Pearl Harbor (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pearl Harbor (homonymie).

Pearl Harbor

Description de cette image, également commentée ci-après

Vue aérienne de la base navale américaine de Pearl Harbor, à Hawaï, lors de l'attaque du 7 décembre 1941.

Titre original Pearl Harbor
Réalisation Michael Bay
Scénario Randall Wallace
Acteurs principaux
Sociétés de production Touchstone Pictures
Jerry Bruckheimer Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Guerre, Drame
Sortie 2001
Durée 183 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pearl Harbor est un film américain réalisé par Michael Bay et sorti en salles le 25 mai 2001 aux États-Unis et le 6 juin 2001 en France. Écrit par Randall Wallace et produit par Jerry Bruckheimer, il met en vedette une large distribution d'ensemble incluant Ben Affleck, Josh Hartnett, Kate Beckinsale, Cuba Gooding, Jr., Tom Sizemore, Jon Voight, Colm Feore et Alec Baldwin.

Le film est une adaptation de l'attaque japonaise de Pearl Harbor et ultérieurement le raid de Doolittle. En dépit des commentaires négatifs de la part des critiques, Pearl Harbor est devenu un succès commercial majeur, rapportant un total de 449 220 945 $ au box-office dans le monde entier. Il a remporté l'Oscar du meilleur montage sonore.

L'histoire[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire de Pearl Harbor nous entraîne dans l'avant-guerre américaine qui se déroule dans le Pacifique, dans le port de Pearl Harbor à Hawaï.

Le résumé[modifier | modifier le code]

Deux jeunes pilotes zélés et doués, Rafe McCawley (Ben Affleck) et Daniel 'Danny' Walker (Josh Hartnett), sont amis depuis leur plus tendre enfance. Ils décident tous deux d'entrer dans la Navy. Rafe tombe amoureux d'Evelyn, une jeune infirmière, lors de son test pour entrer dans l'aviation. Mais leur idylle sera de courte durée car Rafe veut combattre. Evelyn et Danny eux se font muter à Hawaï alors que Rafe, lui, rejoint l'Angleterre pour combattre la Luftwaffe du Troisième Reich d'Hitler, au côté des Anglais dans les Eagle Squadrons, avec l'accord de son supérieur le Lieutenant-Colonel Doolittle. Quelques mois et des lettres plus tard, au cours d'une mission, l'avion de Rafe est abattu et ce dernier est porté disparu. Danny va apprendre la triste nouvelle à Evelyn. Effondrés, Evelyn et Danny partagent leur chagrin et un amour naît de leurs confidences. Evelyn tombe alors enceinte de Danny. Le jour où Evelyn apprend cette nouvelle, Rafe revient car il a survécu à son crash et a été repêché par un navire de pêche français ; il est heureux de revoir Evelyn mais la situation a changé et Rafe comprend qu'il a été supplanté par Danny. Ils se bagarrent dans un bar et après quelques coups de poings, ils fuient pour échapper à la police militaire. Danny lui explique la situation mais leur amitié est fortement remise en question. Pendant ce temps, les Japonais lancent une attaque surprise sur le port. Au petit matin du dimanche 7 décembre 1941, alors que les soldats dorment encore, les appareils japonais survolent Hawaii et lancent leurs torpilles et leurs chasseurs sur les navires en rade.

Rafe oublie un moment ses problèmes et part combattre au côté de Danny pour aider leurs camarades. Ils rejoignent un aérodrome militaire de maintenance. Ils seront les deux seuls pilotes à avoir réussi à décoller. L'attaque terminée, le président Franklin Roosevelt ainsi que le Congrès déclarent l'état de guerre et l'état-major américain organise une contre-attaque symbolique avec des bombardiers (B-25) décollant de porte-avions : c'est le raid de Doolittle. Les deux amis sont volontaires et s'entraînent à décoller d'une piste avec les bombardiers depuis une piste très courte de 142 mètres au lieu de 1,5 km symbolisant celle à laquelle ils seront confrontés lors de la mission partant d'un porte-avions. La flotte américaine en route vers le Japon repérée par les ennemis, la mission doit débuter plus tôt que prévu. Les avions se trouvent à une trop grande distance des côtes japonaises et le problème du carburant se pose dès le départ des bombardiers. Malgré cela, les avions décollent et bombardent Tokyo à divers endroits stratégiques et militaires.

