RTBF Sat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article RTBF Sat

Création 26 novembre 2001
Disparition 15 février 2010 à minuit
Langue Français
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Statut Généraliste internationale publique
Ancien nom RTBF Satellite (2001-2005)
Siège social Bruxelles
Diffusion

RTBF Sat était la troisième chaîne de télévision publique belge de la RTBF. Créée le 26 novembre 2001 et diffusée par satellite à destination de l'Europe, elle a cessé d'émettre le 15 février 2010 suite aux économies imposées par la communauté française[1].

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

Le 26 novembre 2001, RTBF Satellite s'ajoute aux deux premières chaînes de la RTBF.

Le 15 février 2010 à minuit la chaine, devenue entre temps simplement RTBF Sat, cesse d'émettre dans toute l'Europe. En Belgique elle est remplacée par une nouvelle chaine dénommée La Trois.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Programmes[modifier | modifier le code]

RTBF Sat diffuse et rediffuse toutes les émissions produites par la RTBF pour ses chaînes de télévision nationales, La Une, La Deux et Arte Belgique, avec au programme le relais direct des journaux télévisés et l'ensemble des magazines culturels et d'information, des documentaires, des captations de concerts, des événements sportifs, des émissions de service et de divertissement. Notamment le rétro JT qui permet de voir l'intégralité d'un journal télévisé de l'époque diffusé avant sur La Deux.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Après l'avoir été pendant sept ans sur ASTRA, la chaîne est émise en clair et en numérique 24 heures sur 24 sur le satellite Hotbird (Eutelsat) jusqu'au 15 février 2010.

Satellite : HotBird 7A
Position orbitale : 13° Est
Fréquence : 11.240 MHz
Polarisation verticale
Débit Sym : 27.500
FEC 3/4

RTBF Sat est diffusé en format natif 16/9.

La disparition de RTBF Sat[modifier | modifier le code]

Suite à des économies dues aux baisses de revenus fiscaux liées à la crise économique et imposées par la Communauté française de Belgique, pouvoir de tutelle de la RTBF, le groupe de radio-télévision se voit contraint de cesser la diffusion de la chaîne à partir du 15 février 2010 à minuit. C'est la première fois qu'une chaîne de télévision publique disparait en Belgique francophone.

TV5 Monde devient la seule vitrine sur le monde pour la RTBF.

Une conséquence directe de la disparition de la RTBF Sat est que la Communauté française de Belgique sera privée d'une part de sa visibilité en Europe. Par exemple, la RTBF Sat diffusait régulièrement des courts métrages réalisés par de jeunes cinéastes des écoles de cinéma belges francophones, comme imposé par le contrat de gestion. Ils disparaissent de l'offre satellite en même temps que la chaîne.

Le 15 février 2010 dès 0h, RTBF Sat diffuse le message suivant avec en fond une boucle de vidéos : « Fin des émissions de RTBF Sat. Retrouvez la RTBF sur TV5 Monde, Euronews et www.rtbf.be. Merci de votre fidélité. »

Retour ?[modifier | modifier le code]

Dans le contrat de gestion 2013-2017 de la RTBF, il est mention d'un retour probable de la chaîne satellitaire[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]