Crazy Heart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Crazy Heart

Réalisation Scott Cooper
Scénario Scott Cooper
Acteurs principaux
Sociétés de production Butcher's Run Films
Informant Media
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 2009
Durée 111 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Crazy Heart est un film américain réalisé par Scott Cooper, sorti en 2009.

Synopsis[modifier | modifier le code]

« Bad Blake » est une ancienne star de musique country qui subsiste modestement en chantant et jouant de la guitare dans les bars de petites villes du Sud-Ouest des États-Unis.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

« Ce film rend honneur à une grande tradition américaine, la "country music", un monde que je connais très bien et que je suis très heureux de retrouver après tant d'années. L'histoire m'a rappelé Tendre Bonheur, même si Horton Foote a pris une approche beaucoup plus douce. Crazy Heart est empreint de brutalité et s'attache à raconter la dure vie d'un homme qui se bat contre ses démons. C'est une histoire éternelle, mais Scott Cooper l'a abordée de manière assez novatrice, avec une sincérité et un point de vue que les gens n'avaient pas eu l'occasion de voir avant[2]. »

Robert Duvall, producteur et acteur

Développement[modifier | modifier le code]

Le film est l'adaptation cinématographique du roman Crazy Heart de Thomas Cobb, dans lequel il s'est inspiré des Hank musiciens de country Hank Thompson et Ramblin' Jack Elliott ainsi que de l'auteur Donald Barthelme.

Le scénario est écrit par Scott Cooper, qui réalise ici son premier film : « J'ai grandi avec cette musique, j'ai vécu dans le même monde que Bad Blake. Je sentais que si je n'étais pas capable de faire ça, ayant grandi dans le Sud et baigné dans le Country Rock, c'est qu'il y avait un problème. Je voulais vraiment saisir le mélange d'humour et de pathos qui constitue la vie de Bad, et lui ajouter de la légèreté. Bad est un vieux singe qui ne sait plus s'il peut faire la grimace, un homme qui passe perpétuellement de l'obscurité à la lumière, même si, quoi qu'il arrive, il se dirige toujours vers la rédemption[2] ». Scott Cooper voulait à l'origine faire un film sur Merle Haggard mais les droits étaient trop chers[2].

Casting[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le film est principalement tourné au Nouveau-Mexique (Albuquerque, Española, Galisteo, Santa Fe) ainsi que quelques scènes à Los Angeles[3].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Crazy Heart:
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale par divers artistes
Sortie
Durée 48:43
Genre Country
Producteur T-Bone Burnett, Stephen Bruton, Jeff Bridges (exécutif)
Label New West Records

La bande originale est concoctée par T-Bone Burnett, Stephen Bruton et Ryan Bingham. En mai 2009, Stephen Bruton décède d'un cancer de la gorge, dans la maison de son ami T-Bone Burnett. Ce dernier explique le travail de Stephen Bruton : « Je reste impressionné par la force artistique et la force d'esprit dont Stephen a fait preuve tout au long du processus créatif alors même qu'il menait une rude bataille contre la maladie. Il a coécrit la plupart des chansons, a joué une grande partie de la partition du film, a coaché les acteurs, et a été sur le plateau tout au long du tournage, pour s'assurer que ce que l'on filmait était réaliste. Je crois qu'il y a beaucoup de Stephen dans Bad Blake. Stephen a vécu la même vie – à l'extrême »[2].

« Nous avons enregistré une musique en analogique pour rester en rapport avec l'époque à laquelle se passe le film. Nous nous sommes même référés aux enregistrements analogiques des sources qui nous ont inspirés. En effet, ces sources provenaient de CD gravés dans les années 80 avec les équipements de mauvaise qualité de l'époque. Lorsque nous avons récupéré les versions repiquées des masters originaux, la différence de réalité que cela a donné au monde que nous étions en train de créer était profonde. Scott a insisté sur le fait que chaque aspect de ce film se devait d'être authentique, et c'était sûrement le domaine où l'authenticité était la plus cruciale[2]. »

— Stephen Bruton

T-Bone Burnett produit également le film car il était très emballé par le projet : « sachant que Scott Cooper avait été musicien, et connaissait donc les réalités de la vie sur la route, il y avait là le formidable potentiel de faire un film qui retranscrirait l'expérience d'être musicien de manière totalement authentique. Il m'a fait réaliser qu'il pourrait faire un film qui résisterait au passage du temps. Il s'y connaît beaucoup en Country, connaît très bien le Sud et le monde où tous ces personnages vivent »[2].

La musique du film offrira plusieurs prix au film dont le Golden Globe de la meilleure chanson originale pour "The Weary Kind".

Liste des titres
No Titre Auteur(s) Interprète(s) Durée
1. Hold On You Stephen Bruton, T-Bone Burnett, John Goodwin, Bob Neuwirth Jeff Bridges 2:53
2. Hello Trouble Orville Couch, Eddie McDuff Buck Owens 1:52
3. My Baby's Gone Hazel Houser The Louvin Brothers 2:46
4. Somebody Else Bruton, Burnett Jeff Bridges 4:38
5. I Don't Know Bruton, Burnett Ryan Bingham 2:23
6. Fallin' & Flyin' Bruton, Gary Nicholson Jeff Bridges 3:02
7. I Don't Know Bruton, Burnett Jeff Bridges 2:15
8. Once a Gambler Sam Hopkins Lightnin' Hopkins 4:55
9. Are You Sure Hank Done It This Way Waylon Jennings Waylon Jennings 2:55
10. Fallin' & Flyin' Bruton, Nicholson Colin Farrell, Jeff Bridges 2:42
11. Gone, Gone, Gone Ryan Bingham, Burnett Colin Farrell 2:39
12. If I Needed You Townes Van Zandt Townes Van Zandt 3:26
13. Reflecting Light Sam Phillips Sam Phillips 3:21
14. Live Forever Billy Joe Shaver, Eddy Shaver Robert Duvall 0:50
15. Brand New Angel Greg Brown Jeff Bridges 3:48
16. The Weary Kind (Thème de Crazy Heart) Bingham, Burnett Ryan Bingham 4:18

Édition Deluxe limitée[modifier | modifier le code]

  1. "Hold On You"
  2. "Hello Trouble"
  3. "My Baby's Gone"
  4. "Somebody Else (Instrumental)"
  5. "Somebody Else"
  6. "I Don't Know"
  7. "Wesley's Piano"
  8. "Fallin' & Flyin'"
  9. "Searching (For Someone Like You)"
  10. "I Don't Know"
  11. "Once a Gambler"
  12. "Are You Sure Hank Done It This Way"
  13. "I Let the Freight Train Carry Me On"
  14. "Color of the Blues"
  15. "Joy"
  16. "Fallin' & Flyin'"
  17. "Gone, Gone, Gone"
  18. "If I Needed You"
  19. "Reflecting Light"
  20. "Mal Hombre"
  21. "Live Forever"
  22. "Brand New Angel"
  23. "The Weary Kind (Theme From Crazy Heart)"

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]