In My Life

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

In My Life

Chanson de The Beatles
extrait de l'album Rubber Soul
Sortie 3 décembre 1965
Enregistré 18 octobre 1965
aux studios Abbey Road
Durée 2:28
Genre Pop
Auteur John Lennon et Paul McCartney
Producteur George Martin
Label Parlophone

Pistes de Rubber Soul

In My Life est une chanson des Beatles, composée par John Lennon avec l'aide de Paul McCartney, et publiée sur l'album Rubber Soul le 3 décembre 1965.

Elle a été classée 23e dans la liste des 500 plus grandes chansons publiée par le magazine Rolling Stone en 2003.

Composition[modifier | modifier le code]

In My Life, où John Lennon, devenu à 25 ans une star planétaire, médite sur son passé, est une des très rares chansons où le niveau de collaboration entre lui et Paul McCartney a été contesté après la séparation des Beatles. Ce dernier a en effet affirmé avoir écrit toute la mélodie, ce que n'a jamais confirmé son partenaire. Paul aura en tout état de cause aidé John d'une façon ou d'une autre pour ce titre, et déclare finalement : « je trouve quand même super qu'au milieu de tout ce qu'on a écrit ensemble, nous n'apparaissions en désaccord que sur deux titres »[1] (L'autre chanson étant Eleanor Rigby).

Pete Shotton raconte que Lennon lui a dit que la phrase concernant ses amis, « Some are dead and some are living/In my life, I've loved them all » (« Certains sont morts et certains sont vivants/Dans ma vie, je les ai tous aimés »), faisait référence à Stuart Sutcliffe et à lui[2].

Quant à John Lennon, il explique en 1980, peu de temps avant sa disparition, dans la fameuse interview pour le magazine Playboy : « C’est la première chanson que j’ai écrite où je parlais consciemment de ma vie : There are places i’ll remember, all my life though some have changed (il y a des endroits dont je me souviendrai toute ma vie, bien que certains aient changé). Au début, nous écrivions juste des chansons à la Everly Brothers, Buddy Holly, des « pop songs» sans y penser plus que cela. Les mots n'étaient quasiment pas pertinents : In My Life démarra lors d’un trajet en bus à Liverpool, depuis ma maison du 250 Menlove Avenue jusqu’en ville. J’y mentionnais tous les endroits dont je pouvais me souvenir. J’ai tout écrit et c’était ennuyeux. J’ai donc tout oublié, je m’y suis remis et ces paroles me sont venues, à propos des copains et petites amies du passé. Paul m’a aidé pour le pont »[3].

Enregistrement[modifier | modifier le code]

La chanson est enregistrée presque entièrement le 18 octobre 1965 aux studios EMI d'Abbey Road, seul un blanc étant laissé pour la partie instrumentale entre deux couplets. John Lennon, ne sachant pas quel instrument utiliser, demande au producteur George Martin de jouer un solo de piano « à la façon de Bach », et celui-ci imagine un passage de style baroque qu'il ne pouvait jouer au tempo du morceau. Le 22 octobre, il l'enregistre à basse vitesse (une octave plus bas que la chanson), puis accélére ensuite la bande au double de la vitesse ce qui donne à son solo un son de clavecin à la plus grande satisfaction de John Lennon[4].

Personnel[modifier | modifier le code]

Reprises[modifier | modifier le code]

In My Life a notamment été reprise par Judy Collins, Crosby, Stills & Nash, Jose Feliciano dans l'album tribute to the Beatles, Rod Stewart, Ozzy Osbourne, Marie Osmond, Keith Moon, Astrud Gilberto, Johnny Cash et Allison Crowe, Bette Midler, Dave Matthews, etc… Ainsi que George Harrison lui-même lors de sa tournée nord-américaine en hiver 1974.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Barry Miles, Paul McCartney Many Years From Now : les Beatles, les sixties et moi, Flammarion,‎ 2004 (ISBN 2-0806-8725-5)
  2. Pete Shotton/Nicholas Schaffner, John Lennon: In My Life, 1983, New York: Stein and Day.
  3. interview de John Lennon pour Playboy, 1980
  4. (en) Mark Lewisohn, The Complete Beatles Recording Sessions: The Official Story of the Abbey Road Years, Londres, Hamlyn,‎ 1988 (ISBN 0-600-55784-7)