RTL Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

RTL Group

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de RTL Group

Création 31 mai 1931
Dates clés 31 mai 1931 : Création de la CLR (Compagnie luxembourgeoise de Radiodiffusion)
1er juillet 1954 : La CLR devient la CLT (Compagnie luxembourgeoise de Télédiffusion)
1er janvier 1997 : La CLT fusionne avec le groupe audiovisuel allemand UFA
5 juillet 2000 : La CLT-UFA devient RTL Group
Personnages clés Gerhard Zeiler, Ignace van Meenen, Elmar Heggen, Rémy Sautter, Guillaume de Posch, Anke Schäferkordt, Gaston Thorn
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau du Luxembourg Kirchberg, Luxembourg (Luxembourg)
Direction Drapeau : Luxembourg Guillaume de Posch
Drapeau : Allemagne Anke Schäferkordt
Activité Audiovisuel
Produits Chaînes de télévision et de radio, production audiovisuelle, publicité et Internet
Société mère Bertelsmann (75,1 %)
Sociétés sœurs Random House, Gruner + Jahr, Arvato
Filiales CLT-UFA (Mediengruppe RTL Deutschland, RTL Nederland, Groupe M6, Atresmedia, Radio H, …) FremantleMedia, BCE
Effectif 8 388
Site web www.rtlgroup.com
Chiffre d’affaires en augmentation € 5,998 milliards (2012)[1]

RTL Group (LuxSE : RTL) est un conglomérat de média luxembourgeois qui a été créé en 2000 par fusion de la CLT-UFA et de la société de production britannique Pearson TV.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe est fondé le 31 mai 1931 sous le nom de Compagnie Luxembourgeoise de Radiodiffusion (CLR), société anonyme au capital initial de 15 millions et lance sur les ondes Radio Luxembourg en janvier 1933[2].

Le 1er juillet 1954, le groupe est rebaptisé Compagnie Luxembourgeoise de Télédiffusion (CLT) lorsqu'il lance Télé Luxembourg le 23 janvier 1955.

Un accord est signé le 8 juillet 1996 entre Audiofina S.A. (Groupe Bruxelles Lambert), la société-mère de la CLT, et Bertelsmann AG pour mettre en commun les activités audiovisuelles des deux groupes et faire naître en Europe la plus grande entreprise audiovisuelle capable d'affronter la concurrence internationale[3]. Celle-ci voit le jour le 1er janvier 1997 par la fusion de la CLT avec la UFA Film-und-Fernseh-GmbH basée à Hambourg en Allemagne pour former la CLT-UFA qui devient un acteur clé dans les secteurs de l'audiovisuel et de l'acquisition de droits et de la production[4].

Le nouveau groupe germano-luxembourgeois est moins attaché à l’aspect patrimonial qu’à l’aspect économique de son entreprise et décide alors de capitaliser sur ses chaînes à fort rendement, comme RTL Television, en sacrifiant celles jugées peu rentables. Ainsi, le conseil d'administration décide en décembre 1997 de licencier pour raisons économiques l'ensemble du personnel de sa chaîne de télévision historique RTL9, qui affichait une perte de 50 millions de francs français[5], et de céder 65 % de son capital à AB Groupe le 3 mars 1998, la CLT-UFA conservant les 35 % restant.

RTL Group est créé en 5 juillet 2000 à la suite de la fusion de la CLT-UFA S.A. et d'Audiofina S.A. (Groupe Bruxelles Lambert) avec la société de production britannique Pearson TV (propriété du groupe média Pearson plc)[6].

Le 20 juillet 2010, RTL Group vend les parts de la CLT-UFA dans le groupe Channel Five (au Royaume-Uni) pour 125 millions d'euros (GBP 103.5 million) à Northern & Shell company de l'éditeur britannique Richard Desmond, avec effet immédiat[7],[8].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Capital[modifier | modifier le code]

Le groupe allemand Bertelsmann AG devient l'actionnaire majoritaire de RTL Group en juillet 2001, à la faveur de l'échange avec le Groupe Bruxelles Lambert de ses 30 % contre 25 % dans Bertelsmann AG. En décembre 2001, Bertelsmann acquiert les 22 % de Pearson plc pour posséder 89,8 % de RTL Group, les 10,2 % restants sont cotés à la Bourse de Bruxelles. En 2013, Bertelsmann réduit sa participation dans RTL Group de 92,3 % à 75 %[9].