Une fois la mission accomplie, la mission américaine doit rejoindre la Chine. Mais le carburant commence à manquer gravement bien avant que les côtes chinoises ne soient en vue et l'atterrissage s'avère sérieusement complexe lorsque des patrouilles japonaises font irruption dans les rizières repérées pour l'atterrissage. L'avion piloté par Rafe s'écrase alors que les Japonais arrivent sur la zone du crash. Après quoi, l'avion de Danny est abattu et le jeune homme est blessé dans le crash. Les survivants sont faits prisonniers, mais parviennent à se libérer et à s'échapper. Danny se fait tuer en s’interposant entre un soldat japonais et Rafe, prenant ainsi les deux balles qui étaient destinées à son ami. Avant que Danny ne meure, Rafe lui annonce qu'Evelyn est enceinte et que c'est lui le père.

Lors du retour de la mission, Evelyn attend Rafe et Danny sur la zone d'atterrissage. C'est alors un cercueil qu'elle voit sortir de l'avion de rapatriement à la place de Danny.

Le film se termine sur l'image du fils de Danny, jouant auprès de la tombe de son père sous les yeux de Rafe et d'Evelyn enlacés. Rafe emmène l'enfant faire un tour en avion et le même coucher de soleil qu'au début du film rayonne dans le ciel.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Scénario[modifier | modifier le code]

Le script du film est écrit par le scénariste réputé Randall Wallace, nommé au Golden Globe du meilleur scénario et à l'Oscar du meilleur scénario original pour Braveheart[5], qui s'intitula à l'origine Tennessee[6]. Le scénario fut vendu 2 millions de dollars à Walt Disney Pictures[6].

Casting[modifier | modifier le code]

À l'origine, les producteurs voulaient Ben Affleck, Gwyneth Paltrow et Matt Damon dans les rôles principaux. Seuls Damon et Paltrow ont décliné l'offre en raison de problèmes d'emploi du temps. Affleck avait refusé dans un premier temps de jouer le rôle de Rafe[6], avant de finalement accepter. Ashton Kutcher était pressenti pour incarner Danny, mais le rôle sera confié à Josh Hartnett[6]. Charlize Theron, quant à elle, a décliné l'offre d'incarner le personnage principal féminin pour tourner Sweet November[6]. Le rôle alla finalement à Kate Beckinsale, à l'époque quasi inconnue du grand public, notamment aux États-Unis. Le personnage de Red devait être incarné par Adrian Brody, mais s'estimant trop petit, il refusa le rôle, qui sera finalement confié à l'acteur britannique Ewen Bremner (vu dans Trainspotting)[6].

Se considérant comme expert sur Franklin Delano Roosevelt, Jon Voight demanda au réalisateur Michael Bay de lui confier le rôle[6], un temps dévolu à Gene Hackman[7]. Avant que le rôle de Jimmy Doolittle ne soit donné à Alec Baldwin, Kevin Costner fut l'un des choix pour l'incarner, mais l'a refusé[6],[7].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage de Pearl Harbor a commencé le 10 avril 2000 et s'est achevé le 15 septembre 2000 [8], durant ainsi 109 jours[6]. La première scène tournée fut celle du match de Doris Miller, incarné par Cuba Gooding Jr., suivi de l'introduction de Husband Kimmel, interprété par Colm Feore[6].

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Avant-première[modifier | modifier le code]

L'actrice Jaime King, interprète de l'infirmière Betty Bayer, lors de la première du film à Hawaï, en mai 2001.

