51e cérémonie des Oscars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
51e cérémonie des Oscars
Award-star-gold-3d.png Oscars du cinéma
Organisé par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences
Détails
Date 9 avril 1979
Lieu Dorothy Chandler Pavilion
Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis
Présentateur Johnny Carson
Diffusé sur ABC
Site web oscar.go.com/
Résumé
Meilleur film Voyage au bout de l'enfer
Meilleur film étranger Préparez vos mouchoirs
Drapeau de la France France
Films les plus nommés Voyage au bout de l'enfer
Le ciel peut attendre (9)
Film le plus récompensé Voyage au bout de l'enfer (5)
Chronologie
Précédent 50e cérémonie des Oscars 52e cérémonie des Oscars Suivant

La 51e cérémonie des Oscars du cinéma, récompensant les films sortis en 1978, s’est déroulée le lundi 9 avril 1979 à 19h au Dorothy Chandler Pavilion du Los Angeles (Californie).

Cérémonie[modifier | modifier le code]

La cérémonie dura 3h25 et fut diffusée sur la chaîne ABC.

Pour la première fois, les cinq chansons nommées ont été interprétées lors de la cérémonie par les chanteurs originaux du film.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les lauréats sont indiqués ci-dessous en premier de chaque catégorie et en gras.

Meilleur film[modifier | modifier le code]

Meilleur réalisateur[modifier | modifier le code]

  • Michael Cimino pour Voyage au bout de l'enfer
    • Hal Ashby pour Le Retour
    • Buck Henry pour Le ciel peut attendre
    • Woody Allen pour Intérieurs (Interiors)
    • Alan Parker pour Midnight Express

Meilleur acteur[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleur scénario original[modifier | modifier le code]

Meilleure adaptation[modifier | modifier le code]

Meilleure direction artistique[modifier | modifier le code]

  • Paul Sylbert, Edwin O'Donovan et George Gaines pour Le ciel peut attendre

Meilleurs costumes[modifier | modifier le code]

Meilleure photographie[modifier | modifier le code]

  • Nestor Almendros pour Les Moissons du ciel (Days of Heaven) de Terrence Malick
    • Vilmos Zsigmond pour Voyage au bout de l’enfer
    • William A. Fraker pour Le ciel peut attendre
    • Robert Surtees pour Même heure, l’année prochaine
    • Oswald Morris pour The Wiz de Sidney Lumet

Meilleur montage[modifier | modifier le code]

  • Peter Zinner pour Voyage au bout de l’enfer
    • Robert Swink pour Ces garçons qui venaient du Brésil
    • Don Zimmerman pour Le Retour
    • Gerry Hambling pour Midnight Express
    • Stuart Baird pour 'Superman

Meilleur son[modifier | modifier le code]

  • Richard Portman, William L. McCaughey, Aaron Rochin et C. Darin Knight pour Voyage au bout de l’enfer
    • Tex Rudloff, Joel Fein, Curly Thirlwell et Willie D. Burton pour The Buddy Holly Story
    • John Wilkinson, Robert W. Glass Jr., John T. Reitz et Barry Thomas pour Les Moissons du ciel
    • Robert Knudson, Robert Glass, Don MacDougall et Jack Solomon pour La Fureur du danger (Hooper) de Hal Needham
    • Gordon K. McCallum, Graham V. Hartstone, Nicolas Le Messurier et Roy Charman pour Superman de Richard Donner

Meilleure musique de film[modifier | modifier le code]

Meilleure partition originale :
Meilleure partition de chansons et adaptation musicale :

Meilleure chanson[modifier | modifier le code]

Meilleur film étranger[modifier | modifier le code]

Meilleur documentaire[modifier | modifier le code]

Meilleur court-métrage documentaire[modifier | modifier le code]

Meilleur court-métrage de fiction[modifier | modifier le code]

Meilleur court métrage d'animation[modifier | modifier le code]

