Viper (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viper.

Viper

Titre original Viper
Genre série dramatique
de science-fiction
Création Danny Bilson
Paul De Meo
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC (1994)
Syndication (1996-1999)
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 78
Durée 45 minutes
Diff. originale

Viper est une série télévisée américaine en un pilote de 90 minutes et 78 épisodes de 45 minutes, créée par Danny Bilson et Paul De Meo et diffusée entre le 2 janvier et le sur le réseau NBC et entre le et le en syndication.

En France, la série a été diffusée sur France 2, AB1, RTL9 et NT1

Synopsis[modifier | modifier le code]

La Viper des 3 premières saisons, un modèle RT/10
Une GTS pour la dernière saison

Saison 1[modifier | modifier le code]

La ville fictive de Metro City, en Californie, est en proie à une vague criminelle menée par La louve, un groupe dirigé par un homme connu sous le nom de M. Townsend et le département de police, Metropol, est incapable de reprendre le dessus.

Un projet spécial et secret est alors mis au point par le gouvernement fédéral. Ce projet, baptisé Viper, combattra le crime et nettoiera la ville. Pour cela, il utilise une Dodge Viper modifiée qui peut se transformer (ce que l'on appelle le Morphing dans la série) en une puissante voiture, le Défenseur. Le Défenseur est une invention de Julian Wilks, un ingénieur spécialisé, paralysé lors d'une altercation entre la police et des criminels, et proposant des armes à la police.

Mais le projet rencontre un problème : aucun pilote ne peut conduire la Viper une fois transformée et il est donc décidé de l'abandonner et de la détruire.

Le projet est finalement relancé après avoir trouvé le candidat idéal pour piloter le véhicule : Michael Payton. Cet ancien pilote pour le compte de La Louve, déclaré mort lors d'un accident survenu lors d'un braquage, a été ramené à la vie. On a également inséré une puce dans son cerveau qui a effacé son passé de criminel, donnant naissance à un nouvel homme : Joe Astor.

Passé dans l'autre camp sans le savoir, Joey Astor s'avère être le seul homme capable de conduire la Viper.

Une troisième personne s'ajoute clandestinement au projet : Frankie Waters, patron de Mécanopol, division mécanique de la police de Métro.

Toutefois, le maire, victime d'un maître chanteur, décide que ce projet doit être abandonné. Julian, Joe et Frankie volent alors la Viper et trouvent refuge dans une vieille centrale électrique. Tous trois décident de mener une guerre secrète contre les criminels.

À partir de la saison 2[modifier | modifier le code]

Le projet Viper est repris officiellement par Metropol. Joe Astor et Julian Wilks ne sont plus dans l'équipe. Un nouveau pilote est assigné au projet, Thomas Cole, un ancien instructeur de pilotage de la CIA, tandis que Frankie Waters devient officiellement le mécanicien de la voiture. L'agent de police Cameron Westlake, après avoir subit la mort de son partenaire devient l'agent de liaison entre le projet Viper et la police de Metro. Une autre nouvelle personne entre dans l'équipe, Allie Farrell, qui devient l'officier scientifique du projet.

Cette nouvelle équipe ainsi formée travaillera désormais officiellement pour Metropol (la police de Metro City) et sera appelée sur des affaires délicates ou sortant de l'ordinaire ainsi que sur des enquêtes menées en collaboration avec le FBI.

Accroche et générique[modifier | modifier le code]

Seules les saisons 1 à 3 ont une accroche dans le générique de début. La quatrième se contente d'un générique dont la musique a été changée.

Saison 1[modifier | modifier le code]

Demain, après-demain peut-être… La ville est devenue l'empire du crime. Seule arme de défense: la Viper et un homme sachant la piloter. Un homme perd la mémoire, il suffit de lui en greffer une autre. Un léger remodelage facial et nous avons notre pilote. Processus de transformation: 3… 2… 1… contact! Le chauffeur le plus recherché va basculer dans l'autre camp. Seul face à la corruption, il va se battre pour que règne la justice. Viper reprend la maîtrise des rues.

