29e cérémonie des Oscars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La 29e cérémonie des Oscars du cinéma eut lieu le mercredi 27 mars 1957 à 19h30 au RKO Pantages Theatre à Hollywood.


La cérémonie[modifier | modifier le code]

Palmarès et nominations[modifier | modifier le code]

Les gagnants sont indiqués ci-dessous en premier de chaque catégorie et en caractères gras.

Meilleur film[modifier | modifier le code]

Meilleur réalisateur[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleur scénario original[modifier | modifier le code]

Meilleure histoire originale[modifier | modifier le code]

Meilleur scénario adapté[modifier | modifier le code]

Meilleur film en langue étrangère[4][modifier | modifier le code]

Meilleure photographie[modifier | modifier le code]

En noir et blanc[modifier | modifier le code]

En couleur[modifier | modifier le code]

Meilleure direction artistique[modifier | modifier le code]

En noir et blanc[modifier | modifier le code]

En couleur[modifier | modifier le code]

  • Lyle R. Wheeler, John DeCuir, Walter M. Scott et Paul S. Fox pour Le Roi et Moi
    • James W. Sullivan, Ken Adam et Ross Dowd pour Le Tour du monde en 80 jours
    • Boris Leven et Ralph S. Hurst pour Géant
    • Cedric Gibbons, Hans Peters, E. Preston Ames, Edwin B. Willis et F. Keogh Gleason pour La vie passionnée de Vincent Van Gogh
    • Hal Pereira, Walter H. Tyler, Albert Nozaki (en), Sam Comer et Ray Moyer pour Les Dix Commandements

Meilleurs costumes[modifier | modifier le code]

En noir et blanc[modifier | modifier le code]

En couleur[modifier | modifier le code]

  • Irene Sharaff pour Le Roi et Moi
    • Miles White pour Le Tour du monde en 80 jours
    • Moss Mabry et Marjorie Best pour Géant
    • Edith Head, Ralph Jester, John Jensen, Dorothy Jeakins et Arnold Friberg pour Les Dix Commandements
    • Maria De Matteis pour Guerre et Paix

Meilleur son[modifier | modifier le code]

  • Carl Faulkner (20th Century Fox) pour Le Roi et Moi
    • Buddy Myers (RKO Radio) pour The Brave One d'Irving Rapper
    • John P. Livadary (Columbia SSD) pour Tu seras un homme mon fils
    • Gordon R. Glennan (Westrex Sound Services) et Gordon Sawyer (Samuel Goldwyn SSD) pour La Loi du Seigneur
    • Loren L. Ryder (Paramount Pictures SSD) pour Les Dix Commandements

Meilleure musique originale[modifier | modifier le code]

Film de fiction[modifier | modifier le code]

Film musical[modifier | modifier le code]

Meilleure chanson[modifier | modifier le code]

Meilleur montage[modifier | modifier le code]

  • Gene Ruggiero et Paul Weatherwax pour Le Tour du monde en 80 jours
    • Merrill G. White pour The Brave One
    • William Hornbeck, Philip W. Anderson et Fred Bohanan pour Géant
    • Albert Akst pour Marqué par la haine
    • Anne Bauchens pour Les Dix Commandements

Meilleurs effets visuels[modifier | modifier le code]

Meilleur long métrage documentaire[modifier | modifier le code]

Meilleur court métrage[modifier | modifier le code]

Documentaire[modifier | modifier le code]

Fiction une bobine[modifier | modifier le code]

Fiction deux bobines[modifier | modifier le code]

Animation[modifier | modifier le code]

  • Mister's Magoo puddle jumper produit par Stephen Bosustow (en)
    • Gerald McBoing! Boing! on Planet Moo produit par Stephen Bosustow
    • The Jaywalker produit par Stephen Bosustow

Oscars spéciaux[modifier | modifier le code]

Oscar Irving G. Thalberg Memorial[modifier | modifier le code]

  • Buddy Adler

Oscar Humanitaire Jean Hersholt[modifier | modifier le code]

  • Y. Frank Freeman.

