Killer Elite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Killer Elite

Titre québécois Tueur d'Élite
Titre original Killer Elite
Réalisation Gary McKendry (en)
Scénario Gary McKendry
Matt Sherring (en)
d'après The Feather Men de Ranulph Fiennes
Acteurs principaux
Sociétés de production Omnilab Media
Ambience Entertaiment
Current Entertaiment
Palomar Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis / Drapeau de l'Australie Australie
Genre Action
Thriller
Sortie 2011
Durée 116 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Killer Elite ou Tueur d'élite au Québec est un film d'action australo-américain réalisé par Gary McKendry (en) et sorti le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pour sauver Hunter, son ancien partenaire et mentor, Danny accepte de reprendre du service et de reformer son équipe. Mais celui qui était l’un des meilleurs agents des forces spéciales va cette fois affronter sa mission la plus périlleuse. Pour réussir, il va devoir percer les secrets d’une des unités militaires les plus redoutées qui soit, le SAS britannique. De doubles jeux en trahisons, il va découvrir un complot qui menace le monde et ce pour quoi il s’est toujours battu…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source : Informations sur le film[1]
Drapeau des États-Unis / Drapeau du Royaume-Uni / Drapeau du Canada
Drapeau de l'Australie indéterminée
Drapeau de la France
Drapeau de la Belgique

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende doublage : Version Française = VF[2] et Version Québécoise = VQ[3]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film est tiré du best-seller The Feather Men de Ranulph Fiennes publié en 1991 et qui défraya la chronique en Angleterre lors de sa sortie. De nombreuses controverses eurent lieu alors, principalement concentrées sur l'annonce d'un récit basé sur des faits réels. Le Ministère de la Défense Britannique avait à l'époque dénoncé les faits qui impliquait le rôle des SAS dans des assassinats ayant été perpétrés des années après sa participation à la guerre du Dhofar.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Informations techniques » consulté le 4 juillet 2011
  2. « Fiche de doublage VF du film » consulté le 15 novembre 2011
  3. « Carton de doublage québécoise » consulté le 7 octobre 2011

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]