Oscars spéciaux[modifier | modifier le code]

Oscars d'honneur[modifier | modifier le code]

  • Walter Lantz, « pour avoir apporté la joie et le rire dans le monde entier au travers de ses films d'animation uniques » (« for bringing joy and laughter to every part of the world through his unique animated motion pictures. »)
  • Laurence Olivier, « pour toute son œuvre, pour les accomplissements uniques liés à sa carrière et à sa vie consacrée à l'art cinématographique » (« for the full body of his work, for the unique achievements of his entire career and his lifetime of contribution to the art of film. »)
  • King Vidor, « pour ses contributions incomparables en tant que créateur et innovateur cinématographique » (« for his incomparable achievements as a cinematic creator and innovator. »)
  • Le département cinéma du Museum of Modern Art, « pour sa contribution à avoir fait percevoir au public le cinéma comme une forme d'art » (« for the contribution it has made to the public's perception of movies as an art form. »)

Oscars pour une contribution spéciale[modifier | modifier le code]

  • Les Bowie, Colin Chilvers, Denys N. Coop, Roy Field, Derek Meddings et Zoran Perisic pour les effets visuels de Superman

Jean Hersholt Humanitarian Award[modifier | modifier le code]

John A. Bonner Medal of Commendation[modifier | modifier le code]

  • Linwood G. Dunn, Loren L. Ryder et Waldon O. Watson

Oscars scientifiques et techniques[modifier | modifier le code]

La remise des prix des Oscars scientifiques se déroula le 6 avril 1979 dans la salle Versailles du Beverly Hilton à Los Angeles.

Oscars du mérite scientifique ou technique[modifier | modifier le code]

  • Eastman Kodak pour la création et le développement du Duplicating Color Film
  • Panavision et son équipe d’ingénieurs sous la direction de Robert E. Gottschalk pour le concept et la mise au point de la caméra Panaflex
  • Stefan Kudelski (Nagra Magnetic Recorders) pour le concept et le développement de l’enregistreur sonore Nagra

Oscars scientifiques et d'ingénierie[modifier | modifier le code]

  • Ray M. Dolby, Ioan R. Allen, David P. Robinson, Stephen Katz et Phillip S.J. Boole (Dolby Laboratories) pour le développement d’un enregistreur-émetteur sonore

Oscars pour une contribution technique[modifier | modifier le code]

  • Leonard Chapman (Leonard Equipment Company) pour la fabrication de la dolly « Chapman Hustler ».
  • David J. Degenkolb, Arthur L. Forde et Fred J. Scobey (DeLuxe General) pour le développement d’une méthode de recyclage de pellicule photographique.
  • James L. Fisher pour le concept et la fabrication de la dolly « Model ten ».
  • Karl Macher et Glenn M. Berggren (Isco Optische Werke) pour le développement de l’obturateur « Cinelux-ULTRA Lens » pour la projection 35mm
  • Kiichi Sekiguchi (CINE-FI Int'l) pour le développement du « CINE-FI Auto Radio Sound System » pour les cinéma drive-in
  • Robert Stindt (Production Grip Equipment Company) pour le concept et la fabrication de la dolly Stindt.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Récompenses multiples[modifier | modifier le code]

5 Oscars
  • Voyage au bout de l'enfer
3 Oscars
  • Le Retour
2 Oscars
  • Midnight express

Nominations multiples[modifier | modifier le code]

9 nominations
  • Voyage au bout de l'enfer
  • Le ciel peut attendre
8 nominations
  • Le Retour
6 nominations
  • Midnight Express
5 nominations
  • Intérieurs
4 nominations
  • Même heure, l'année prochaine
  • Les Moissons du ciel
  • The Wiz
3 nominations
  • La Femme libre
  • California Hotel
  • Superman
  • Ces garçons qui venaient du Brésil
  • The Buddy Holly Story
2 nominations
  • Sonate d'automne

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Livraison spéciale sur ONF.ca