Oscar d’honneur[modifier | modifier le code]

  • Eddie Cantor pour services rendus à l’industrie du film

Oscar de la technique[modifier | modifier le code]

  • Construction Dept. of M-G-M Studio pour une machine à brouillard portative
  • Technical Departments of Paramount Pictures Corp. pour la création d’un spot léger à mouvement horizontal pour une caméra VistaVision
  • Daniel J. Bloomberg, John Pond et William Wade (Engineering and Camera Departments of Republic Studio) pour l’adaptation de la caméra Mitchell au format Naturama
  • Ted Hirsch, Carl Hauge et Edward Reichard (Consolidated Film Industries) pour un procédé de montage en laboratoire
  • Richard H. Ranger (Rangertone, Inc.) pour le développement d’un procédé d’enregistrement sonore synchrone sur bande magnétique
  • Roy C. Stewart, C.R. Daily, Sons of Stewart-Trans Lux Corp. et Transparency Dept. of Paramount Pictures Corp. pour la mise au point des formats de projections HiTrans et Para-HiTrans

Longs métrages de fiction par Oscars[modifier | modifier le code]

Cinq Oscars[modifier | modifier le code]

  • Le Tour du monde en 80 jours
  • Le Roi et Moi

Deux Oscars[modifier | modifier le code]

  • Marqué par la haine

Un Oscar[modifier | modifier le code]

  • Les Dix Commandements
  • Une cadillac en or massif
  • Géant
  • La strada
  • L'homme qui en savait trop
  • Anastastia
  • La vie passionnée de Vincent Van Gogh
  • Écrit sur du vent
  • Les clameurs se sont tues
  • Le ballon rouge

Longs métrages de fiction par nominations[modifier | modifier le code]

Onze nominations[modifier | modifier le code]

  • Géant

Neuf nominations[modifier | modifier le code]

  • Le Roi et Moi

Huit nominations[modifier | modifier le code]

  • Le Tour du monde en 80 jours

Sept nominations[modifier | modifier le code]

  • Les Dix Commandements

Six nominations[modifier | modifier le code]

  • La Loi du Seigneur

Quatre nominations[modifier | modifier le code]

  • La poupée de chair
  • La vie passionnée de Vincent Van Gogh
  • Tu seras un homme mon fils

Trois nominations[modifier | modifier le code]

  • Haute société
  • Écrit sur du vent
  • Marqué par la haine
  • La mauvaise graine
  • Guerre et Paix

Deux nominations[modifier | modifier le code]

  • Le faiseur de pluie
  • Le diabolique Monsieur Benton
  • La Strada
  • Les Sept Samouraïs
  • Une cadillac en or massif
  • Teenage Rebel
  • Anastasia
  • The Brave One

Une nomination[modifier | modifier le code]

  • Arrêt d'autobus
  • Tueurs de dames
  • Le ballon rouge
  • Les clameurs se sont tues
  • Les Orgueilleux
  • Umberto D.
  • The Power and the Prize
  • Stagecoach to Fury
  • Le Capitaine de Koepenick
  • Gervaise
  • La Harpe de Birmanie
  • Qivitoq
  • Plus dure sera la chute
  • Un magnifique salaud
  • The Proud and Profane
  • Le Temps de la colère
  • Les Rois du jazz
  • Meet Me in Las Vegas
  • L'homme qui en savait trop
  • Planète interdite
  • Le brave et le téméraire
  • Richard III

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dalton Trumbo était sur la liste noire des auteurs hollywoodiens et dut ainsi écrire son scénario sous le pseudonyme de Robert Rich, anagramme de King Brothers, les producteurs du film. Il y eut un énorme scandale sur cette affaire, et le producteurs durent nier que Trumbo était l’auteur. Ce ne fut que bien plus tard, en 1975, qu’il reçut gain de cause, quand en 1975 les producteurs le reconnurent scénariste et que l’Académie confirma son oscar.
  2. Les scénaristes déclinèrent volontairement la nomination, suite à une confusion de l’Académie qui confondit leur film avec le High Society de Cole Porter qui devait être nommé au titre de meilleure adaptation, ce qui obligea la révocation officielle de cette nomination
  3. La nomination de Michael Wilson a été suivie d’une inéligibilité par l’Académie suite à la mise sur liste noire de l’auteur en 1957, durant la chasse aux sorcières. Après la fin de cette période en 1959, il fallut attendre 2002 pour que l’Académie réhabilite définitivement M. Wilson
  4. Nouvelle catégorie