013, 2013-2014 et 2014-2015 a été décroché début mars 2012 par Club RTL pour la partie francophone du pays.

Depuis le 17 avril 2011, un magazine hebdomadaire est consacré au hockey. « Hockey One » est diffusé chaque samedi à 9h55 et passe en revue l'actualité du hockey belge. Ce magazine est réalisé en collaboration avec l'Association Royale belge de Hockey et est présenté par Baudouin Peeters. Ainsi, AB3 signe sa confiance en l’avenir et affirme sa volonté d’imprimer sa marque dans le paysage audiovisuel belge.

Séries[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne Séries allemandes
Drapeau des États-Unis Séries américaines
Drapeau de la France Séries françaises
Drapeau du Canada Séries canadiennes
Drapeau de l'Australie Séries australiennes
Drapeau du Royaume-Uni Séries britanniques
Drapeau de l'Espagne Séries espagnoles

Émissions[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Capital[modifier | modifier le code]

AB3 est éditée par BTV S.A., société conjointement détenue par AB Groupe et le Groupe TF1 via WB Télévision à hauteur de 99,97 % et Claude Berda à 0,03 % [15].

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Administrateurs généraux :

  • Alain Krzentowski : 2001-2004
  • Rolland Berda : depuis 2004

Directeur des programmes :

  • Philippe Zrihen

Directeur de l'information :

Diffusion[modifier | modifier le code]

AB3 est disponible partout sur le câble en Région wallonne et à Bruxelles.

Audiences[modifier | modifier le code]

Source : Centre d'Information sur les Médias[16].

Audience globale[modifier | modifier le code]

2011 2012 2013
4,5 % 4,5 % 4,6 %

Avec une audience moyenne de 4,6 % de part de marché en 2013, AB3 est la troisième chaîne belge francophone la plus regardée, derrière RTL-TVI et La Une. Si on prend en compte les chaînes étrangères, elle n'est que la sixième chaîne la plus regardée en Belgique francophone, derrière RTL-TVI, TF1, La Une, France 2 et France 3.

Records d'audience[modifier | modifier le code]

AB3 a atteint son record d'audience historique le 8 avril 2010 avec 573 430 téléspectateurs pour 32,5 % de part de marché, en diffusant la rencontre de Ligue Europa opposant le Standard de Liège au Hambourg SV. Ce résultat bat le précédent record de la chaîne, établi une semaine plus tôt lors du match aller (Hambourg/Standard), lequel avait réuni 465 970 téléspectateurs (26,6 % PDM).

Top 10 des programmes les plus regardés par année[modifier | modifier le code]

2013[modifier | modifier le code]

Programme Date Nombre de téléspectateurs Part de marché
1 Shooter, tireur d'élite 25/02/2013 185 227 9,4 %
2 90' Enquêtes 20/10/2013 163 787 8,2 %
3 Reporters 24/02/2013 156 763 9,8 %
4 La Coccinelle revient 12/10/2013 153 348 8,9 %
5 Transformers 15/11/2013 151 235 8,8 %
6 Norbit 11/09/2013 144 709 8,5 %
7 Taxi 3 30/10/2013 142 652 9,8 %
8 Inside Man : L'Homme de l'intérieur 04/02/2013 142 103 38,6 %
9 Baby Boom 24/10/2013 140 768 7,4 %
10 Star Academy : Le prime 03/01/2013 138 833 8,4 %

Tous les téléspectateurs de 4 ans et plus, plus d'éventuels invités. Durée des programmes supérieure à 15 minutes.

