Telenet Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Telenet.

Telenet

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Telenet

Création 1996
Dates clés 1996
3 septembre 2005
11 octobre 2005
Personnages clés Duco Sickinghe (CEO), Frank Donck (PDG)
Forme juridique Société anonyme
Action Euronext : TNET
Siège social Drapeau de Belgique Malines (Belgique)
Activité Télécommunications
Produits Télévision câblée, téléphonie fixe et mobile, accès à Internet
Effectif 1600 employés (2008)[1]
Site web www.telenet.be
Chiffre d’affaires 1,197 milliards d’euros (2009)[2]
en augmentation +18 % AF 2008
Résultat net 233,1 million d’euros (2009)[2]

Telenet Group est un fournisseur d'accès à Internet haut-débit câblé de Belgique. Ses marchés comprennent la fourniture de la télévision analogique et numérique câblée, l'Internet Haut débit ainsi que la téléphonie fixe et mobile principalement à des usagers habitant soit en Flandre soit à Bruxelles. En plus, Telenet offre des services pour les entreprises dans toute la Belgique et au Luxembourg sous le nom de Telenet Solutions[3].

Depuis le 11 octobre 2005, Telenet est cotée à l'Euronext sous la dénomination TNET.

Historique[modifier | modifier le code]

Internet[modifier | modifier le code]

Telenet offre des services résidentiels depuis 1997 sous le nom Telenet Internet par l'utilisation de son réseau de câble à large bande qui est utilisé dans 2,4 million de maisons en Flandre et dans une partie de la région de Bruxelles-Capitale. Tous les réseaux avec lesquels Telenet offre ses services résidentiels ont été remplacés par des câbles coaxiaux hybrides. Telenet maintient des relations directes avec tous ses utilisateurs internet de téléphonie.

Telenet a acquis un grand réseau de hotspots Wi-Fi en plus de son réseau câblé de par l'acquisition de Sinfilo[4]. Telenet offre aussi désormais la possibilité de surfer dans les TGV entre Bruxelles, Paris et Amsterdam et ce à plus de 300 km/h[5].

Ses concurrents principaux dans le domaine de l'internet câblé à haut débit sont à Bruxelles, Numericable Belgique et VOO. Un autre concurrent principal est Belgacom, leader du marché belge de l'ADSL, en Flandre et à Bruxelles.

Telenet offre aussi ses services voice, data et internet à des utilisateurs professionnels sous la marque Telenet Solutions sur son réseau de fibre optique, par l'acquisition de Codenet[6], qui couvrait toute la Belgique et le Grand-Duché du Luxembourg.

Hébergement[modifier | modifier le code]

Telenet a acquis Hostbasket le 7 janvier 2008, le plus grand hébergeur de Belgique, afin de pouvoir offrir une plus grande gamme de solutions et services pour entreprises et organisations[7]. Hostbasket propose les services d'un hébergeur classique (nom de domaine, espace partagé, backup en ligne, antivirus, ...), mais aussi des infrastructures (serveurs dédiés, partagés) ainsi que des applications (Exchange, SharePoint, CRM, ...).

Téléphonie[modifier | modifier le code]

Téléphonie fixe[modifier | modifier le code]

Téléphonie mobile[modifier | modifier le code]

Telenet est depuis 2006, un opérateur de réseau mobile virtuel (full-MVNO depuis 2009) sur le réseau de l'opérateur Mobistar[8].

Il s'est aussi allié avec l'opérateur câble du sud du pays VOO pour s’offrir la 4ème licence de téléphonie mobile 3G. Cette nouvelle société « Telenet Tecteo Bidco » appartient à 74 % à Telenet et 26 % à VOO. La commercialisation pourrait être proposée, le 15 janvier 2013.

Télévision[modifier | modifier le code]

Telenet a lancé la Telenet Digital TV, la télévision digitale sur son réseau au 3 septembre 2005[5].

Les utilisateurs actuels du câble ne doivent pas payer des charges en plus pour recevoir les signaux digitaux mais, ils doivent soit acheter soit louer une Set-top box afin de pouvoir voir les chaînes digitales et les services interactifs basés sur la Multimedia Home Platform.

Dans le courant 2008, Telenet a aussi sorti des Set-top box en haute définition.

En juillet 2008, Telenet est parvenu à un accord avec Interkabel à propos du rachat de ses 800 000 utilisateurs du câble (ce qui fait une augmentation de 50 % de personnes raccordées)[9].

Ses principaux concurrents sur le marché de la télévision digitale en Belgique sont Numericable Belgique et VOO (par DVB-C) dans la région de Bruxelles-Capitale. Les autres concurrents en Flandre et à Bruxelles sont Belgacom TV (par xDSL) et TV Vlaanderen Digitaal (par DVB-S), propriété de Belgacom et d'un consortium.

Digibox (HD), Digicorder (HD)[modifier | modifier le code]

Chaînes payantes[modifier | modifier le code]

Telenet offre plusieurs formules de chaînes payantes, parmi elles Prime TV (en néerlandais) et BeTV (en français) sont des propriétés de la société mère, Liberty Global. Fin 2008, Prime TV comptabilisait 180 000 abonnés[10]. Ces compagnies étaient précédemment à Canal+.

Structure de l'actionnariat[modifier | modifier le code]

Sponsoring[modifier | modifier le code]

Telenet est le principal sponsor du club de football belge le FC Malines et le deuxième sponsor du Club Bruges KV, un autre club de football et de l'équipe cycliste Telenet-Fidea, une équipe belge[11]. Les deux équipes de football sont actives dans le Championnat de Belgique de football. Telenet a pour habitude de sponsoriser d'importants évènements sportifs[12].

Source[modifier | modifier le code]

Cet article est issu en partie de la traduction de l'article (en) « Telenet (Belgium)  »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]