Saisons 2 et 3[modifier | modifier le code]

La musique et l'accroche changent de celles de la première saison.
Elle rôde dans les rues au service de la justice. Ses origines sont secrètes. Sa technologie est celle du vingt-et-unième siècle. Son existence est officiellement démentie. Mais sa présence est indéniable. Elle est l'arme parfaite pour un futur imparfait. La Viper!

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1994)[modifier | modifier le code]

  1. Transfuge (Pilot)
  2. Mémoire d'un voleur (Once a Thief…)
  3. Virus mortel (Ghosts)
  4. Onde de choc (Safe as Houses)
  5. L'Aigle de feu (Firehawk)
  6. Le Repère des loups (Mind Games)
  7. Double Face (The Face)
  8. La Baxley (Wheels of Fire)
  9. Passé singulier (Past Tense)
  10. Le Tueur au tarot (Scoop)
  11. Un Cœur aux enchères (Thief of Hearts)
  12. Couronne d'épines (Crown of Thorns)

Deuxième saison (1996-1997)[modifier | modifier le code]

  1. La Nouvelle Équipe (Winner takes all) Arrivée de Thomas Cole, Cameron Westlake et Allie Farrell dans l'équipe Viper. Joe Astor et Julian Wilks ne sont plus là.
  2. L'Arme secrète (MIG-89)
  3. Le Condor (Condor)
  4. Radio balance (Talk is cheap)
  5. Les Pilotes (Diamond in the rough)
  6. Cul de sac (Standoff)
  7. Boules de feu (White fire)
  8. Trop jeune pour mourir (Die laughing)
  9. Drôle de jeu (On a roll)
  10. Les Pirates de la route (Street pirates)
  11. Mélange explosif (Breakdown on thunder road)
  12. Chasse à l'homme (Manhunt)
  13. Territoires (Turf wars)
  14. Perte de mémoire (Forget me not)
  15. Rivalité (Wheelman)
  16. Discrédit (Shutdown)
  17. Le Secret d'Elisabeth (Echo of murder)
  18. La Flamme intérieure (Thieves like us)
  19. Chambre froide (Cold storage)
  20. Sauver la mise (Whistle blower)
  21. La Boîte noire (Black box)
  22. La Liste (The list)

Troisième saison (1997-1998)[modifier | modifier le code]

  1. Triple jeu (Triple cross) Départ d'Allie Farrell.
  2. Le Chat et la Souris (Cat & mouse)
  3. Un Couple presque parfait (The best couple)
  4. Les Orphelins (Hidden agenda)
  5. Un Revenant (Out from Oblivion)
  6. Le Projet Windstorm (Storm watch)
  7. Les Anciens Combattants (Cold warriors)
  8. Le Chéri de ces dames (First mob Wives' club)
  9. Conduite en état d'ivresse (Getting MADD)
  10. Randonnée sauvage (Wilderness run)
  11. Les Cobayes (Breakout)
  12. La Revanche du passé (The getaway)
  13. Mais où se cache Sammy Chun ? (What makes Sammy Chun)
  14. En filigrane (Paper trail)
  15. Un Nouvel Homme (Regarding Catlett)
  16. Ne faites confiance à personne (Trust no one)
  17. Double Mixte (Double team)
  18. Patate chaude (Hot potato)
  19. Retour au pays (Homecoming)
  20. Protection rapprochée (Old acquaintance)
  21. Alerte à la bombe (Internal affair)
  22. Cole contre Cole (About face) Destruction de la Viper RT/10.