2012[modifier | modifier le code]

Programme Date Nombre de téléspectateurs Part de marché
1 Football : Ligue Europa : Cracovie/Standard 16/02/2012 362 709 22,9 %
2 Football : Ligue Europa : Anderlecht/Alkmaar 23/02/2012 348 370 20,2 %
3 Football : Ligue Europa : Standard/Hanovre 08/03/2012 292 518 17 %
4 Football : Ligue Europa : Standard/Cracovie 23/02/2012 284 254 15,7 %
5 Football : Ligue Europa : Alkmaar/Anderlecht 16/02/2012 271 772 14,8 %
6 Football : Ligue Europa : Hanovre/Standard 15/03/2012 240 618 13,9 %
7 Star Academy : Le prime 06/12/2012 183 282 14 %
8 Football : Ligue Europa : At. Madrid/Bilbao 09/05/2012 143 104 8,3 %
9 Une femme d'honneur 08/05/2012 142 612 10,6 %
10 Held for Ransom 30/01/2012 137 616 16,1 %

Tous les téléspectateurs de 4 ans et plus, plus d'éventuels invités. Durée des programmes supérieure à 15 minutes.

2011[modifier | modifier le code]

Programme Date Nombre de téléspectateurs Part de marché
1 Football : Ligue Europa : Standard/Poltava 20/10/2011 318 706 17,4 %
2 Football : Ligue Europa : Standard/Copenhague 29/09/2011 288 124 17,5 %
3 Football : Ligue Europa : Poltava/Standard 03/11/2011 277 915 15,4 %
4 Football : Ligue Europa : Anderlecht/Graz 03/11/2011 276 307 15,2 %
5 Football : Ligue Europa : Anderlecht/Athènes 15/09/2011 266 755 16,7 %
6 Football : Ligue Europa : Anderlecht/L. Moscou 14/12/2011 258 896 16,2 %
7 Football : Ligue Europa : Graz/Anderlecht 20/10/2011 257 103 14,4 %
8 Football : Ligue Europa : Hanovre/Standard 15/09/2011 245 199 15,6 %
9 Football : Ligue Europa : Anderlecht/Ajax 17/02/2011 240 285 13,7 %
10 Football : Ligue Europa : Standard/Hanovre 30/11/2011 226 844 13,6 %

Tous les téléspectateurs de 4 ans et plus, plus d'éventuels invités. Durée des programmes supérieure à 15 minutes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Informations légales - AB3.be
  2. Pierre-François Lovens, « AB 3, la chaîne indésirée », La Libre Belgique,‎ 2 octobre 2002 (consulté le 1er août 2014)
  3. Guy Duplat, « A côté de TVI, une 2e chaîne privée! », La Libre Belgique,‎ 16 mars 2001 (consulté le 1er août 2014)
  4. Guy Duplat, « YTV embarque AB Groupe », La Libre Belgique,‎ 5 juillet 2001 (consulté le 1er août 2014)
  5. Pierre-François Lovens, « Le patron de AB 3 parle... Enfin! », La Libre Belgique,‎ 12 octobre 2001 (consulté le 1er août 2014)
  6. http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/27207/la-nouvelle-chaine-de-tele-ab-3-est-sur-orbite.html - DH, 7 octobre 2001
  7. Laurent Raphaël, « Débuts prometteurs pour AB 3 », La Libre Belgique,‎ 8 novembre 2001 (consulté le 1er août 2014)
  8. Pierre-François Lovens, « Brève : La chaîne AB 3 convoite le télé-achat », La Libre Belgique,‎ 14 janvier 2002 (consulté le 1er août 2014)
  9. Pierre-François Lovens, « Brève : Le CSA autorise AB 3 à diffuser du télé-achat », La Libre Belgique,‎ 29 janvier 2002 (consulté le 1er août 2014)
  10. Collège d'autorisation et de contrôle du Conseil supérieur de l'audiovisuel - Autorisations - Décision no 03/2003 du 17 décembre 2003 [PDF]
  11. AB3 et AB4 dans un bouquet à la Française ? - Tuner.be, 19 février 2007
  12. TF1 se renforce en Belgique - Tuner.be, 29 mai 2009
  13. Rentrée 2009-2010 d'AB3 - Lesoir.be, 11 septembre 2009
  14. AB3 prend la coupe de l'UEFA - Lesoir.be, 14 mai 2009
  15. Présentation détaillée d'AB3 - CSA.be
  16. « CIM - Résultats publics », Centre d'Information sur les Médias,‎ 7 août 2014 (consulté le 13 août 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]