Patron incognito

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patron incognito
Programme adapté Undercover Boss
Genre Télé-réalité
Développement Endemol Productions
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Production
Société de production Endemol France
Diffusion
Diffusion M6
Date de première diffusion 7 juin 2012

Patron Incognito est une émission de télévision française produite par la société Endemol et diffusée à partir du 7 juin 2012 sur la chaîne M6. Elle est l'adaptation de l'émission Undercover Boss, diffusée par la chaîne de télévision britannique Channel 4.

Concept[modifier | modifier le code]

Sous prétexte d'un documentaire sur un chômeur en recherche de métier pour une réinsertion, un patron (différent à chaque épisode) se déguise et effectue plusieurs métiers de son entreprise, en vantant les qualités de ses employés : dévouement, motivation...

Audience[modifier | modifier le code]

Saison 1 : 2012[modifier | modifier le code]

no  Date de diffusion Horaire Patron Entreprise Audience moyenne
Nombre de téléspectateurs PDM
1 7 juin 2012 20h50 Jean-Claude Puerto Salavert UCAR (Société de Location de voitures) 3,5 millions[1] 13,9 %
2 7 juin 2012 22h35 Jean-Manuel Bajen BAJEN S.A (Société de construction, menuiserie, électricité, hôtellerie, théâtre...) 2,8 millions[1] 20,6 %
3 22 novembre 2012 20h50 Guillaume Richard O2 (Société de Services à la personne : ménage, garde d´enfants, aide aux séniors...) 2,5 millions[2] 10 %
4 29 novembre 2012 20h50 Nicolas Riché Columbus Café (chaîne française de coffee-shop) 2,9 millions[3] 11 %

Saison 2 : 2014[modifier | modifier le code]

no  Date de diffusion Horaire Patron Entreprise Audience moyenne
Nombre de téléspectateurs PDM
1 29 janvier 2014 20h50 Rodolphe Wallgren Memphis Coffee (chaîne de restaurants) 3,6 millions[4] 14,3 %
2 29 janvier 2014 22h35 Philippe Lannes DELKO (garages) 2,9 millions[4] 19,4 %
3 5 février 2014 20h50 Rémy Bourdier OTI France Services (énergie et environnement) 3,48 millions[5] 13,8 %
4 5 février 2014 22h35 Christian Amiard Cash Converter (chaîne de magasins d'achat et vente d'occasion aux particuliers) 2,78 millions[5] 17,8 %

Saison 3 : 2015[modifier | modifier le code]

Date de diffusion Horaire Patron Entreprise Audience moyenne
Nombre de téléspectateurs PDM
1 7 janvier 2015 20H55 Karine Cohen Coursiers.com (livraisons à domiciles)[6]
2 Nahel Jaghlit Le Marché aux Affaires (chaîne de magasins)[7]
3 Alexandre Maizoué La Pataterie (chaîne de restaurants)[8]

Réception[modifier | modifier le code]

Critiques dans la presse[modifier | modifier le code]

En janvier 2012, un journaliste critique le fait que dans ce genre d'émission de téléréalité, contrairement à l'habitude, la plus grande partie des acteurs (les employés) ne sont pas au courant qu'ils en font partie, il termine son article par : « Ici, l’employé ne sait rien, doublement dominé puisqu’il est dupé. Et c’est de lui qu’on rit finalement. De nous-même. Mais d’un rire médiocre et pervers. À l’image de la nouvelle émission de M6. »[9]

En juin 2012, l'émission est critiquée sur son concept par sa mise en scène de l’échelle sociale, dans le journal L'Humanité[10].

Le 7 juin 2012, Marcel Trillat écrit une page dans le magazine L'Humanité Dimanche intitulé « A quoi joue M6 avec Patron incognito : à embrouiller la réalité sociale », extrait : « Avec "Patron incognito", ce n'est pas du tout le monde du travail qui intègre le petit écran. Mais au contraire une espèce de fable, qui obscurcit complètement l'horizon. Lorsqu'on est journaliste, et que l'on va filmer une entreprise, ce qui est très difficile et très rare, on constate qu'il manque toujours un employé pour que les conditions de travail soient normales. Il manque toujours celui qui permettrait que la vie au travail puisse être agréable. On a le sentiment que ces patrons sentent cette limite, et qu'ils enlèvent un employé, pour que les autres soient sous pression permanente. C'est le management moderne, que ces gens-là appliquent : interdit d'avoir une minute de répit, interdit d'être heureux, interdit de discuter, interdit de nouer des relations normales avec les gens. Ce genre d'émission embrouille complètement cette réalité sociale, la rend indéchiffrable : elle donne l'impression que l'employé ne fait pas bien son boulot, alors qu'en fait, il est trop sous pression. »[11]

Juin 2012, extrait du journal 20 minutes (France) : « Reste que pour Joseph Thouvenel, la présence des caméras fausse les rapports. Mais surtout, en avançant masqués, les participants à l'émission manquent de loyauté vis-à-vis de leurs collaborateurs: «Cela me rappelle Louis XI, surnommé “le Sournois”, qui se déguisait en bourgeois pour écouter les gens aux carrefours.» Il ajoute : « Est-ce qu'un chef d'entreprise accepterait d'embaucher quelqu'un qui ment sur son CV, et s'exclamerait après : «C'est faux, je voulais juste voir comment vous alliez réagir ?» »[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]