Quatrième saison (1998-1999)[modifier | modifier le code]

  1. Le Retour (The return) Nouvelle Viper, une GTS, et retour de Joe Astor dans l'équipe en remplacement de Thomas Cole.
  2. Escrocs et Voleurs (Once a con)
  3. Beau Parleur (Wisegal)
  4. Les Liens sacrés du mariage (Holy matrimony)
  5. En souvenir d'Adèle (Wanted: Fred or alive)
  6. Frankie superstar (The full Frankie)
  7. Faux Semblants (Honest Abe)
  8. Un Grand Choc pour Westlake (Aftermath)
  9. Affaire de famille (Family matters)
  10. La Vérité sur Joe (The really real re-enactment)
  11. Best-seller (Best seller)
  12. Une Nuit d'enfer (Seminar from hell)
  13. Les Gens comme nous (People like us)
  14. Premières Armes (My fair hoodlums)
  15. Telle mère telle fille (Safe house)
  16. À chacun ses bulles (Tiny bubbles)
  17. Arnaque au miracle (Of course, it's a miracle)
  18. Terreur sacrée (Holy terror)
  19. Vengeance aveugle (Hell hath no fury)
  20. L'attaque du Soleil Levant (Attack of the Teki-ya)
  21. Ultime Décision 1 (Split decision)
  22. Ultime Décision 2 (Split decision 2)

Commentaires[modifier | modifier le code]

Cette série a été créée par les mêmes créateurs que The Sentinel. On remarquera beaucoup de similitudes entre les deux séries : acteurs (dont Richard Burgi la sentinel, qui joue le rôle de Lane Cassidy), musique, bruitages, lieux, titre des épisodes.

La voix française de Joe Astor, le personnage incarné par James McCaffrey dans les première et dernière saisons de Viper, n'est pas inconnue des fans de séries. En effet, l'acteur de doublage, Guy Chapelier, était aussi la voix d'autres héros, comme Templeton Peck (Dirk Benedict) dans L'Agence tous risques, Sam Beckett (Scott Bakula) dans Code Quantum, le capitaine Harmon Rabb (David James Elliott) dans JAG, la voiture de K 2000, Bo Duke (John Schneider) dans Shérif, fais-moi peur, ou encore Stringfellow Hawke (Jan-Michael Vincent) dans Supercopter.

Tournée à Calgary dans la province d'Alberta, Viper agaçait les habitants de la métropole canadienne. En effet, son autoroute principale était régulièrement fermée pour les besoins de la série, ce qui entraînait des désagréments importants pour ses usagers habituels ! Toutefois, cette médiatisation a permis à la ville d'attirer par la suite de nombreux tournages américains et européens pendant des années.

Les audiences décevantes de la première saison sur NBC en 1994 obligèrent la chaîne à annuler Viper après treize épisodes. L'aventure aurait pu s'arrêter là sans le combat des chaînes locales qui ramenèrent la série à la vie après une année sabbatique. Viper revint en syndication à la rentrée 1996 avec un casting renouvelé : au revoir James McCaffrey et Dorian Harewood ; bienvenue Heather Medway, Jeff Kaake et Dawn Stern. Seuls rescapés : Joe Nipote. Les saisons suivantes connurent également des changements dans le casting, jusqu'au retour de James McCaffrey dans la peau de Joe Astor pour la dernière saison. D'ailleurs pour cette ultime saison la Viper rouge RT/10 cède sa place à une Viper bleue GTS.

La série Viper est avant tout une histoire de famille. Heather Medway, l'une des héroïnes à partir de la deuxième saison, est la femme (depuis 1997) du créateur de la série, Danny Bilson. Ce dernier a également offert la réalisation de plusieurs épisodes à son père, Bruce Bilson. Ce nom de famille est bien connu des fans de Newport Beach, puisque le personnage de Summer est incarné par Rachel Bilson, la fille de Danny.

Les fans se mobilisent pour que la série sorte en DVD : le site www.tvshowsondvd.com permet de voter pour que les séries sortent. Ce site a un réel impact sur les majors.

Liens externes[modifier | modifier le code]