L'avant-première du film s'est déroulé le 21 mai 2001, à Pearl Harbor, à Hawaï[2]. Une partie des acteurs furent présents à cette première, en autres Tom Sizemore, Dan Aykroyd, Alec Baldwin, Jaime King, Ben Affleck, William Lee Scott, Josh Hartnett, Kate Beckinsale, Catherine Kellner et Cary-Hiroyuki Tagawa, mais aussi le producteur Jerry Bruckheimer et le réalisateur Michael Bay[9],[10]

Réception[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Lors de sa sortie en salles, Pearl Harbor a dans l'ensemble été éreinté par la critique dans les pays anglophones, obtenant des avis mitigés ou négatifs. Sur le site Rotten Tomatoes un pourcentage de 25 % dans la catégorie All Critics, basé sur 166 commentaires et une note moyenne de 4.4/10, ainsi qu'un pourcentage de 19 % dans la catégorie Top Critics, basé sur 36 commentaires et une note moyenne de 4/10[11]. Le site Metacritic lui attribue une moyenne de 44/100, basé sur 35 critiques[12]. De plus, le film fut nommé six fois aux Razzie Awards, récompensant les pires films de l'année, mais n'a obtenu aucun prix[13].

Néanmoins, en France, le film obtient une note moyenne de 2.7/5 de la part d'Allociné, qui a recensé les commentaires de la presse francophones[14].

La réaction du public est assez diverse, puisque le site Internet Movie Database lui attribue une note moyenne de 5,9/10, basé sur 194 144 votes de la part des spectateurs[15], tandis qu'Allociné lui attribue une note moyenne de 3,5/5, basé sur 18 947 notes dont 1 036 critiques[16].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Alt=Image de la Terre Mondial[1] 449 220 945 dollars 27 janvier 2002  ?
Drapeau des États-Unis États-Unis[1] 198 542 554 dollars 11 novembre 2001 25
Drapeau de la France France[17] 2 514 353 entrées 3 octobre 2001 18

L'échec critique du film n'a pas empêché de triompher en salles, en se classant directement premier du box-office américain durant les deux premières semaines d'exploitation et 129 266 081 dollars de recettes, pour finir avec un total de 198,5 millions de dollars aux États-Unis, pour un budget estimé à 140 millions de dollars[1].À l'étranger, Pearl Harbor a eu plus de succès commercial, avec 250 678 391 dollars de recettes à l'étranger, pour un total de 449 220 945 dollars de recettes mondiales[1].

En France, le film a également connu un triomphe en totalisant 2 514 353 entrées au box-office[17], se classant dix-septième des succès de l'année 2001[18].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Certaines séquences sont reprises directement du film Tora! Tora! Tora!, certaines scènes comme celle du cuisinier-mitrailleur en sont la reprise exacte.
  • Les bombardiers B-25 censés décoller en 1942 du porte-avions USS Hornet (CV-8 de la classe Yorktown, 1er du nom, 3e exemplaire de la classe Yorktown, avec l'Enterprise, tous trois (c'est-à-dire Yorktown y compris) présents à la bataille de Midway en juin 1942 et coulé au large des îles Santa Cruz dans l'archipel des Salomons en 1942), décollent dans le film à partir du USS RANGER (CV-61 de la classe Forrestall), le bâtiment d'origine ayant été mis à la retraite dès 1972 puis transformé en musée flottant à partir de 1998. Le cinéphile averti remarquera les ponts d'envol non rectilignes qui n'existaient pas à l'époque.
  • Dans la scène d'introduction, le père de Dany dit avoir combattu dans les tranchées françaises, à Verdun. Néanmoins, la bataille était terminée avant l'arrivée des troupes américaines en Europe, il s'agit donc d'une erreur historique.
  • Attaque de Pearl Harbor

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sur la fiche Voxofilm, le nom du doubleur de Michael Shannon est erroné. Il s'agit bien de Lionel Tua et non Thomas Roditi.
  2. Ben Affleck fut nommé dans cette catégorie avec les films Pearl Harbor, Daredevil, Amours troubles, Père et Fille (Jersey Girl), Paycheck et Famille à louer.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]