Sièges[modifier | modifier le code]

Le siège original de la CLR puis de la CLT était situé à la Villa Louvigny au Parc municipal de Luxembourg de 1937 à 1996.

Durant l'été 1996, le siège quitte la villa Louvigny pour deux nouveaux immeubles baptisés KB1 et KB2 construits dans le quartier du Kirchberg au 45, boulevard Pierre-Frieden à Luxembourg.

Activités[modifier | modifier le code]

Radio et télévision[modifier | modifier le code]

RTL Group possède ou participe au capital de 51 chaînes de télévision et 27 réseaux de radio dans dix pays européens et en Asie. Ses activités dans ce domaine ont commencé en 1933 avec le lancement de Radio Luxembourg qui émettait déjà en plusieurs langues, touchant un public international. Elle s'est déclinée dans les années 50 en une version allemande, luxembourgeoise et anglaise. L'aventure télévisuelle débute le 23 janvier 1955 avec Télé Luxembourg qui est la troisième chaîne privée lancée en Europe. Elle s'internationalise en 1984 avec RTL Plus, puis en 1987 avec M6 et RTL-TVI. C'est aujourd'hui le plus grand groupe de télévision et radiodiffusion européen et premier producteur d'émission du monde[réf. nécessaire].

Alors que Vivendi et British Sky Broadcasting misent sur le lancement de chaînes payantes, RTL Group s'appuie sur le développement de chaînes gratuites et commerciales, dont l'essentiel du financement provient de recettes publicitaires.

Le 20 juillet 2010, RTL Group a vendu le groupe Channel Five (au Royaume-Uni) pour 125 millions d'euros (GBP 103.5 million) à Northern & Shell company de l'éditeur britannique Richard Desmond, avec effet immédiat[7],[8].

Le 10 juin 2011, à la suite d'un accord avec les actionnaires de National Media Group, RTL Group échange les 30 % d’actions dans la chaîne russe REN TV qu’il détient, contre 7,5 % d'actions de National Media Group.

Courant juin 2014, vente de la participation des 50 % de RTL Group dans la chaine indienne BIG RTL Thrill à son partenaire indien Reliance Broadcast Network Limited (RBNL).

Liste des chaînes de radio et télévision par pays[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

Radio :

Télévision :

Belgique[modifier | modifier le code]

Radio :

Télévision :

  • CLT-UFA SA (diffusion, détenue à 100 %) et TVi SA (programmation, détenu à 66 %) :
    • RTL-TVI : chaîne généraliste francophone.
    • Club RTL : chaîne généraliste francophone.
    • Kidz RTL :programme jeunesse partagé sur le canal de Club RTL, dédié aux 4 à 14 ans.
    • Plug RTL : programme pour adolescents et jeunes adultes lancée en 2004, sous le nom de Plug TV.
  • Radio H (détenu à 44,2 %) :

Croatie[modifier | modifier le code]

Télévision :

Espagne[modifier | modifier le code]

Radio :

Télévision :

France[modifier | modifier le code]

Pôle Radio RTL :

  • CLT-UFA SA (détenue à 100 %) :
    • RTL : radio généraliste, la plus écoutée en France ;
    • RTL2 : radio musicale au format pop-rock ;
    • Fun Radio : radio musicale au format Dance ;

Télévision :

  • Groupe M6 (détenu à 48,6 %) :
    • M6 (actionnaire principal - 48,55 %) : chaîne généraliste privée
    • W9 (détenue à 48,5 % de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 51,5 %) : chaîne généraliste privée
    • 6ter (actionnaire principal via M6 - 100 %) : chaîne familiale privée
    • Paris Première (détenue à 48,5 % de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 51,5 %)
    • Téva (actionnaire principal via M6 - 100 %) : chaîne thématique privée, destinée aux femmes, cuisine, beauté et mode de vie
    • M6 Music (actionnaire principal via M6 - 100 %) : chaîne musicale en remplacement de M6 Music Hits
    • M6 Music Club (en remplacement de M6 Music Rock : chaîne musicale. Fin de diffusion juin 2012
    • M6 Music Black (actionnaire principal via M6 - 100 %) : chaîne musicale. Fin de diffusion juin 2012
    • M6 Boutique & Co (actionnaire principal via M6 - 100 %) : chaîne de télé-achat
    • Best of Shopping (actionnaire principal via M6 - 100 %) : chaîne de télé-achat
    • Girondins TV (actionnaire principal via M6 - 100 %) : chaîne du club de football des Girondins de Bordeaux
    • TF6 (détenue à 24,3 % de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 25,7 %) : chaîne de séries
    • serieclub (détenue à 24,3 % de facto, contrôlée par le groupe M6 et détenue par M6 à 25,7 %) : chaîne de séries

