Matthew Broderick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Broderick.

Matthew Broderick

Description de cette image, également commentée ci-après

Broderick en 2009.

Naissance 21 mars 1962 (52 ans)
New York (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Producteur
Films notables WarGames
La Folle Journée de Ferris Bueller
L'Arriviste

Matthew Broderick est un acteur et producteur américain, né le 21 mars 1962 à New York.

Il est connu entre autres pour ses rôles de David Lightman dans Wargames, Ferris Bueller dans La Folle Journée de Ferris Bueller et Nick dans Godzilla.

Il est marié depuis 1997 à l'actrice Sarah Jessica Parker.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Fils de Patricia Biow, écrivain de théâtre, actrice et peintre[1] et de l'acteur James Broderick, Mathew Broderick naît à New York en 1962[2],[3],[4]. Après des études à la City and Country School et au lycée d'art dramatique Walden de Manhattan (aujourd'hui disparu), il obtient son premier grand rôle dans On Valentine's Day, pièce du dramaturge Horton Foote produite par HB Studio.

Il joue ensuite un des rôles principaux dans Torch Song Trilogy, pièce semi-autobiographique de Harvey Fierstein. Ce rôle lui permet d'attirer l'attention du critique de théâtre Mel Gussow du New York Times.

Il interprète ensuite le rôle d'Eugene Morris Jerome dans les deux premiers opus de la Eugene Trilogy, trilogie de Neil Simon composée de Brighton Beach Memoirs, pour laquelle il reçoit son premier Tony Award devenant le plus jeune lauréat d'un Tony Award du meilleur acteur, Biloxi Blues et Broadway Bound. C'est Neil Simon qui lui offre également son premier rôle au cinéma dans Max Dugan revient en 1983. La même année, il connaît son premier grand succès au cinéma avec Wargames. Il joue ensuite le rôle de Philippe Gaston dans Ladyhawke, la femme de la nuit en 1985 aux côtés de Michelle Pfeiffer.

Après avoir refusé le rôle d'Alex P. Keaton dans la sitcom Family Ties à cause d'un emploi du temps trop chargé, il obtient le rôle d'un charmeur dilettante dans La Folle Journée de Ferris Bueller. Broderick, qui a en réalité 23 ans au moment du tournage, y joue le rôle d'un lycéen qui fait l'école buissonnière avec sa petite amie (Mia Sara) et son meilleur ami (Alan Ruck) dans les rues de Chicago, en cherchant à échapper au directeur du lycée qui veut absolument les confondre. Le film est aujourd'hui culte et reste un rôle marquant de Matthew Broderick.

En 1989, il attire également l'attention des critiques pour son rôle de héros de la guerre de Sécession Robert Gould Shaw dans le film Glory.

Dans les années 1990, il prête sa voix à Simba adulte dans le film d'animation Le Roi lion. Il se distingue par ailleurs pour ses rôles dans deux comédies : dans Disjoncté, il interprète un jeune homme avec lequel Jim Carrey, réparateur de câble déjanté, se lie d'amitié ; dans L'Arriviste, il joue un professeur de lycée déterminé à empêcher l'actrice Reese Witherspoon d'être élue présidente du conseil des élèves.

Broderick revient à Broadway au milieu des années 1990 dans la comédie musicale How to Succeed in Business Without Really Trying pour laquelle il est récompensé d'un Tony Award. En 2001, il crée l'adaptation musicale du film de Mel Brooks Les Producteurs aux côtés de son partenaire du Roi lion, Nathan Lane.

Après une reprise de Drôle de couple (The Odd Couple) à Broadway en octobre 2005 (toujours avec Nathan Lane), Broderick interprète un professeur de lycée dans The Philanthropist du 10 avril au 28 juin 2009[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Matthew Broderick en Suède pour la promotion de
La Folle Journée de Ferris Bueller, décembre 1986.

Matthew Broderick a été fiancé brièvement à l'actrice Jennifer Grey, rencontrée sur le tournage de La Folle Journée de Ferris Bueller en 1986. Il fait la connaissance de l'actrice Sarah Jessica Parker, par l'intermédiaire du frère de celle-ci. Le couple se marie le 19 mai 1997 et a trois enfants : un garçon, James Wilke né le 28 octobre 2002, et des jumelles, Marion et Tabitha, nées le 23 juin 2009 d'une mère porteuse.

Fan de baseball, il assiste régulièrement aux matchs de son équipe favorite, les Mets de New York.

Le 5 août 1987, Matthew Broderick et Jennifer Grey, en vacances en Irlande du Nord, roulent sur une route de campagne près de Enniskillen, dans le comté de Fermanagh dans une voiture de location lorsqu'ils percutent une voiture arrivant en sens inverse. La conductrice, Anna Gallagher, 30 ans, et sa mère, Margaret Doherty, 63 ans, meurent sur le coup. Matthew Broderick, qui n'avait pas bu, reste quatre semaines à l'hôpital de Belfast. Il a les deux jambes et des côtes fracturées, le poumon perforé et souffre de commotion cérébrale. Jennifer Grey n'a été que légèrement touchée. À son réveil, Broderick dit n'avoir aucun souvenir de l'accident et est incapable d'expliquer pourquoi il roulait sur la mauvaise file La charge retenue contre Broderick est « homicide involontaire avec conduite dangereuse » (type d'infraction spécifique au Royaume-Uni), qui peut être sanctionné de cinq ans de prison. Par la suite, les charges sont réduites en conduite avec défaut d'attention et une amende de 175 £. Selon les familles des victimes[réf. nécessaire], le procès aurait été une « caricature de justice ». Au printemps 2003, Broderick accepte de rencontrer la famille des victimes.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Son travail a été présenté à titre posthume à la galerie Tibor de Nagy à New York. Cf. (en) « Biography: Patricia Broderick », Tibor de Nagy,‎ 2008 (consulté le 19 mai 2008).
  2. (en) Tom Tugend, « Bialystock and Bloom Tell the Truth », JewishJournal,‎ 16 décembre 2005 (lire en ligne)
  3. (en) Celia McGee, « Broderick's Set to Bloom in Producers », The New York Daily News,‎ 18 avril 2001 (lire en ligne)
  4. (en) Mark Seal, « Magical Mystery Tour », American Way,‎ 1 janvier 2006 (lire en ligne)
  5. (en) Kenneth Jones, « Broadway's Philanthropist, Starring Broderick, Goes On Sale », playbill.com, 20 février 2009
  6. a, b, c, d et e « Comédiens ayant doublé Matthew Broderick en France » sur RS Doublage, consulté le 15 mars 2014
  7. « Fiche du doublage français du film Margaret » sur Voxofilm, consulté le 27 juin 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]