Hongrie[modifier | modifier le code]

Télévision :

Luxembourg[modifier | modifier le code]

Radio :

  • CLT-UFA SA (détenue à 100 %) :
    • RTL Radio Lëtzebuerg : radio généraliste privée.
    • RTL Radio "Die besten Hits aller Zeiten" : radio diffusée sur 93.3 et 97.0 MHz dans les régions des 3 pays frontaliers du Luxembourg, Sarre, Lorraine, province du Luxembourg en Belgique, la grande région de Trêves, la région de l'Eifel en Allemagne et le Grand-Duché de Luxembourg (identique comme la version national de RTL Radio des 23 decembre 2013).
    • RTL Radio "Die besten Hits aller Zeiten" : radio diffusée sur AM 1440 kHz, cable, satellite et internet pour l'Allemagne.
    • Eldoradio : radio généraliste privée (détenue à 74,8 %)

Télévision :

  • CLT-UFA SA (détenue à 100 %) :
  • CLT-UFA SA (diffusion, détenue à 100 %) et AB Groupe (programmation) :
    • RTL9 (détenue à 35 %) : chaîne de divertissement diffusée sur le câble luxembourgeois et français

Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Radio :

Télévision :

  • CLT-UFA SA (diffusion, détenue à 100 %) et RTL Nederland (programmation, détenu à 100 %) :
    • RTL 4 : chaîne généraliste privée.
    • RTL 5 : chaîne généraliste privée.
    • RTL 7 : chaîne généraliste privée, destinée aux hommes.
    • RTL 8 : chaîne généraliste privée, destinée aux femmes.
    • RTL Lounge : chaîne généraliste privée, destinée aux jeunes femmes, cuisine, beauté et mode, de vie, voyages et Love & Life...
    • RTL24 : chaîne d'information diffusée uniquement sur téléphones cellulaires.
    • RTL Crime : chaîne thématique consacrée aux séries policières nationales et américaines, ainsi que des documentaires sur des histoires vraies liées à des affaires criminelles célèbres.
    • RTL Telekids : chaîne thématique consacrée aux enfants.
    • RTL Z : chaîne d'information diffusée en journée sur RTL 7, la 5ème chaine du groupe RTL Nederland diffusera 24H/24, ses programmes relatifs à l'actualité (de dernière minute), la politique, les finances, l'économie, la technologie et l'art de vivre. Lancement prévu à partir de début 2015.

Singapour[modifier | modifier le code]

Télévision :

  • RTL CBS Asia Entertaiment Network : basé à Singapour, la société RTL CBS Asia Entertainment Network diffusera 2 chaînes TV en anglais ainsi que les langues locales en Asie du sud-est, c'est-à-dire dans 29 pays y compris à Hong Kong, en Indonésie, en Malaisie, aux Philippines, à Singapour, à Taiwan, en Thaïlande et au Vietnam. Elles seront accessibles via le câble, le satellite et les réseaux de télévision par internet (IPTV) et disponibles en haute définition (HD).
  • RTL CBS Entertainment : la première chaîne, qui portera le nom de RTL CBS Entertainment, sera lancée début septembre 2013 et proposera les formats phares de divertissement général de RTL Group, tels que The X Factor, America’s Got Talent and Celebrity Apprentice; et de CBS, comme Elementary, Under the Dome, Late Show with David Letterman et Entertainment Tonight.
  • RTL CBS Extreme : au printemps 2014, suivra RTL CBS Extreme, une chaîne dédiée à l’action et à l’aventure, aux émissions de télé-réalité et aux sports extrêmes. Elle diffusera des séries telles que Fear Factor, Red Bull, NCIS: Los Angeles et Hawaii Five-0.

Production[modifier | modifier le code]

RTL Group est aussi une importante société de production télévisée spécialisée dans les soap operas et dans les jeux. La chaîne produit notamment la série Lasko, le protecteur.

RTL Group détient la filiale FremantleMedia, implanté dans de nombreux pays européens ainsi qu'en Amérique et en Australie.

Diffusion[modifier | modifier le code]

RTL Group est aussi une société de diffusion au travers de ses filiales CLT-UFA (régie finale de ses chaînes de télévision au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Belgique) et BCE (Broadcasting Center Europe) qui assure les aspects techniques de la diffusion (émetteurs, etc...)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]